Dessinateurs


ALTDORFER ALBRECHT (1480 env.-1538)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 2 750 mots
  •  • 6 médias

Dessinateur, peintre, graveur et architecte allemand, Albrecht Altdorfer est né vers 1480 ; il est mort à Ratisbonne en 1538. Sa plaque tombale le désigne comme architecte (Baumeister), mais son activité dans ce domaine ne nous est connue que par des mentions d'archives concernant des travaux utilitaires qu'il aurait dirigés à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-altdorfer/#i_0

ARIKHA AVIGDOR (1929-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 606 mots

Artiste, dessinateur et graveur israélien d'origine roumaine, Avigdor Arikha transforma les objets ordinaires du quotidien en images lumineuses bien que parfois déconcertantes, souvent influencées par son expérience de survivant de la Shoah . Avigdor Arikha est né en 1929 à Radauti, en Bucovine (Roumanie), dans une famille juive germanophone qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avigdor-arikha/#i_0

ASPERTINI AMICO (1475 env.-1552)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 176 mots

Élève de Francia à Bologne, Amico Aspertini subit aussi l'influence de Lorenzo Costa et d'Ercole de' Roberti. Il tenta d'assimiler le style de Pérugin et de Pinturicchio durant le séjour qu'il fit à Rome de 1500 à 1503 où il étudia également les grotesques. Il a laissé plusieurs carnets de dessins qui révèlent son intérêt pour les monuments et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amico-aspertini/#i_0

BALDUNG GRIEN HANS (1484 env.-1545)

  • Écrit par 
  • Thomas Wolfgang GAEHTGENS
  •  • 1 313 mots
  •  • 7 médias

En peinture, la figure centrale de la Renaissance allemande est Albrecht Dürer . Son élève le plus important fut Hans Baldung Grien dont l'art appartient à la fois à la Renaissance et au maniérisme . Son œuvre, qui groupe un catalogue abondant de tableaux, de gravures et de dessins, est l'expression d'une personnalité tout à fait particulière. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-baldung-grien/#i_0

BARTOLOMEO DELLA PORTA FRA (1475-1517)

  • Écrit par 
  • Henri PERETZ
  •  • 1 009 mots
  •  • 3 médias

Baccio della Porta, devenu frère Bartolomeo della Porta, doit sa fortune et sa renommée plus à ses contemporains qu'à lui-même. Lié à Savonarole, il nous en a laissé un portrait saisissant (1497, couvent de Saint-Marc, Florence). Contemporain des plus grands peintres, il a su utiliser leurs découvertes. Ici, on reconnaîtra la construction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fra-bartolomeo-della-porta/#i_0

BEERBOHM MAX (1872-1956)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 490 mots

Caricaturiste, écrivain, dandy et homme d'esprit anglais, né Henry Maximilien Beerbohm à Londres, le 24 août 1872. Ses dessins raffinés et ses pastiches demeurent incomparables dans leur manière de brocarder, généralement sans méchanceté, la prétention, l'affectation et l'inconséquence de ses contemporains les plus en vue. George Bernard Shaw le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-beerbohm/#i_0

BELLINI LES

  • Écrit par 
  • Henri PERETZ
  •  • 2 351 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Gentile Bellini »  : […] Gentile Bellini est né en 1429. Il travaille auprès de son père et subit l'influence d'Andrea Mantegna. Il exécute sa première commande pour l'école de Saint-Marc dont il décore les orgues. Peu à peu, il prend la place de son père : en 1471, il a, avec son frère Giovanni, fondé un atelier. Il est chargé de la restauration des fresques de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-bellini/2-gentile-bellini/

BELLMER HANS (1902-1975)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 922 mots

Profondément troublante, l'œuvre de Hans Bellmer, peintre, dessinateur, graveur et sculpteur français d'origine allemande, n'est en rien tapageuse. Nourrie par une culture exigeante, secondée par une écriture ciselée, elle est le fruit d'une subversion du désir mûrie au cœur de la pensée. En ce sens, Bellmer est tout aussi proche d'un Sade – dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-bellmer/#i_0

BERAIN LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 427 mots
  •  • 1 média

Famille de décorateurs et de graveurs français de la fin du xviie siècle et du début du xviiie connue grâce aux travaux de R. A. Weigert (Jean Ier Berain... 1640-1711, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-berain/#i_0

BERGER JOHN (1926-2017)

  • Écrit par 
  • Catherine BERNARD
  •  • 842 mots

Fils d’un émigré hongrois et d’une Londonienne longtemps active auprès des suffragettes, John Berger naît le 5 novembre 1926 à Stoke Newington, dans la banlieue nord de Londres. Artiste protéiforme ‒ peintre, dessinateur, romancier, essayiste, scénariste, poète ‒, il débute son éducation artistique à la Central School of Art de Londres, à l’âge de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-berger/#i_0

BEUYS JOSEPH (1921-1986)

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 3 725 mots

Le 5 novembre 1979, le magazine Der Spiegel fit sa une avec un portrait de l'artiste allemand Joseph Beuys, se demandant si la renommée mondiale acquise par ce dernier ne récompensait pas un ... charlatan ! Étrange question, s'agissant d'un homme dont tous les musées de la planète commençaient de se disputer les œuvres. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-beuys/#i_0

BOSC (1924-1973)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 380 mots

Comme Sempé, le Français Bosc appartient à cette génération de dessinateurs humoristes qui mettent en lumière le lien organique existant entre l'individu et la foule. Ils s'ingénient à mettre fin à un mythe, celui de l'individualisme. Le jeu graphique de Bosc va du plan d'ensemble au portrait de l'individu isolé perçu en tant qu'animal social. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bosc/#i_0

BOUCHER FRANÇOIS (1703-1770)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 3 753 mots
  •  • 1 média

« Phare » de la peinture du xviiie siècle, artisan talentueux, incarnation de l'art rocaille, « peintre des Grâces », ces qualificatifs et d'autres qui évoquent la mièvrerie et la répétition, ont été appliqués à Boucher, à plus ou moins juste titre, sans réussir à définir l'artiste. L' exposition qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-boucher/#i_0

BREU L'ANCIEN JÖRG (1475 env.-1537)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 248 mots

Peintre, dessinateur et graveur d' Augsbourg , Breu reçut probablement sa première formation dans l'atelier d'Ulrich Apt. En Autriche de 1500 à 1502, il peint le Retable de saint Bernard pour le couvent des cisterciens de Zwettl (1500, conservé dans une chapelle de l'église), un Retable de la Vie du Christ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/breu-l-ancien-jorg/#i_0

BRIL ou BRILL PAUL (1554-1626)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 466 mots
  •  • 1 média

Figure importante de la peinture de paysage des premières années du xviie siècle, Paul Bril est l'un des initiateurs de la vedute composée. Nordique transplanté en Italie, il exerce là une immense influence par son rôle capital d'artiste de transition entre le paysage maniériste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bril-brill/#i_0

BRUEGEL L'ANCIEN PIETER (1525 env.-1569)

  • Écrit par 
  • Claude-Henri ROCQUET
  •  • 3 197 mots
  •  • 4 médias

Vers 1551, à Anvers , Bruegel dessine pour l'éditeur d'estampes Cock. Il y acquiert une telle familiarité avec l'œuvre du maître de Bois-le-Duc que ses contemporains le nommeront volontiers « un autre Bosch ». Pourtant, il s'agit moins, entre ces deux œuvres, d'une filiation que d'une métamorphose. Elles sont le double témoignage de deux âges […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-bruegel-l-ancien/#i_0

BRULY BOUABRÉ FRÉDÉRIC (vers 1923-2014)

  • Écrit par 
  • André MAGNIN
  •  • 1 194 mots

Frédéric Bruly Bouabré est né vers 1923 à Zéprégühé, petit village de la Côte d' Ivoire (alors une colonie de l'Afrique-Occidentale française) ; il vit et travaille à Abidjan . Comme le dit Bouabré, en Afrique, quand un homme est né, on se contente de savoir qu'il est né, on ne cherche à compter ni les jours, ni les mois, ni les années... L'enfant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-bruly-bouabre/#i_0

CALLOT JACQUES (1592-1635)

  • Écrit par 
  • Paulette CHONÉ
  •  • 1 942 mots
  •  • 1 média

Comblé de la faveur des princes, très tôt célébré dans la littérature artistique et largement admiré des amateurs, Jacques Callot est l'un des graveurs dont la fortune critique fut la plus immédiate et la plus durable, au point que le succès de ses compositions s'étendit aux arts décoratifs et à l'imagerie scolaire ; la céramique tira souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-callot/#i_0

CARON ANTOINE (1520 env.-env. 1599)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 346 mots

