Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] Chronologie

23-26 novembre

En haltérophilie, Américains (cinq titres) et Soviétiques (trois titres) se partagent les médailles d'or, comme en 1952. Côté américain, Charles Vinci (coq, 345 kg), qui a dû se raser le crâne pour perdre 200 grammes superflus qui lui interdisaient de participer à la compétition, Isaac Berger (plume, 352,5 kg), Tommy Kono (mi-lourds, 447,5 kg) battent le record du monde, alors que Paul Anderson (lourds, 500 kg) réalise la même performance que l'Argentin Humberto Selvetti et obtient la médaille d'or car il est... plus léger (137,9 kg contre 143,5 kg) que son concurrent. Côté soviétique, Fedor Bogdanovski (moyens, 420 kg) et Arkadi Vorobiev (lourds-légers, 462,5 kg) battent le record du monde, alors qu'Igor Rybak s'impose chez les légers (380 kg).

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer cet article

Pierre LAGRUE. MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] - Chronologie [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi