TOURISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le tourisme en débats

Le tourisme s’est rapidement retrouvé sur la sellette, avec la mise en place d’un système de normes sociales et de condamnations morales qui n’ont pas fondamentalement changé en plus de deux siècles. Les nombreux a priori négatifs que le phénomène a générés ont plusieurs explications (Équipe MIT, 2002).

Voyageurs contre touristes, ou l’élite contre la masse

On voit émerger rapidement l’opposition entre le voyageur et le touriste, le premier se distinguant du second par sa volonté affichée de se fondre dans la société locale, d’accepter de vivre comme les autochtones, de renoncer au confort pour son hébergement. Le voyage itinérant et l’ascèse impliquée sont survalorisés par rapport au séjour touristique et à la villégiature, dénigrés. Ainsi, selon la belle formule du sociologue Jean-Didier Urbain qui a étudié ce mépris, le touriste est « l’idiot du voyage » et ne mérite pas les lieux qu’il découvre, faute d’efforts. Cette critique de la facilité touche d’autres domaines, tel celui de l’art, et d’une façon générale celle de la démocratisation. Les contempteurs du tourisme n’ont pas attendu les congés payés pour s’en prendre aux masses visitant les lieux et les dénaturant ou aux foules grégaires et dévastatrices. Les termes « invasion », « déferlement », « marée », « horde » ou « flot » sont appliqués au tourisme depuis très longtemps. N’est-ce pas la démocratisation du tourisme, au départ très relative mais qui remet tout de suite en question l’apanage de l’élite sur certains lieux, qui est visée au travers de ces critiques ? Ainsi, les mécanismes de la distinction sociale veulent que, dès lors qu’une pratique ou qu’une œuvre n’est plus réservée aux seuls happy few, elle perde en qualité ou en « authenticité ». La duplication et la standardisation sont alors fustigées, comme par Victor Hugo qui, dès 1843, redoute une prochaine transformation de Biarritz qui deviendrait « quelque chose de décoloré et de bâtard comme Dieppe et Ostende ».

La renommée d’une destination touristique se forge en plusieurs étapes. La découverte du lieu est souvent effectuée par des touristes au capital économique et(ou) culturel élevé. À cette phase d’exploration succède une phase d’institutionnalisation dans laquelle le lieu devient à la mode et s’urbanise. Lorsque des populations moins favorisées arrivent, les « élites » le délaissent au profit de contrées considérées comme vierges et non banalisées. L’« intrusion » dans un lieu touristique de classes sociales inférieures est fréquemment considérée comme une dégradation de celui-ci par les élites qui le fréquentaient. Le choix de son lieu de vacances est donc un indicateur social. C’est pour cela que le modèle de Stanley Plog, qui met en relation le choix d’une destination et le type psychologique de voyageur, en omettant la dimension sociologique ou les compétences mobilitaires, est insuffisant. Selon cet auteur, les destinations touristiques seraient découvertes par des personnalités hardies et curieuses, qu’il qualifie d’« allocentriques ». Les personnalités « mi-centriques » arriveraient ensuite, faisant fuir les premières, et seraient suivies par les « psychocentriques », personnalités inquiètes, timides et casanières.

Si le tourisme n’est pas sans effets sur les sociétés visitées, l’idée de déstructuration de celles-ci est ancienne. Ainsi, alors que les touristes ne sont qu’une poignée à visiter Tahiti et ses îles, Edgar Aubert de la Rüe, dans son ouvrage L’Homme et les îles, publié en 1935, n’hésite pas à affirmer : « En beaucoup d’îles, l’arrivée des hordes touristiques a largement contribué à faire disparaître le pittoresque et la couleur locale qui étaient un de leurs grands attraits. » Ce genre de réflexions assez communes repose sur le souci de figer et de muséifier certaines communautés dites « traditionnelles », en les préservant de l’accès à la modernité. Ainsi, au nom de la différence, certains veulent freiner l’évolution des peuples en leur refusant les moyens matériels modernes pour conserver leurs genres de vie. Une part de nostalgie anime également une multitude de détracteurs du tourisme, qui ne retrouvent plus le lieu tel qu’ils l’ont « découvert » et dénoncent sa « défiguration » ou l’« acculturation » et la « folklorisation » des sociétés locales.