Les premières œuvres d'Antoine Caron seraient des cartons pour des vitraux, composés dans sa ville natale, Beauvais, et qui n'existent plus. On retrouve Caron à Fontainebleau, où il travaille sous la direction de Primatice ; il acquiert alors ce style italianisant qui le caractérise, style élégant où la sécheresse du dessin est tempérée par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-caron/#i_0

CHAVAL (1915-1968)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 427 mots

L'œuvre du Français Chaval, de son vrai nom Yvan Le Louarn, s'inscrit dans la tradition du dessin d'humour ; mais l'artiste a porté cette tradition bien au-delà de ce qu'ont réalisé ses prédécesseurs. « Si mes dessins sont meilleurs que les autres, a-t-il déclaré, c'est qu'ils vont jusqu'au bout. Mais ils vont jusqu'au bout parce que j'y vais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaval-1915-1968/#i_0

CHIATTONE MARIO (1891-1957)

  • Écrit par 
  • Marilù CANTELLI
  •  • 592 mots

Peintre actif dans le milieu pré-futuriste, familier de Boccioni dont son père collectionnait les œuvres, Mario Chiattone s'était formé à Milan, à l'Académie de Brera, où il connut l'architecte Antonio Sant'Elia . En 1913 et 1914, ils partagent le même studio. Chiattone présente, en mai 1914, trois dessins pour La Città nuova à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-chiattone/#i_0

CLAREBOUDT JEAN (1944-1997)

  • Écrit par 
  • Georges RAILLARD
  •  • 876 mots

Le sculpteur et dessinateur, Jean Clareboudt est mort le 10 avril 1997 tué par une voiture dans une rue d’Istanbul, laissant, interrompue, une œuvre singulière, à son image, et riche par son ouverture au monde. Durant l'été de 1996, avait été organisée au couvent des Cordeliers de Châteauroux, une rétrospective de ses travaux, 1974-1996, sous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-clareboudt/#i_0

CLOUET FRANÇOIS (entre 1505 et 1510-1572)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 380 mots
  •  • 3 médias

Fils de Jean Clouet , à qui il succéda dans la charge de peintre officiel de la Cour dès la mort de ce dernier, on ne possède guère plus de renseignements sur la vie de François Clouet que sur celle de son père ; son acte de décès indique qu'il n'était pas marié et qu'il avait deux filles naturelles. On ne sait rien de ses travaux pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-clouet/#i_0

CLOUET JEAN dit JANET (1485 env.-env. 1540)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 447 mots

Peintre officiel de François Ier, Jean Clouet figure parmi les valets de chambre du roi à partir de 1516, sous les ordres de ses confrères Jean Perréal et Jean Bourdichon . D'origine flamande, il apporta un nouveau style à la peinture de portraits d'apparat en pratiquant, outre la miniature traditionnelle (on lui attribue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clouet-jean-dit-janet/#i_0

COUSIN JEAN, LE PÈRE (1490 env.-env. 1560) & LE FILS (1522 env.-env. 1594)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 448 mots

Après avoir travaillé comme géomètre en 1526 dans sa ville natale de Sens, où il séjourne jusqu'en 1540, et après avoir réalisé des cartons pour les vitraux de la cathédrale de Sens et un retable pour l'abbaye de Vauluisant en 1530, Jean Cousin le Père s'installe vers 1540 à Paris où il exécute des œuvres importantes. En 1541, on lui commande les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-cousin/#i_0

CRANACH LE JEUNE LUCAS (1515-1586)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 96 mots
  •  • 1 média

Peintre et dessinateur pour la gravure sur bois. Fils de Lucas Cranach l'Ancien , il a travaillé dans l'atelier de son père, dont il avait pris la direction à sa mort. Lucas Cranach le Jeune a adopté le même style que lui, de sorte qu'il est souvent difficile de distinguer ses œuvres de celles de la dernière période de son père dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-cranach-le-jeune/#i_0

CRUIKSHANK GEORGE (1792-1878)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 676 mots

Fils et frère d'artistes qui ont consacré une part non négligeable de leur activité à la caricature , George Cruikshank clôt la grande période de la caricature anglaise qui débuta avec Hogarth et se poursuivit avec Gillray et Rowlandson. Hogarth avait créé la caricature de mœurs, Gillray s'était particulièrement distingué dans la caricature […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-cruikshank/#i_0

DAUMIER HONORÉ (1808-1879)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 956 mots
  •  • 2 médias

Artiste populaire s'il en fut jamais, Honoré Daumier pâtit néanmoins d'une réputation sujette à controverses : celle d'un créateur dont on a trop longtemps mesuré le talent à l'aune de ses convictions révolutionnaires. Pour y voir plus clair, il faut peut-être, dans les idées qui circulent sur Daumier, faire la part de la réalité et du mythe. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-daumier/#i_0

DEGAS EDGAR (1834-1917)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 816 mots
  •  • 8 médias

Degas avait un souhait : « Je voudrais être illustre et inconnu. » Il fit beaucoup pour le satisfaire, notamment lorsqu'il eut dépassé la soixantaine, en paraissant s'isoler de la vie artistique et du monde parisien dont il resta, en réalité, une personnalité fort active. Pendant longtemps, la postérité a paru souscrire à son vœu : quoique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-degas/#i_0

DELL'ABATE ou DELL'ABBATE NICCOLÒ (1509-1571)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 294 mots
  •  • 1 média

Italien originaire de Modène, Nicolò Dell'Abate, formé par le sculpteur Antonio Begarelli, puis élève et collaborateur d'Alberto Fontana (boucheries et Palais public de Modène), s'impose vite en Émilie par ses décorations dans la région de Modène (Rocca di Scandiano) puis à Bologne (palais Torfanini et Poggi). Ses premières œuvres témoignent d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dell-abate-dell-abbate/#i_0

DORÉ GUSTAVE (1832-1883)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 846 mots
  •  • 5 médias

L'art du noir et blanc connut au xixe siècle, avec le sentiment romantique du fantastique et la renaissance de la gravure , un épanouissement remarquable. L'un des plus grands maîtres du genre est le dessinateur et graveur français Gustave Doré. Popularisé par le livre , son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-dore/#i_0

DUBOUT ALBERT (1905-1976)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 509 mots

Humoriste aussi populaire que timide, Albert Dubout a imposé un style d' humour graphique truculent et grotesque. Né à Marseille en 1905, il est mort à Saint-Avnès, près de Montpellier. Entré très jeune à l'école des beaux-arts de Montpellier, Dubout fait paraître ses premiers dessins dans un journal d'étudiant en 1923, bientôt suivis de beaucoup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-dubout/#i_0

DUBREUIL TOUSSAINT (1561 env.-1602)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 313 mots
  •  • 1 média

Né à Paris, élève de Médéric Fréminet, père de Martin Fréminet , Toussaint Dubreuil s'est surtout formé sur les chantiers de Fontainebleau, sans doute auprès du décorateur Ruggiero de Ruggieri, dont il épouse la fille en secondes noces et qui lui transmet l'influence de Primatice. Ses œuvres de Fontainebleau ont malheureusement disparu ; il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toussaint-dubreuil/#i_0

DUMONSTIER, DUMOUSTIER ou DUMOÛTIER LES (XVIe et XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 286 mots

Dynastie de peintres français travaillant en France au xvie siècle et dans la première moitié du xviie siècle. Jean Dumonstier était un enlumineur rouennais ; son fils Geoffroy, mort à Paris en 1573, travailla comme enlumineur pour François I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dumonstier-dumoustier-dumoutier/#i_0

DUNOYER DE SEGONZAC ANDRÉ (1884-1974)

  • Écrit par 
  • Cariss BEAUNE
  •  • 431 mots

Peintre, graveur et illustrateur français. Artiste réaliste, il est l'héritier des Le Nain, Courbet et Millet. Peintre indépendant, lié d'amitié avec Apollinaire, Max Jacob, Raoul Dufy , Vlaminck, Dunoyer de Segonzac n'adhéra jamais à aucun des grand mouvements esthétiques du début du siècle. Son style témoigne de l'exigence d'une nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-dunoyer-de-segonzac/#i_0

DÜRER ALBRECHT (1471-1528)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 4 518 mots
  •  • 5 médias

Dessinateur, graveur sur cuivre et sur bois , peintre et théoricien, Dürer est sans conteste le plus illustre des artistes allemands. Il a joui de son vivant d'une réputation immense, surtout comme graveur : ses estampes furent copiées dans toute l'Europe. La gravure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-durer/#i_0

EFFEL JEAN (1908-1982)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 438 mots

Qu'il s'agisse d'éditorial politique ou de considérations sur l'univers, le dessin d' humour de Jean Effel associe la force de ses idées à la poétique d'une expression saluée unanimement : « La poésie, la féerie, une sorte d'émerveillement tout ensemble moqueur et sincère sont les armes préférées de Jean Effel », a pu écrire Joseph Kessel. De son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-effel/#i_0

