Allemagne médiévale


ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 158 mots
  •  • 7 médias

Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette « fédération de princes » qu'est l'Allemagne de la Réforme. L'histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l'idée d'empire et la lente formation de la société allemande.Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/#i_0

FRANCONIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 382 mots

Dans l'Allemagne du début du Moyen Âge, un des cinq grands duchés nationaux (concept à la fois territorial et ethnique), les quatre autres étant la Saxe, la Lotharingie (Lorraine), la Souabe et la Bavière : la Franconie (allemand : Franken) est divisée en Franconie rhénane qui se trouve maintenant dans les Länder de Rhénanie-Palatinat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franconie/#i_0

HANSE

  • Écrit par 
  • René FEDOU
  •  • 3 195 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Hanse toute-puissante (fin du XIVe siècle) »  : […] Parvenue alors à son apogée, la Hanse étonne par le « contraste entre l'ampleur de ses réalisations et l'inconsistance de sa structure ». Un agrégat de villes dont aucune n'était pleinement souveraine et dont on ne peut même pas dresser une liste certaine (leur nombre variant selon les critères de 80 à 180), comptant même parmi ses membres un prince, le grand maître de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanse/2-la-hanse-toute-puissante-fin-du-xive-siecle/

HENRI Ier L'OISELEUR (876 env.-936) roi de Germanie (919-936)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 172 mots

Duc de Saxe et principal opposant du dernier roi carolingien Conrad Ier, Henri Ier l'Oiseleur est élu roi de Germanie en 919 ; son règne marque la rupture avec la période postcarolingienne, en raison de la méfiance qu'éprouve le souverain à l'égard du clergé, qu'il écarte des fonctions politiques. Guerrier et peu religieux, il a su arrêter la décomposi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-ier-l-oiseleur/#i_0

HOHENSTAUFEN ou STAUFEN LES

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Famille qui règne en Allemagne et en Italie de 1138 à 1250, c'est-à-dire de l'élection de Conrad III à la mort de Frédéric II. Elle joue un rôle considérable en Europe à cette époque, mais ses membres, qui ont souvent été des personnages remarquables, n'ont pu résister aux tendances centrifuges de ce conglomérat de duchés. Les Hohenstaufen héritent du rêve d'un empire unifié, plus ou moins central […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohenstaufen-staufen/#i_0

HOHENZOLLERN

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 307 mots

Dans le chapitre « Les Hohenzollern de Souabe »  : […] Frédéric III, descendant du Burcardus, tué en 1061, compte au nombre des partisans de Barberousse et de Henri VI. Son mariage avec Sophie de Raab, fille du burgrave Conrad II, lui apporte en 1191 le burgraviat de Nuremberg. Nommés par l'empereur dans différentes villes, les burgraves avaient, en Allemagne du Sud, des fonctions essentiellement militaires ; à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohenzollern/1-les-hohenzollern-de-souabe/

JEAN Ier DE LUXEMBOURG (1296-1346) roi de Bohême (1310-1346)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 395 mots

Roi de Bohême (1310-1346), né le 10 août 1296 au Luxembourg, mort le 26 août 1346 à Crécy.Fils du futur empereur germanique Henri VII, de la maison de Luxembourg, Jean devient comte du Luxembourg en 1310. Nommé roi de Bohême la même année par son mariage avec Élisabeth (fille de Vanceslas II), il est solennellement couronné à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ier-de-luxembourg/#i_0

LOTHARINGIE

  • Écrit par 
  • Pierre RICHÉ
  •  • 338 mots

À la mort de l'empereur Lothaire Ier en 855, son royaume est partagé entre ses trois fils. Le deuxième, Lothaire II, reçoit la partie septentrionale qui s'étend de la Frise au plateau de Langres et au Jura ; ce Lotharii regnum est à l'origine du nom de Lotharingie (en allemand Lothringen). Dès le début, ce royaume fut convoité par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lotharingie/#i_0

LOUIS LE GERMANIQUE (806 env.-876) roi de Germanie (843-876)

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ
  •  • 304 mots

Troisième fils de Louis le Pieux, roi de Bavière en 817, Louis, dit le Germanique, obtint dès 831 l'expectative de l'ensemble des pays transrhénans dont le traité de Verdun lui assura la possession en y ajoutant sur la rive gauche du fleuve l'enclave de Mayence, Worms et Spire (843).Il ne perdit jamais de vue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-le-germanique/#i_0

