SAKHAROV ANDREÏ DIMITRIEVITCH (1921-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mondialement connu pour ses prises de position courageuses sur la défense des droits de l'homme et des libertés fondamentales, Andreï Dimitrievitch Sakharov a reçu le prix Nobel de la paix en 1975. Ses paroles ont eu d'autant plus d'impact qu'il fut l'un des grands physiciens soviétiques de sa génération, dont les travaux, aussi bien théoriques qu'appliqués, ont eu des répercussions considérables.

Andreï Sakharov

Andreï Sakharov

Photographie

Le physicien soviétique Andreï Sakharov (1921-1989), Prix Nobel de la paix en 1975. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Né à Moscou le 21 mai 1921, Andreï Sakharov est élevé dans une famille où la physique est déjà à l'honneur : son père, Dimitri I. Sakharov, enseignait cette discipline et était l'auteur de plusieurs manuels et ouvrages de vulgarisation. Après avoir terminé ses études secondaires en 1938, Sakharov est reçu au concours d'entrée de l'université Lomonossov de Moscou, où il obtient brillamment, en 1942, son diplôme de physique.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il travaille comme ingénieur au bureau de construction de l'usine d'armement d'Oulianovsk, sur la Volga, jusqu'en 1945. Il prépare sa thèse à l'institut de physique Lebedev de Moscou, sous la direction d'Igor E. Tamm, très connu pour ses travaux sur l'effet Tcherenkov qui lui vaudront le prix Nobel de physique en 1958.

Andrei Sakharov s'intéresse à des sujets très variés au cours de ses premières années de recherche, mais ces travaux ne donnent guère lieu à des publications, car l'équipe de Tamm est activement engagée dans le programme nucléaire soviétique.

Sakharov joue un rôle déterminant dans la mise au point de la première bombe thermonucléaire que l'U.R.S.S. fait exploser en août 1953. La réussite de ce programme lui vaut de nombreux honneurs : après avoir obtenu le prix Lénine en 1950, il devient, en 1953, à 1'âge de trente-deux ans, le benjamin de l'Académie des sciences de l'U.R.S.S.

Tandis que, de 1950 à 1966, il travaille sans interruption et dans le plus grand secret pour la défense soviétique, il n'en continue pas moins à apporter des contributions essentielles à l'étude d'un certain no [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, membre de l'Académie des sciences, ancien ministre

Classification


Autres références

«  SAKHAROV ANDREÏ DIMITRIEVITCH (1921-1989)  » est également traité dans :

BONNER ELENA GEORGIEVNA (1923-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 460 mots

Dissidente soviétique et militante des droits de l'homme, Elena Bonner était une figure respectée de la lutte pour le respect des droits humains en Union soviétique et en Russie. Cofondatrice, en 1976, du groupe Helsinki de Moscou, le plus ancien mouvement de défense des droits de l'homme de Russie, elle était l'épouse du physicien dissident Andreï Sakharov, Prix Nobel de la paix en 1975. Elena Ge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elena-georgievna-bonner/#i_90937

CHOSTAKOVITCH DMITRI (1906-1975)

  • Écrit par 
  • André LISCHKE
  •  • 2 821 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Après Staline »  : […] L'année 1953 voit la disparition simultanée de Prokofiev et de Staline, morts tous deux le 5 mars. Elle est également marquée par une des symphonies les plus importantes de Chostakovitch, la Symphonie  n o   10 op. 93 ; son violent second mouvement Allegro serait une évocation de Sta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dmitri-chostakovitch/#i_90937

GUERRE FROIDE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 551 mots

Dans le chapitre « La science mobilisée »  : […] La Seconde Guerre mondiale avait favorisé des innovations majeures (radar, propulsion à réaction, antibiotiques et arme atomique) ; les deux Grands ne pouvaient manquer d’enrôler les scientifiques au service de leur cause. La rivalité est vive en matière nucléaire depuis que les Russes, en 1949, sont parvenus à maîtriser l’arme atomique. Dans ce domaine, des scientifiques qui sont à l’origine d’av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide-notions-de-base/#i_90937

Pour citer l’article

Hubert CURIEN, « SAKHAROV ANDREÏ DIMITRIEVITCH - (1921-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-dimitrievitch-sakharov/