Psychologues, de 1900 à 1950


ADLER ALFRED (1870-1937)

  • Écrit par 
  • Alfred MEYER
  •  • 2 608 mots
  •  • 1 média

Une évolution considérable fut réalisée dans la psychopathologie lorsque, dans l'étiologie des maladies nerveuses, apparut la conception que les symptômes morbides nerveux sont provoqués par des troubles psychiques qui doivent être traités par une intervention sur le psychisme.La psychologie d'Adler, dans l'analyse du comportement de l'être humain sous ses aspects normaux et pathologiques, a mis e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-adler/#i_0

ASCH SOLOMON (1907-1996)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN
  •  • 309 mots

Psychologue social d'inspiration gestaltiste, Solomon Asch soulignait la nécessité d'envisager l'individu dans sa globalité en prenant en compte le contexte dans lequel s'insère le comportement social. Né à Varsovie en 1907, il émigre à New York avec sa famille en 1920. Il effectue un doctorat sur l'apprentissage à Columbia avant d'enseigner à Brooklyn College (1940-1943). Il découvre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solomon-asch/#i_0

BALDWIN JAMES MARK (1861-1934)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 493 mots

Philosophe et psychologue de formation, James Baldwin a joué, dans le développement de la psychologie scientifique, un rôle important en introduisant dans celle-ci des concepts empruntés à la théorie de l'évolution. Après une année d'études à Berlin et à Leipzig, avec Wundt, il enseigna et dirigea des recherches psychologiques successivement à Toronto, Pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-mark-baldwin/#i_0

BALES ROBERT (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 76 mots

Psychosociologue américain, Robert F. Bales est, après Jacob L. Moreno, le grand spécialiste de la dynamique de groupes. De 1946 à 1949, il observe des groupes de discussion et, au terme d'un long travail empirique, met au point un système d'analyse des processus d'interaction et un certain nombre de tests sociométriques permettant de déterminer le rôle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-bales/#i_0

BATESON GREGORY (1904-1980)

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 3 302 mots

Ayant consacré sa vie à la recherche dans des domaines très variés des sciences sociales (anthropologie, psychiatrie, cybernétique), Gregory Bateson s'est attaché plus encore à la recherche sur la recherche, c'est-à-dire à celle qui s'interroge sur les fondements de la connaissance des phénomènes humains.La naissance d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregory-bateson/#i_0

BERNHEIM HIPPOLYTE (1840-1919)

  • Écrit par 
  • Léon CHERTOK
  •  • 426 mots

Médecin français, fondateur de l'école dite de Nancy qui se rendit célèbre par l'étude des phénomènes de suggestion et d'hypnotisme. Né à Mulhouse, Bernheim fit ses études secondaires et supérieures à Strasbourg. Reçu docteur en médecine en 1867, pour une thèse sur la myocardite aiguë, il devient professeur agrégé de clinique médicale en 1868, avec une thèse sur les fièvres typhiques. Après la gue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippolyte-bernheim/#i_0

BINET ALFRED (1857-1911)

  • Écrit par 
  • Jacques PERSE
  •  • 1 373 mots
  •  • 1 média

Fondateur de L'Année psychologique et créateur de la psychométrie scientifique, Alfred Binet établit le premier test mental véritablement applicable et fut l'un des promoteurs de la psychologie expérimentale en France. « Il faut toujours, écrivait-il, faire bon accueil aux faits qui sont en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-binet/#i_0

BROADBENT DONALD (1926-1993)

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 397 mots

Donald Broadbent, né en 1926, est un psychologue britannique, qui a enseigné la psychologie expérimentale successivement dans les universités de Cambridge et d’Oxford. Il explique sa vocation pour la psychologie à travers son engagement (à dix-sept ans) dans la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale : il y observe que les difficultés de commu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-broadbent/#i_0

BURT sir CYRIL LODOWIC (1883-1971)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 398 mots

L'œuvre de sir Cyril Burt est intimement liée aux développements techniques de l'analyse factorielle. Ce savant anglais, qui enseigna à Oxford, Liverpool, Cambridge, Londres et qui publia notamment The Factors of the Mind (1940), figure parmi les fondateurs de ce secteur important de la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burt-sir-cyril-lodowic/#i_0

BUYTENDIJK FREDERIK (1887-1974)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 1 284 mots

