MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

27 novembre

Triplé américain dans le 200 mètres : Bobby Morrow s'impose en 20,6 s (record olympique), devant Andrew Stanfield (20,7 s) et Thane Baker (20,9 s). Longtemps menacé par l'Islandais Vilhjálmur Einarsson (16,26 m), le Brésilien Adhemar Ferreira da Silva, révélation des Jeux d'Helsinki, remporte de nouveau le triple saut en retombant à 16,35 m (record olympique) à son quatrième essai. L'Américain Al Oerter (vingt ans) lance le disque à 56,36 m (record olympique) dès son premier essai ; le favori, son compatriote Fortune Gordien, déconcerté par cette performance, ne réussira que 54,81 m et devra se contenter de la médaille d'argent. La Polonaise Elzbieta Krzesinska est médaillée d'or au saut en longueur (6,35 m, record olympique).

Finales d'aviron. En skiff, le Soviétique Viatcheslav Ivanov, encore quatrième à 500 mètres de l'arrivée, produit un splendide effort et s'adjuge la médaille d'or avec 5 secondes d'avance sur l'Australien Stuart MacKenzie. Le huit revient aux États-Unis (représentés par l'équipage de l'université Yale) pour la huitième fois consécutivement, de peu devant le Canada.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1956-13es-jeux-olympiques-d-ete/