UNIVERS (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Aristote

Aristote
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

La révolution copernicienne

La révolution copernicienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Nuage du Cygne

Nuage du Cygne
Crédits : NASA

photographie

Décrypter l'Univers lointain (2), P. Léna

Décrypter l'Univers lointain (2), P. Léna
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Tous les médias


Observer l’Univers

L’image populaire de l’astronome est celle d’un homme posté derrière son télescope, l’œil rivé à l’oculaire ; mais il n’y a plus guère que les astronomes amateurs pour adopter cette attitude. Les scientifiques, assis devant leur ordinateur, examinent l’Univers dans tous les domaines où celui-ci nous envoie des signaux, là où la lumière visible ne l’est presque plus, et pour lesquels il est difficile de pénétrer l’atmosphère.

Les télescopes optiques

Les grands télescopes qui ont ouvert la voie à la cosmologie moderne, ceux du mont Wilson et du mont Palomar en Californie, mais aussi celui de l’observatoire du pic du Midi dans le sud de la France, continuent certes à fonctionner activement, mais une nouvelle génération d’instruments beaucoup plus performants a été mise en place dans les toutes dernières années.

Les améliorations qu’on en exige portent sur l’aptitude à discerner des objets de plus en plus minuscules et de moins en moins lumineux. Pour atteindre ce résultat, il faut s’affranchir des turbulences qu’introduit l’atmosphère, et construire des instruments très grands.

Il existe deux solutions au premier problème : observer hors de l’atmosphère, ce que fait le télescope Hubble, installé dans un satellite qui tourne à 600 kilomètres d’altitude, ou corriger les défauts dans l’image qu’introduit l’atmosphère en remodelant en permanence le miroir du télescope, ce qu’on obtient par la technique de l’optique adaptative.

C’est à l’ensemble de ces instruments que l’on doit, entre autres, l’observation de galaxies très lointaines mais aussi de zones spécialement actives de notre Galaxie, où se produit la naissance de nouvelles étoiles.

Une bonne façon d’observer certains objets éloignés consiste à s’en rapprocher, ce que font depuis les années 1960 de nombreuses sondes spatiales qui ont visité presque tous les corps du système solaire, soit en les survolant, soit en se posant dessus.

Les télescopes terrestres

Les télescopes terrestres

Vidéo

L'astronome qui, il y a un siècle, contemplait le ciel l'œil rivé à sa lunette serait bien étonné de voir à quoi ressemblent les sites actuels d'observation. Le Very Large Telescope, élément central de l'Observatoire européen austral, est situé à 2 640 mètres d'altitude, au sommet du... 

Crédits : VMGROUP

Afficher

Télescope spatial Hubble

Télescope spatial Hubble

Vidéo

Encapsulé en chambre blanche, le télescope spatial Hubble, réalisé par la N.A.S.A. avec la collaboration de l'Agence spatiale européenne, subit les derniers préparatifs avant son lancement. Entrepris depuis 1978, ce chef-d'œuvre d'optique et d'électronique a coûté 1,5 milliard de... 

Crédits : VMGROUP

Afficher

Voir l’invisible

La radioastronomie, née après la Seconde Guerre mondiale grâce aux pr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages



Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

« UNIVERS (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/