Occupant une place particulière parmi les meilleurs psychologues contemporains, le savant hollandais F. J. J. Buytendijk, qui fut pendant de longues années professeur aux universités de Nimègue et d'Utrecht, peut difficilement être rangé dans une école. On ne peut pas non plus le considérer comme un éclectique préoccupé de psychologie générale. Ce qui do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederik-buytendijk/#i_0

CATTELL JAMES MCKEEN (1860-1944)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 426 mots

Les historiens de la psychologie sont unanimes à reconnaître l'ampleur de la personnalité de James Cattell et l'influence déterminante qu'il exerça sur le développement de la psychologie aux États-Unis. Comme la plupart des psychologues américains de cette époque, Cattell reçut sa formation scientifique en All […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-mckeen-cattell/#i_0

CLAPARÈDE ÉDOUARD (1873-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 251 mots

Neveu du zoologiste du même nom et du même prénom, Édouard Claparède entreprend d'abord des études de médecine, puis se consacre à la psychologie. Il fait sa carrière à l'université de Genève, où il fonde l'École de psychologie et des sciences de l'éducation.Claparède s'apparente au courant dit fonctionnaliste, qui s'attache à découvrir la finalité de chaque type de comportement en le plaçant dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-claparede/#i_0

DIEL PAUL (1893-1972)

  • Écrit par 
  • Alain BAVELIER
  •  • 661 mots

Psychologue français d'origine autrichienne, Paul Diel est le créateur de la psychologie de la motivation. Soutenu par Einstein, avec lequel il a correspondu pendant de longues années, il a travaillé notamment dans le cadre du C.N.R.S. et au sein du laboratoire de psychologie dirigé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-diel/#i_0

DUMAS GEORGES (1866-1946)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 424 mots

Psychologue et médecin français, élève de T. Ribot. Admis à l'École normale supérieure en 1886, agrégé de philosophie en 1889 et docteur en médecine en 1896 (avec une thèse sur Les États intellectuels dans la mélancolie), Dumas est nommé chef de laboratoire à la Clinique des maladies mentales, de Paris, en 1897. Docteur ès lettr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-dumas/#i_0

EBBINGHAUS HERMANN (1850-1909)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 338 mots

Psychologue allemand, qui s'est attaché à mettre au point des méthodes de mesure pour l'étude des processus mentaux supérieurs. Né près de Bonn, fils de marchand, Ebbinghaus fait des études d'histoire, de philologie, puis de philosophie à Bonn, Halle et Berlin et commence une existence indépendante d'homme de science. Il découvre chez un bouquiniste parisien, en 1875, l'ouvrage de Fechner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-ebbinghaus/#i_0

ERIKSON ERIK HOMBURGER (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 243 mots

Né le 15 juin 1902 à Francfort-sur-le-Main (Allemagne), Erik Erikson s'installe à Vienne en 1927, où il s'occupe des quatre enfants de l'Américaine Dorothy Tiffany Burlingham, qui étudie la psychanalyse avec Sigmund Freud. Erikson suit les enseignements d'Anna Freud à l'Institut de psychanalyse, s'initie à la méthode d'enseignement de Maria Montessori, cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-homburger-erikson/#i_0

FESTINGER LEON (1919-1989)

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 389 mots

Leon Festinger est une figure centrale de la psychologie sociale du xxe siècle. Originaire de New York, titulaire d’un doctorat de l’université de l’Iowa sous la direction de Kurt Lewin, il a travaillé dans plusieurs universités prestigieuses, dont Stanford. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-festinger/#i_0

GALLUP GEORG HORACE (1901-1984)

  • Écrit par 
  • Francis BALLE
  •  • 636 mots

Né le 18 novembre 1901 à Jefferson, dans l'État de l'Iowa, Georg H. Gallup, psychologue de formation, homme de communication par vocation, a fondé en 1935, aux États-Unis, le premier institut d'étude de l'opinion publique par sondage, institut qui porte son nom et dont les activités internationales n'ont pas cessé de se multiplier, au lendemain de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-horace-gallup/#i_0

GOLDSTEIN KURT (1878-1965)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 848 mots

Représentant une heureuse synthèse entre la neurologie, la neuropsychiatrie et la psychologie, l'œuvre de Kurt Goldstein, d'une importance capitale dans l'évolution de la psychologie clinique, constitue pour cette raison une véritable biologie du sujet humain et fournit le modèle d'une psychologie physiologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-goldstein/#i_0

