Tectosilicates


AGATE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 715 mots
  •  • 1 média

Dioxydes de silicium, les agates appartiennent au groupe des quartz microcristallins, comme les calcédoines et les jaspes. Elles se distinguent facilement des calcédoines car elles présentent une coloration zonée concentrique, sinueuse ou bréchique. Elles peuvent être cependant confondues avec l'onyx marbre (souvent appelé à tort simplement onyx), également […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agate/#i_0

AMÉTHYSTE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 2 344 mots
  •  • 1 média

Tectosilicate, l'améthyste est la variété gemme la plus prisée des nombreuses espèces du groupe du quartz auquel elle appartient. À l'état naturel, elle se reconnaît aisément par ses cristaux prismatiques pseudohexagonaux de couleur violacée, terminés à chaque extrémité par un rhomboèdre. La couleur va du violet lilas très clair au violet bleuâtre très foncé, en passant par des tons franchement po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amethyste/#i_0

ANALCIME

  • Écrit par 
  • Michel GIBERT
  •  • 389 mots

Du grec analkis (faible), allusion au fait que l'analcime (ou analcite) s'électrise peu par friction.De formule brute [Si2AlO6]Na,H2O, l'analcime est une des zéolites les plus communes. Elle peut être assimilée à un feldspathoïde dans les laves alcalines sous-saturées et, moins fréquemment, dans les roches grenues, dans lesquelles elle r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analcime/#i_0

CALCÉDOINE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 798 mots
  •  • 3 médias

Dioxydes de silicium, les calcédoines appartiennent au groupe des quartz microcristallins, au même titre que les jaspes et les agates ; elles se distinguent donc du groupe des quartz macrocristallins, tels que l'améthyste ou le cristal de roche, et du groupe des opales, toujours amorphes. Elles cristallisent en mass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcedoine/#i_0

CORDIÉRITE

  • Écrit par 
  • Michel GIBERT
  •  • 414 mots

Minéral auquel le géologue français Louis Cordier donna son nom, connu aussi sous les termes d'iolite (roche violette) ou de dichroïte (roche bicolore). Longtemps classée parmi les cyclosilicates, la cordiérite est classée parmi les tectosilicates depuis que des études cristallographiques fines ont montré que tout l'aluminium est en position tétracoordonnée, en substitution de la silice. Le systèm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordierite/#i_0

FELDSPATHS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON
  •  • 4 826 mots
  •  • 9 médias

Les feldspaths sont les minéraux les plus abondants de l'écorce terrestre, dont ils contiennent la majeure partie de l'aluminium, la quasi-totalité du sodium et du potassium, une grande partie du calcium et du silicium. Leur identification précise est une des clés de la systématique des roches éruptives ; elle permet également de suivre certaines étapes im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feldspaths/#i_0

HELVITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 213 mots

Tectosilicate de formule (Mn,Fe,Zn)8[BeSiO4]6S2, ce minéral contient 13,6 p. 100 de BeO et jusqu'à 15 p. 100 de FeO et de 20 à 30 p. 100 de ZnO (genthelvite).L'helvite cristallise dans le système cubique, en hexatétraèdres, et se rencontre sous forme de cristaux tétraédriques ou de masses concrétionnées sphériques.De couleur jaune, jaune-brun, brun-rouge, plus rarement verte, elle est semi-transpa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helvite/#i_0

JASPE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 528 mots
  •  • 1 média

Dioxyde de silicium, le jaspe, en tant que minéral, appartient au groupe des quartz microcristallins, comme les calcédoines et les agates. La caractéristique essentielle du jaspe est d'être bariolée ou tachetée de diverses couleurs.formule : SiO2 ;système : rhomboédrique ;dureté : de 6,5 à 7 ;poids spécifique : de 2,5 à 3 ;éclat : mat à vitreux ;transparenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jaspe/#i_0

LABRADOR, minéralogie

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 740 mots

Tectosilicate, le labrador est un aluminosilicate de sodium et de calcium appartenant à la famille des feldspaths et faisant partie de la série des plagioclases. Le labrador est rarement cristallisé. En masse, il est souvent de couleur brun bleuté à bleu-vert ou mauve et présente surtout une irridescence très caractéristique : sa texture étant lamellaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/labrador-mineralogie/#i_0

