DYNASTIE SONG(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

960 Fondation de la dynastie des Song. La capitale est installée à Kaifeng.

976 Mort du fondateur de la dynastie, Zhao Kuangyin, qui régna sous le nom de Taizu, et avènement de son jeune frère, Taizong, qui est en fait le véritable organisateur de l’Empire Song.

979 Soumission du royaume des Han du Nord. Seul le Liao des Kitan reste hors de l’Empire des Song.

1069-1076 Réformes fiscales, militaires, économiques et culturelles de Wang Anshi (1021-1086). La réforme la plus célèbre concerne l’organisation, tous les trois ans, d’examens anonymes pour entrer dans la chancellerie impériale.

1125 Les Jurchen conquièrent le royaume des Kitan de Liao (Mandchourie).

1126 Les Jurchen chassent les Song de leur capitale, Kaifeng, capturent l’empereur Huizong et fondent la dynastie des Jin (Kin).

1127 Le neuvième fils de Huizong, Gaozong, en mission au moment de la chute de Kaifeng, fuit au Sud où il assure la continuité de la dynastie des Song (dits du Sud). La cour s’installe à Hangzhou.

1135 Mort en captivité de l’empereur Huizong.

1162 Fatigué d’exercer le pouvoir, Gaozong renonce au trône en faveur d’un neveu.

1214 La dynastie des Jin est contrainte de transférer sa capitale à Kaifeng, moins exposée que Pékin.

1225 L’Empire Xi-xia, au nord-ouest de la Chine, s’allie avec les Mongols contre les Jin, mais il est détruit deux ans plus tard par Gengis khan.

1279 Les Mongols, qui ont pris le nom de Yuan en 1271, renversent les Song et contrôlent la Chine.

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « DYNASTIE SONG - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-song-reperes-chronologiques/