GUTHRIE EDWIN RAY (1886-1959)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 648 mots

Psychologue américain de l'école béhavioriste, théoricien du comportement et de l'apprentissage. Après avoir fait ses études à l'université de Pennsylvanie, Guthrie obtient son doctorat en 1912. Il commence sa carrière universitaire en 1914 à l'université de Washington, qu'il ne quittera qu'en 1956. Ses livres les plus importants sont : La Psyc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-ray-guthrie/#i_0

HEBB DONALD OLDING (1904-1985)

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 423 mots

Né en 1904, le psychologue canadien Donald Hebb a soutenu en 1936 une thèse de doctorat, dirigée par Karl Lashley, sur les effets de la privation sensorielle sur la perception chez le rat. Il a ensuite travaillé avec Wilder Penfield à Montréal, sur l’effet des lésions cérébrales sur le comportement humain, puis à nouveau auprès de Lashley au Yerkes Primat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-olding-hebb/#i_0

HULL CLARK LEONARD (1884-1952)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 309 mots

Représentant le plus important du behaviorisme par l'influence qu'il a exercée. Très impressionné lui-même par la lecture de la traduction anglaise des articles de Pavlov Conditioned Reflexes (1927), Hull a développé une théorie de l'apprentissage extrêmement élaborée et présentée sous une form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clark-leonard-hull/#i_0

JAMES WILLIAM (1842-1910)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 1 439 mots

Psychologue nord-américain, philosophe, leader du mouvement connu sous le nom de pragmatisme, William James était le fils d'Henry James, le disciple de Swedenborg, et le frère aîné d'Henry James, romancier célèbre, renommé pour la finesse de ses analyses psychologiques et de son style. Les aïeux de James étaient des émigrants irlandais enrichis. Ses gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-james/#i_0

JANET PIERRE (1859-1947)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 870 mots

Philosophe et psychiatre français. Neveu du philosophe Paul Janet qui l'orienta vers la philosophie, Pierre Janet entra à l'École normale supérieure et fut reçu à l'agrégation en 1882. Professeur aux lycées de Châteauroux puis du Havre, il soutient, en 1889, sa thèse de doctorat en lettres (L'Automatisme psychologique). L'orientation psychopathologique de ce travail l'amène à d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-janet/#i_0

KINTSCH WALTER (1932- )

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 380 mots

Né en Roumanie en 1932, docteur de l’université du Kansas en 1960, Walter Kintsch a mené ensuite la plus grande partie de sa carrière à l’université du Colorado à Boulder.Ses travaux relèvent à la fois de la psychologie expérimentale et de la modélisation informatique : ils visent à rendre compte des processus cognitifs en jeu dans la compréhension des t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-kintsch/#i_0

KLAGES KARL LUDWIG (1872-1956)

  • Écrit par 
  • Pierre FAIDEAU
  •  • 1 181 mots

Né à Hanovre, Ludwig Klages étudia d'abord la physique et la chimie, puis, aux universités de Leipzig, Hanovre et Munich, la psychologie et la philosophie. C'est à Munich qu'il rédigea, en collaboration avec H. H. Busse, Die graphologische Praxis et Graphologischen Monathefte. Il vint en Suisse en 1917, à Rüschlikon, près de Zurich, chez la fille de Conrad F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-ludwig-klages/#i_0

KOFFKA KURT (1886-1941)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 594 mots

L'un des principaux théoriciens du mouvement gestaltiste. Né à Berlin, où il fait ses études, Koffka s'intéresse vivement à la science et à la philosophie. Il suit les cours de Carl Stumpf et obtient son doctorat en 1909. En 1910 commence sa fructueuse collaboration avec Max Wertheimer et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-koffka/#i_0

KOHLBERG LAWRENCE (1927-1987)

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 439 mots

Lawrence Kohlberg est né en 1927 à Bronxville (New York) et décédé à Boston en 1987. Après avoir servi dans la marine marchande pendant la Seconde Guerre mondiale, il a travaillé comme marin pour une organisation qui faisait passer illégalement des réfugiés juifs en Palestine. Revenu aux États-Unis en 1948, il étudie à l’université de Chicago. Son PhD (1958) porte sur le développement de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lawrence-kohlberg/#i_0

