Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ZAMBIE

Nom officiel

République de Zambie (ZM)

    Chef de l'État et du gouvernement

    Hakainde Hichilema (depuis le 24 août 2021)

      Capitale

      Lusaka

        Langue officielle

        Anglais

          Unité monétaire

          Kwacha (ZMK)

            Population (estim.) 20 856 000 (2024)
              Superficie 752 612 km²
                Zambie : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Zambie : carte physique

                Le 24 octobre 1964, l'ancien protectorat britannique de Rhodésie du Nord est devenu l'État souverain de Zambie. La colonisation avait commencé en 1890 sous l'égide de la British South Africa Company (B.S.A.) de Cecil Rhodes, qui rêvait de construire la transcontinentale du Cap au Caire en passant précisément par Lusaka, l'actuelle capitale. Avant cette date, l'histoire du pays est proprement africaine. L'année 1927, début du boum minier sur le cuivre, marque l'entrée du pays dans l'ère moderne.

                Zambie : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Zambie : drapeau

                Lusaka (Zambie) - crédits : Ian Murphy/ The Image Bank/ Getty Images

                Lusaka (Zambie)

                Complètement enclavée au sein de huit États, la Zambie a un problème majeur de communications pour le transit de ses produits, avec les contraintes économiques qui en découlent. Située à la jonction de l'Afrique centrale et de l'Afrique australe et placée au cœur de systèmes politiques longtemps opposés, elle a joué depuis le début des années 1960 un rôle de pivot à différents niveaux.

                Après avoir vécu « dix années d'insouciance » grâce aux recettes procurées par le cuivre, la Zambie a connu une grave crise économique et financière qu'elle surmonte depuis les années 2000.

                Il aura fallu tout le talent de Kenneth Kaunda, rassembleur adroit et par moment charismatique d'une nation très divisée ethniquement, pour éviter les luttes intestines. Le président Kaunda a dû néanmoins passer la main, démocratiquement, en 1991.

                Combattre la pauvreté générale du pays constitue l'enjeu majeur de l'action des gouvernements qui se sont succédé à Lusaka. À cet égard, la Zambie a réussi depuis l'indépendance à maintenir, dans une Afrique déstabilisée, une relative stabilité politique.

                Cadre physique et humain

                Le Zambèze - crédits : Chris Simpson/ Getty Images

                Le Zambèze

                Le pays est essentiellement un immense plateau (753 000 km2) comportant quelques reliefs résiduels et coupé par les failles des fleuves Zambèze et Kafué. L'altitude moyenne est élevée (de 900 à 2 100 m) et le climat de type tropical.

                En 2007, la population approche les 12 millions d'habitants (le recensement officiel de 2000 indiquait 9,9 millions d'habitants pour une croissance naturelle de l'ordre de 2,4 %). L'épidémie de sida (taux de prévalence de 17 % sur les 15-49 ans) a contribué à la chute de l'espérance de vie : celle-ci n'est plus, en 2007, que de 37 ans après avoir atteint 55 ans dans les années 1980. La Zambie compte un million d'orphelins, en raison du sida pour les deux tiers d'entre eux. Avec une population urbaine de l'ordre de 35 %, résidant pour la plus grande part dans le Copper Belt, la « ceinture de cuivre », dans le nord-est du pays, la Zambie est l'un des pays les plus urbanisés d'Afrique. Concentrée dans les villes, la population étrangère, rebutée par la pauvreté du sol, n'a pas accaparé les terres à l'époque de la colonisation comme ce fut le cas en Rhodésie du Sud. Employée surtout dans les mines, elle est restée numériquement très faible par rapport à la population totale. Les Zambiens forment une véritable mosaïque ethnique avec soixante-douze tribus (les plus nombreuses étant les Tonga, Lozi, Ngoni et Bemba) et sept ou huit dialectes principaux ; l'anglais reste par nécessité la langue officielle. On observe la même variété sur le plan religieux : à des sectes animistes puissantes s'opposent ou se superposent les religions chrétiennes, protestantes surtout, et les cultes des minorités asiatiques.

                La suite de cet article est accessible aux abonnés

                • Des contenus variés, complets et fiables
                • Accessible sur tous les écrans
                • Pas de publicité

                Découvrez nos offres

                Déjà abonné ? Se connecter

                Écrit par

                • : professeur agrégé à l'université d'Aix-Marseille-III, ancien doyen de la faculté de droit et des sciences économiques de l'université de Madagascar
                • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

                Médias

                Zambie : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Zambie : carte physique

                Zambie : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Zambie : drapeau

                Lusaka (Zambie) - crédits : Ian Murphy/ The Image Bank/ Getty Images

                Lusaka (Zambie)

                Autres références

                • ZAMBIE, chronologie contemporaine

                  • Écrit par Universalis
                • AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

                  • Écrit par Marc MICHEL
                  • 12 424 mots
                  • 24 médias
                  ...fédération, laissant les trois territoires choisir leur avenir : la Rhodésie du Sud conserva le statut de self-governing colony (et ne tarda pas à s'ériger en État blanc autoproclamé de 1965 à 1979), la Rhodésie du Nord et le Nyassaland, rebaptisés Zambie et Malawi, entrèrent à l'O.N.U. en 1964.
                • BEMBA

                  • Écrit par Alfred FIERRO
                  • 146 mots

                  D'origine luba, les Bemba (environ 3 600 000 personnes en 2001) semblent être venus du pays lunda. Ils se sont installés au nord-est de l'actuelle Zambie, non loin du lac Bangweulu, sur le plateau de Serenje, probablement au xviiie siècle. On ne sait que peu de chose sur eux jusqu'au...

                • CHILUBA FREDERICK (1943-2011)

                  • Écrit par Universalis, Melinda C. SHEPHERD
                  • 351 mots

                  Président de la république de Zambie de 1991 à 2002, Frederick Chiluba remporta la première élection présidentielle multipartite du pays, mettant ainsi un terme au régime du parti unique de Kenneth Kaunda en place depuis vingt-sept ans. Frederick Chiluba fut également considéré comme un réformateur,...

                • KAUNDA KENNETH (1924-2021)

                  • Écrit par Universalis
                  • 1 000 mots
                  • 1 média

                  Président de la République de Zambie de 1964 à 1991.

                  Né le 28 avril 1924 à Lubwa, près de Chinsali (Rhodésie du Nord, auj. Zambie), au sein de la classe moyenne noire de la Zambie coloniale, Kenneth David Kaunda devient en 1949 interprète et conseiller en affaires africaines auprès de Stewart...

                • Afficher les 12 références

                Voir aussi