UNIVERS (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Aristote

Aristote
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

La révolution copernicienne

La révolution copernicienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Nuage du Cygne

Nuage du Cygne
Crédits : NASA

photographie

Décrypter l'Univers lointain (2), P. Léna

Décrypter l'Univers lointain (2), P. Léna
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Tous les médias


Les constituants de l’Univers

À mesure que nos connaissances avancent, de nouveaux constituants de l’Univers nous apparaissent. Nous savons en voir et en détecter certains : planètes, étoiles, nuages de gaz et de poussières, rayonnements de toute nature. Mais d’autres, comme la masse cachée ou l’énergie noire, ne nous donnent qu’une preuve indirecte de leur existence.

Recenser les objets constituant l’Univers a depuis longtemps suscité la curiosité de l’homme, mais des moyens d’observation plus efficaces que nos yeux n’existent que depuis quatre siècles. Nos connaissances sur l’immense diversité du cosmos se sont accrues de façon prodigieuse au cours des cinquante dernières années, mais sont encore loin d’être exhaustives. Chaque nouveau détecteur ouvre une nouvelle fenêtre d’observation, et de nouveaux composants apparaissent, de plus en plus imposants par la place qu’ils occupent, mais aussi par les questions qu’ils suscitent.

Étoiles, amas d’étoiles, nuages et rayonnements

C’est étape par étape que s’est construite notre idée des dimensions et du contenu de l’Univers visible. Jusqu’au début du xxe siècle, l’Univers se réduit à ce que nos yeux, aidés de télescopes, sont capables de voir, à savoir les objets brillants, qu’ils émettent de la lumière ou qu’ils reflètent la lumière qui les éclaire.

Il apparaît ensuite, que, au-delà du Soleil et de son cortège de satellites, les milliers d’étoiles du ciel nocturne sont elles-mêmes d’autres soleils. Parfois plus rouges ou plus bleus, plus ou moins gros que le nôtre, ces derniers sont situés à des distances grandes, mais mesurables, au moins pour les plus proches.

À côté de ces étoiles, strictement ponctuelles, on découvre des objets diffus dont la nature et la diversité n’apparaissent pas tout de suite. Si certains de ces objets ne sont que des amas plus ou moins gros d’étoiles (voir « Les structures de l’Univers »), d’autres sont des nuages de gaz ou de poussières, qui ne font que diffuser la lumière qu’ils reçoivent d’étoiles voisines.

D’autres nuages, obscurs et opaques, existent [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages


Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

« UNIVERS (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/