TRAVAIL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Gains de productivité et chômage

Bien que la crainte que la machine « mange l'emploi » soit présente depuis la révolte des tisserands que le métier Jacquard mettait au chômage, et qu'elle resurgisse chaque fois que le chômage augmente, les données statistiques ne vont pas dans ce sens : ainsi, en France, le nombre d'emplois a été presque multiplié par deux au cours du xxe siècle. Réduction du temps de travail et croissance économique ont plus fait en faveur de l'emploi que les gains de productivité en sa défaveur. Produire autant en moins de temps – définition des gains de productivité – réduit l'emploi, mais augmente aussi le revenu, donc la demande, des bénéficiaires des gains de productivité (acheteurs, employeurs ou salariés restés en place). Et ce qui fait disparaître l'emploi est aussi ce qui le fait renaître ailleurs, dans d'autres secteurs et sous d'autres formes.

La musique pour un meilleur rendement !

Photographie : La musique pour un meilleur rendement !

Photographie

Un gramophone a été installé pour stimuler le travail de ces jeunes femmes, dans une usine de la société Westinghouse, à Newark (New Jersey), en 1925. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Alfred Sauvy utilisait le terme de « déversement » pour désigner ce phénomène de transfert des emplois et, avant lui, Joseph Schumpeter parlait de « destruction créatrice » : des innovations déclassent certaines activités, mais en suscitent d'autres. Pour que le neuf puisse apparaître, il faut que le vieux disparaisse, ce qui ne va pas sans conséquences, parfois dramatiques socialement, mais économiquement bénéfiques. Dans tous les cas, les gains de productivité sont le moteur de ces transformations.

Comment expliquer alors le chômage de masse qui s'est développé dans certains pays, si les gains de productivité n'en sont pas à l'origine ? Le courant libéral, à la suite de Milton Friedman, met en cause des règles d'emploi trop rigides, qui empêchent offre et demande de travail de s'ajuster, et un salaire minimum trop élevé, qui exclut de l'emploi salarié les personnes dont le niveau de productivité ne permet pas de couvrir le coût de leur embauche. Le courant néo-keynésien, dans la foulée de Joseph Stiglitz et de Richard Layard, met plutôt l'accent sur les défauts d' [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : conseiller de la rédaction du journal Alternatives économiques

Classification

Autres références

«  TRAVAIL  » est également traité dans :

TRAVAIL - La fin du travail ?

  • Écrit par 
  • Dominique MEDA
  •  • 7 657 mots

La question de la fin du travail est revenue en force dans le débat public français au milieu des années 1990, notamment avec la publication du best-seller de Jeremy Rifkin intitulé La Fin du travail (1996). Dans ce livre, l'auteur affirmait que la quantité de travail nécessaire pour produire les biens dont nous avons besoin serait de plus en plus faible, étant donné les formid […] Lire la suite

TRAVAIL/TECHNIQUE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 939 mots

Le travail humain est-il dès l’origine « technicien », ou est-il devenu technique au fil des millénaires ? Parce que les liens entre le travail et la technique n’ont cessé d’évoluer au cours de l’histoire, une réponse univoque ne peut être donnée. Pour Aristote (env. 385-322 av. J.-C.) la technè, […] Lire la suite

ALIÉNATION

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 7 998 mots

Dans le chapitre « De Hegel à Marx »  : […] Ce qui a préparé de loin cette greffe, c'est le caractère éminemment créateur de l'aliénation ; dans le système hégélien, l' Entäusserung , avec sa négativité propre, est un instrument de rationalité ; à tous les niveaux du système elle assure le passage de l'immédiat au médiat ; elle introduit dans l'indivision et la confusion initiales les médiations grâce à quoi les contradictions sont dépassé […] Lire la suite

ALIÉNATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURAND
  •  • 728 mots

Pour les sociologues, le concept d'aliénation a été forgé par Karl Marx à la suite de ses lectures de Hegel. Lors du rapport salarial capitaliste, le résultat du travail de l'ouvrier ne lui appartient pas puisqu'il a échangé un temps de travail contre un salaire. À la fin de cet échange salarial capitaliste, le résultat du travail de l'ouvrier lui est étranger, c'est-à-dire aliéné, puisqu'il e […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Les formes du travail »  : […] À partir de ce fait essentiel s'éclairent les formes de travail, d'échange et de compétition qui caractérisent ces sociétés ou du moins les éléments qui semblent communs à toutes, abstraction faite des différences immenses qui séparent les chasseurs-collecteurs australiens, les pêcheurs de saumon de la Colombie britannique, les tribus équestres des grandes plaines d'Amérique du Nord, les agricult […] Lire la suite