KÖHLER WOLFGANG (1887-1967)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 453 mots

Né à Reval dans les provinces baltes, Wolfgang Köhler fait ses études à Tübingen, Bonn et Berlin, avant d'être envoyé à la station établie dans l'île de Ténériffe en 1913, où il étudiera pendant plusieurs années le comportement des primates. Il revient en Allemagne, en 1920, et obtient en 1922 une chaire à l'université de Berlin.Ses recherches sur la discri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-kohler/#i_0

KOSSLYN STEPHEN (1948- )

  • Écrit par 
  • Michel DENIS
  •  • 486 mots

Stephen Michael Kosslyn est un chercheur américain en psychologie et neurosciences cognitives, qui s'est spécialement illustré dans la recherche sur l'imagerie mentale.Stephen Kosslyn a obtenu ses titres universitaires en psychologie à l'université de Californie à Los Angeles (1970), puis à Stanford (1974). Il a occupé ensuite des postes aca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-kosslyn/#i_0

KRIS ERNST (1900-1957)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 498 mots

Psychologue et historien de l'art américain, Ernst Kris est connu pour avoir étudié la création artistique sous l'angle psychanalytique et pour avoir mêlé, dans ses recherches sur la psychologie de l'enfant, psychanalyse et observation directe.Né le 26 avril 1900 à Vienne dans une famille de la bourgeoisie juive, Ernst Kris suit les enseignements de Jul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-kris/#i_0

KÜLPE OSWALD (1862-1915)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 335 mots

Psychologue et philosophe d'origine lettone, Oswald Külpe est censé avoir donné son orientation à la forme d'étude expérimentale des processus de la pensée qui est représentée par l'école de Würzburg. Après un travail sur les impressions sensorielles auprès de Wilhelm Wundt, fondateur de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oswald-kulpe/#i_0

LAGACHE DANIEL (1903-1972)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 502 mots

Psychiatre et psychanalyste français. Admis à l'École normale supérieure en 1924, en même temps que R. Aron, P. Nizan et J.-P. Sartre, Daniel Lagache est reçu brillamment à l'agrégation de philosophie. Intéressé par la psychopathologie, il commence, sur les conseils de son maître G. Dumas, des études de médecine puis de psychiatrie et devient chef de cli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-lagache/#i_0

LAZARSFELD PAUL (1901-1976)

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 1 591 mots

Né à Vienne, Paul Lazarsfeld est, comme Robert Merton, l'un des quatre ou cinq sociologues de sa génération qui auront le plus fortement marqué l'histoire de leur discipline.Sa trajectoire n'est pas celle d'une carrière universitaire classique. À Vienne, il mène de front des études de Staatswissenschaft, c'est-à-dire de droit et d'écon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-lazarsfeld/#i_0

LEWIN KURT (1890-1947)

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 2 098 mots

Le mouvement des sciences humaines dans les premières années du xxe siècle se laisse caractériser par un conflit méthodologique opposant à des procédures expérimentales, sommairement élaborées sur le modèle des sciences de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-lewin/#i_0

LURIA ALEKSANDR ROMANOVITCH (1902-1977)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 463 mots

Après avoir étudié à l'université de Kazan, sa ville natale, le psychologue soviétique Aleksandr Romanovitch Luria devint professeur dans le département de psychophysiologie et de neurophysiologie de l'université de Moscou et en prit la direction en 1945. Élu en 1947 membre de l'Académie soviétique des sciences de l'éducation, il est aussi membre de l'Académie nationale des sciences des États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aleksandr-romanovitch-luria/#i_0

MAYO ELTON (1880-1949)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 450 mots

Généralement considéré comme l'initiateur des recherches sur les relations humaines dans l'industrie, Elton Mayo est l'une des figures les plus représentatives de la psychosociologie moderne. Australien, il acquiert une formation de psychologue à l'université d'Adélaïde et entreprend très tôt des études sur l'industrie dans son pays. Mais c'est aux États-Unis qu'il connaît la phase la plus féconde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elton-mayo/#i_0

MCDOUGALL WILLIAM (1871-1938)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 937 mots

Psychologue anglais, émigré aux États-Unis à l'époque où y fleurissait le béhaviorisme ; William McDougall s'intéressa à de multiples domaines allant de la psychologie sociale à l'étude de la vision des couleurs, à la psychiatrie, à la biologie du comportement et même, vers la fin, aux phénomènes supran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-mcdougall/#i_0