Le surtourisme

Ces réflexions ne doivent pas faire oublier que le tourisme, comme toutes les autres activités humaines, peut avoir des effets néfastes, qui ont tendance à s’amplifier avec l’augmentation rap [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 22 pages

Médias de l’article

Naissance et diffusion spatiale du tourisme

Naissance et diffusion spatiale du tourisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France (fond de carte : Daniel Dalet)

carte

Assembly Room, Bath

Assembly Room, Bath
Crédits : Icas94/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Allemagne, années 1950

Allemagne, années 1950
Crédits : AKG-Images

photographie

Benidorm, Espagne

Benidorm, Espagne
Crédits : Alex Segre/ Alamy/ hemis.fr

photographie

Afficher les 11 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, professeur des Universités, université Côte d'Azur

Classification

Autres références

«  TOURISME  » est également traité dans :

TOURISME (anthropologie)

  • Écrit par 
  • Anne DOQUET
  •  • 1 100 mots

Perçu par les institutions internationales dans les années 1960 comme un facteur de développement puis comme une solution salvatrice pour les pays du Tiers Monde, le tourisme est longtemps resté prisonnier d’une appréhension économiste qui l’analysait uniquement en termes de flux financiers sans prendre en compte […] Lire la suite

ABRUZZES

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Située dans le centre-est de l'Italie, couvrant une superficie de 10 794 kilomètres carrés, la région des Abruzzes renferme les montagnes les plus élevées et les moins facilement pénétrables de la péninsule ; l'Apennin y atteint sa puissance maximale. Les chaînons massifs de calcaires, faillés et soulevés, du Pliocène, encadrent de hauts plateaux et des bassins d'effondrement, synclinaux comme la […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 29 843 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Les paysages »  : […] Immense territoire (1 224 297 km 2 ) compris entre le 18 e et le 33 e  parallèle sud, la République d'Afrique du Sud couvre un espace marqué par des inégalités de toutes natures. Tout d'abord, la chaîne du Drakensberg et les reliefs qui la prolongent jusque dans l'arrière-pays du Cap constituent la limite entre l'Ouest sec et peu peuplé et l'Est bien arrosé et plus densément occupé. Ensuite, à l […] Lire la suite

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 022 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Secteurs économiques »  : […] La pêche commerciale s'est développée à la fin du xix e  siècle, lorsque les premières conserveries ont été construites. Malgré des périodes difficiles (raréfaction des poissons ou engorgement des marchés mondiaux), la pêche a fourni une source de revenu constante qui, à la fin des années 1990, entrait pour 4 p. 100 dans le P.I.B. Les forêts humides du Sud-Est, particulièrement les immenses forêt […] Lire la suite

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA, 
  • Pierre VERMEREN
  •  • 42 226 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Une industrialisation contrariée, une tertiarisation des activités en hausse »  : […] L'industrialisation du pays est réellement effective à partir du moment où le président Boumediene met un terme aux avantages des sociétés concessionnaires dans les hydrocarbures. L'État, acteur principal de cette réorientation, en assure le financement grâce aux revenus issus de l'exportation des hydrocarbures. C'est en 1971, l'année où est lancée la révolution agraire, que Boumediene affirme : […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 050 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des campagnes intégrées »  : […] L'agriculture, en revanche , occupe une place modeste dans l'économie avec 1,5 p. 100 des actifs et un peu moins de 1 p. 100 du PIB (2015). Mais par l'intégration de cette activité dans des filières agroindustrielles puissantes et surtout par les formes d'occupation du sol et de mise en valeur, l'agriculture continue de structurer des espaces ruraux auxquels la grande majorité des Allemands resten […] Lire la suite

