FORAGES DANS LA GLACE DE L'ANTARCTIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les forages achevés en 1998 dans la glace de l'Antarctique à la station russe de Vostok ont permis de retracer l'histoire climatique et la composition de l'atmosphère sur les 420 000 dernières années. Les carottes de glace prélevées jusqu'à une profondeur de 3 623 mètres ont été analysées par de nombreuses équipes, notamment russes et françaises.

Les températures et le volume des glaces sur Terre dans le passé ont été obtenus grâce aux rapports isotopiques D/H et 18O/16O. Les conclusions, présentées en 1999, montrent ainsi que les variations du climat depuis 420 000 ans se sont alignées sur quatre cycles (composés chacun d'une période glaciaire et d'une période interglaciaire) longs d'environ 100 000 ans. Nous sommes actuellement dans une période interglaciaire, mais sa durée (une dizaine de milliers d'années) est bien plus longue que celle des trois périodes interglaciaires précédentes (d'une durée chacune de quelques milliers d'années).

Enfin, les mesures effectuées sur les teneurs de deux gaz à effet de serre (le dioxyde de carbone et le méthane) contenus dans les bulles d'air piégées dans la glace montrent que les taux du passé (même aux périodes les plus chaudes) sont bien plus faibles que les teneurs actuelles. Cette augmentation est due, sans aucun doute, aux activités humaines et vient confirmer le risque de réchauffement du climat.

—  Florence DANIEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Florence DANIEL, « FORAGES DANS LA GLACE DE L'ANTARCTIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/forages-dans-la-glace-de-l-antarctique/