Jean-Paul ROSPARS

agrégé de l'Université, maître assistant à l'Institut Charles-V, université de Paris-VII-Denis-Diderot

ANDERSON SHERWOOD (1876-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 804 mots

Très peu connu en France, Sherwood Anderson a laissé une œuvre diverse et importante : une trentaine de volumes où alternent romans, nouvelles, poèmes en prose, reportages et autobiographies très libres, publiés entre 1916 et 1941 ; une œuvre qui a suscité d'âpres controverses, qui a été ensuite relativement négligée, puis qui est redevenue objet de débats ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sherwood-anderson/#i_0

BEECHER-STOWE HARRIET (1811-1896)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 532 mots

Fille d'un révérend évangéliste, épouse d'un révérend évangéliste, Calvin Stowe, qui était collègue de son père, élevée et vivant dans une atmosphère de rigorisme religieux, Harriet Beecher est connue pour avoir été l'auteur d'un best-seller, dont le retentissement immédiat, fracassant, s'est prolongé dans le monde entier sous forme d'adaptations multiples ; il s'agit de La Case de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harriet-beecher-stowe/#i_0

BIERCE AMBROSE (1842-? 1914)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 332 mots

Sa vie, et plus encore sa mort, ont longtemps conféré à Ambrose Bierce plus de célébrité que ses œuvres. Engagé dans le 9e régiment des volontaires d'Indiana, Bierce combat du côté sudiste pendant la guerre de Sécession. On le retrouve ensuite, sur la côte ouest, journaliste à scandale, d'une férocité venimeuse rarement égalée. Celle-ci lui vaut de travailler une vingtaine d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ambrose-bierce/#i_0

CHANDLER RAYMOND (1888-1959)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 549 mots

Avec Dashiell Hammett, Raymond Chandler est l'un des grands maîtres du thriller. Hammett et Chandler ont en commun le sens de l'action et un art du dialogue où éclatent les plus belles qualités de la langue américaine : la brièveté, le « punch » et un humour qui repose en grande partie sur des images fortes et colorées. Là s'arrête la ressemblance. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-chandler/#i_0

FARRELL JAMES THOMAS (1904-1979)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 465 mots

Romancier naturaliste américain, disciple de Dreiser, et comme lui d'origine étrangère et catholique, James T. Farrell décrit un milieu qu'il connaît bien pour en être lui-même issu, celui de la petite bourgeoisie irlando-américaine à Chicago dans les années vingt et trente ; ses meilleurs livres ont un caractère nettement autobiographique.De son œuvre considérable, il faut d'abord retenir la tril […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-thomas-farrell/#i_0

GARLAND HAMLIN (1860-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 352 mots

Ce fils de fermiers du Middle West exprime dès ses débuts, suivant en cela Howells, la nécessité d'un naturalisme puisant ses sources à la vie américaine. Ce credo littéraire va de pair avec des préoccupations sociales très concrètes et le désir de remédier à des injustices qu'il a pu toucher du doigt.Son œuvre rejoint le courant du populisme, c'est-à-dire la révolte des fermiers à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hamlin-garland/#i_0

HAMMETT DASHIELL (1894-1961)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 344 mots

Père du thriller et maître du genre, Dashiell Hammett fut mille fois copié, jamais égalé (sauf peut-être par Raymond Chandler). Il a très peu publié : en tout cinq romans et quelques nouvelles. Cette production est également très limitée dans le temps : les grands chefs-d'œuvre, La Moisson rouge (Red Harvest, 1929), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dashiell-hammett/#i_0

HOWELLS WILLIAM DEAN (1837-1920)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 427 mots

Romancier, directeur de revue, critique et théoricien littéraire, ami et guide de nombreux écrivains, William Dean Howells occupe une place importante dans les lettres américaines, à la fois par sa production personnelle et par son rôle historique.Il commence par écrire des récits qui se distinguent surtout par une certaine fadeur intimiste ou romanesque. Puis, vers le milieu des années 1880, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-dean-howells/#i_0

LEROI JONES EVERETT puis BARAKA AMIRI (1934-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 545 mots

Everett Leroi Jones, qui prit par la suite le nom d’Amiri Baraka, fut tout à la fois poète (Black Magic 1961-1967, 1969), conteur, essayiste (Le Peuple du blues, Blues People, 1963), romancier (Le Système de l'Enfer de Dante, T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leroi-jones/#i_0

O'CONNOR FLANNERY (1925-1964)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 599 mots

Américaine catholique et sudiste, Flannery O'Connor a pour province la Georgie, mais aussi la chute, la rédemption et la grâce, qu'elle explore à travers toute son œuvre avec une rigueur et une sévérité très jansénistes. En exergue à l'un de ses meilleurs livres, un recueil de nouvelles intitulé Les braves gens ne courent pas les rues (A Good Man Is Hard to Find […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flannery-o-connor/#i_0

ODETS CLIFFORD (1906-1963)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 330 mots

Clifford Odets est le dramaturge américain le plus représentatif des années trente. Bien que sa carrière littéraire se soit poursuivie jusqu'à l'époque de la guerre froide, c'est la dépression, à la fois point de départ de la grande remise en question de la société américaine et source d'espoirs nouveaux, qui a suscité ses pièces les plus fortes. Il fut aussi remarquablement servi au même moment p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifford-odets/#i_0

SINCLAIR UPTON (1878-1968)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 438 mots

D'abord révolté, puis révolutionnaire, Upton Sinclair se présente résolument comme un romancier idéologue, dont l'œuvre est non seulement le reflet, mais aussi le prolongement actif d'une vision politique du monde. Socialiste convaincu, il introduit dans le roman le prolétariat industriel et la lutte des classes, faisant ainsi figure de précurseur au sein de la littérature américaine. Son roman le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/upton-sinclair/#i_0

THRILLER

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 685 mots

L'étymologie du terme (en anglais « qui donne des frissons ») est responsable de son extension et, partant, de la constitution d'une espèce de catégorie aux contours très imprécis : est souvent baptisé thriller tout roman, pièce ou film qui, pour toucher lecteurs ou spectateurs, s'attache avant tout à déclencher en eux des émotions ou sensations fortes aussi nombreuses et intenses que possible. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thriller/#i_0

WEST NATHANAEL (1903-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 331 mots

Trop longtemps méconnu, l'Américain Nathanael West est un écrivain profondément original, qui échappe à toutes les classifications de la critique littéraire. Cela lui vaut d'être généralement présenté comme un écrivain intéressant mais mineur, alors que deux de ses quatre récits, Mademoiselle Courrier-du-Cœur (Miss Lonelyhearts, 1933) et L'Inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathanael-west/#i_0