Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FFI (Forces françaises de l'intérieur)

Articles

  • FFI (Forces françaises de l'intérieur)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 564 mots
    • 3 médias

    Nom donné, en février 1944, à l'ensemble des forces de la résistance intérieure française. Placées, en mars, sous l'autorité du général Kœnig, commandant suprême des forces françaises en Grande-Bretagne, les F.F.I. ont un état-major national et un commandement régional, parfois départemental....

  • AFFICHE ROUGE L'

    • Écrit par Stéphane COURTOIS
    • 2 505 mots
    • 2 médias
    ...et s’occupa d’abord de retrouver Davidovitch, qui avait été retourné par la Gestapo, et de l’exécuter. Il reconstitua ensuite des effectifs intégrés aux Forces françaises de l’intérieur (FFI) qui participèrent à la Libération de Paris avant d’être enrôlés dans l’armée française comme bataillon 51/22 formé...
  • ÉLY PAUL (1897-1975)

    • Écrit par Jean PLANCHAIS
    • 701 mots

    Né à Salonique, Paul Romuald Ély, saint-cyrien, est officier d'infanterie à la fin de la Première Guerre mondiale. En 1939, breveté de l'École de guerre, il appartient au 4e bureau du grand quartier général ; il sera gravement blessé au bras droit en 1940. En 1941, il commande le 10...

  • FTP (Francs-tireurs et partisans)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 238 mots
    • 1 média

    Organisation armée de résistance à l'occupation allemande de la France, durant la Seconde Guerre mondiale, les F.T.P., ou Francs-tireurs et partisans, avaient été créés par le Front national, lui-même mouvement de résistance en zone nord à partir de juin 1941 et qui était dominé...

  • GUERRE MONDIALE (SECONDE)

    • Écrit par Henri MICHEL
    • 19 622 mots
    • 103 médias
    Pendant ce temps, les FFI se battent à peu près seules dans tout l'Ouest ; mais, si les Allemands évacuent d'eux-mêmes le Sud-Ouest, ils s'enferment dans les « poches de l'Atlantique » d'où les Français, faute d'artillerie et d'aviation, ne peuvent pas les déloger.
  • GUINGOUIN GEORGES (1913-2005)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 703 mots

    « Extraordinaire entraîneur d'hommes que son exemple galvanise », « une des plus belles figures de la Résistance », ces mots de la citation le nommant chevalier de la Légion d'honneur, le 7 juillet 1945, puis sa désignation de Compagnon de la Libération par décret du 19 octobre 1945 ont témoigné...

  • KŒNIG PIERRE (1898-1970)

    • Écrit par Pierre GOBERT
    • 456 mots
    • 2 médias

    D'origine alsacienne, le futur général s'engage à dix-sept ans dans l'infanterie et termine la Première Guerre mondiale comme officier avec trois citations. Passé dans les chasseurs alpins, Pierre Kœnig sert en Silésie, dans les Alpes et en Rhénanie. En 1930, il est affecté à la...

  • LIBÉRATION, France (1944-1946)

    • Écrit par Jean-Marie GUILLON
    • 3 944 mots
    • 3 médias
    Les résistants, regroupés dans les Forces françaises de l'intérieur (F.F.I.), n'ont pas attendu la retraite allemande pour intervenir, y compris dans certaines villes comme Marseille où l'insurrection est lancée en présence des occupants. Ces actions, qui ont une efficacité militaire limitée, veulent...
  • LIBÉRATION ORDRE DE LA

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 1 012 mots

    Destiné à « récompenser les personnes ou les collectivités militaires et civiles qui se seront signalées d'une manière exceptionnelle dans l'œuvre de libération de la France et de son empire », l'ordre de la Libération est fondé par Charles de Gaulle dès le 16 novembre...

  • OCCUPATION (France)

    • Écrit par Jean-Marie GUILLON
    • 6 114 mots
    • 10 médias
    ...délégués militaires parachutés. La Résistance commence à former des Comités départementaux de la libération (C.D.L.). L'accord du 29 décembre 1943 aboutit au regroupement théorique de l'Armée secrète, des F.T.P., rejoints en février 1944 par l'O.R.A., au sein desForces françaises de l'intérieur (F.F.I.).
  • PASSY ANDRÉ DEWAVRIN, dit LE COLONEL (1911-1999)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 730 mots

    Compagnon de la Libération, il fut l'unique chef des services secrets de la France libre.

    Né le 9 juin 1911 à Paris, dans une famille d'industriels, André Dewavrin, licencié en droit et polytechnicien, est professeur adjoint de fortification à Saint-Cyr en 1938-1939. Rapatrié de ...

  • RAVANEL SERGE (1920-2009)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 916 mots

    Polytechnicien, ingénieur, conseiller ministériel : si ces titres ont contribué à ce que Serge Ravanel devienne grand officier de la Légion d'honneur, c'est son engagement dans les années 1940 qui en a fait l'un des quatre mille titulaires de la médaille de la Résistance avec rosette et l'une des figures...

  • ROL-TANGUY HENRI (1908-2002)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 798 mots

    « Le colonel Rol, commandant les F.F.I. de l'Île-de-France ». Ces mots manuscrits dans l'en-tête d'un exemplaire des conventions de reddition signées par le général von Choltitz, commandant du Gross-Paris, le 25 août 1944, et la signature Rol, sur la même ligne que celle...

Médias

Général Koenig, 1944

Général Koenig, 1944

Libération de Paris, 1944

Libération de Paris, 1944

Pierre Koenig et Maurice Buckmaster, 1970

Pierre Koenig et Maurice Buckmaster, 1970