ARTISANAT

  • Écrit par 
  • Denis CHEVALLIER, 
  • Louis LERETAILLE
  • , Universalis
  •  • 7 093 mots

Artisanat : mot récent, réalité ancienne. Si le terme n'apparaît qu'à la fin du xix e  siècle, sa racine étymologique ars en révèle toute l'ambivalence. À l'origine il englobe, en effet, l'ensemble des activités manuelles extra-agricoles, au point qu'on ne distingue pas l'artisan de l'artiste. Mis à part la distinction, selon la taille de l'entreprise et l'effectif employé, entre le « secteur des […] Lire la suite

ATELIER, art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 5 926 mots
  •  • 7 médias

L'origine du terme reste quelque peu obscure. Il viendrait du latin assis , puis astella , qui ne désignait que le simple copeau, l'éclat de bois. Vers 1332, on en relève l'usage en français pour désigner « le lieu où sont réunis les éclats de bois du charpentier ». On en trouve entre le xiv e et le xviii e  siècle les formes suivantes : artelier, astelier, astellier, attelier, hastelier, etc. Le […] Lire la suite

BOURGEOISIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Régine PERNOUD
  • , Universalis
  •  • 7 675 mots

Dans le chapitre « L'oppression par la liberté »  : […] Tous les citoyens étaient égaux en droit, mais seuls pouvaient exercer ces droits ceux qui jouissaient d'une certaine fortune. La Révolution avait en effet instauré le suffrage censitaire, distinguant entre citoyens actifs, seuls électeurs et éligibles, et citoyens passifs. D'autre part, aucune disposition n'avait été prise concernant le régime du travail et des salaires, sinon cette totale libert […] Lire la suite

BOURSES DU TRAVAIL

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 308 mots

C'est sous la Révolution française, semble-t-il, que germe l'idée des Bourses du travail : il s'agissait de créer des organismes où seraient concentrées les offres et les demandes de main-d'œuvre. Mais elle ne se réalise que vers la fin du xix e siècle, en 1886, lorsque le Conseil municipal de Paris adopte un projet de créations (rapport Mesureur) : en 1892, un immeuble est remis aux délégués des […] Lire la suite

LE CAPITAL, Karl Marx - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie SORIOT
  •  • 1 123 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Marchandise, plus-value et accumulation »  : […] La structure du Capital reflète la méthodologie de Marx : elle consiste à partir des « entités abstraites » de l'économie politique classique pour ensuite étudier le concret. Le livre I analyse le processus de production capitaliste et débute par les chapitres sur la marchandise et la monnaie, afin d'analyser la « survaleur » et le « surtravail » (la forme moderne de l'exploitation) et d'en expo […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Envoi d’agents fédéraux à Portland. 17-30 juillet 2020

la mobilisation des protestataires. Le 20, Donald Trump, qui s’est présenté en juin comme le « président de la loi et de l’ordre », estime que les agents fédéraux ont fait « un travail fantastique » à Portland en mettant « plein d’anarchistes en prison ». Le 22, l’exécutif annonce le déploiement de forces […] Lire la suite

France. Démission du gouvernement d’Édouard Philippe et nomination de Jean Castex. 3-15 juillet 2020

Parly (Défense) et Olivier Véran (Solidarités et Santé) conservent leur portefeuille. Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire étend le sien à la Relance. Les ministres sortants Gérald Darmanin et Élisabeth Borne sont nommés respectivement à l’Intérieur et au Travail, à l’Emploi et à […] Lire la suite

France – Algérie. Création de missions sur les questions mémorielles communes. 3-24 juillet 2020

travail de « vérité » sur les questions mémorielles entre l’Algérie et la France. Le 24, dans une démarche parallèle, le président Emmanuel Macron confie à l’historien Benjamin Stora une mission sur « la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie ». […] Lire la suite

Belgique. Remplacement à la présidence de la FGTB. 9 juin 2020

Le bureau fédéral de la Fédération générale du travail de Belgique (FGTB) décide l’éviction de Robert Vertenueil de la tête du syndicat. Il désigne Thierry Bodson pour en assurer la présidence par intérim. Robert Vertenueil est critiqué pour avoir rencontré, sans mandat et en présence […] Lire la suite

Corée du Nord – Corée du Sud. Destruction du bureau de liaison intercoréen. 9-23 juin 2020

intercoréennes se sont dégradées depuis l’échec du deuxième sommet entre le président américain Donald Trump et Kim Jong-un, en février 2019, à Hanoï. Le 23 toutefois, la commission militaire centrale du Parti du travail présidée par Kim Jong-un décide de suspendre toute action militaire contre la Corée du Sud. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Denis CLERC, « TRAVAIL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/travail/