Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ONTOTHÉOLOGIE

Articles

  • ANALOGIE

    • Écrit par Pierre DELATTRE, Universalis, Alain de LIBERA
    • 10 427 mots
    ...un sens, il est vrai que l'analogie du discours métaphysique semble devoir être nécessairement fondée dans l'unité d'un concept univoque de l'analogie. Ce serait même éminemment le cas si, comme l'écrit Heidegger, la métaphysique médiévale avait en même temps pour objet « l'étant dans son...
  • ASÉITÉ

    • Écrit par Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
    • 829 mots

    Appartenant strictement à la langue philosophique, le terme « aséité », qui évoque inévitablement la causa sui de Spinoza, désigne la propriété de ce qui a sa propre raison d'être en soi-même et n'est pas relatif à un autre pour ce qui est de son existence. Sur ce sens général,...

  • DIEU - L'affirmation de Dieu

    • Écrit par Claude GEFFRÉ
    • 7 962 mots
    ...métaphysicienne, à la lumière de ce qu'il dit sur l'essence cachée de la métaphysique comme onto-théo-logie. La métaphysique grecque n'est pas devenue onto-théo-logique du fait de son assomption par la théologie chrétienne. Elle l'était dès l'origine, parce qu'elle a conçu l'être de l'étant comme ...
  • DIEU - Par-delà théisme et athéisme

    • Écrit par Henry DUMÉRY
    • 1 583 mots
    La philosophie, notamment sous l'impulsion de Heidegger, soumet l'idée de Dieu à une critique impitoyable, d'où elle sort à la fois déchue et promue. Cette idée, sous sa forme traditionnelle, apparaît prise d'une logique de la représentation qui tend à faire de Dieu l'Étant suprême, sur le modèle des...
  • NÉANT

    • Écrit par Jean LEFRANC
    • 3 220 mots
    ...mouvement jusqu'à ce que, de médiation en médiation, dans la dialectique hégélienne l' absolu se reconnaisse comme la substance qui est sujet. Ainsi s'accomplit, selon Heidegger, une « onto-théologie » qui caractérise l'histoire de la métaphysique. L'esprit absolu qui se pense lui-même ne peut...
  • NIETZSCHE FRIEDRICH

    • Écrit par Jean GRANIER
    • 9 775 mots
    • 1 média
    On discerne le postulat qui soutient tout l'édifice de la métaphysique : la croyance à l'harmonie préétablie entre le réel et les exigences humaines. En découlent l'affirmation que l'« être » est une substance supra-sensible ainsi que la définition de l'essence de la vérité. Le critère de la vérité est...
  • ONTOLOGIE

    • Écrit par Paul RICŒUR
    • 15 658 mots
    • 1 média
    ...Telle est la thèse métaphysique par excellence de l'ontologie aristotélicienne et la source de ce que Kant, avant Heidegger, a caractérisé comme étant une onto-théologie. Du point de vue strictement historique, le rapport de l'ontologie, ou science de l'être en tant qu'être, à la théologie, ou science de...
  • RÉVÉLATION

    • Écrit par Bernard DUPUY
    • 3 734 mots
    La philosophie idéaliste, dans son ensemble et dans ses oppositions, ne fait que manifester que la révélation a toujours été pensée comme objet d'une onto-théologie. Critiquée par Kierkegaard du point de vue de la foi, et par Feuerbach et par Marx du point de vue de l'athéisme, cette...
  • THÉODICÉE

    • Écrit par Henry DUMÉRY
    • 174 mots

    Terme créé par Leibniz (cf. Essais de théodicée sur la bonté de Dieu, la liberté de l'homme et l'origine du mal, 1710), « théodicée » désigne la justification de la bonté de Dieu (thèse de l'optimisme), en dépit du mal inhérent au monde. En France, l'école éclectique (seconde moitié...

  • THÉOLOGIE

    • Écrit par Henry DUMÉRY, Claude GEFFRÉ, Jacques POULAIN
    • 13 369 mots
    • 1 média
    ...chrétienne qui ne peut plus parler de Dieu est un non-sens. En revanche, le théologien doit tenir le plus grand compte de la critique heideggérienne de l'onto-théologie, comme essence cachée de la métaphysique (dès ses origines, la pensée philosophique a occulté la différence de l'être et de l'étant en...