MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

28 novembre

Dans le 5 000 mètres, Vladimir Kuts entame d'entrée une sarabande infernale, multipliant les démarrages secs qui secouent le peloton ; les Britanniques Gordon Pirie, Chris Chataway et Derek Ibbotson s'accrochent comme ils peuvent, mais, à 1 000 mètres de l'arrivée, Kuts est seul en tête, ce qui ne l'empêche pas de redoubler d'efforts : il s'impose largement en 13 min 39,6 s (record olympique), laissant Gordon Pirie, deuxième, à 11 secondes. L'Américain Jack Davis, battu de quelques centimètres par son compatriote Harrison Dillard à Helsinki, est de nouveau deuxième du 110 mètres haies : l'examen de la photo-finish indique que son compatriote Lee Calhoun le devance d'un souffle (13,5 s pour les deux hommes).

Vainqueur de l'épreuve en 1952, l'Américain Parry O'Brien remporte de nouveau le concours de lancer du poids (18,57 m, record olympique). Shirley Strickland de la Hunty (Australie) maîtrise le 80 mètres haies, qu'elle gagne en 10,7 s (record olympique) avec une belle avance sur l'Allemande Gisela Köhler (10,9 s). La Soviétique Inese Jaunzeme remporte un concours de lancer du javelot (53,86 m) dans lequel la Tchécoslovaque Olga Zatopkova prend la cinquième place (49,83 m). Nouvelle épreuve du programme, le 20 kilomètres marche voit un triplé soviétique, la victoire allant à Leonid Spirin.

Les Italiens, qui infligent notamment une correction aux Français (15 victoires à 1), sont champions olympiques d'épée par équipes.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1956-13es-jeux-olympiques-d-ete/