VOROBIEV ARKADI (1924- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'haltérophile Arkadi Vorobiev est considéré comme l'un des plus talentueux représentants de l'école soviétique qui domina les compétitions dans les années 1950 ; il remporta deux médailles d'or aux jeux Olympiques (1956 et 1960).

Né le 3 octobre 1924 à Mordovo, dans l'oblast de Tambov, en Russie (U.R.S.S.), Arkadi Nikititch Vorobiev, plongeur en eaux profondes pour l'armée soviétique, s'initie à l'haltérophilie alors qu'il est stationné à Odessa. En 1952, l'U.R.S.S. participe pour la première fois aux jeux Olympiques et Arkadi Vorobiev est sélectionné dans la catégorie des mi-lourds (moins de 82,5 kg). Il aurait pu remporter la médaille d'or à Helsinki, mais son essai à 170 kg à l'épaulé-jeté est invalidé par les juges : avec un total de 407,5 kg aux trois mouvements, il doit se contenter de la médaille de bronze, alors que son compatriote Trofim Lomakin est sacré champion olympique (417,5 kg). Champion du monde des poids mi-lourds en 1953 (430 kg), il concourt par la suite dans la catégorie des lourds-légers (moins de 90 kg). En 1956, aux Jeux de Melbourne, il domine largement la compétition : avec un total aux trois mouvements de 462,5 kg, il bat son propre record du monde et devance très nettement ses rivaux : son dauphin, l'Américain David Sheppard, se contente de 442,5 kg et le Français Jean Debuf, médaillé de bronze, en reste à 425 kg. Quatre ans plus tard, aux Jeux de Rome, les Soviétiques dominent largement les compétitions d'haltérophilie, obtenant cinq des sept médailles d'or. Dans la catégorie des lourds-légers, le titre se joue entre deux « vétérans » soviétiques, Vorobiev et Lomakin, âgés tous deux de trente-six ans, et Vorobiev réalise peut-être le plus grand exploit de sa carrière. En effet, avant les Jeux, Lomakin l'avait battu lors des Championnats d'U.R.S.S. (457,5 kg, contre 455 kg) ; or, à Rome, Vorobiev réussit à améliorer son propre record du monde (460 kg), établi en 1957, réalisant 472,5 kg aux trois mouvements, ce qui lui permet de s'imposer devan [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« VOROBIEV ARKADI (1924- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/arkadi-vorobiev/