LAZURITE ET LAPIS-LAZULI

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 489 mots
  •  • 1 média

Tectosilicate de calcium et de sodium, la lazurite (de l'arabe lazavard, ciel) est un feldspathoïde, c'est-à-dire un minéral voisin du feldspath (minéral essentiel des roches magmatiques) mais moins riche en silice. Elle se caractérise par une couleur bleu azur foncé à bleu-violet et par son association fréquente avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lazurite-et-lapis-lazuli/#i_0

MICROCLINE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 740 mots

Tectosilicate de potassium, le microcline est un feldspath potassique très commun. De couleur généralement blanche, rose chair ou grise, les cristaux sont fréquents (prismatiques, trapus, souvent à macles répétées de l'albite et du péricline donnant un fin quadrillage) et peuvent atteindre des dimensions impressionnantes – un spécimen de 10,5 m × 4,5 m × 1,8 m trouvé à Keystone dans le Dakota du S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microcline/#i_0

NATROLITE

  • Écrit par 
  • Michel GIBERT
  •  • 204 mots

Parmi les zéolites fibreuses, la natrolite (du grec natron, soude, et lithos, pierre) est la plus fréquente. C'est un tectosilicate, dans lequel une partie de la silice est remplacée par de l'alumine. La formule chimique théorique s'écrit donc [Si3Al2O10]Na2, 2H2O, mais un peu de fer trivalent et de potassium peuvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natrolite/#i_0

OPALE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 646 mots
  •  • 1 média

Dioxyde de silicium hydreux, l'opale (ou gel de silice) se distingue des minéraux des autres groupes du quartz par une structure cristalline toujours amorphe. Elle se présente donc en masses informes. La beauté des reflets irisés qu'elle arbore parfois en fait une gemme très recherchée parmi les pierres fines.formule : SiO2 ;système : rhomboédrique ;dureté  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opale/#i_0

SCAPOLITES ou WERNÉRITES

  • Écrit par 
  • Michel GIBERT
  •  • 405 mots

Du grec « scapos », tige, et « lithos », pierre, car elles se présentent sous la forme de prismes allongés, les scapolites ou wernérites forment une famille de minéraux dont la trame cristalline possède une structure de tectosilicate, semblable à celle des feldspaths.La structure cristalline est caractérisée par la présence d'anneaux complexes, formés de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scapolites-wernerites/#i_0

SILICATES

  • Écrit par 
  • Jean WYART
  •  • 8 256 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les tectosilicates »  : […] Toutes les formes de silice à l'exception de la stishovite peuvent être considérées comme des tectosilicates, car leur structure atomique est un assemblage des mêmes tétraèdres quasi réguliers SiO4 liés entre eux par leurs quatre sommets ; comme chacun des atomes d'oxygène se trouve lié à deux atomes de silicium, la composition chimique correspond à la formule SiO2. Les formes les plus importantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/silicates/3-les-tectosilicates/

SILICE

  • Écrit par 
  • Maurice LELUBRE, 
  • Jean WYART
  •  • 5 719 mots
  •  • 7 médias

Le dioxyde de silicium ou silice occupe, parmi les oxydes, une place exceptionnelle ; en effet, par ses propriétés cristallochimiques, par ses modes de genèse, par son importance pétrographique, il s'apparente étroitement aux silicates. Dans la quasi-totalité de ses formes, il apparaît comme le modèle le plus simple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/silice/#i_0

STILBITE ou DESMINE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 904 mots

Tectosilicate hydraté de calcium et de sodium, la stilbite est un minéral typique des associations zéolitiques. Allochromatique, elle décline une large gamme de couleur : blanc, blanchâtre, gris, jaune miel, rougeâtre, parfois rouge brique. Sa principale caractéristique réside dans sa forme cristalline qui permet une identification aisée : cristaux polymaclés dont l'interpénétration croisée, légèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stilbite-desmine/#i_0

ZÉOLITES

  • Écrit par 
  • Pierre Auguste JACOBS
  •  • 3 544 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure des zéolites »  : […] Chimiquement, les zéolites (naturelles ou synthétiques) sont des aluminosilicates hydratés de compositionM étant un cation échangeable de valence n et (H2O)z représentant l'eau d'hydratation. Leur structure, ou leur réseau cristallin, est constituée par des enchaînements tridimensionnels de tétraèdres SiO4 et A1O-4 liés par leurs somme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zeolites/1-structure-des-zeolites/


Affichage 

Leucite et néphéline : morphologie

Leucite et néphéline : morphologie

dessin

Morphologie de la leucite et de la néphéline. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Jaspe

