TRIBUT, Russie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dès l'établissement du joug mongol (1240), la Russie doit acquitter un tribut à la Horde d'or. À l'origine, il est perçu directement par des fonctionnaires mongols, après le recensement de la population. Mais, au début du xive siècle, le tribut, appelé couramment vychod (le terme général dan était plutôt réservé à l'impôt payé au prince par la population rurale libre), était collecté par les princes russes, centralisé par les grands-princes et reversé par eux à la Horde. À la fin du xive siècle, le montant de ce tribut était d'environ 5 000 roubles pour la seule grande-principauté de Moscou-Vladimir, soit, selon la valeur que l'on donne au rouble de cette époque, de quatre cent cinquante à neuf cents kilos d'argent. Ce tribut fut payé irrégulièrement à la Horde, jusqu'en 1480. Après cette date, les princes de Moscou verseront encore des « dons » aux khāns de Kazan' et de Crimée jusqu'au xvie siècle.

—  Wladimir VODOFF

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TRIBUT, Russie  » est également traité dans :

CONQUÊTE DE KIEV PAR OLEG

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 216 mots

En 882, le prince Varègue Oleg (882-912 ?), déjà maître de Novgorod depuis la mort de son parent Riourik, s'empare de Kiev. S'unifie alors, sous l'égide d'une dynastie scandinave, les Riourikides, l'espace occupé par les Slaves orientaux, qui commence à prendre au ix e  siècle le nom de Rous, et est fondée autour de la nouvelle capitale, Kiev, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquete-de-kiev-par-oleg/#i_42961

KAZAN PRISE DE (1552)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 193 mots

En s'emparant définitivement du khanat mongol de Kazan, que son grand-père Ivan III n'avait que temporairement annexé en 1487, Ivan le Terrible, premier des grands-princes moscovites à s'être fait couronner tsar, affirme dès les débuts de son règne (1547-1584) la nouvelle dimension prise par son État, alors en pleine restructuration autocratique. Longtemps vassale de la Horde d'or et devant payer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prise-de-kazan/#i_42961

RUSSES PRINCIPAUTÉS

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 834 mots

Le mot kniaz ( knjaz' ), apparenté au haut-allemand kuning , désigne le chef varègue que l'on trouve à la tête de l'État kiévien à partir de la fin du ix e siècle (descendants, selon la légende, du chef plus ou moins mythique Riourik, les princes russes sont parfois appelés Riouri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principautes-russes/#i_42961

Pour citer l’article

Wladimir VODOFF, « TRIBUT, Russie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribut-russie/