MEAD GEORGE HERBERT (1863-1931)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 732 mots

Fortement marqué par les théories évolutionnistes, le philosophe américain George Herbert Mead a exercé une influence considérable sur le développement des sciences sociales. Pragmatiste, ami intime de John Dewey, il a largement contribué à combler le fossé qui séparait la psychologie individuelle de la sociologie. Il est généralement regardé comme l'un d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-herbert-mead/#i_0

MEINONG ALEXIUS VON (1853-1920)

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES
  •  • 2 678 mots

Il suffit de comparer les appréciations de Husserl et de Russell sur l'œuvre de Meinong pour comprendre que celui-ci a paradoxalement développé son influence sur la philosophie analytique anglo-saxonne plutôt qu'il n'a contribué au mouvement phénoménologique.Fondateur du premier laboratoire autrichien de psychologie (1894), il joue un rôle non négligeabl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexius-von-meinong/#i_0

MEYERSON IGNACE (1888-1983)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERNANT
  •  • 1 588 mots

Créateur de la psychologie historique, dont il a établi les fondements théoriques et fixé les règles de méthode, Ignace Meyerson est né à Varsovie, dans une famille juive d'intellectuels, médecins et savants. En 1905, quand les premières secousses révolutionnaires ébranlent l'empire des tsars, Meyerson, qui, tout jeune étudiant, a participé au mouvement en Pologne, est obligé d'abandonner son pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignace-meyerson/#i_0

MILGRAM STANLEY (1933-1984)

  • Écrit par 
  • Michaël DAMBRUN
  •  • 326 mots

Stanley Milgram, né en 1933, est une figure emblématique de la psychologie sociale du xxe siècle. Après des études en sciences politiques au Queens College de New York (1950-1954), il mène à bien un doctorat en psychologie sociale à Harvard (1954-1960) sur le thème du conformisme, sous la supervision […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-milgram/#i_0

MORENO JACOB LEVY (1892-1974)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 568 mots

Pionnier de la psychothérapie de groupe, de la sociométrie et du psychodrame, Jacob Levy Moreno, fils d'émigrés juifs, fit ses études de médecine et de philosophie à Vienne, où il se livra à ses premières expériences auprès de groupes d'enfants, de prostituées et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-levy-moreno/#i_0

NEISSER ULRIC (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 369 mots

Né en 1928 en Allemagne, Ulric Neisser a rejoint les États-Unis avec sa famille en 1933. Il soutient une thèse de doctorat en psychophysique à Harvard en 1956, et enseigne ensuite dans plusieurs grandes universités américaines.La publication de son ouvrage Cognitive Psychology, en 1967, est considérée comme un des éléments fondateurs de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulric-neisser/#i_0

PAIVIO ALLAN (1925-2016)

  • Écrit par 
  • Michel DENIS
  •  • 356 mots

Allan Paivio est un psychologue canadien qui s'est principalement illustré en redonnant une place à l'étude de l'imagerie mentale et à la compréhension de son rôle dans le fonctionnement cognitif humain.Après avoir servi dans la marine pendant les deux dernières années de la Seconde Guerre mondiale, Paivio a obtenu auprès de l'université McGill, à Montréal, des titres universitaires en éducation p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-paivio/#i_0

PIAGET JEAN (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 5 926 mots
  •  • 1 média

« Il a abordé des questions jusque-là exclusivement philosophiques d'une manière résolument expérimentale (empirical) et a constitué l'épistémologie comme une science séparée de la philosophie, mais reliée à toutes les sciences humaines. » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-piaget/#i_0

PIÉRON HENRI (1881-1964)

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 428 mots

Psychologue, maître des études de psychologie expérimentale en France entre 1910 et 1950 environ. Né à Paris, agrégé de philosophie, Piéron entra en 1901 comme préparateur au laboratoire de psychologie expérimentale de l'École pratique des hautes études, sis alors en l'asile de Villejuif. Il travailla d'abord sous la direction de Toulouse et Vaschide. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-pieron/#i_0

RIBOT THÉODULE (1839-1916)

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 582 mots

Fondateur de la psychologie comme science autonome en France. Né à Guingamp, élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie en 1865, Ribot contesta la philosophie spiritualiste éclectique de son époque en soutenant l'épiphénoménisme du médecin aliéniste anglais Henry Maudsley (1835-1918) et en publiant un ouvrage intitulé La Ps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodule-ribot/#i_0