Jaspe

photographie

Le jaspe appartient au groupe des quartz microcristallins. Cet échantillon de jaspe zoné provenant de Sibérie montre une succession de bandes colorées selon la teneur en oxydes d'éléments métalliques comme le fer et le manganèse. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Opale

Opale

photographie

L'opale est une forme de silice amorphe hydratée. Cet échantillon, provenant du Mexique, est une variété gemme de ce type de minéral, dite opale de feu. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Améthyste

Améthyste

photographie

L'améthyste est une variété de quartz qui se distingue par sa couleur violacée à pourpre, due à la présence de fer dans le réseau cristallin. Sur cet échantillon, provenant du Rio Grande do Sul au Brésil, l'améthyste est associée à de la calcite blanc jaunâtre. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Chrysoprase

Chrysoprase

photographie

La chrysoprase appartient au groupe des quartz microcristallins, comme l'opale ou l'agate. Elle doit sa couleur vert clair, vert pomme ou vert vif à la présence de nickel dans sa structure. La chrysoprase se trouve en masses ou en remplissages de fentes dans les gisements... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Lapis-lazuli

Lapis-lazuli

photographie

Le lapis-lazuli est un terme réservé à une roche composée de divers minéraux dont principalement la lazurite (un tectosilicate de calcium et de sodium de couleur bleu intense) et, en moindre teneur, la calcite (blanche) et la pyrite (jaune à brun métallique). Échantillon... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Cornaline

Cornaline

photographie

La cornaline est une variété microcristalline de quartz (calcédoine) contenant un peu de fer. Cet échantillon montre une section de nodule de cornaline provenant d'Iran. On remarquera la zonation et l'aspect fibreux (au niveau de la cassure) de cette calcédoine rouge. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Cristobalite

Cristobalite

photographie

La cristobalite fait partie de la série polymorphe de la silice avec le quartz, la tridynite, la cœsite et la stishovite. Elle se forme à haute température (1 400 0C) dans les roches volcaniques différenciées acides telles que les trachytes et les andésites. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Quartz rose

Quartz rose

photographie

Le quartz est un minéral très commun à la surface de la Terre. Il peut prendre différentes couleurs, dont le rose comme cette masse cristalline quasi transparente. Cet échantillon doit sa couleur à la présence d'ions titane et/ou de manganèse dans les interstices de son réseau cristallin. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Représentation de 300 feldspaths naturels

Représentation de 300 feldspaths naturels

dessin

Représentation graphique de la composition de 300 feldspaths naturels (d'après Deer, Howie et Zussman) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Équilibre des plagioclases

Équilibre des plagioclases

graphique

Diagramme d'équilibre des plagioclases en conditions anhydres (d'après Bowen). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Thermomètre géologique de Barth

Thermomètre géologique de Barth

graphique

Le thermomètre géologique de T. Barth. La température de cristallisation approximative d'une roche à deux feldspaths se détermine par l'intersection de la courbe correspondant à la composition de son plagioclase et d'une verticale ayant comme abscisse la composition du... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tectosilicate

Tectosilicate

dessin

Modèle de tectosilicate : le quartz a (basse température). L'arrangement peu compact des atomes d'oxygène dans les tectosilicates rend compte des faibles densités et des faibles biréfringences des minéraux de ce groupe (d'après Berry et Mason). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Stabilité à la pression ordinaire

Stabilité à la pression ordinaire

graphique

Domaine de stabilité des principales formes de silice à la pression ordinaire. Ce diagramme établi par Fenner n'a qu'un caractère théorique, les tensions de vapeur qui illustrent les stabilités relatives des différents minéraux ne pouvant être mesurées. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Leucite et néphéline : morphologie

Leucite et néphéline : morphologie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Jaspe

Jaspe
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Opale

Opale
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Améthyste

Améthyste
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Chrysoprase

Chrysoprase
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Lapis-lazuli

Lapis-lazuli
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Cornaline

Cornaline
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Cristobalite

Cristobalite
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Quartz rose

Quartz rose
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Représentation de 300 feldspaths naturels

Représentation de 300 feldspaths naturels
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Équilibre des plagioclases

Équilibre des plagioclases
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Thermomètre géologique de Barth

Thermomètre géologique de Barth
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Tectosilicate

Tectosilicate
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Stabilité à la pression ordinaire

Stabilité à la pression ordinaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique