Chine, Moyen Âge


CHINE - Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 658 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre « Les Sui (581-618) et les Tang (618-907) »  : […] La période qui s'étend de la fin du vie siècle au xe siècle se divise assez nettement en deux parties. Les empires des Sui et des Tang, jusqu'au milieu du viiie siècle, sont comme le prolongement de celui des Zhou du Nord. La continuité est évidente dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-jusqu-en-1949/7-les-sui-581-618-et-les-tang-618-907/

CINQ DYNASTIES LES & DIX ROYAUMES LES (907-979)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 666 mots
  •  • 2 médias

Cette appellation (wudai shiguo) couvre la période allant de la chute des Tang (907) à la réunification de la Chine par les Song (979). Les Cinq Dynasties, qui tentent depuis Kaifeng ou Luoyang de contrôler une Chine du Nord où fleurissent les satrapies militaires plus ou moins autonomes, sont celle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinq-dynasties-et-dix-royaumes/#i_0

CONTRÔLE DE LA CHINE PAR LES YUAN

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

Petit-fils de Gengis khan, Kubilai hérite de la tâche de poursuivre la conquête mongole de la Chine. À son avènement comme grand khan, en 1260, il contrôle le nord de la Chine, tandis que le sud reste aux mains des empereurs Song. En 1271, Kubilai prend un nom dynastique chinois, Yuan, qui marque sa volonté d'implanter durablement le pouvoir mongol en Chine et d'éliminer la dynastie adverse. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/controle-de-la-chine-par-les-yuan/#i_0

DYNASTIE MING

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 229 mots

À partir de 1351, la dynastie mongole des Yuan, qui règne sur la Chine, est fortement contestée : des soulèvements populaires, auxquels se rallient les élites, embrasent leur Empire et aboutissent à l'avènement de la dernière dynastie impériale d'origine chinoise, les Ming. Le fondateur de la dynastie, Zhu Yuanzhang, fils d'un ouvrier agricole, a pris, en 1348, la tête d'une bande d'insurgés. D'ab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-ming/#i_0

DYNASTIE MING - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 355 mots

1368 Le rebelle Zhu Yuanzhang s'empare de Pékin, capitale de la dynastie mongole des Yuan, et fonde la dynastie des Ming, en prenant le nom de règne de Hongwu.1380 Première d'une longue série de purges : procès de Hu Weiyong, compagnon de lutte de Hongwu ; quinze mille personnes sont jugées avec lui. L'empereur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-ming-reperes-chronologiques/#i_0

DYNASTIE SONG

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 242 mots

Après la chute des Tang en 907, l'Empire chinois connaît un demi-siècle de morcellement politique (période dite des Cinq Dynasties en Chine du Nord et des Dix Royaumes en Chine du Sud). Alors que, dans la plaine du fleuve Jaune, des dynasties affaiblies (Han postérieurs, de 947 à 951, et Zhou postérieurs, de 951 à 960) tentent d'imposer des souverains d'origine turque, un général chinois, Zhao Kua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-song/#i_0

DYNASTIE SONG - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 272 mots

960 Fondation de la dynastie des Song. La capitale est installée à Kaifeng.976 Mort du fondateur de la dynastie, Zhao Kuangyin, qui régna sous le nom de Taizu, et avènement de son jeune frère, Taizong, qui est en fait le véritable organisateur de l’Empire Song.979 Soumission du royaum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-song-reperes-chronologiques/#i_0

DYNASTIE TANG

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

C'est dans un contexte de vacance du pouvoir que la dynastie des Tang émerge en Chine au début du viie siècle. Li Yuan (566-635), haut fonctionnaire de la dynastie des Sui, lié par mariage tant à la famille royale des Sui qu'à celle des Zhou du Nord, est chargé de la défense du Nord contre les Turcs. Il profite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-tang/#i_0

DYNASTIE TANG - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 263 mots

615 L'empereur Sui Yangdi est encerclé dans le Shanxi par les Turcs orientaux.618 Li Yuan, un chef militaire, qui recevra le titre posthume de Gaozu, proclame l'avènement de la nouvelle dynastie des Tang.626 Le général Li Shimin, deuxième fils de l'empereur Li Yuan, élimine ses frères e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-tang-reperes-chronologiques/#i_0

DYNASTIE YUAN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 242 mots

1260 Kubilai, petit-fils de Gengis khan, devient grand khan mongol.1271 Kubilai prend le titre dynastique chinois de Yuan.1274 Première tentative infructueuse d'invasion du Japon.1275 Les frères Polo et le jeune Marco, porteurs d'une lettre du pape Grégoire X, arrivent à la cour de Kubilai. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yuan-reperes-chronologiques/#i_0