EFIMOV BORIS (1900-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 184 mots

Caricaturiste russe. Boris Yefimovitch Efimov, né Boris Fridland, est le fils d'un cordonnier juif de Kiev. Le dessin est d'abord pour lui un passe-temps et projette de devenir avocat quand éclatent la Première Guerre mondiale, puis la révolution bolchevique de 1917. Adepte de la cause bolchevique, il se rend à Moscou et devient dessinateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-efimov/#i_0

ESCHER MAURICE CORNELIS (1898-1972)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 637 mots

Le Néerlandais Maurits Cornelis Escher apprend la gravure à Haarlem, chez un maître réputé. Mais très tôt, il est attiré par l'Italie, où il séjourne longuement : il habitera Rome de 1925 à 1935. Sa première exposition a d'ailleurs lieu à Sienne, en 1923. Il devient rapidement un bon technicien de la gravure sur bois — procédé alors très en vogue, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-cornelis-escher/#i_0

FINIGUERRA MASO (1426-1464)

  • Écrit par 
  • Marguerite KRASSILNIKOFF
  •  • 239 mots

Orfèvre, nielleur et dessinateur florentin. Maso Finiguerra travaille dans l'atelier de son père, puis à Santa Maria del Fiore à Florence. On lui attribue la découverte de l'art de la niellure. Il fit une Paix (plaque de métal que le célébrant donne à baiser aux membres du clergé pendant les messes solennelles) que Vasari a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maso-finiguerra/#i_0

FOLON JEAN-MICHEL (1934-2005)

  • Écrit par 
  • Hervé GAUVILLE
  •  • 752 mots

Le plus aimable des dessinateurs était avant tout un enchanteur. En 1975, les téléspectateurs français découvrent sur Antenne 2 l'envol dans un ciel d'aquarelle d'un homme aux longs bras, vêtu d'un pardessus et coiffé d'un chapeau. Ce générique bouclait quotidiennement les programmes de la chaîne, et c'est à cette occasion qu'un large public fit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-michel-folon/#i_0

FRANÇOIS ANDRÉ (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 969 mots

« De tout temps, j'ai été une espèce de Janus à trois visages : la peinture (avec un P très majuscule), le graphisme (avec comme dieu Cassandre), puis la presse, les contemplant à tour de rôle selon l'opportunité, l'humeur, la nécessité [...]. Puis de plus en plus peintre, espérant que les trois profils [...] se superposent pour former un seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-francois/#i_0

FRAZETTA FRANK (1928-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 342 mots

Le dessinateur américain Frank Frazetta a peuplé de guerriers sinistres, de jeunes filles court-vêtues et de paysages d'un autre monde les couvertures d'innombrables romans de science-fiction et de fantasy . Né en 1928 dans le quartier new-yorkais de Brooklyn, après des études à l'école d'art de son quartier, Frank Frazetta gagne sa vie dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-frazetta/#i_0

FRÖLICH LORENS (1820-1908)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 854 mots

Peintre et dessinateur, Lorens Frölich, de nationalité danoise, vient se fixer à Paris de 1857 (où il fréquente l'atelier de Thomas Couture) à 1877, date à laquelle il retourne à Copenhague pour enseigner à l'Académie des beaux-arts. À Paris, il trouve sa voie d'illustrateur grâce à l'éditeur Hetzel, séduit d'emblée par la qualité de ses croquis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorens-frolich/#i_0

FÜSSLI JOHANN HEINRICH, FUSELI ou FUSELY HENRY (1741-1825)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 672 mots
  •  • 4 médias

Deux hommes ont coexisté en bonne intelligence dans la personnalité d'Heinrich Füssli. Descendant d'un graveur zurichois du xviie siècle qui avait imité avec succès Callot, fils d'un érudit qui pratiquait en amateur la peinture et entretint une longue correspondance avec Winckelmann, le jeune Füssli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fussli-fuseli-fusely/#i_0

GILL LOUIS ANDRÉ GOSSET DE GUINES dit ANDRÉ (1840-1885)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 154 mots

Peintre et dessinateur français. On doit à André Gill quelques peintures (certaines figurèrent au Salon entre 1875 et 1884, par exemple L'Homme ivre au Salon de 1880) et surtout une énorme production de caricatures, publiées notamment dans Le Charivari , Le Hanneton et surtout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gill-louis-andre-gosset-de-guines-dit-andre/#i_0

GILLOT CLAUDE (1673-1722)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 357 mots

Avoir été le maître d'un très grand artiste peut notablement desservir une réputation : tel est le cas de Claude Gillot que l'on ne connaît plus guère que pour son association avec Watteau. Gillot était né à Langres, dans une famille de peintres ; sa biographie est mal connue, et on ne sait pas à quelle date il s'installa à Paris. Il fut reçu à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-gillot/#i_0

GILLRAY JAMES (1757-1815)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 662 mots

« Lorsqu'apparaît à la devanture un nouveau dessin, l'enthousiasme est indescriptible. C'est absolument fou. Il faut se frayer un chemin dans la foule avec les poings », ainsi s'exprimait, dans une lettre datée de 1802, un émigré français à Londres à propos du dessinateur satirique anglais James Gillray. On doit, sans doute, tenir compte de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-gillray/#i_0

GOLTZIUS HENDRICK (1558-1616)

  • Écrit par 
  • Françoise HEILBRUN
  •  • 761 mots
  •  • 2 médias

Né à Mühlbrecht dans une famille d'artistes graveurs, mort à Haarlem où il s'était fixé en 1576, Goltzius, qui n'aborda la peinture que vers 1600 , est surtout célèbre pour son œuvre gravé et dessiné (330 gravures et autant de dessins, presque toujours signés et datés). Ce sont d'ailleurs trois graveurs, Dirk Volckerts, Coornehrt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrick-goltzius/#i_0

GOREY EDWARD (1925-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 567 mots

Écrivain, illustrateur et dessinateur américain à l' humour malicieux et à la sensibilité gothique. Dans le monde très noir qui apparaît sous la plume de Gorey, vont des personnages aux yeux en boutons de bottine, aux visages inexpressifs et au maintien très digne (Edwardien), dont les événements stupides et généralement macabres auxquels ils sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-gorey/#i_0

GOSSAERT JAN ou GOSSART JEAN, dit MABUSE (entre 1478 et 1488-1532)

  • Écrit par 
  • J. BOUTON
  •  • 659 mots
  •  • 2 médias

Peintre, dessinateur et graveur flamand, Jan Gossaert, dit Mabuse, est né à Maubeuge et mort à Breda. Il a probablement quitté fort jeune sa ville natale pour se rendre à Bruges, puis à Anvers où il s'inscrit à la gilde ; c'est là qu'il rencontre des maniéristes dont le goût pour l' ornement devait le marquer profondément. Ensuite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gossaert-gossart/#i_0

GOZZOLI BENOZZO (1420-1497)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 410 mots
  •  • 2 médias

Après un apprentissage d'orfèvre chez Ghiberti, Gozzoli devient l'élève et le collaborateur de Fra Angelico . Il travaille avec lui à la cathédrale d'Orvieto (1447) et au Vatican, dans la chapelle de Nicolas V (1447-1450). L'art tout imprégné de spiritualité naïve du maître éveille chez le disciple, avec un sens délicat des couleurs, le don des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benozzo-gozzoli/#i_0

GRANDVILLE JEAN IGNACE ISIDORE GÉRARD dit (1803-1847)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 288 mots

Dessinateur français. L'œuvre de Grandville se partage entre des planches satiriques et des illustrations bizarres, que Baudelaire comparait à un « appartement où le désordre serait systématiquement organisé ». Les premières, dont beaucoup furent publiées dans La Caricature de Philipon, sont des charges de contemporains ou de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandville/#i_0

GRANET FRANÇOIS MARIUS (1775-1849)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 294 mots

C'est à Aix-en-Provence que Granet reçoit sa première formation dans une de ces écoles gratuites de dessin qui ont préparé toute une génération d'artistes à la fin du xviiie siècle. Il décide de devenir peintre d'histoire et de monuments, sous l'influence du paysagiste aixois Constantin. Vers la fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-marius-granet/#i_0

GREENAWAY KATE (1846-1901)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 800 mots

L'illustratrice anglaise Kate Greenaway est redevable de sa vocation à son père graveur. Des séjours d'enfance à la campagne où elle a pu observer des usages surannés lui fournissent les éléments d'un style vestimentaire au charme indéniable : longs manteaux boutonnés, capotes à rubans, larges ceintures pastel, mitaines, ombrelles et éventails. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kate-greenaway/#i_0

GROSZ GEORGE (1893-1959)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 601 mots