ALPES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Paul OZENDA, 
  • Thomas SCHEURER
  •  • 13 213 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Entre polarisation de la croissance et enfrichement des marges »  : […] La seconde moitié du xx e  siècle prolonge certains contrastes tandis que de nouveaux déséquilibres s’installent. Le dépeuplement des régions les plus rurales et situées loin des villes principales se poursuit ; il s’aggrave même à l’ouest dans les Alpes piémontaises et lombardes ; il gagne à l’est les Alpes du Frioul et de Carinthie. Il faut dire que malgré d’importantes innovations dans le doma […] Lire la suite

ALPES BAVAROISES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 789 mots

Le territoire de l'Allemagne se ferme, au sud, par une étroite lisière alpine qui domine le plateau bavarois. Elle est formée par la retombée de l'arc externe des Alpes sédimentaires. Ce front montagneux s'allonge sur environ 240 kilomètres, avec une épaisseur qui atteint rarement une quarantaine de kilomètres. Il vit en symbiose étroite avec l'avant-pays, molassique et fluvio-glaciaire, de la Hau […] Lire la suite

AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET, 
  • Roger RENAUD
  • , Universalis
  •  • 10 331 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Persistance des discriminations »  : […] En effet, le taux de chômage dans les réserves reste en général très élevé. Les résidents de ces enclaves font figure de membres du quart monde si l'on compare leurs revenus, leur espérance de vie, leur niveau d'éducation aux moyennes nationales. Les réserves sont fréquemment touchées par des fléaux sociaux tels que l'abus d'alcool et de drogues. En ville, les Indiens peuvent avoir recours à des o […] Lire la suite

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 949 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'hétérogénéité des situations économiques et sociales »  : […] Entre la mer des Caraïbes et le nord de l'Équateur, les Andes septentrionales humides présentent les foyers de peuplement les plus denses. Elles sont largement urbanisées et souvent desservies par de bons réseaux d'équipements. Nombreuses au cœur des massifs, les grandes métropoles (Caracas, Bucaramanga, Medellín, Bogotá, Quito) sont relayées par un réseau étoffé de villes moyennes, comme dans la […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16 septembre 2021 Bahamas. Élections législatives.

L’économie du pays a été très affectée par la chute des revenus du tourisme due à la pandémie de Covid-19. […] Lire la suite

5-31 août 2021 France. Annonce de nouvelles mesures sanitaires et économiques.

Le fonds de solidarité qui a permis l’attribution de 240 milliards d’euros d’aides diverses doit prendre fin le 30 septembre au profit d’une politique de soutien aux secteurs les plus touchés comme le tourisme ou l’événementiel. Le 31, le site d’information Mediapart révèle qu’une faille informatique a rendu accessibles les données personnelles et les résultats de test Covid de centaines de milliers de personnes transmis par les pharmacies vers la plateforme gouvernementale par la société Francetest. […] Lire la suite

11-20 juillet 2021 Espace. Premiers vols de tourisme spatial.

Ce vol, d’une durée d’une heure, ouvre la voie au tourisme spatial. Virgin Galactic a déjà vendu six cents billets pour des vols commerciaux qui doivent débuter en 2022. Le 20, date anniversaire du premier pas sur la Lune, le PDG américain d’Amazon Jeff Bezos effectue un vol identique, au départ d’un site texan, accompagné d’un passager payant. Il s’agit du premier vol habité du lanceur New Shepard de la société Blue Origin créée par Jeff Bezos. […] Lire la suite

27 janvier 2021 France – Italie. Abandon du rachat des Chantiers de l'Atlantique par l'Italien Fincantieri.

Cette décision est justifiée par l’évolution du contexte économique, notamment dans le secteur du tourisme et des croisières, du fait de la pandémie de Covid-19.  […] Lire la suite

1er janvier 2021 Cuba. Unification du système monétaire.

Cette mesure intervient alors que l’économie s’enfonce dans la crise en raison de la baisse des recettes liées au tourisme, des dépenses supplémentaires liées à la pandémie de Covid-19, ainsi que du renforcement des sanctions américaines.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Christophe GAY, « TOURISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tourisme/