VOSTOK, Antarctique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis l'achèvement en 1998 des forages dans la glace de l'Antarctique à la station russe de Vostok, les chercheurs disposent de carottes de glace jusqu'à une profondeur de 3 623 mètres, enregistrant plus de 420 000 ans (420 ka) d'histoire du climat et de la composition de l'atmosphère. En 1999, en collaboration avec des équipes russes et des chercheurs de plusieurs autres pays, les équipes de Grenoble (L.G.G.E. du C.N.R.S.) et de Saclay (L.S.C.E., C.E.A./C.N.R.S.) ont présenté les résultats de leurs analyses de ces « archives ». Les rapports isotopiques deutérium/hydrogène et oxygène 18/oxygène 16 ont fourni les températures du passé ainsi que le volume des glaces sur la planète. Ces résultats montrent que le climat a toujours varié depuis 420 ka, avec quatre cycles longs d'une périodicité voisine de 100 ka, la température et le volume des glaces variant entre des limites à peu près stables. La courbe est en dents de scie : descente graduelle vers le maximum glaciaire, puis remontée rapide, en quelques millénaires, vers les conditions interglaciaires. Nous vivons depuis une dizaine de millénaires une telle période interglaciaire ; sa durée dépasse celles des trois périodes interglaciaires précédentes. Sur les courbes de refroidissement, de plus faibles variations, également en dents de scie, ont des quasi-périodicités de 40 et 20 ka. D'autres aspects des variations climatiques apparaissent dans les concentrations de sodium (venant du sel des embruns) et des poussières. En Antarctique, ces dernières proviennent vraisemblablement de la Patagonie, et les variations dépendent, d'une part, de l'aridité des sols, d'autre part, de la violence des vents. La circulation atmosphérique a dû être beaucoup plus vigoureuse et les déserts bien plus étendus lors des périodes les plus froides.

Les bulles d'air piégées dans la glace donnent le contenu en dioxyde de carbone (CO2) et en méthane (CH4) des atmosphères du passé. Ces gaz à effet de serre ont varié à l'unisson du climat depuis 420 ka. La faiblesse des déphasages entre les variations climatiques et celles de ces gaz suggère que ces fluctuations de l'effet de serre ont agi en boucle de rétroaction positive, amplifiant la réponse climatique aux variations astronomiques. Aujourd'hui, sous l'influence des activités agricoles et industrielles de l'homme, les teneurs en CO2 et en CH4 dépassent largement celles qui ont été mesurées pour les périodes passées les plus chaudes. Le climat risque de se réchauffer au-delà des bornes de ces derniers 420 ka.

—  Robert KANDEL

Écrit par :

  • : directeur de recherche honoraire du C.N.R.S., laboratoire de météorologie dynamique, École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  VOSTOK, Antarctique  » est également traité dans :

FORAGES DANS LA GLACE DE L'ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 248 mots

Les forages achevés en 1998 dans la glace de l'Antarctique à la station russe de Vostok ont permis de retracer l'histoire climatique et la composition de l'atmosphère sur les 420 000 dernières années. Les carottes de glace prélevées jusqu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forages-dans-la-glace-de-l-antarctique/#i_23659

ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Edmond JOUVE, 
  • Jean JOUZEL, 
  • Gérard JUGIE, 
  • Claude LORIUS
  •  • 16 430 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les lacs sous-glaciaires »  : […] Dès les années 1960, les mesures d'échos radar ont révélé l'existence de zones où la topographie sous-glaciaire est extrêmement plate. Quelques années plus tard, ces échos ont été attribués à la présence de couches d'eau liquide sous-glaciaire : ils indiquent l'existence de véritables lacs sous-glaciaires dont environ quatre-vingts, de tailles très différentes, ont à ce jour été identifiés. Le lac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antarctique/#i_23659

BARNOLA JEAN-MARC (1956-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 208 mots

Le glaciologue Jean-Marc Barnola, né le 3 janvier 1956 à Bourg-en-Bresse (Ain), est décédé le 21 septembre 2009 à La Mure dans l'Isère. Aux côtés de Claude Lorius, de Jean Jouzel et de Dominique Raynaud, il a amplement contribué à l'essor de la glaciologie moderne et des implications de celle-là avec la paléoclimatologie. En effet, après un doctorat, obtenu à l'université Joseph-Fourier de Grenob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marc-barnola/#i_23659

CLIMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Frédéric FLUTEAU, 
  • Guillaume LE HIR
  •  • 3 655 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Reconstruire l'histoire climatique du dernier million d'années »  : […] La découverte d'importants bouleversements climatiques lors du Quaternaire (de — 2,4 Ma à maintenant), notamment l'existence de périodes froides, a conduit les scientifiques à se questionner sur l'origine de ces périodes glaciaires. Après diverses tentatives, un géophysicien serbe, Milutin Milanković, démontra, au début du xx e  siècle, que les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/climatologie/#i_23659

GLACIERS

  • Écrit par 
  • François ARBEY, 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 12 998 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La calotte antarctique »  : […] On peut y distinguer deux parties, séparées par la chaîne Transantarctique. L'Antarctique orientale est un très vieux continent, analogue dans la taille, la forme et la géologie à l'Australie (qui s'en est détachée il y a 40 millions d'années, en même temps que le Groenland se séparait de la Scandinavie). Par endroits, ce socle est déprimé sous le niveau de la mer par le poids de la calotte ; aill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciers/#i_23659

JOUZEL JEAN (1947- )

  • Écrit par 
  • Dominique RAYNAUD
  •  • 961 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les carottes de glace témoignent du climat du passé »  : […] C’est aussi dans les années 1970 que Jean Jouzel commence à étudier sur le terrain les glaces polaires en collaboration avec Claude Lorius et son équipe grenobloise, en participant à l’étude du premier forage réalisé au dôme C, où se situe l’actuelle base franco-italienne Concordia, en activité depuis 1997. La complémentarité est parfaite : les paléotempératures sont mesurées à Saclay et les gaz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jouzel/#i_23659

LORIUS CLAUDE (1932- )

  • Écrit par 
  • Jean JOUZEL
  •  • 1 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des bulles dans un glaçon »  : […] L'hiver de 1957, Claude Lorius le passe à la station Charcot en Antarctique. Il y restera un an dans l'isolement avec deux autres compagnons, connaîtra les longs mois de nuit, les grands froids de l'hiver et vivra la solidarité de cette petite équipe dans les épreuves. Deux ans plus tard, il participe à un raid d'exploration mené par les Américains. Pendant près de cent jours, ils parcourent envi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lorius/#i_23659

Pour citer l’article

Robert KANDEL, « VOSTOK, Antarctique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vostok-antarctique/