DYNASTIE TANG(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

615 L'empereur Sui Yangdi est encerclé dans le Shanxi par les Turcs orientaux.

618 Li Yuan, un chef militaire, qui recevra le titre posthume de Gaozu, proclame l'avènement de la nouvelle dynastie des Tang.

626 Le général Li Shimin, deuxième fils de l'empereur Li Yuan, élimine ses frères et force son père à abdiquer. Il reçoit le surnom de Taizong sous lequel il est connu.

655 Wu Zhao, qui a appartenu au harem de Taizong, supplante l'impératrice légitime Wang et exerce le pouvoir au nom de l'empereur régnant Gaozong.

690 Wu Zhao devient « empereur » et fonde la nouvelle dynastie de Zhou. C'est la seule fois dans l'histoire de la Chine qu'une femme gouvernera en son nom propre.

705 Mort de Wu Zhao. Elle a décidé qu'à sa mort le pouvoir reviendrait à la dynastie des Tang.

712 Avènement de Xuanzong, connu par son titre de Minghuang, c'est-à-dire « le brillant empereur ». Il règne jusqu'en 756. Apogée de la dynastie des Tang.

755 Révolte d'un commandant de l'armée impériale, An Lushan. Il est assassiné en 757, mais la révolte dure jusqu'en 763 et provoque une grave crise dans l'Empire.

763 Les Tibétains s'emparent de la province frontalière de Gansu et, temporairement, de la capitale, Chang'an.

880 Prise de Chang'an par Huang Chao, le chef d'un groupe de brigands qui dévaste le sud de la Chine.

907 Disparition du dernier empereur de la dynastie des Tang dans le contexte du démembrement de l'Empire.

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « DYNASTIE TANG - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-tang-reperes-chronologiques/