RIVERS WILLIAM HALSE (1864-1922)

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 228 mots

Après des études de médecine, Rivers s'oriente vers la psychologie expérimentale, discipline dans laquelle ses travaux font bientôt autorité. Nommé en 1897 directeur du premier laboratoire de psychologie expérimentale à l'université de Londres, il est engagé la même année comme conférencier à l'université de Cambridge pour y fonder l'enseignement de cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-halse-rivers/#i_0

ROEDIGER HENRY (1947- )

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 357 mots

Né en 1947, le psychologue américain Henry L. Roediger III, docteur de l’université de Yale (1973, thèse dirigée par Robert Crowder), est professeur à l’université Washington de Saint Louis (Missouri). Il est spécialiste de la mémoire et des apprentissages scolaires.Son activité de recherche est centrée sur le fonctionnement de la mémoire, et notamment sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-roediger/#i_0

ROGERS CARL (1902-1987)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 326 mots

Né à Chicago, Carl Rogers, qui a attaché son nom à la pratique de la « non-directivité », entreprit d'abord des études d'agronomie, puis s'intéressa à partir de 1928 à la psychothérapie des enfants et adolescents. Nommé en 1940 professeur à l'Ohio State University, il expose sa pensée dans Counseling and Psychotherapy (1942), puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-rogers/#i_0

SHERIF MUZAFER (1906-1988)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN
  •  • 330 mots

Muzafer Sherif est l’un des fondateurs de la psychologie sociale contemporaine. Né à Ödemiş (Turquie), il obtient deux maîtrises en psychologie à l'université d'Istanbul puis à Harvard. Il défend en 1935 à Columbia un doctorat sur la formation des normes sociales sous la direction de Gardner Murphy. Il y démontre notamment la convergence des memb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muzapher-sherif/#i_0

SKINNER BURRHUS FREDERIC (1904-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 709 mots

Psychologue américain, un des maîtres de l'école béhavioriste, au sein de laquelle il occupe cependant une place particulière. Né en 1904, Skinner obtient son doctorat d'université en 1931 à Harvard. Dans sa thèse, il précise déjà la plupart des positions sur la psychologie qu'il défendra par la suite. Après avoir enseigné de 1936 à 1945 à l'université d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burrhus-frederic-skinner/#i_0

SPEARMAN CHARLES EDWARD (1863-1945)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 454 mots

Psychologue anglais, célèbre par ses recherches en matière d'analyse factorielle, Spearman travailla avec W. Wundt à Leipzig et fut professeur de 1911 à 1931, à l'University College de Londres. Il publia notamment : The Nature of Intelligence and the Principles of Cognition (1923) ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-edward-spearman/#i_0

SPITZ RENÉ ARPAD (1887-1974)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LERICHE
  •  • 900 mots

René Spitz est un psychiatre autrichien né à Vienne le 29 janvier 1887 et mort à Denver (États-Unis) le 11 septembre 1974. Après des études de médecine à Budapest, à Lausanne et à Berlin, il se tourne vers la psychanalyse et entreprend des recherches dans le service de psychologie expérimentale infantile de Charlotte Bühler à Vienne. Établi aux États-Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-arpad-spitz/#i_0

SQUIRE LARRY (1941- )

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 423 mots

Né en 1941, le psychologue américain Larry Squire, docteur du Massachusetts Institute of Technology, a enseigné durant toute sa carrière à l’université de Californie à San Diego. Ses activités de recherche sur la mémoire constituent l’une des meilleures illustrations du caractère fécond de la rencontre entre p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larry-squire/#i_0

STOETZEL JEAN (1910-1987)

  • Écrit par 
  • Alain GIRARD
  •  • 1 308 mots

De famille lorraine et alsacienne, normalien, agrégé de philosophie, Jean Stoetzel est né à Saint-Dié le 23 avril 1910. Après un détachement à l'université Columbia à New York et une guerre menée comme officier de liaison auprès de l'armée britannique, il enseigne dans le secondaire, puis, après son doctorat obtenu en 1943, dans le supérieur, successivement à Bordeaux, où il occupe la chaire de sc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-stoetzel/#i_0

STOUFFER SAMUEL ANDREW (1900-1960)

  • Écrit par 
  • Guy Olivier FAURE
  •  • 481 mots

Sociologue et psychosociologue américain, directeur, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, du laboratoire des relations sociales de l'université de Harvard, S. A. Stouffer aura marqué de façon décisive le développement des enquêtes d'opinions et d'attitudes pour avoir reconnu le rôle fondamental de l'utilisation des statistiques dans la recherche sociologique.Cette position dans l'histoire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-andrew-stouffer/#i_0

STOUT GEORGE FREDERICK (1860-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 228 mots

Auteur d'une théorie des actes mentaux qui exerça une influence considérable sur le développement de la psychologie en Grande-Bretagne. Stout fit ses études à l'université de Cambridge, surtout sous la direction de James Ward, et, comme celui-ci, aboutit à une approche philosophique de la psychologie. Il développa, dans un sens voisin de celui d'Aristote, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-frederick-stout/#i_0

STRAUS ERWIN (1891-1975)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 458 mots

L'œuvre d'Erwin Straus, chercheur d'origine allemande, installé aux États-Unis à la suite des persécutions nazies, constitue une contribution capitale à la psychopathologie et à la psychiatrie clinique, et elle a exercé une influence profonde sur la conception du pathologique comme phénomène vécu. Parmi les nombreuses publications de Straus figurent nota […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erwin-straus/#i_0

STUMPF CARL (1848-1936)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 384 mots

Un des fondateurs de la psychologie de la forme, théorie qu'il appliqua, en particulier, à l'étude de la musique. Né dans une famille de médecins, Carl Stumpf s'oriente très tôt vers des préoccupations scientifiques, mais s'intéresse aussi beaucoup à la musique. À sept ans, il étudie le violon et compose à dix ans. I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-stumpf/#i_0

SZONDI LEOPOLD (1893-1986)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 430 mots

Médecin hongrois, résidant à Zurich à partir de 1944, auteur du test projectif qui porte son nom, Szondi a élaboré une œuvre psychologique qui a exercé une influence déterminante sur les orientations actuelles de l'analyse clinique du sujet considéré comme l'acteur personnel du « drame humain ». Cette formule, introduite dans le vocabulaire psychologique par Politzer (1928), revêt dans le contexte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-szondi/#i_0

TAJFEL HENRI (1919-1982)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN
  •  • 327 mots

Henri Tajfel est un psychologue social connu pour ses travaux sur les relations intergroupes. Né à Wloclawek (Pologne), il émigre en France en 1937 et commence des études de chimie. Naturalisé, il est mobilisé en 1939 et prisonnier de guerre jusqu’en 1945. Il étudie ensuite la psychologie et la pédagogie à Paris, Bruxelles et Londres, où il ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-tajfel/#i_0

THOMSON GODFREY H. (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 74 mots

Psychologue anglais, Godfrey H. Thomson a contribué au développement de l'analyse factorielle. Il a particulièrement discuté la théorie du facteur G de Spearman et a proposé une conception renouvelée de la communauté des facteurs. Les questions fondamentales de méthode soulevées par l'analyse factorielle sont traitées dans son ouvrage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/godfrey-h-thomson/#i_0

THORNDIKE EDWARD LEE (1874-1949)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 506 mots

Psychologue américain qui a eu un rôle de pionnier dans des domaines très divers de sa discipline : éthologie, théorie de l'apprentissage, pédagogie. Élève de William James à l'université Harvard, Thorndike publie en 1898 les résultats de ses premières recherches dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-lee-thorndike/#i_0

THURSTONE LOUIS LEON (1887-1955)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 222 mots

Psychologue américain, qui eut un rôle de pionnier pour l'application des méthodes statistiques à l'étude des processus psychiques. Ingénieur et assistant de Thomas Edison, il enseigna à l'université de Minnesota, puis à l'université de Chicago, enfin à l'université de Chapel Hill, en Caroline du Nord. Il est connu essentiellement pour ses travaux sur l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-leon-thurstone/#i_0

TOLMAN EDWARD CHACE (1886-1959)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 630 mots

Psychologue américain, Tolman occupe une place originale au sein de l'école béhavioriste à laquelle il déclare se rattacher. Il commence des études d'ingénieur au Massachusetts Institute of Technology, puis s'oriente vers la psychologie ; il suit les cours de Holt à Harvard, où il passe son doctorat en philosophie en 1915. D'abord initié au structuralisme de Wundt et de Titchener, il découvre, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-chace-tolman/#i_0