Dessinateur et peintre, George Grosz a marqué de sa vision acerbe la représentation de l'Allemagne à la fin de la Première Guerre mondiale et durant la République de Weimar. La critique sociale passe chez lui par le recours à des procédés formels tels que la caricature ou le collage. Autant de moyens pour créer un nouveau « vérisme », capable de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-grosz/#i_0

GUARDI LES

  • Écrit par 
  • Terisio PIGNATTI
  •  • 2 558 mots
  •  • 2 médias

La collaboration de Gian Antonio, Francesco et Nicolò Guardi, les « frères Guardi », comme on les désigne dans le testament de Benedetto Giovannelli, en 1731, commença à la mort de leur père Domenico Guardi. Cette collaboration donna naissance à de nombreuses copies de tableaux anciens, à de petits retables exécutés pour de modestes églises de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-guardi/#i_0

GUYS CONSTANTIN (1802-1892)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 504 mots

La grande chance de Guys est d'avoir été en quelque sorte inventé par Baudelaire et définitivement installé grâce à lui parmi les « grands » du xixe siècle. C'est dans trois feuilletons, donnés au Figaro en novembre-décembre 1863, que Baudelaire sacre Guys comme « le peintre de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-guys/#i_0

HARUNOBU SUZUKI (1725 env.-1770)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF
  •  • 1 190 mots
  •  • 1 média

Suzuki Harunobu fut l'un des premiers dessinateurs japonais à comprendre quelles ressources nouvelles offrait la xylographie polychrome, également appelée « image de brocart » ou nishiki-e, qui constitue une véritable révolution technique dans la gravure sur bois . Il semble que ce nouveau procédé permit à son talent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harunobu-suzuki-1725-env-1770/#i_0

HEINTZ JOSEF (1546-1609)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 795 mots

Fils d'un architecte prénommé Daniel qui travailla à l' hôtel de ville (Rathaus) de Bâle et à la cathédrale de Berne, Joseph Heintz dit l'Ancien (pour le distinguer de son fils) s'initia probablement à la peinture chez le bâlois Hans Bock l'Ancien et subit d'abord l'influence d'Holbein (dessins d'après Holbein exécutés vers 1581-1583 et conservés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-heintz/#i_0

HELLÉ ANDRÉ (1871-1945)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 759 mots

Peintre et dessinateur parisien qui a évoqué son enfance dans les Souvenirs d'un petit garçon (Berger-Levrault, 1942), Hellé fut aussi décorateur de théâtre et dessinateur d'albums pour enfants. Il collabore à plusieurs revues illustrées ( L'Assiette au beurre , Le Cri de Paris, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-helle/#i_0

HIRSCHFELD ALBERT (1903-2003)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 828 mots

Caricaturiste américain, Albert, dit Al, Hirschfeld est né le 21 juillet 1903 à Saint Louis (Missouri) aux États-Unis. Son père, Isaac Hirschfeld, fils d'un émigré venu d'Allemagne, s'était installé dans cette ville après avoir épousé une jeune femme tout juste arrivée d'Ukraine, qui ne parlait que le russe et le yiddish. Dès l'âge de cinq ans, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-hirschfeld/#i_0

HODLER FERDINAND (1853-1918)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  • , Universalis
  •  • 1 629 mots
  •  • 3 médias

Né à Berne et mort à Genève, Ferdinand Hodler peut être considéré comme le Puvis de Chavannes helvétique. Comme ce dernier, il est un des grands rénovateurs de la peinture décorative monumentale et son art est fortement symbolique, mais il possède une tendance expressionniste proprement allemande, qui transparaît notamment dans la part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-hodler/#i_0

HOKUSAI (1760-1849) (exposition)

  • Écrit par 
  • Christophe MARQUET
  •  • 928 mots
  •  • 1 média

Hokusai (1760-1849) est certainement l’artiste japonais le plus célèbre en France. Cette renommée, qui remonte à la seconde moitié du xixe siècle, doit beaucoup aux écrivains, critiques et artistes français, à commencer par son premier biographe, Edmond de Goncourt, qui lui consacra une monographie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hokusai-1760-1849/#i_0

HOKUSAI KATSUSHIKA (1760-1849)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF
  • , Universalis
  •  • 1 412 mots
  •  • 2 médias

Jamais artiste japonais ne fut à la fois plus admiré en Occident et plus contesté au Japon. Katsushika Hokusai, l'un des plus grands artistes qu'Edo (Tōkyō) ait engendrés, a laissé une œuvre monumentale, souvent inégale, mais d'une diversité sans pareille. Peintre et dessinateur admirable, grand théoricien, mais très individualiste, perpétuel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hokusai/#i_0

HOLBEIN LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 2 613 mots
  •  • 4 médias

Les plus célèbres représentants des Holbein, famille de peintres d'origine souabe, sont Hans Holbein l'Ancien (1465 env.-1524) et son fils Hans Holbein le Jeune (1497-1543). Sigmud ( ?-1540), frère du premier, n'est plus guère qu'un nom. D'Ambrosius (1494 ?-1519), frère aîné du second, disparu tôt, subsistent quelques œuvres qui témoignent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-holbein/#i_0

HUBER WOLF (entre 1485 et 1490-1553)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 843 mots
  •  • 1 média

Peintre et dessinateur allemand, Wolf Huber est, avec Albrecht Altdorfer , le plus grand représentant de ce que l'on appelle l'école du Danube. Probablement né à Feldkirch dans le Vorarlberg, il s'établit (au plus tard en 1515) à Passau, au service de l'évêque de la ville, fonction qu'il conserve jusqu'à sa mort et qui le dispense d'entrer dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolf-huber/#i_0

HUCLEUX JEAN OLIVIER (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 419 mots

Dessinateur et peintre, Jean Olivier Hucleux fut un pionnier du mouvement hyperréaliste qui s'est développé en Europe et aux États-Unis dans les années 1960. Jean Olivier Hucleux, né en 1923 à Chauny (Aisne), travaille dans l'entreprise familiale de 1945 à 1965, puis s'établit comme brocanteur aux puces de Clignancourt à Paris. Il se remet à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-olivier-hucleux/#i_0

HUGO VICTOR

  • Écrit par 
  • Pierre ALBOUY, 
  • Pierre GEORGEL, 
  • Jacques SEEBACHER, 
  • Anne UBERSFELD, 
  • Philippe VERDIER
  •  • 13 606 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le dessinateur »  : […] On estime aux alentours de trois mille (en tenant compte des œuvres perdues mais connues par des reproductions ou des références et en comptant séparément celles qui appartiennent à des recueils, carnets, albums, etc.) le nombre des dessins de toutes dimensions et de toutes techniques laissés par Victor Hugo, nombre considérable pour un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-hugo/4-le-dessinateur/

INGRES JEAN AUGUSTE DOMINIQUE (1780-1867)

  • Écrit par 
  • Jean LACAMBRE
  •  • 2 419 mots
  •  • 6 médias

Proclamé l'émule, l'égal de Raphaël, celui qui fut, selon Castagnary, « le messie du classicisme », apparaît malgré lui comme l'un des initiateurs du romantisme et du réalisme en France. Déjà, en 1855, Baudelaire remarquait dans son compte rendu de l'Exposition universelle : « Aux gens du monde, M. Ingres s'imposait par un emphatique amour de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-auguste-dominique-ingres/#i_0

ISABEY JEAN-BAPTISTE (1767-1855)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 486 mots
  •  • 2 médias

« Peintre en miniature » — comme il est simplement gravé sur la tombe du Père-Lachaise où repose également son fils Eugène (1803-1886), le peintre romantique — mais aussi, selon la titulature dont il bénéficie sous le Premier Empire, « peintre dessinateur du cabinet de S.M. l'Empereur, des cérémonies et relations extérieures », Jean-Baptiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-isabey/#i_0

JOHNS JASPER (1930-    )

  • Écrit par 
  • Bertrand ROUGÉ
  • , Universalis
  •  • 1 337 mots
  •  • 1 média

Peintre, sculpteur, dessinateur et graveur américain omniprésent dans les histoires de l'art contemporain et dans les plus grands musées, Jasper Johns est un des principaux précurseurs de l'explosion artistique des années 1960-1970 aux États-Unis. Dès 1958, lors de sa première exposition personnelle à la galerie Leo Castelli de New York, ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jasper-johns/#i_0

JORDAENS JACOB (1593-1678)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 3 000 mots
  •  • 1 média

Plus encore que Rubens au génie plus universel, aux préoccupations humanistes plus avouées ou que Van Dyck aux curiosités inquiètes, Jacob Jordaens est le peintre flamand par excellence. Les sujets populaires, qu'il traite avec prédilection, l'allure héroïque et dense de son art, une sorte de généreuse placidité, de lyrisme solide suffiraient, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-jordaens/#i_0

KIYONAGA TORII (1752-1815)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF
  •  • 1 211 mots
  •  • 1 média

Le dessinateur d'estampes, le peintre, l'illustrateur que fut Torii Kiyonaga, compte parmi les artistes les plus accomplis du mouvement Ukiyo-e. Et son œuvre gravé passe généralement pour avoir déterminé l'apogée de la xylographie japonaise. Si la plupart de ses peintures et dessins ont trait au monde théâtral, sa célébrité tient surtout à sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiyonaga/#i_0

KLEE PAUL (1879-1940)

  • Écrit par 
  • Claude FRONTISI
  •  • 3 150 mots
  •  • 1 média

Musique, écriture, peinture ? Pour Klee, l'interrogation domine les années d'apprentissage et détermine, jusqu'au terme, sa pratique créatrice. S'il renonce rapidement à la carrière d'instrumentiste, il continue à s'investir dans la pensée et la pratique musicales (chant, violon). Ses écrits couvrent de multiples domaines : introspection et poésie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-klee/#i_0

KLOSSOWSKI PIERRE (1905-2001)

  • Écrit par 
  • Alain ARNAUD
  •  • 1 620 mots

Pour qui aborde Pierre Klossowski, la première épreuve est le trouble. Non que l'homme s'avance masqué. Il est au contraire volontiers son propre commentateur. Ni que son œuvre écrite et dessinée soit hermétique. Elle se réclame plutôt d'une syntaxe et d'une science des figures des plus classiques. Le mystère et la légende n'en demeurent pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-klossowski/#i_0

KŌETSU HON.AMI (1558-1637)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 1 230 mots

Dès 1530, enrichis par le commerce avec la Chine, les grands marchands de Kyōto, tout en assumant la direction administrative de leur ville, prirent part à la vie culturelle, s'adonnant à la cérémonie du thé , aux arrangements de fleurs, à la poésie, à la calligraphie. Ils avaient pour clientèle la cour et l'aristocratie et soutinrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koetsu/#i_0

LA FOSSE CHARLES DE (1636-1716)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 745 mots

Son époque, comme sa formation et son tempérament, ont mené Charles de La Fosse au cœur des transformations de l'esthétique picturale française, dans la seconde moitié du xviie siècle. Fils d'un orfèvre parisien, il est l'élève du puissant Charles Le Brun , qui l'emploie pour une décoration du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-de-la-fosse/#i_0

LAGNEAU ou LANNEAU NICOLAS (fin XVIe-1re moitié XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Claude LAURIOL
  •  • 252 mots

Si l'abbé de Marolles n'avait consacré deux vers de son Livre des peintres (1677) à Lagneau, et si Lagneau n'avait vendu au roi un recueil de ses dessins (Bibliothèque nationale, Paris), on ignorerait tout de cet artiste français ; seuls les costumes représentés révèlent l'époque où il travaillait. Son œuvre, même expurgée des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lagneau-lanneau/#i_0

LANCRET NICOLAS (1690-1743)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 871 mots
  •  • 2 médias

Une formation traditionnelle — apprentissage de la gravure , enseignement de d'Ulin, professeur à l'Académie, puis fréquentation de l'école de l'Académie, où il se fait suspendre pour indiscipline — aurait dû amener Lancret à devenir peintre d'histoire. Mais il découvre l'art de Watteau, peut-être à l'occasion de l'agrément de celui-ci à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-lancret/#i_0

LEQUEU JEAN-JACQUES (1757-1826)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 173 mots

Presque tous les renseignements que l'on possède sur la vie et l'œuvre de l'architecte Jean-Jacques Lequeu proviennent de sa propre collection de papiers et de dessins, qu'il a donnée à la Bibliothèque royale en 1825 et qui est actuellement conservée au cabinet des Estampes de la Bibliothèque nationale de France. Ce fonds a subi plusieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-lequeu/#i_0

LESUEUR CHARLES-ALEXANDRE (1778-1846)

  • Écrit par 
  • Jacqueline GOY
  •  • 511 mots

Dessinateur français de l'expédition aux Terres australes (1800-1804) commandée par Nicolas Baudin . Charles-Alexandre Lesueur est né au Havre le 1er janvier 1778. Apprenant les préparatifs de la grande expédition vers les Terres australes, il se fait engager en 1800 comme aide-canonnier. Toutefois, Baudin l'emploie pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-alexandre-lesueur/#i_0

LORRAIN CLAUDE GELLÉE dit CLAUDE (1600-1682)

  • Écrit par 
  • Marcel ROETHLISBERGER
  •  • 2 637 mots
  •  • 6 médias

De tout temps Claude Lorrain a été regardé comme le représentant le plus éminent du paysage classique. Le terme même s'identifie avec son nom. Grâce à ses bases réalistes, son art dépasse cependant les limites du classicisme , ce qui explique que son influence se soit exercée non seulement sur les paysagistes classiques, mais sur des maîtres du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorrain-claude-gellee-dit-claude/#i_0

MAHN BERTHOLD (1881-1975)

  • Écrit par 
  • Madeleine BARBIN
  •  • 726 mots

Le peintre, dessinateur et graveur français, Charles Berthold Mahn est né à Paris. Fils d'un artisan silésien, il travaille en usine tout en suivant le soir les cours de dessin d'Edmond Valton à l'école Germain-Pilon. À vingt ans, il décide de se consacrer à l'art et travaille pour la décoration de théâtre avec Jean-Marie Valton, fils de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berthold-mahn/#i_0

MANUEL DEUTSCH NIKLAUS (1484-1530)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 484 mots

Peintre et dessinateur suisse, de son vrai nom Niklaus Aleman (Manuel était le prénom de son père, Deutsch la forme germanique d'Aleman). Marié en 1509 à la fille d'un capitaine bernois, membre du petit conseil de la ville, il entre lui-même au grand conseil l'année suivante et exerce tour à tour différentes fonctions militaires et diplomatiques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niklaus-manuel-deutsch/#i_0

MARILHAT PROSPER (1811-1847)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 449 mots

L'orientalisme français a été trop longtemps réduit à quelques noms (Delacroix et Chassériau presque exclusivement, Decamps pour mémoire, Fromentin, car on se souvient de l'auteur de Dominique) pour qu'on ne voie pas avec satisfaction l'intérêt se porter sur d'autres artistes : Marilhat bien sûr, mais aussi Adrien Dauzats […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prosper-marilhat/#i_0

MEISSONNIER JUSTE-AURÈLE (1695-1750)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 337 mots

Né à Turin de père provençal, Meissonnier vint très tôt à Paris . En 1724 il est admis à la maîtrise comme orfèvre du roi travaillant aux Gobelins, et dès 1726 il succède aux Berain comme dessinateur de la chambre et du cabinet du roi. L'examen systématique des dessins datés de Meissonnier permet de saisir l'évolution de son style. En 1725 les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juste-aurele-meissonnier/#i_0

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 218 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le peintre et le dessinateur »  : […] Michel-Ange ne s'est jamais reconnu comme peintre, bien que ce soit dans ce domaine seulement qu'il ait pu mener à terme et seul ses entreprises. Il a accepté à contrecœur les commandes de décors peints que lui ont passées trois papes et a souffert physiquement de la dureté du travail à fresque, la technique « noble » selon l'idéal florentin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ange/4-le-peintre-et-le-dessinateur/

MILLET JEAN-FRANÇOIS (1814-1875)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 975 mots
  •  • 2 médias

La peinture de Millet, longtemps très populaire, a été appréciée en vertu de critères d'ordre social ou moral, mais rarement en tant qu'œuvre plastique : c'est ce qu'a justement entrepris la critique récente. Par ses origines, comme par l'univers de toute son œuvre, Millet fait figure de personnalité à part, généralement estimée pour ses qualités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-millet/#i_0

MOHOLY-NAGY LÁSZLÓ (1895-1946)

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 2 379 mots

Artiste protéiforme, László Moholy-Nagy est né à Bácborsöd le 20 juillet 1895. À la fin de l'année 1919, peu après la chute de l'éphémère république des Conseils, il quitte la Hongrie pour s'établir successivement en Allemagne, en Angleterre puis aux États-Unis, incarnant dès lors la figure d'un artiste complet, en phase avec les valeurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laszlo-moholy-nagy/#i_0

MONNIER HENRI BONAVENTURE (1799-1877)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 1 152 mots

Artiste aux multiples talents, dessinateur, littérateur, auteur dramatique, acteur , Henry Monnier a peut-être dû à cette dispersion la relative désaffection dont son œuvre a souffert après sa mort. Le critique d'art l'a traité en littérateur et le critique littéraire en caricaturiste. Pourtant l'œuvre graphique, littéraire, dramatique et, sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-bonaventure-monnier/#i_0

MOREAU GUSTAVE (1826-1898)

