LEROI-GOURHAN ANDRÉ (1911-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les bases de l'ethnologie

Cette ethnologie largement préoccupée du passé supposait aussi une approche anthropologique et paléontologique. Dès 1947, Leroi-Gourhan publie un premier essai, Esquisse d'une classification craniologique des Esquimaux, puis, en 1949, une analyse craniométrique des sujets burgondes et francs recueillis dans la basilique Saint-Laurent à Lyon et, en 1954, un premier travail sur l'équilibre mécanique de la face. Cela le conduit à présenter, la même année, une thèse de doctorat ès sciences sur Le Tracé d'équilibre mécanique du crâne des vertébrés terrestres, dont les résultats constituent l'une des charpentes d'un ouvrage en deux volumes, Le Geste et la Parole. Le premier volume, en effet, Technique et Langage (1964), repose d'abord sur une étude des processus de l'hominisation et de leurs antécédents évolutifs chez les diverses espèces animales ; cette hominisation conduit – par la station verticale, la libération de la main, le raccourcissement de la face et le développement corrélatif du cerveau – à la conscience, au progrès des techniques et à l'organisme social. L'analyse de ce développement technico-économique et social est suivie d'une étude de l'émergence et de l'évolution, propres à l'Homo sapiens, et des systèmes matériels de fixation de la pensée. Le second volume, La Mémoire et les Rythmes (1965), complète le précédent en présentant d'abord une théorie de l'évolution technique, conçue comme dépassant l'évolution biologique, et en développant l'analyse de l'évolution des symboles et des rythmes dans la maîtrise collective de l'espace et du temps. Cette analyse nouvelle – aussi dense que précise et aux approches multiples – de la spécificité humaine et de son évolution depuis les premiers Anthropiens jusqu'à l'homme moderne pose enfin le problème du devenir de l'Homo sapiens, après ses « libérations » successives des contraintes écologiques et biologiques, dans un monde aujourd'hui entièrement humanisé et largement [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  LEROI-GOURHAN ANDRÉ (1911-1986)  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'écologie culturelle à l'anthropologie française »  : […] Un autre courant américain se situe dans le cadre de cette anthropologie sociale et culturelle, qui, née d'une orientation matérialiste et néo-évolutionniste, rejeta l'intellectualisme et le psychologisme de l'anthropologie culturelle, provoquant aux États-Unis une véritable révolution et posant les principes d'une nouvelle recherche. Anthropologues et archéologues s'inspirèrent des travaux de J.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_18144

ARCY-SUR-CURE, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Dominique BAFFIER
  •  • 1 239 mots

Le site d'Arcy-sur-Cure (Yonne), site majeur pour l'étude du Paléolithique moyen et supérieur de la France du Nord, se situe, au sud du Bassin parisien, entre Auxerre et Avallon. Il est constitué par un ensemble de cavernes creusées par la Cure dans un massif calcaire corallien émergé à la fin du Secondaire. Onze « grottes préhistoriques », dont la première fut explorée il y a 150 ans, conservent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arcy-sur-cure-site-prehistorique/#i_18144

ART PARIÉTAL EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

La chronologie de l'art rupestre préhistorique a longtemps reposé sur l'évolution stylistique générale mise en évidence par André Leroi-Gourhan, en s'appuyant sur des fouilles archéologiques. Celui-ci distinguait 4 styles, depuis les tracés sommaires de l'Aurignacien, vers — 30000, jusqu'à l'épanouissement de l'art des grottes magdaléniennes (— 15000-— 10000). Toutefois les peintures de la grotte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-parietal-europeen/#i_18144

BIFACES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 214 mots

Si l'on met à part les animaux qui fabriquent des « objets » prévus par leur programme génétique (araignées, fourmis, etc.), les frontières entre les objets produits par les singes et ceux des hommes sont perméables. Les chimpanzés façonnent des outils pour casser les noix, outils dont la forme varie suivant les régions. Petits, ils ont appris de leurs parents à fabriquer ces outils. Mais c'est à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bifaces/#i_18144

BRÉZILLON MICHEL (1924-1993)

  • Écrit par 
  • Michèle JULIEN
  •  • 1 004 mots

Directeur des Antiquités puis inspecteur général de l'Archéologie de 1979 à 1986, Michel Brézillon fut un des grands serviteurs de la recherche archéologique en France. Mais ces dernières fonctions ne doivent pas faire oublier le scientifique averti ou même le voyageur aventureux des premières années. Pendant toute sa jeunesse, en effet, Michel Brézillon (né à Vincennes) est allé chercher ailleurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-brezillon/#i_18144

ETHNOLOGIE - Ethnoarchéologie

  • Écrit par 
  • Anick COUDART
  •  • 4 860 mots

Dans le chapitre « Combinaison avec l'approche technologique française »  : […] Tout autant confrontés que leurs collègues nord-américains et britanniques à la fragmentation des données archéologiques et demandeurs de réalités comportementales, d'explications et d'hypothèses, les archéologues français entrèrent, quant à eux, en ethnoarchéologie dans la lignée technologique du sociologue Marcel Mauss et de l'ethnologue et préhistorien André Leroi-Gourhan. Celui-ci avait jeté, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnoarcheologie/#i_18144

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 345 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'habitat paléolithique »  : […] L'image de l'homme préhistorique survivant dans un milieu hostile et cherchant refuge dans les profondeurs des cavernes s'intègre au lot des idées reçues qui n'ont plus maintenant cours que dans les bandes dessinées ou les romans de fiction. Elle résulte du fait que la plupart des découvertes anciennes ont eu lieu dans les grottes, systématiquement explorées par les premiers préhistoriens. Le dév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-prehistoire-et-protohistoire/#i_18144

FIGURATION, paléolithique et néolithique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 558 mots
  •  • 6 médias

La représentation – ou ce que nous appelons aussi l’« art figuratif » – n’est apparue dans l’histoire de l’humanité qu’avec Homo sapiens , l’homme « anatomiquement moderne », c’est-à-dire nous-mêmes. Mais la manifestation d’un sens esthétique peut être datée de beaucoup plus loin dans le temps. Chez les animaux, l’identification d’un tel sens pourrait relever, de notre part, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/figuration-paleolithique-et-neolithique/#i_18144

LASCAUX

  • Écrit par 
  • Patrick PAILLET, 
  • Denis VIALOU
  •  • 4 846 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un art codé »  : […] Gravés ou peints, gravés et colorés, les signes et les animaux de Lascaux rayonnent d'une beauté fragile et mystérieuse venue d'une des plus grandes civilisations qu'ait connues l'Europe. L'étroite union des figures avec leur support rocheux et l'architecture admirable de la grotte donnent au dispositif pariétal de Lascaux une dimension monumentale, une profondeur presque théâtrale, incomparables. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lascaux/#i_18144

L'EMPREINTE (exposition)

  • Écrit par 
  • Michel MENU
  •  • 1 444 mots

L'exposition L'Empreinte a proposé, après L'Informe , une autre approche de la modernité : ces deux manifestations se sont déroulées à une année d'intervalle au Musée national d'art moderne. Chacune était accompagnée d'un livre qui fait partie intégrante de l'exposition et qui en constitue le prolongement. Pour L'Empreinte toutefo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-empreinte/#i_18144

PALÉOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Denise de SONNEVILLE-BORDES
  •  • 10 674 mots

Dans le chapitre « Le développement de l'art »  : […] Après les débuts de l'art attestés par quelques signes gravés et l'usage de la couleur au Paléolithique moyen, la dernière période du Paléolithique, le Paléolithique supérieur, connaît un vaste développement artistique ; du point de vue géographique, ce développement est limité à l'Europe, qu'il s'agisse de figurations mobilières, c'est-à-dire d'objets de petites dimensions gravés, peints ou sculp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleolithique/#i_18144

PINCEVENT

  • Écrit par 
  • Michèle JULIEN
  •  • 2 832 mots
  •  • 3 médias

Le site préhistorique de Pincevent se trouve près de Montereau (Seine-et-Marne) sur la rive gauche de la Seine à quelques kilomètres en aval du confluent avec l'Yonne. Il a été occupé à la fin du Paléolithique supérieur, vers 10 000 avant notre ère, par des chasseurs magdaléniens qui venaient y chasser le renne entre la fin de l'été et le début de l'automne. Découvert fortuitement en 1964 au cour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pincevent/#i_18144

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Interprétations de l'art paléolithique »  : […] Avant les premiers grands travaux de l'abbé Breuil, au début de ce siècle, peu de grottes avaient été étudiées et décrites, de sorte que les appréciations théoriques concernaient principalement les objets découverts en fouille. Peu à peu s'était dégagée l'idée que l'homme préhistorique avait été un artiste authentique, qu'il avait créé des œuvres d'art, et que, finalement, ces objets et statuettes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_18144

PROGRÈS

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 8 634 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le problème de la croissance des connaissances »  : […] Il est aujourd'hui entendu qu'on ne peut plus soutenir, comme Turgot au xviii e  siècle, que « tout sort de la marche générale de l'esprit ». L'humanité a commencé par les pieds. « La pensée, écrit André Leroi-Gourhan, n'a pas fracassé les cloisons anatomiques pour se construire un cerveau. » Mais pouvait-on facilement admettre que le silex ait p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/progres/#i_18144

PUBLICITÉ ET ART

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 6 477 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une forme d'expression liée à l'écriture »  : […] Au contraire de l'art, la publicité est une expression postérieure à l'invention de l'écriture. Si l'on se réfère aux travaux d'André Leroi-Gourhan qui reposent en partie sur les recherches d'Annette Laming-Emperaire, on voit que l'art pariétal – celui de Lascaux, des Eyzies ou d'Altamira –, malgré son apparent réalisme, est plus qu'un art d'imitation. Les groupements d'animaux en fonction des li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publicite-et-art/#i_18144

SCULPTURE - L'espace sculptural

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 3 263 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La délimitation »  : […] On peut concevoir l'acte de sculpter comme une spécialisation à l'intérieur de l'acte de fabriquer des outils. Quand un artisan des cavernes fait une masse ou une flèche, il approprie un morceau de nature au circuit d'échanges que fait le corps avec l'environnement. Comme l'a montré André Leroi-Gourhan, cette pratique suppose des actions différées dans la confection de l'outil, dans son adaptatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-l-espace-sculptural/#i_18144

STRUCTURE (anthropologie)

  • Écrit par 
  • Lucien SCUBLA
  •  • 1 429 mots

Dans le chapitre « Ambitions théoriques »  : […] Avec des méthodes fort différentes, Murdock et Lévi-Strauss entreprennent l'analyse structurale de la culture, en se plaçant sur le terrain privilégié des systèmes de parenté, et en regardant comment leurs différentes composantes peuvent se combiner les unes avec les autres. Murdock recense toutes les nomenclatures de parenté attestées par l'ethnographie pour en dresser une classification systéma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-anthropologie/#i_18144

TECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Cornélius CASTORIADIS
  •  • 12 508 mots

Dans le chapitre « La technique et la vie sociale »  : […] C'est une chose de dire qu'une technique, une organisation du travail, un type de rapport de production vont de pair avec un type de vie et d'organisation sociale d'ensemble ; c'en est une autre de parler de détermination de celui-ci par ceux-là. Au-delà de toute querelle sur la question de la causalité dans le domaine socio-historique, un prerequisit essentiel de toute idée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/technique/#i_18144

Voir aussi

Pour citer l’article

José GARANGER, « LEROI-GOURHAN ANDRÉ - (1911-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-leroi-gourhan/