VYGOTSKI LEV SEMENOVITCH (1896-1934)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 286 mots

Professeur à l'institut de psychologie de l'université de Moscou, L. S. Vygotski s'est consacré à l'étude du développement des fonctions mentales supérieures. Du fait de la brièveté de sa carrière scientifique et du retard avec lequel son œuvre fut connue en dehors de l'Union soviétique (son ouvrage principal fut traduit seulement en 1956 sous le titre Language and Thought), so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lev-semenovitch-vygotski/#i_0

WALLON HENRI (1879-1962)

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 2 192 mots

« Il est par excellence le psychologue de l'enfance », a dit d'Henri Wallon René Zazzo. Certes, la psychanalyse de même que la théorie piagétienne de l'intelligence ont fourni des contributions majeures à l'étude du développement de l'enfant. Cependant, par rapport à celles-ci, l'œuvre de Wallon tient son impor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-wallon/#i_0

WATSON JOHN BROADUS (1878-1958)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 678 mots

Psychologue américain, principal représentant de l'école béhavioriste. Né à Greenville (Caroline du Sud) dans une famille très religieuse qui cherche à l'orienter vers le ministère, John Watson résiste et fait ses études à l'université de Chicago. Attiré tout d'abord par la philosophie, il s'en détourne bientôt pour s'intéresser à la psychologie et à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-broadus-watson/#i_0

WEIZSÄCKER VIKTOR VON (1886-1957)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 767 mots

L'œuvre de V. von Weizsäcker est, au même titre que celle de Kurt Goldstein, issue de l'observation neurologique. Elle tend comme telle à l'instauration d'une psychologie centrée sur le sujet vivant, c'est-à-dire vers cette biologie particulière de la conduite qui n'est pas concevable comme un pur domaine d'application de la biologie générale. Cependa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viktor-von-weizsacker/#i_0

WERTHEIMER MAX (1880-1943)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 587 mots

Un des maîtres de l'école gestaltiste. Né à Prague, Wertheimer étudie le droit pendant deux ans et demi à l'université. Il s'oriente ensuite vers la philosophie et la psychologie et suit les cours de C. von Ehrenfels, C. Stumpf et O. Külpe jusqu'en 1904. Il enseigne à Francfort de 1912 à 1916, puis à Berlin, puis de nouveau à Francfort à partir de 1929. Il fait partie du premier groupe de réfugiés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-wertheimer/#i_0

WUNDT WILHELM (1832-1920)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 469 mots

Né près de Mannheim, fils de pasteur, Wundt fait des études de médecine puis apprend la physiologie auprès du célèbre Johannes Müller à Berlin. Il enseigne successivement à Heidelberg, à Zurich et à Leipzig, où il obtient en 1875 une chaire de philosophie et où il fonde, en 1879, le premier laboratoire de psychologie expérimentale qui ait une existence o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-wundt/#i_0

ZAZZO RENÉ (1910-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 970 mots

Le nom de René Zazzo, internationalement reconnu, est associé à la recherche qu'il a effectuée pendant un demi-siècle sur la psychologie des jumeaux, dont il a profondément renouvelé l'approche. Après avoir parachevé ses études à l'université de Columbia en 1933 et, l'année suivante, à la clinique de l'Enfant, auprès d'Arnold Gesell (Yale), pionnier de la psychologie de l'enfant aux États-Unis, cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-zazzo/#i_0


Affichage 

Alfred Binet

Alfred Binet

photographie

Disciple de Théodule Ribot et de Jean-Martin Charcot, Alfred Binet (1857-1911) fut un pionnier en pédagogie et en psychologie expérimentale, notamment dans l'élaboration de tests psychométriques. 

Crédits : Bettmann/ Corbis

Afficher

Alfred Adler

Alfred Adler

photographie

L'Autrichien Alfred Adler (1870-1937), médecin et psychanalyste, fut, à Vienne, l'élève de Freud. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jean Piaget

Jean Piaget

photographie

Jean Piaget (1896-1980), pionnier dans le domaine de la psychologie de l'enfant. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Alfred Binet

Alfred Binet
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Alfred Adler

Alfred Adler
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jean Piaget

Jean Piaget
Crédits : Hulton Getty

photographie