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis MATHIEU
  •  • 2 078 mots
  •  • 2 médias

L'histoire de l'art n'a longtemps reconnu à Gustave Moreau que le mérite d'avoir été le professeur de Rouault, de Matisse, de Marquet. Quant au peintre, une boutade de Degas tenait lieu de jugement : « Il met des chaînes de montre aux dieux de l'Olympe. » Seuls des surréalistes comme André Breton ou Salvador Dalí, fascinés par ses évocations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-moreau/#i_0

MOREAU LOUIS GABRIEL, dit L'AÎNÉ (1740-1806) & JEAN-MICHEL, dit LE JEUNE (1741-1814)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Les deux frères Louis Gabriel et Jean-Michel Moreau, dits respectivement l'Aîné et le Jeune, fils d'un perruquier de la rue de Bussy, à Paris, ont eu deux carrières bien différentes et nous intéressent aujourd'hui à des titres très divers. L'un, le Jeune, est en quelque sorte le Cochin du règne de Louis XVI : dessinateur et graveur de fêtes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moreau-louis-gabriel-dit-l-aine-et-jean-michel-dit-le-jeune/#i_0

MUSIC ZORAN (1909-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre WAT
  • , Universalis
  •  • 1 041 mots

Né à Gorizia, alors dénommée Görz (Frioul-Vénétie julienne), le 12 février 1909, mort à Venise le 25 mai 2005, le peintre Zoran Music fut l'un des derniers témoins d'un monde aujourd'hui disparu, dont il allait rendre compte dès 1946 dans ses dessins, gravures et toiles. Cet homme à la haute stature et au visage de guerrier tatare a traversé le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoran-music/#i_0

NADJ JOSEF (1957-    )

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 206 mots

Josef Nadj est non seulement un danseur, un chorégraphe et le directeur du Centre chorégraphique national d’Orléans, mais il est aussi un dessinateur, un sculpteur et un photographe remarqué. Quel que soit son support, il nous entraîne dans un imaginaire marqué par une esthétique caractéristique d’une « Mitteleuropa » en passe de disparaître. De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-nadj/#i_0

NANTEUIL ROBERT (1623-1678)

  • Écrit par 
  • Gérard ROUSSET-CHARNY
  •  • 861 mots

On peut dire de Robert Nanteuil qu'il est le Saint-Simon de la gravure . Il occupe dans la seconde moitié du xviie siècle la place que Jacques Callot tient dans la première moitié du siècle. Il n'a gravé qu'au burin, presque uniquement des portraits (221 sur un total de 229 pièces, dont 155 d'après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-nanteuil/#i_0

PARMESAN (1503-1540)

  • Écrit par 
  • Augusta G. QUINTAVALLE
  •  • 2 124 mots
  •  • 2 médias

Élève de Corrège : c'est ainsi que Vasari et la quasi-unanimité des biographes et des critiques, tant « anciens » que modernes, définissent Parmesan. Mais Parmesan n'est d'aucune école et il n'en a fondé aucune. Capable d'observer et d'analyser la réalité de l'Italie de son temps, c'est néanmoins dans ses propres sensations qu'il a trouvé ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parmesan/#i_0

PELLAN ALFRED (1906-1988)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 421 mots

Considéré, avec Paul-Émile Borduas, comme l'un des peintres canadiens les plus importants de sa génération, Alfred Pellan est fortement marqué par les grandes tendances de l'avant-garde parisienne, qu'il côtoiera pendant près de quinze ans (entre 1926 et 1940). Ses premières œuvres, surtout des natures mortes, s'inscrivent dans une forme de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-pellan/#i_0

PENNI LUCA (entre 1500 et 1504-1556)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 316 mots

Frère de Giovanni Francesco (il Fattore) et de Bartolommeo (qui travailla en Angleterre pour Henri VIII entre 1531 et 1533), l'artiste florentin Luca Penni est surnommé en France le Romain à cause de son style, celui de l'école de Raphaël dans laquelle il s'était formé avant son séjour à Fontainebleau. Il est cité dans les comptes entre 1537 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luca-penni/#i_0

PERAHIM JULES (1914-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 228 mots

Peintre et dessinateur français d'origine roumaine. Né en 1914 à Bucarest (Roumanie) dans une famille d'intellectuels, Jules Perahim, de son vrai nom Iulis Blumenfeld, apparaît dès les années 1930 comme une figure de l'avant-garde artistique roumaine. Avec Gherasim Lucas, il cofonde notamment les revues Unu (Un) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-perahim/#i_0

PIGNON-ERNEST ERNEST (1942-    )

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 2 023 mots

Le dessinateur, peintre, créateur d'événements à travers le monde Ernest Pignon-Ernest est né à Nice en 1942. Travaillant la ville comme un matériau plastique et symbolique, Ernest Pignon-Ernest crée des œuvres éphémères par nature dont les traces nous sont offertes, dans les musées et dans les galeries, également dans les livres et les films : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-pignon-ernest/#i_0

PONTORMO JACOPO CARUCCI dit (1495-1557)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 256 mots
  •  • 2 médias

La redécouverte de Pontormo a montré que l'histoire de l'art, plus que tout autre discipline, dépend des conditions historiques dans lesquelles elle s'élabore et de l'évolution du goût. Dès Vasari, en effet, Pontormo est incompris : sa farouche volonté de solitude, son désintéressement sont considérés comme folie. Ridiculisant le grand œuvre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pontormo/#i_0

POULBOT FRANCISQUE (1879-1946)

  • Écrit par 
  • Françoise LEMPERT
  •  • 168 mots

Célèbre pour sa représentation des enfants de la butte Montmartre (garçons ou fillettes en haillons, toujours prêts à jouer un bon tour et à s'amuser) qui sont devenus, après Gavroche, le symbole des gamins parisiens pauvres mais débrouillards, Francisque Poulbot leur a donné son nom. Si les poulbots évoquent un type de personnage, ils n'en sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisque-poulbot/#i_0

POUSSIN NICOLAS (1594-1665)

  • Écrit par 
  • Stéphane LOIRE
  •  • 3 565 mots
  •  • 4 médias

Par un curieux paradoxe, c'est avec l'œuvre de Nicolas Poussin, un peintre qui fit l'essentiel de sa carrière à Rome , que s'est incarnée la notion de classicisme dans la peinture française du xviie siècle. Très tôt recherchés par les amateurs français, ses tableaux furent rapidement nombreux en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-poussin/#i_0

PRASSINOS MARIO (1916-1985)

  • Écrit par 
  • René PASSERON
  •  • 920 mots

Comme tant d'autres artistes qui ont illustré l'école de Paris, Mario Prassinos est d'abord un immigré. Né à Constantinople en 1916, il fut chassé par Ataturk, comme tous les Grecs de Turquie en 1922, et vint en France avec sa sœur Gisèle.Après le lycée Condorcet, les « Langues O ». C'est par Gisèle, sans doute, dont les premiers poèmes sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-prassinos/#i_0

PRIMATICE FRANCESCO PRIMATICCIO dit (1504-1570)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 1 054 mots

À l'époque où Primatice commence son apprentissage à Bologne, sa ville natale, il ne s'y trouve pas de grand maître : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primatice/#i_0

PRUD'HON PIERRE PAUL (1758-1823)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 639 mots
  •  • 2 médias

Celui que l’on surnommait le « Corrège français » est le seul artiste d’envergure de son temps à être resté en dehors de l’influence de David. Prud’hon ne s’est imposé que très progressivement, grâce aux amateurs friands de ses petits tableaux et surtout de ses dessins, un des meilleurs aspects de son œuvre. De son vivant même, il avait alterné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-paul-prud-hon/#i_0

RACKHAM ARTHUR (1867-1939)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 053 mots

Né à Lewisham, en Angleterre, Rackham suit les cours du soir de l'école d'art de Lambeth en gagnant sa vie dans le journalisme illustré qu'il abandonne dès que sa formation longue et ardue lui permet d'exprimer son talent d'illustrateur. Le tournant décisif de sa carrière se situe en 1900, année où il rencontre sa future femme, artiste sensible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-rackham/#i_0

REDON ODILON (1840-1916)

  • Écrit par 
  • Klaus BERGER
  •  • 1 442 mots
  •  • 3 médias

Que l'imaginaire et le rêve soient, pour l'art, de plus d'importance que la représentation de la nature à la manière des impressionnistes, ses contemporains, tel est le message que nous laisse Redon. Cet artiste, discret et réservé, se donnait clairement pour but de mettre « la logique du visible au service de l'invisible ». Un monde magique où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odilon-redon/#i_0

REDOUTÉ PIERRE JOSEPH (1759-1840)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 978 mots
  •  • 1 média

Peintre de fleurs, aquarelliste, graveur, lithographe Pierre Joseph Redouté est né dans une famille de peintres. Son père Charles Joseph Redouté (1715-1776), peintre lui-même, eut en outre pour fils Antoine Ferdinand (1756-1809), peintre décorateur de théâtre, et Henri Joseph (1766-1852), qui fit partie des artistes et savants que Bonaparte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-joseph-redoute/#i_0

REMBRANDT (1606-1669)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 6 456 mots
  •  • 5 médias

Trois questions suscitées par l'œuvre de Rembrandt n'ont cessé de hanter les auteurs et ont donné lieu à des réponses très divergentes. La première concerne les rapports entre la personnalité de l'artiste et le contenu affectif de ses œuvres. Elle s'est posée inévitablement à propos d'un peintre qui a su donner une telle impression d'authenticité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rembrandt/#i_0

RENOIR AUGUSTE (1841-1919)

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 2 837 mots
  •  • 6 médias

« Il y a eu, par un après-midi de printemps, sur la pelouse d'un champ de course, ce doux ciel clair, cet attelage arrêté, cette jeune femme heureuse. Il y a eu ces garçons et ces filles autour de la table desservie dans une lumière radieuse, et la Marne à travers les saules, et l'aile blanche entrevue d'une barque, et tous ces jeunes corps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-renoir/#i_0

ROBIDA ALBERT (1848-1926)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 420 mots

Dans ses lignes générales, l'activité d'Albert Robida ressemble fort à celle de Gustave Doré . Comme ce dernier, il a illustré les grands textes de la littérature française et étrangère, comme lui il a éprouvé la fascination du Moyen Âge. Robida exprime avec une certaine véhémence un romantisme finissant. Il s'affirme dès le début de son activité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-robida/#i_0

RODIN AUGUSTE (1840-1917)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 4 667 mots
  •  • 7 médias

On s'accorde à voir en Rodin le sculpteur le plus remarquable de la fin du xixe siècle. C'est vers 1875 que le public a découvert son œuvre ; cette date marque en effet le terme des débuts longs et obscurs d'un artiste dont la biographie, particulièrement pour les années de jeunesse, est encore mal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-rodin/#i_0

ROPS FÉLICIEN (1833-1898)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 462 mots

Peintre et graveur belge. Rops, qui avait suivi les cours de l'académie de Namur et ceux de l'atelier de Saint-Luc à Bruxelles, a manifesté très tôt des talents de dessinateur et d'illustrateur (il donne des caricatures à l'hebdomadaire satirique Uylenspigel qu'il a fondé). Après 1850, l'artiste réside tantôt à Paris, tantôt à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felicien-rops/#i_0

ROSA SALVATOR (1615-1673)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 346 mots
  •  • 1 média

Peintre napolitain, qui fut aussi graveur, musicien et poète. Salvator Rosa fit l'essentiel de sa carrière à Rome . Personnalité originale, instable et tourmentée, il connut un grand succès en peignant « des petites figures et des toiles pas très grandes, merveilleusement brossées » représentant « des fripons, des galériens, des matelots » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salvator-rosa/#i_0

ROSSO GIOVANNI BATTISTA DI IACOPO, dit ROSSO FIORENTINO (1494-1540)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 370 mots
  •  • 2 médias

Florentin, formé dans l'ambiance maniériste d' Andrea del Sarto , Rosso se veut sans maître ; il admire et copie Michel-Ange . Inscrit dans la corporation des peintres florentins en 1516, il se fait remarquer par l'Assomption de la Vierge (1517) au cloître de l'Annunziata. Son inspiration étrange, son dessin aigu (sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosso/#i_0

ROUSSEAU THÉODORE (1812-1867)

  • Écrit par 
  • Jeremy STRICK
  •  • 4 151 mots
  •  • 3 médias

Avec Corot, Théodore Rousseau domine la peinture de paysage française du milieu du xixe siècle. Figure symbolique de l' école de Barbizon tout comme Millet, son ami intime, il incarne la lutte de la génération de 1830 contre les conventions et les règles académiques. Malgré des appuis importants, sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-rousseau/#i_0

ROWLANDSON THOMAS (1756-1827)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 421 mots
  •  • 1 média

Peintre et dessinateur anglais. Rowlandson, sans doute le plus anglais des caricaturistes et l'héritier direct de Hogarth, commence par se former en France. Après un bref passage à la Royal Academy, il entre comme élève à l'Académie royale de Paris, où il est protégé par Pigalle (1772-1775). Ces études académiques, qui se poursuivent à la Royal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-rowlandson/#i_0

SAINT-AUBIN GABRIEL DE, dit L'AÎNÉ (1724-1780)

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 681 mots

« Un Monsieur de Saint-Aubin vient de mourir : c'était le plus fécond dessinateur qu'on ait peut-être jamais vu. On ne le rencontrait que le crayon à la main », écrivait un mémorialiste le 13 février 1780. Gabriel de Saint-Aubin, fils d'un brodeur du roi et le plus connu de quinze enfants, tous plus ou moins doués pour le dessin , fut un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-de-saint-aubin/#i_0

SALVIATI FRANCESCO DE' ROSSI dit (1510-1563)

  • Écrit par 
  • Catherine MONBEIG GOGUEL
  •  • 1 405 mots
  •  • 1 média

Salviati est le prototype de ce que le maniérisme italien a produit de plus personnel, inventif, raffiné. Son art polyvalent couvre tous les domaines, de la fresque au portrait , des modèles de scénographies princières aux projets pour l'orfèvrerie, la tapisserie et la gravure. Salviati est une des grandes figures du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salviati/#i_0

SAMIVEL PAUL GAYET-TANCRÈDE dit (1907-1992)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 045 mots

Dessinateur français, peintre, caricaturiste, scénariste, écrivain, Samivel, à qui une exposition a été consacrée (Genève, janv. 1991), est surtout connu par son œuvre d'auteur-illustrateur d'albums pour « petites personnes de cinq à quatre-vingts ans... », selon sa propre expression. Obligé de vivre à la montagne, le jeune Samivel se livre à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samivel/#i_0

SCHIELE EGON (1890-1918)

  • Écrit par 
  • Yves KOBRY
  •  • 1 600 mots
  •  • 8 médias

Egon Schiele, disparu tragiquement en 1918 à l'âge de vingt-huit ans, apparaît comme une figure d'exception parmi les artistes du xxe siècle. Considéré comme l'un des artistes majeurs du mouvement expressionniste, il est aujourd'hui, avec Gustav Klimt , le peintre autrichien le plus célèbre. Après une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egon-schiele/#i_0

SENDAK MAURICE (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

Né en 1928 à Brooklyn, fils d'émigrés juifs polonais, Sendak hérite d'une double culture : son père, conteur inspiré, lui transmet le patrimoine oral d'Europe de l'Est tandis que Mickey, Little Nemo, les films populaires, la ville de New York imprègnent pêle-mêle son imaginaire. Il commence une carrière d'illustrateur de textes pour enfants dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-sendak/#i_0

STEADMAN RALPH (1936-    )

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 836 mots

Entré en 1952 en qualité d'apprenti chez le constructeur d'avions Havilland, Ralph Steadman, né en 1936 dans le Cheshire (Grande-Bretagne), apprend dans l'atelier de dessin de cette compagnie à tirer les lignes droites qui dans nombre de ses œuvres contrasteront avec une exceptionnelle liberté de trait. Il travaille ensuite dans une agence de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ralph-steadman/#i_0

TAL COAT PIERRE JACOB dit (1905-1985)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 953 mots

Le peintre Tal Coat est décédé le 12 juin 1985 à son domicile de la « Chartreuse » de Dormont à Saint-Pierre-de-Bailleul dans l'Eure. Fils de pêcheur, né à Clohars-Carnoët près de Quimperlé le 12 décembre 1905, Pierre Jacob ne prendra le pseudonyme de Tal Coat (« Front de bois ») qu'en 1926, pour se distinguer d'un autre Quimpérois déjà célèbre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tal-coat/#i_0

TESSAI TOMIOKA (1836-1924)

  • Écrit par 
  • Marie MATHELIN
  •  • 1 127 mots

Lorsqu'en 1858 le Japon s'ouvre à l'étranger, après trois siècles d'isolement total, l'enthousiasme des amateurs et des artistes pour les arts occidentaux provoque une sorte de désintérêt pour la tradition japonaise. Ce brusque passage du Japon au rang de « pays moderne » se reflète dans un art dont l'évolution va revêtir, dès lors, des aspects […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomioka-tessai/#i_0

THIRY LÉONARD (1500 env.-1550)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 253 mots

Artiste flamand né à Bavay, Léonard Thiry est mentionné, en 1536, sur les chantiers de Fontainebleau où il travaille à la galerie François-Ier avec Rosso. Les gages qu'il reçoit indiquent qu'il s'agit d'un artiste de première catégorie. Il passe ensuite dans l'équipe de Primatice (Porte dorée, 1537 et 1550). Il est loué par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-thiry/#i_0

TITUS-CARMEL GÉRARD (1942-    )

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 985 mots

Très tôt remarqué comme dessinateur, notamment par Aragon, Alain Robbe-Grillet, Jacques Derrida ou Pascal Quignard, Gérard Titus-Carmel (né en 1942 à Paris) a engagé depuis 1970 une œuvre picturale en de longues « séries » attachées à travailler successivement les mêmes motifs. Dans la lignée d'un Cézanne, il explore avec obstination un cône de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-titus-carmel/#i_0

TOULOUSE-LAUTREC HENRI DE (1864-1901)

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 2 880 mots
  •  • 7 médias

Toulouse-Lautrec , c'est une vie. Une vie singulière, entièrement commandée par un événement initial, accidentel, aux conséquences effroyables. Comme cet homme ainsi marqué d'un sceau fatal fut un artiste, on ne peut étudier son art sans tenir compte de sa biographie. Au reste, son cas est analogue à celui de quelques grands artistes et grands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-de-toulouse-lautrec/#i_0

UNGERER JEAN THOMAS dit TOMI (1931-    )

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 725 mots

Tomi Ungerer, dessinateur et pourfendeur des absurdités de l'Histoire, a aussi bien subverti les livres pour enfants qu'imprimé sa marque sur les créations publicitaires ou déjoué les regards convenus jetés sur l' érotisme . Alsacien émigré aux États-Unis, longtemps méconnu en France, cet héritier de la culture rhénane doit beaucoup aux maîtres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ungerer-jean-thomas-dit-tomi/#i_0

VAN EYCK HUBERT (? 1390-1426) ET JAN (1390 env.-1441)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CUZIN
  •  • 2 948 mots
  •  • 1 média

Les « primitifs flamands » fascinent toujours, et plus qu'eux tous les deux frères Van Eyck, leurs aînés. On admire l'étonnante minutie d'artistes amoureux de la création, l'éclat et la variété des colorations, la qualité d'une matière picturale qui s'est presque toujours, comme en défiant le temps, admirablement conservée. Mais il faudrait aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/van-eyck-hubert-et-jan/#i_0

VAN GOGH VINCENT (1853-1890)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 694 mots
  •  • 2 médias

Bien qu'il ait manifesté dès l'enfance des dispositions pour le dessin , Van Gogh ne s'est engagé dans la peinture qu'à l'âge de vingt-sept ans, après une série d'expériences professionnelles et humaines qui furent pour lui autant d'impasses. Sur les dix années qui lui restaient à vivre, huit environ peuvent être considérées, en dépit de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-van-gogh/#i_0

VAN GOYEN JAN (1596-1656)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 000 mots

Né à Leyde et mort à La Haye, Jan van Goyen donne, avec Salomon van Ruysdael et Pieter Molijn, une orientation nouvelle et décisive à l'art du paysage néerlandais, et qui atteindra son apogée vers le milieu du xviie siècle, en abandonnant le goût maniériste du pittoresque et du décoratif, des couleurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-van-goyen/#i_0

VAN HEEMSKERCK MAERTEN (1498-1574)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 547 mots

Principal disciple de Scorel dans l'atelier duquel il séjourne de 1527 à 1529 (auparavant il avait été chez Cornelis Willemsz à Haarlem et chez Jan Lucasz à Delft), Maerten van Heemskerck est, après son maître, le représentant le plus marquant de l'italianisme dans les Pays-Bas du Nord au xvie siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maerten-van-heemskerck/#i_0

VAN MANDER CAREL ou KAREL (1548-1606)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 641 mots

De nombreux Flamands se réfugièrent dans les Pays-Bas du Nord à cause de leur sympathie pour les réformés lors des troubles politico-religieux des années 1580, et parmi eux des artistes dont Carel van Mander, Coninxloo, Savery. Après s'être formé un temps chez Lucas de Heere à Gand puis chez Pieter Vlerick à Courtrai et à Tournai, Van Mander se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/van-mander-carel-ou-karel/#i_0

VAN MIERIS LES

  • Écrit par 
  • Françoise HEILBRUN
  •  • 1 239 mots

Famille de peintres néerlandais originaires de Leyde. Portraitiste et surtout peintre de genre, Frans van Mieris le Vieux (1635-1681) est, avec Gérard Dou , son maître, un des meilleurs représentants de la peinture « fine » qui, s'inspirant du clair-obscur et du rendu illusionniste introduits par Rembrandt en 1630, va devenir une spécialité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-van-mieris/#i_0

VAN ORLEY BAREND (1490 env.-1541)

  • Écrit par 
  • Françoise HEILBRUN
  •  • 1 285 mots

Peintre de portraits et de tableaux religieux, surtout célèbre comme dessinateur de cartons de tapisseries et de vitraux, Barend van Orley est, avec l'Anversois Gossaert, son aîné de quelques années, le Liégeois Lambert Lombard, Jan van Scorel d'Alkmaar, Jan Massys et Frans Floris d' Anvers , un des représentants de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barend-van-orley/#i_0

VAN OSTADE LES

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 767 mots

Peintres néerlandais. Adriaen van Ostade (1610-1685) est né à Haarlem. Il a passé toute son existence dans cette ville ; il est membre de la gilde en 1634 et doyen en 1647 et en 1661. Il a laissé une œuvre considérable : plus de huit cents peintures, des dessins innombrables, une cinquantaine de gravures. Élève de Frans Hals , il s'est lié avec de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-van-ostade/#i_0

VERNET ANTOINE CHARLES HORACE dit CARLE (1758-1836)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 433 mots

« Je ressemble au grand dauphin : fils de roi, père de roi, jamais roi. » Authentique ou non, ce mot de Carle Vernet donne assez bien la position d'un peintre, éminemment talentueux, comme on l'était dans cette famille, mais qui ne sut imposer sa prééminence dans aucune spécialité, comme Joseph, son père, dans le paysage, ou Horace, son fils, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vernet-antoine-charles-horace-dit-carle/#i_0

VIERGE DANIEL URRABIETA dit DANIEL (1851-1904)

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 438 mots

Fils d'un illustrateur espagnol connu, Vicente Urrabieta Ortiz — qui encouragea sa vocation de dessinateur —, Daniel Vierge fut élève à l'École des beaux-arts de Madrid en 1864. Il vint avec sa famille s'installer à Paris peu avant la guerre de 1870 et commença à signer du nom de jeune fille de sa mère afin d'éviter d'être confondu avec son père. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vierge-daniel-urrabieta-dit-daniel/#i_0

VILLARD DE HONNECOURT (1225?-? 1250)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 331 mots

Personnalité de la première moitié du xiiie siècle sur laquelle la lumière n'a pas été entièrement faite, Villard de Honnecourt est célèbre auprès des historiens de l'art par le recueil de croquis, appelé à tort Album, qu'il a signé (Bibl. nat., Paris) ; il est devenu pour le grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villard-de-honnecourt/#i_0

WATTEAU ANTOINE (1684-1721)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 5 607 mots
  •  • 8 médias

Lorsque naît Watteau, sa ville, Valenciennes, n'est française que depuis six ans. Il meurt deux ans seulement avant le Régent, un an avant le sacre de Louis XV. Il incarne néanmoins le prototype du peintre français, l'initiateur de l'art Louis XV. Sa peinture se définit par le titre joyeux de fête (galante) ; pourtant on se plaît à en souligner la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-watteau/#i_0

WILLETTE ADOLPHE (1857-1926)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 727 mots

De tous les caricaturistes de son temps, Willette a été sans doute celui qui a connu l'activité la plus variée : décorations pour le Chat-Noir et l'auberge du Clou, verrière du cabaret le Veau d'or, peintures murales de la salle des Communications de l'Hôtel de Ville de Paris et, bien entendu, activités graphiques pour différents journaux dont le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-willette/#i_0

WU CHANGSHI [WOU TCH'ANG-CHE] (1844-1927)

  • Écrit par 
  • Bérénice ANGREMY
  •  • 1 601 mots

À la fois peintre, calligraphe et graveur de sceaux, Wu Changshi [Wou Tch'ang-che] est une des figures dominantes de l'art chinois de la fin des Qing (1644-1911). Son œuvre révèle qu'en cette période de chaos politique, économique et social, marquée par la guerre de l'Opium (1839-1842), la révolte des Taiping (1851-1864), la première guerre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wu-changshi-wou-tch-ang-che/#i_0


Affichage 

Toulouse-Lautrec

Toulouse-Lautrec

photographie

Le peintre Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901), en costume japonais, vers 1899. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Toulouse-Lautrec

Toulouse-Lautrec
Crédits : Hulton Getty

photographie