WUHAN [WOU-HAN]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une des principales villes de la République populaire de Chine (8,2 millions d'habitants en 2004), capitale de la province du Hubei, située à la confluence du Hanshui et du Yangzi (ou Yangzijiang), Wuhan est en fait une conurbation qui rassemble depuis 1950 Hankou, Hanyang et Wuchang. Hankou s'étend sur la rive gauche du Yangzi, au nord de l'embouchure du Han (ou Hanshui), juste en face de la vieille ville de Hanyang, sur la rive sud du Han, tandis que l'ancienne métropole de Wuchang occupe la rive droite du Yangzi.

Sa position au centre de la Chine confère à Wuhan un rôle clé dans les échanges commerciaux. La conurbation est traversée par des axes de transport qui convergent depuis les quatre coins du pays. De fait, Wuhan se trouve presque à égale distance de Pékin et de Canton mais aussi de Shanghai et de Chongqing. Les navires de haute mer peuvent remonter le Yangzi, première voie navigable du pays, jusqu'à Wuhan. La ville, pourtant située à 950 kilomètres de la côte, constitue ainsi la limite de la navigation maritime. La ligne Pékin-Canton (Beijing-Guangzhou), principale voie ferrée nord-sud, traverse le Yangzi à Wuhan, sur un pont achevé en 1957. Un autre grand ouvrage d'art enjambe le Han pour assurer la jonction Hankou-Hanyang. Point de rencontre des transports maritimes, fluviaux, ferroviaires et routiers, Wuhan est depuis longtemps la plaque tournante des produits (thé, coton, soie, bois, huile de tung, divers biens manufacturés) de la vallée du moyen Yangzi et des provinces de l'ouest et du sud-ouest de la Chine.

Le premier site de peuplement, installé au sud-est de Wuchang sous les Zhou occidentaux (1111-771 av. J.-C.), devint la capitale du Wu (222-280 apr. J.-C.) pendant la période des Trois Royaumes. Le rôle administratif de Wuchang perdura sous les dynasties Yuan (1271-1368) et Ming (1368-1644), quand elle fut élevée [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Classification


Autres références

«  WUHAN [ WOU-HAN ]  » est également traité dans :

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Chine du Sud-Est »  : […] On peut distinguer, au sud des Qinling comme au nord, un gradin occidental élevé, une zone centrale déprimée, un gradin oriental élevé. Toutefois, le relief n'a pas la belle ordonnance qu'il a au nord et il est beaucoup plus accidenté. Le gradin occidental comprend, au pied des hautes montagnes méridiennes du Sichuan, un bassin déprimé, le Bassin rouge, séparé des plaines du Yangzi par les Dabash […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_46606

HUBEI [HOU-PEI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 981 mots
  •  • 1 média

S'étendant au centre de la Chine orientale, la province du Hubei couvre 187 500 kilomètres carrés peuplés de 60,5 millions d' habitants en 2006. Le Hubei est constitué de deux ensembles très différents : le tiers occidental de la province est très accidenté et formé d'un ensemble de massifs de plus de 1 000 mètres d'altitude, les plus importants étant les Wushan et les Wudangshan qui constituent l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubei-hou-pei/#i_46606

Pour citer l’article

« WUHAN [WOU-HAN] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wuhan-wou-han/