FENG [FONG] SACRIFICE

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 454 mots

Terme désignant des cérémonies importantes qui consacraient l'autorité divine des dynasties impériales de la Chine. Les sacrifices Feng s'accomplissaient au sommet et au pied du Taishan, la montagne sacrée de l'est de la Chine, dans l'actuelle province de Shandong. Selon la tradition des lettrés de l'époque Han, les souverains mythiques de l'antiquité chino […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feng-fong-sacrifice/#i_0

GRANDE MURAILLE DE CHINE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 500 mots

Vers — 500 Dès l'époque des Printemps et des Automnes (770-481 avant notre ère), et surtout à partir de — 300, les principautés du nord de la Chine, Qin, Zhao et Yan, se dotèrent de murs défensifs, souvent le long des rivières, en des zones menacées par leurs voisins nomades ou semi-nomades. Elles se protégeaient de populations qu'elles avaient en fait progressivement repo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-muraille-de-chine-reperes-chronologiques/#i_0

HONGWU [HONG-WOU] ou ZHU YUANZHANG (1328-1398) empereur de Chine (1368-1398)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 1 071 mots

Fondateur de la dynastie des Ming, Zhu Yuanzhang se proclame empereur avec pour nom de règne Hongwu (nom posthume : Taizu). Il est le seul rebelle d'origine paysanne avec Liu Bang, fondateur des Han, à avoir établi une dynastie durable. Il perd la plupart des membres de sa famille, des tenanciers misérables émigrés au Anhui, lors de la famine et des épidémies de 1344 et devient moine mendiant. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongwu-zhu/#i_0

HUANG CHAO [HOUANG TCH'AO] (mort en 884)

  • Écrit par 
  • Jacques GERNET
  •  • 576 mots

Riche contrebandier du sel, originaire du Shandong occidental, Huang Chao, à la tête d'une bande de paysans passés au brigandage et d'anciens contrebandiers, désola de nombreuses régions de la Chine de 874 à 884. La rébellion, menée tout d'abord par un nommé Wang Xianzhi, se situe dans le contexte général de déclin de la gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huang-chao-houang-tch-ao/#i_0

HUIZONG [HOUEI-TSONG] (1082-1135)

  • Écrit par 
  • Pierre RYCKMANS
  •  • 1 466 mots

Huizong, le dernier empereur des Song du Nord, fut moins un souverain cultivant les arts qu'un artiste égaré sur un trône. Peintre et calligraphe de talent, bon poète, fervent amateur de musique, « doué pour toute chose sauf pour être empereur » (comme le disait un ministre à l'empereur Yuan Shundi pour modérer l'admiration que ce dernier éprouvait à l'endroit de Huizong), ses dons artistiques l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huizong-houei-tsong/#i_0

JURCHEN ou JÜRČEN

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 559 mots
  •  • 2 médias

Ancien peuple de chasseurs forestiers semi-nomades tungus (ou protomandchous), originaire de la Mandchourie orientale. Connu depuis le viie siècle, les Jürčen sont assujettis à un peuple protomongol, les Kitan, depuis la fondation de la dynastie Liao dans le nord de la C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jurchen-jurcen/#i_0

KITAN ou KHITAN

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 624 mots
  •  • 1 média

Ancien peuple de pasteurs nomades protomongols, connu depuis le ive siècle, qu'on trouve installé à la fin du viiie siècle sur le territoire des actuelles Mongolie-Intérieure et république populaire de Mongolie. En 926, son chef Abaoji (872-926, du clan Yelü), qui s'était proclamé empereur une vingtaine d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kitan-ou-khitan/#i_0

LOTUS BLANC, chin. BAILIANJIAO [PAI-LIEN-KIAO]

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 1 158 mots

La plus importante ou, en tout cas, la plus célèbre des sociétés secrètes chinoises (il faudrait plutôt l'appeler secte proscrite), le Lotus blanc (Bailianjiao, ou Bailian hui) est un vaste mouvement syncrétiste sotériologique et mystique qui remonte au moins au xiie siècle ; à plusieurs reprises, il rassembla les masses paysannes en de vastes soulève […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lotus-blanc-bailianjiao/#i_0

POLO MARCO (1254 ou 1255-1324)

  • Écrit par 
  • Delphine BAUDRY-WEULERSSE
  •  • 1 322 mots
  •  • 5 médias

Le xiiie siècle est un grand siècle d'internationalisme. Les armées mongoles, parties de Karakorum, envahissent d'une part la Chine et de l'autre l'Asie centrale, l'Asie Mineure et la partie occidentale du monde chrétien. En réunissant sous leur sceptre des régions appartenant à des aires de civilisations aussi différentes, les conquérants des steppes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marco-polo/#i_0

PROSCRIPTION DU BOUDDHISME (Chine)

  • Écrit par 
  • Catherine DESPEUX
  •  • 269 mots

La grande proscription des cultes étrangers en Chine qui débute en 842 frappe surtout le bouddhisme, qui a atteint son apogée sous la dynastie Tang. Appelée aussi « persécution de Huichang », du nom de la période de règne de l'empereur Wuzong (841-846), elle touche aussi le manichéisme, la religion des Ouïghours qui menaçaient la Chine. Les documents chi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proscription-du-bouddhisme/#i_0

QARA-KITAI ou KARA KITAY

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 275 mots
  •  • 1 média

Dit aussi Xi Liao (Liao occidental), l'empire Qara-Kitai (ou Kitan noir) fut fondé au Turkestan par un groupe de Kitan qui, sous la conduite du prince Yelü Dashi, avaient échappé en 1125 à la destruction par les Jürčen de son royaume, le Liao, situé en Chine du Nord. La capitale en était Balasagun, dans la vallée du Ču, à l'ouest du lac Issyk-kul (région de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qara-kitai-kara-kitay/#i_0

SONG DU NORD (960-1126) & SONG DU SUD (1127-1279), dynasties chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 751 mots
  •  • 3 médias

On distingue les Song du Nord (960-1126), dont la capitale est à Kaifeng et qui contrôlent toute la Chine mis à part ses marches septentrionales (empires des Liao et des Xixia) et le Sud-Ouest (royaume de Dali) ; et les Song du Sud (1127-1279), qui depuis leur capitale Hangzhou ne règnent plus que sur la Chine au sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/song-du-nord-et-song-du-sud/#i_0

TALAS (BATAILLE DU)

  • Écrit par 
  • Véronique SCHILTZ
  •  • 896 mots
  •  • 1 média

La bataille du Talas vit s'affronter en 751 au cœur de l'Asie centrale les Chinois et les Arabes qui en furent les vainqueurs. Trop souvent méconnue des chronologies occidentales, elle est pourtant d'une importance considérable, tant par ses conséquences sur le devenir politique du continent que pour son histoire culturelle. C'est là une étape cruciale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-du-talas/#i_0

WANG ANSHI [WANG NGAN-CHE] (1021-1086)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 1 171 mots

En 1058, alors qu'il n'est encore qu'un fonctionnaire provincial réputé pour son intégrité et son efficacité, Wang Anshi adresse au trône son Mémoire de dix mille mots (Wanyanshu), où il suggère une série de mesures pour sortir l'empire des Song d'une situation devenue fort délicate : crise sociale et fiscale, finances lourdement déficitaires, guerre avec le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wang-anshi-wang-ngan-che/#i_0

YANG GUIFEI (morte en 756)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots

Concubine du grand empereur des Tang Xuanzong (r. 712-756), Yang Guifei était connue pour sa beauté. L'empereur aurait par sa faute négligé ses devoirs, et la dynastie Tang (618-907) fut fortement ébranlée par la rébellion qui s'ensuivit. L'histoire de cette favorite a fait l'objet d'innombrables poèmes et pièces de théâtre célèbres, tels que Changhenge ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-guifei-morte-en-756/#i_0

YUAN (LES)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 768 mots
  •  • 1 média

Si Gengis-khan (c. 1167-1227) est considéré comme le « Grand Ancêtre » (Taizu) de la dynastie des Yuan, celle-ci ne règne sur l'ensemble de la Chine qu'après la chute des Song du Sud, en 1279. Les Mongols s'attaquent à la Chine du Nord, alors aux mains de la dynastie Jürchen des Jin, dès le début du xiiie siècle, y faisant des ravages terribles. La ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-yuan-dynastie-mongole/#i_0


Affichage 

Sur les traces de Marco Polo

Sur les traces de Marco Polo

vidéo

À l'en croire, Marco Polo aurait accompagné son père et son oncle pour leur seconde expédition en Chine, de 1271 à 1295. Arrivés à Saint-Jean-d'Acre par bateau depuis Venise, ils rejoignent Layas, porte de l'Orient sur le golfe d'Alexandrette, dans le royaume chrétien de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Empire mongol, XIIIe siècle

Empire mongol, XIII e  siècle

carte

L'apogée de l'empire de Gengis khan et sa dislocation entre les branches héritières du chef mongol. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chine Xe siècle

Chine X e  siècle

carte

La Chine durant la période dite des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes, 907-979. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chine, Empire des Tang

Chine, Empire des Tang

carte

L'expansion chinoise et la diffusion du bouddhisme en Asie, sous les Tang au milieu du VIIIe siècle. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sur les traces de Marco Polo

Sur les traces de Marco Polo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Empire mongol, XIII e  siècle

Empire mongol, XIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Chine X e  siècle

Chine Xe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Chine, Empire des Tang

Chine, Empire des Tang
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte