ACTINOPODES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Actinopodes : les différentes classes

Actinopodes : les différentes classes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Acanthaires

Acanthaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Coques de protection

Coques de protection
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Axopodes

Axopodes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les Actinopodes, eucaryotes unicellulaires, sont des Protozoaires marins ou d'eau douce caractérisés par l'existence d'axopodes, sortes de fins pseudopodes rayonnants rigides, dont l'axe est constitué par des faisceaux de microtubules organiques reliés les uns aux autres au centre de la cellule. Le cytoplasme de leur unique cellule est constitué par deux couches plus ou moins distinctes : l'ectoplasme et l'endoplasme. Les Actinopodes constituent un groupe qui présente des morphologies squelettiques très élaborées et certainement parmi les plus complexes des Protistes. Ils sont le plus souvent à symétrie sphérique, au moins d'apparence, et hérissés de spicules et d'extensions cytoplasmiques simples (filopodes) ou prolongeant d'autres structures (axopodes et épines du squelette). Les Actinopodes renferment des mitochondries à crêtes tubulaires, mais pas de plastes. Certaines espèces présentent des stades flagellés, d'autres sont multinucléées.

Depuis le milieu du xxe siècle, les Actinopodes étaient généralement subdivisés en trois groupes hétérogènes : les Acanthaires, les Héliozoaires et les Radiolaires (comprenant les Polycystines, ou Radiolaires vrais, et les Phéodaires). On en distingue aujourd'hui quatre, les Polycystines et les Phéodaires vrais constituant désormais des groupes séparés.

La classification

La classification de ces Protozoaires reste encore débattue. Les axopodes, caractères dérivés qui leur sont propres, possèdent une structure particulière, notamment un axe rigide appelé axonème et constitué de microtubules. Cette caractéristique pourrait avoir été acquise en plusieurs fois au cours de l'évolution (G. Lecointre et H. Le Guyader, 2001) et expliquerait les difficultés de la classification. Néanmoins, la taxonomie généralement admise aujourd'hui (J.-J. Lee et al., 1985) est la suivante : règne des Protista (Protistes ou Protoctistes) ; sous-règne des Protozoa (Protozoaires) ; phylum des Sarcomastigophora (Sarcomastigophores) ; sous-phylum des Sarcodina et superclasse des

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ACTINOPODES  » est également traité dans :

RADIOLAIRES

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER
  •  • 2 584 mots
  •  • 3 médias

Les radiolaires sont des animaux unicellulaires (protozoaires) marins qui appartiennent à la superclasse des Actinopodes. D'une taille comprise entre 50 à 300 micromètres, ces micro-organismes pélagiques font partie du zooplancton. Beaucoup présentent un squelette (test) siliceux dont la forme est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiolaires/#i_9490

RHIZOPODES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 2 397 mots
  •  • 4 médias

La classe des Rhizopodes, assez hétérogène, comprend trois ordres : les Amœbiens, les Foraminifères et les Actinopodes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhizopodes/#i_9490

Voir aussi

ACANTHAIRES    VIE AQUATIQUE    AXOPODE    ENKYSTEMENT    HÉLIOZOAIRES    MYONÈME    VIE PÉLAGIQUE    PHÉODAIRES    POLYCYSTINES    PSEUDOPODE    SPICULE zoologie    ZOOXANTHELLES

Pour citer l’article

Patrick DE WEVER, Robert GAUMONT, « ACTINOPODES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/actinopodes/