Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

VIOL

Le viol est défini par l'article 222-23 du nouveau Code pénal comme « tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise ». Pour constituer le viol, trois éléments sont retenus :

— il faut un acte matériel, c'est-à-dire l'existence de rapports sexuels (à défaut de cet acte, il n'y aura que tentative de viol ou attentat à la pudeur) ;

— le deuxième élément est la violence ; le viol n'est constitué qu'en l'absence de consentement de la victime ; la violence peut être physique, mais également morale ; un abus d'autorité est considéré comme une violence ;

— enfin, le troisième élément retenu pour caractériser le viol est l'intention coupable de l'auteur de l'infraction ; il faut une volonté de réaliser l'acte et la connaissance de son illégalité.

Le viol est puni de quinze ans de réclusion criminelle. En pratique, la victime porte plainte et met ainsi en mouvement l'action publique. En dehors du violeur, les coauteurs et les complices peuvent également être poursuivis. Ils seront condamnés à des peines plus ou moins fortes selon qu'ils auront ou non eu des relations sexuelles avec la victime. Le viol peut être assorti de circonstances aggravantes dans le cas où la victime est un enfant de moins de quinze ans ou si l'auteur a un lien de parenté avec la victime, ou encore s'il existe un lien de subordination entre l'auteur et la victime.

La tentative de viol est punie des mêmes peines, s'il y a eu un commencement d'exécution de l'acte, qui s'est trouvé interrompu par une circonstance extérieure indépendante de la volonté de l'auteur.

Longtemps, les juges d'instruction n'ont pas retenu l'inculpation de viol, crime passible des assises, mais seulement celle de coups et blessures volontaires ou d'outrage public à la pudeur, simple délit. Les mouvements féministes se sont insurgés contre ces entorses à la législation. Il faudra attendre 1975 pour qu'un tribunal correctionnel, à la demande de la partie civile, se déclare incompétent. Cette décision sera confirmée en appel. En renvoyant les coupables aux assises, la justice reconnaissait publiquement qu'ils avaient bien commis le crime de viol.

— Martine BABE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • AGRESSIONS SEXUELLES

    • Écrit par Luc VILAR
    • 638 mots

    Le nouveau Code pénal français, entré en vigueur le 1er mars 1994, a regroupé les infractions de nature sexuelle sous la dénomination d'agressions sexuelles dans la section de ce nom d'un chapitre consacré aux atteintes à l'intégrité physique ou psychique de la personne et...

  • CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ

    • Écrit par Mario BETTATI
    • 6 349 mots
    L'article 7 ajoute « et toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable ». Les États-Unis ont cru nécessaire de préciser les éléments constitutifs du viol et notamment qu'il s'entend de « la pénétration de toute partie du corps d'une autre personne par l'organe sexuel de...
  • HALIMI GISÈLE (1927-2020)

    • Écrit par Universalis, Michel MIAILLE
    • 1 335 mots
    • 1 média
    En 1972 a lieu le retentissant procès de Bobigny. Y est accusée une jeune femme, Marie-Claire Chevalier, mineure à l'époque des faits, victime d'un viol et qui, avec l'aide de sa mère, a avorté. Ce procès, largement médiatisé, révèle à l'opinion publique l'hypocrisie de la loi française et la condition...
  • PÉNAL DROIT

    • Écrit par Luc VILAR
    • 7 123 mots
    Pour certaines infractions, la tentative punissable se distingue d'une autre infraction ; ainsi pour le viol, dont le commencement d'exécution se confond par nature avec une agression sexuelle. Si l'infraction n'aboutit pas au résultat qui pouvait survenir en raison de la maladresse de l'agent (tir imprécis),...

Voir aussi