Maladies tropicales


AMIBIASE

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  •  • 1 660 mots

Affection parasitaire et contagieuse, l'amibiase est due à un protozoaire, l'amibe dysentérique, Entamoeba histolytica.On l'observe dans le monde entier, mais surtout dans les régions chaudes et humides. Les grands deltas tropicaux, en Asie tout particulièrement, ont le triste privilège de représenter le domaine électif de l'endémie amibienne.En climat tempéré, tel celui d'Euro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amibiase/#i_0

ANKYLOSTOMOSE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 617 mots

Parasitose intestinale due à deux espèces très voisines de vers ronds (nématodes) : Ancylostoma duodenale et Necator americanus. Elle est très répandue sous les tropiques, où elle prend un aspect endémique (600 millions de sujets parasités, en 1962, d'après l'O.M.S.) ; dans les zones tempérées, il en existe de petits foye […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ankylostomose/#i_0

BILHARZIOSES ou SCHISTOSOMIASES

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  •  • 1 910 mots

Il existe, dans le monde, plus de 400 millions de sujets hébergeant des bilharzies dans leur système circulatoire, et 200 millions d'entre eux sont atteints de troubles plus ou moins sévères. Ce phénomène est au premier plan des préoccupations actuelles de l'Organisation mondiale de la santé. Les bilharzioses (ou schistosomiases) sont des affections parasitaires dues à de petits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bilharzioses-schistosomiases/#i_0

DENGUE

  • Écrit par 
  • Philippe DESPRÈS
  •  • 2 886 mots
  •  • 4 médias

Anciennementconnue dans les régions tropicales, la dengue est aujourd'hui considérée comme la principale virose d'importance médicale transmise par des arthropodes (arboviroses). Une première description possible de cette maladie est relatée dans une encyclopédie chinoise datant du ive siècle. Les mêmes symptômes sont décrits à partir du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue/#i_0

DENGUE (VACCIN CONTRE LE VIRUS DE LA)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 782 mots

La dengue, encore appelée grippe tropicale, est une maladie à vecteurs. Son agent pathogène, un virus de la famille des flavivirus comme celui de la fièvre jaune, est transmis lors d’une piqûre qui accompagne le repas de sang d’un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue-vaccin-contre-le-virus-de-la/#i_0

FIÈVRE JAUNE

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN
  •  • 2 193 mots
  •  • 1 média

La fièvre jaune est l'un des plus grands fléaux épidémiques qui ont longtemps rendues inhabitables ou impénétrables de vastes régions des tropiques. C'est une maladie infectieuse aiguë qui sévissait et sévit encore à l'état endémoépidémique en Afrique tropicale, en Amérique du Sud, surtout dans le bassin de l'Amazone, et en Amérique centrale. La fièvre jaune est causée par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-jaune/#i_0

FILARIOSES

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 332 mots
  •  • 1 média

Les filarioses sont des affections parasitaires très fréquentes, engendrées par la présence dans l'organisme de vers nématodes (ou filaires) appartenant à la famille des Filaridés.Certaines filaires seulement sont pathogènes, et, selon leurs localisations chez l'homme, on distingue quatre filarioses très différentes les unes des autres : les filarioses lymphati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filarioses/#i_0

MAYARO FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 021 mots
  •  • 2 médias

On ne connaît qu’une petite partie du monde des virus. On découvre généralement ces organismes par hasard, lors d’études systématiques – cela fut le cas des mégavirus –, ou parce qu’ils sont responsables de maladies chez les végétaux ou les animaux. Concernant les maladies humaines d’origine virale, les médecins ont été surpris, au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-mayaro/#i_0

PALUDISME À PLASMODIUM KNOWLESI

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 737 mots
  •  • 2 médias

Le paludisme est une maladie due à un protiste parasite du genre Plasmodium qui provoque chez l’homme des fièvres intermittentes caractéristiques. Chacune de ces fièvres possède des particularités propres liées au Plasmodium qui en est responsable. Ainsi, le paludisme à Plasmodium f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paludisme-a-plasmodium-knowlesi/#i_0

PALUDISME ou MALARIA

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  • , Universalis
  •  • 2 748 mots
  •  • 4 médias

Maladie la plus répandue dans le monde, le paludisme est une affection parasitaire fébrile, due à un protozoaire, l'hématozoaire de Laveran, transmis à l'homme par la piqûre d'un moustique du genre Anopheles. Les statistiques concernant la maladie sont assez peu précises. Mais, selon les estimations de l'Organisation mondiale de la sant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paludisme-malaria/#i_0

PIAN

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 179 mots

Maladie infectieuse tropicale sévissant en Afrique, en Amérique (y compris les Antilles) et en Océanie, le pian est causé par Treponema pertenue. Ce germe est très voisin du tréponème de la syphilis, par sa morphologie et par ses caractères antigéniques, si bien qu'une immunité croisée entre pian et syphilis protège les victimes de l'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pian/#i_0

PINTA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 138 mots

Lapinta est une maladie tropicale chronique débutant par la survenue de papules sèches, squameuses, suivies, plusieurs années plus tard, de plaques colorées dénommées pintides de Blanco. Ces dernières sont soit blanches lorsque la maladie a détruit les mélanocytes, soit bleues, rouges ou roses. La pinta sévit essentiellement en Amérique centrale et en Amériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pinta/#i_0

PRÉVENTION DU PALUDISME

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 802 mots
  •  • 4 médias

Le paludisme humain, encore appelé malaria, est une maladie parasitaire grave, souvent mortelle chez le jeune enfant, caractérisée par des fièvres périodiques et un affaiblissement progressif du sujet. Il est dû à la présence dans le sang de parasites du genre Plasmodiumtransmis par des insectes piqueurs (moustiques) du genre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prevention-du-paludisme/#i_0

STRONGYLOÏDOSE ou ANGUILLULOSE

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  •  • 662 mots

Parasitose humaine due à la présence dans l'intestin d'un petit ver rond nématode, Strongyloides stercoralis, ou anguillule. Le cycle biologique de ce parasite est très voisin de celui de l'ankylostome. Il est répandu dans les régions tropicales d'Amérique (Antilles notamment), d'Asie et d'Afrique, mais il peut exister sous climat tempéré puisque certains foyers d'infestation o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/strongyloidose-anguillulose/#i_0

TRYPANOSOMIASE AFRICAINE ou MALADIE DU SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 580 mots

Les trypanosomes, protozoaires flagellés sanguins très mobiles et d'aspect caractéristique avec leur membrane ondulante et leur forme effilée, ont été décrits chez la plupart des vertébrés. Ils n'y provoquent en général aucune pathologie remarquable. En revanche, on sait depuis 1903 que la maladie du sommeil, maintenant gravement endémique en Afrique équat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trypanosomiase-africaine-maladie-du-sommeil/#i_0

ZIKA FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 996 mots
  •  • 2 médias

Identifié en 1947 au cours d’une recherche systématique de virus menée par l’Institut de recherche sur les virus de l’Ouganda dans la forêt Zika, le virus Zika (ZIKV selon la nomenclature officielle) a été tenu pour inoffensif au moins jusqu’en 2013. Depuis 2015, la rapide expansion pandémique du virus Zika et de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-zika/#i_0


Affichage 

Distribution géographique de la dengue

Distribution géographique de la dengue

carte

Les vecteurs de la dengue ne survivent pas à un hiver rigoureux. Le vecteur principal Aedes aegypti peut vivre dans la zone comprise entre les isothermes de 10 0C des hivers boréal et austral. En orange sont indiqués les pays où la dengue est actuellement endémique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Invasion du sud de l'Europe par Aedes albopictus

Invasion du sud de l'Europe par  Aedes albopictus

carte

En vert sont représentées les régions considérées comme indemnes; en rouge, les régions qui sont progressivement envahies par Aedes albopictus, en provenance d'Asie du Sud-Est avec un probable relais en Albanie. La carte du bas représente l'extension progressive... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Moustique Aedes albopictus

Moustique  Aedes albopictus

photographie

Accroissement des transports, changements climatiques... autant de facteurs qui multiplient les risques de propagation d'agents et de vecteurs de maladies, tel le moustique Aedes albopictus, vecteur du chikungunya, fièvre tropicale qui a frappé l'île de La Réunion... 

Crédits : IMAZ PRESS/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

Architecture du virus de la dengue

Architecture du virus de la dengue

photographie

Les trois protéines constitutives de l'enveloppe du virus de la dengue (ici en couleurs artificielles jaune, bleue et rouge) s'organisent en une structure caractéristique du virus. 

Crédits : The Scientist Journal Magazine

Afficher

Nématodes parasites de l'homme

Nématodes parasites de l'homme

tableau

Principaux cas de parasitisme de Nématodes chez l'homme et leur pathogénie (l'incidence est donnée en pourcentages de la population mondiale). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plasmodium : cycle de développement

Plasmodium : cycle de développement

dessin

Cycle de développement d'un Plasmodium. Chez l'homme, la reproduction asexuée ou schizogonie se déroule en deux phases : lors de la piqûre, l'anophèle femelle inocule, avec sa salive, des sporozoïtes qui quittent rapidement le sang et pénètrent chacun (a) dans une cellule... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Malaria

Malaria

vidéo

Cycle infectieux du Plasmodium, parasite responsable du paludisme. Le paludisme ou malaria est une maladie tropicale transmise par la femelle du moustique Anophèle. On estime qu'elle affecte dans le monde une population de 500 millions de personnes... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Distribution géographique de la dengue

Distribution géographique de la dengue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Invasion du sud de l'Europe par  Aedes albopictus

Invasion du sud de l'Europe par Aedes albopictus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Moustique  Aedes albopictus

Moustique Aedes albopictus
Crédits : IMAZ PRESS/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Architecture du virus de la dengue

Architecture du virus de la dengue
Crédits : The Scientist Journal Magazine

photographie

Nématodes parasites de l'homme

Nématodes parasites de l'homme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Plasmodium : cycle de développement

Plasmodium : cycle de développement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Malaria

Malaria
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo