Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Empire romain d'Occident

Articles

  • ARBOGAST (340 env.-394)

    • Écrit par Pierre RICHÉ
    • 218 mots

    Soldat franc exilé par les siens, Arbogast est, comme son oncle Richomer, au service des empereurs romains. Bien que païen, il a la confiance de Gratien, empereur d'Occident qui meurt en 383 tué par un partisan de l'usurpateur Maxime. L'empereur d'Orient Théodose utilise Arbogast dans...

  • FIN DE L'EMPIRE ROMAIN D'OCCIDENT

    • Écrit par Patrick PÉRIN
    • 278 mots

    Le règne du dernier empereur romain d'Occident, Romulus Augustule, ainsi surnommé en raison de son jeune âge, fut aussi bref (475-476) que celui de ses prédécesseurs, renversés ou assassinés, tandis que s'accroissaient les troubles intérieurs en Italie. Il fut placé sur le trône impérial en octobre...

  • HONORIUS FLAVIUS (384-423) empereur d'Occident (395-423)

    • Écrit par Joël SCHMIDT
    • 598 mots

    Frère cadet d'Arcadius et fils de Théodose le Grand et de Aelia Flacilla, il reçoit en partage, du vivant de son père, l'occident de l'Empire romain, en 393, à l'âge de neuf ans, en même temps que le titre d'auguste. Il n'a que onze ans à la mort de son père, et il est incapable de gouverner...

  • MAXIME (mort en 388) empereur romain (383-388)

    • Écrit par Joël SCHMIDT
    • 460 mots

    À la fin du ive siècle, l'empereur d'Orient Théodose et les deux empereurs d'Occident Gratien et Valentinien II, tous deux fils de Valentinien Ier et proclamés augustes, le premier en 367 et le second en 375, doivent affronter non seulement l'invasion barbare, mais aussi une...

  • MAXIMIEN, lat. MARCUS AURELIUS VALERIUS MAXIMIAMUS (250 env.-310) empereur romain (286-305)

    • Écrit par Joël SCHMIDT
    • 390 mots

    Soldat sorti du rang, Maximien est remarqué par Dioclétien pour ses capacités militaires. Il est associé à l'Empire en 286 et reçoit le gouvernement de l'Occident. Il réussit à écraser, non loin de Paris, les derniers survivants de la révolte paysanne des Bagaudes en 286. Puis...

  • ODOACRE (433 env.-493) roi des Hérules (476-493)

    • Écrit par Yann LE BOHEC
    • 456 mots

    Depuis 455, les empereurs d'Occident sont désignés par des chefs barbares. Le plus connu, le Skire Odoacre, fils du prince Édicon, est né vers 433. Il a passé sa jeunesse à la cour d'Attila. Devenu roi des Hérules en 476, il intervint dans la vie publique de l'Italie.

    En...

  • PALÉOCHRÉTIEN ART

    • Écrit par François BARATTE, Françoise MONFRIN, Jean-Pierre SODINI
    • 13 503 mots
    • 10 médias

    Que signifie l'expression d'« art chrétien » ? Consacrée par l'usage, elle est historiquement fausse. En effet, la définition d'un « art chrétien » repose sur l'idée d'une séparation entre les domaines du sacré et du profane telle qu'elle s'établit surtout à partir du ...

  • PARTAGE DE L'EMPIRE ROMAIN, en bref

    • Écrit par Patrick PÉRIN
    • 234 mots

    Contrairement à ce qui est couramment admis, la date de 395, qui marque le partage de l'Empire romain en une pars occidentalis et une pars orientalis, n'est pas significative d'une volonté de désolidarisation qui aurait permis à l'Orient de se désengager de la question barbare et conduit...

  • MILVIUS BATAILLE DU PONT (312)

    • Écrit par Xavier LAPRAY
    • 200 mots
    • 1 média

    Au début du ive siècle, quatre empereurs se partagent l'Empire, dont deux en Occident : Maxence en Italie et Constantin sur le Rhin. Ce dernier décide en 312 de partir dans la péninsule affronter son rival. Il engage la bataille décisive le 28 octobre, à quelques kilomètres au nord de ...

  • ROMANIE BYZANTINE

    • Écrit par Freddy THIRIET
    • 224 mots

    Le terme de Romanie n'exprime pas une réalité géographique bien définie et se retrouve en Romagne (ancien exarchat byzantin de Ravenne), en Roumélie bulgare et, bien entendu, en Roumanie. Il est partout étroitement lié au souvenir d'une présence romaine, vivace surtout dans les couches...

Médias

300 à 400. Christianisme - crédits : Encyclopædia Universalis France

300 à 400. Christianisme

Antiquité tardive - crédits : Encyclopædia Universalis France

Antiquité tardive

Rome, fin du IVe s. - crédits : Encyclopædia Universalis France

Rome, fin du IVe s.