OTTONIENS LES

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ
  •  • 666 mots
  •  • 1 média

Dynastie originaire de Saxe, qui régna en Allemagne après l'extinction de la maison carolingienne (919-1024) et dont l'œuvre essentielle est la fondation du Saint Empire romain germanique.Territorialement, cette fondation résulte de la réunion au royaume d'Allemagne de la zone médiane de l'Empire carolingien, qui, au traité de Verdun, avait échu à L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ottoniens/#i_0

PAYSANS GUERRE DES

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 1 737 mots

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Les origines de la guerre des Paysans sont doubles : d'une part les tensions sociales de la fin du xve siècle, de l'autre la fermentation des esprits. Tensions sociales accentuées par la poussée démographique, la remontée des prix, le nouveau style de vie qui s'installe et tend à cristalliser l'opposition des classes, paysannerie et petite noblesse fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-des-paysans/1-les-origines/

VEHME LA

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 247 mots

Institution judiciaire, implantée surtout en Westphalie à la fin du Moyen Âge, la Vehme ou Sainte-Vehme a inspiré la crainte dans de nombreux milieux ; le romantisme lui a conféré ses lettres de noblesse. Tribunal indépendant des princes territoriaux, elle revendique l'investiture de l'empereur qui lui confère son appui. Charles IV l'a utilisée pour assurer la paix féodale et Wenceslas lui accorde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vehme/#i_0

WELFS LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 747 mots

Famille princière allemande, les Welfs ont pour principal rival les Hohenstaufen en Italie et en Europe centrale au Moyen Âge. Ils incluront par la suite les Électeurs de Hanovre, qui, par l'accession de George Ier au trône, règneront sur la Grande-Bretagne.L'origine de la branche aînée des Welfs (ou Guelfes) est controversée car ce no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-welfs/#i_0


Affichage 

Allemagne, Xe siècle

Allemagne, X e  siècle

carte

Le royaume de Germanie au milieu du Xe siècle, embryon du Saint Empire romain germanique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

900 à 1000. Morcellement

900 à 1000. Morcellement

vidéo

Morcellement des empires. Émergence de nouvelles puissances. Les empires qui avaient dominé les siècles précédents s'effondrent au Xe siècle. L'empire Huari jette ses derniers feux. En Chine, la dynastie Tang disparaît en 907. Au sud... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen

dessin

Tableau généalogique de la dynastie des Welfs et des Hohenstaufen. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

dessin

Tableau généalogique des dynasties saxonne et franconienne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La Bataille de Grünwald, J. Matejko

La Bataille de Grünwald, J. Matejko

photographie

Jan Matejko, La Bataille de Grünwald, huile sur toile, 1878. Muzeum Narodowe, Varsovie. La scène représente la mort du grand maître de l'ordre Teutonique, Ulrich von Jungingen. Au centre, le grand duc de Lituanie, Vytautas. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Allemagne, vers 1350

Allemagne, vers 1350

carte

Les principautés composant l'Empire germanique, un siècle après la fin du pouvoir des Hohenstaufen. Charles IV de Luxembourg, qui accède au trône impérial en 1346, promulgue dix ans plus tard la Bulle d'or de Nuremberg. Les princes-électeurs obtiennent des droits souverains... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dynastie des Habsbourg

Dynastie des Habsbourg

tableau

Tableau généalogique de la dynastie des Habsbourg. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, XIIe-XIIIe siècle

Allemagne, XII e -XIII e  siècle

carte

Le Saint Empire romain germanique sous les Hohenstaufen, de Frédéric Ier Barberousse (1155-1190) à Frédéric II (1220-1250). À la mort de ce dernier, le pouvoir impérial ne parvient plus à s'imposer face aux princes allemands et aux villes italiennes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, X e  siècle

Allemagne, Xe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

900 à 1000. Morcellement

900 à 1000. Morcellement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen

Allemagne : dynastie des Welfs et des Hohenstaufen
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

La Bataille de Grünwald, J. Matejko

La Bataille de Grünwald, J. Matejko
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Allemagne, vers 1350

Allemagne, vers 1350
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Dynastie des Habsbourg

Dynastie des Habsbourg
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Allemagne, XII e -XIII e  siècle

Allemagne, XIIe-XIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte