IMMUNODÉPRESSION

Articles associés

  • ADÉNOVIRUS

    • Écrit par François DENIS
    • 2 110 mots
    • 1 média
    Les infections peuvent être sévères ; elles résultent le plus souvent d'une réactivation de virus qui restent à l'état latent dans les tissus lymphoïdes.
  • BACTÉRIOLOGIE

    • Écrit par Jean-Michel ALONSO, Jacques BEJOT, Michel DESMAZEAUD, Didier LAVERGNE, Daniel MAZIGH
    • 16 129 mots
    • 10 médias
    ...(antibiotiques, sulfamides, antiseptiques, etc.). Dans ces infections opportunistes qui posent des problèmes croissants de complications chez les patients immunodéficients (enfants prématurés, patients atteints de déficits congénitaux, sujets âgés dont le système immunitaire s'est peu à peu affaibli, patients...
  • CANCER - Cancers et virus

    • Écrit par Sophie ALAIN, François DENIS, Sylvie ROGEZ
    • 4 980 mots
    • 6 médias
    Ainsi, les mécanismes immunitaires jouent un rôle majeur dans l'évolution des pathologies malignes. Les sujetsimmunodéprimés présentent un risque accru de cancer. Si le virus de l'immunodéficience humaine (HIV) ne possède pas lui-même d'oncogènes, le déficit immunitaire induit favorise le développement...
  • CYTOMÉGALOVIRUS

    • Écrit par Sophie ALAIN, François DENIS
    • 2 074 mots
    • 2 médias
    ...semaines), des céphalées, des myalgies, apparaissant après une incubation longue (30 jours) – sont observées essentiellement au cours des primo-infections. Les formes graves (pneumopathie, colite) nécessitant un traitement sont exceptionnelles en dehors d'un déficit immunitaire sous-jacent (corticothérapie,...
  • DÉFICIENCE IMMUNITAIRE AUTO-IMMUNE

    • Écrit par Chantal GUÉNIOT
    • 552 mots

    L' immunodéficience est caractérisée par un affaiblissement des défenses immunitaires, qui peut être primitif, présent dès la naissance, comme dans le cas des immunodéficiences d'origine génétique, ou acquis, quand il se déclare à la suite d'un événement pathogène. Ces immunodéficiences acquises...

  • GREFFE MÉDULLAIRE

    • Écrit par Laurent DEGOS
    • 676 mots
    • 1 média

    On définit la greffe médullaire comme la transplantation de moelle osseuse. On distingue l'autogreffe (le donneur et le receveur de la moelle osseuse sont la même personne) et l'allogreffe (donneur et receveur sont deux personnes distinctes). La greffe apporte les éléments hématopoïétiques...

  • GREFFES

    • Écrit par Jean PAUPE
    • 3 290 mots
    • 3 médias
    ...exceptionnels, il existe une tolérance non spécifique naturelle ou spontanément acquise. Ainsi, les allogreffes de peau réussissent, d'une part, au cours des grands déficits immunitaires congénitaux touchant l'ensemble du système lymphoïde et, d'autre part, sont rejetées beaucoup plus lentement chez les...
  • IMMUNOPATHIES

    • Écrit par Jean-François BACH, Jean-Claude BROUET, Claude GRISCELLI, Pierre VERROUST, Guy-André VOISIN
    • 10 375 mots
    • 4 médias
    Les syndromes de déficit immunitaire sont caractérisés par une anomalie héréditaire ou acquise des moyens de défense anti-infectieuse vis-à-vis des bactéries, des virus, des mycètes et des parasites.
  • PARASITISME

    • Écrit par Claude COMBES, Louis EUZET, Georges MANGENOT
    • 5 501 mots
    • 4 médias
    Dans la plupart des cas, les parasites exercent aussi un effet immunodépresseur dû à la libération de substances particulières. Certains insectes parasitoïdes injectent dans le corps de leur victime leurs œufs porteurs d'un virus (baculovirus), et c'est ce dernier qui provoque l'immunodépression....
  • RÉTROVIRUS

    • Écrit par Jean-Luc DARLIX
    • 2 313 mots
    ...réponse immune grâce à sa variabilité génétique liée à sa réplication intense. Cette stratégie réplicative du VIH ne cesse de stimuler, puis d'endommager le système immun – un lymphocyte T-CD4 infecté par ce virus a une vie réduite à un ou deux jours –, conduisant à sa destruction progressive. C'est...
  • SIDA - (repères chronologiques)

    • Écrit par Universalis
    • 359 mots

    1961 Indices sérologiques d’une exposition au virus du sida dans des échantillons de sang conservés au Zaïre (auj. Rép. dém. du Congo).

    1981 Aux États-Unis, des patients homosexuels atteints de pneumocystose pulmonaire manifestent un état d'immunodéficience acquise. Des cas analogues...

  • SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

    • Écrit par François BRICAIRE, Patrice PINELL, Yves SOUTEYRAND
    • 8 552 mots
    • 1 média
    ...suffisante le sujet infecté reste séropositif sans symptôme (il est dit asymptomatique) ou ne présente que quelques manifestations cliniques passagères. Lorsque l'immunité diminue, des manifestations cliniques apparaissent, d'abord des infections caractéristiques (étudiées plus loin), et le sujet, devenu...
  • USUTU VIRUS

    • Écrit par Yannick SIMONIN
    • 1 983 mots
    • 3 médias
    ...encéphalite (inflammation de l’encéphale) ou méningo-encéphalite (inflammation de l’encéphale et des méninges) ont été rapportées chez des patients immunodéprimés mais aussi chez des individus immunocompétents. Ces cas d’infections aiguës ne reflètent cependant pas le spectre réel des infections...
  • VIRULENCE BACTÉRIENNE

    • Écrit par Aurélie CHABAUD, Sylvain MEYER, Marie-Cécile PLOY
    • 4 037 mots
    • 5 médias
    ...faible facilitera le développement du micro-organisme et conduira à la maladie voire au décès – ainsi dans le cas d’infections opportunistes chez les patients immunodéprimés –, tandis qu’une réponse immunitaire trop forte sera délétère pour les tissus de l’hôte en induisant certes la dégradation des...