SINGAPOUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique de Singapour (SG)
Chef de l'ÉtatHalimah Yacob (depuis le 14 septembre 2017)
Chef du gouvernementLee Hsien Loong (depuis le 12 août 2004)
CapitaleSingapour
Langues officiellesanglais, chinois mandarin, malais, tamoul
Unité monétairedollar de Singapour (SGD)
Population5 709 000 (estim. 2021) 2
Note : Population de facto ; inclut les travailleurs temporaires, qui ne résident pas à Singapour
Superficie (km2)729

La redéfinition des fonctions

La production

Amorcée au début des années 1960, cette révolution des fonctions concerne trois grands domaines : la production, la reproduction sociale et la circulation. Pour la mener à bien, l'État singapourien indépendant, dès son émergence en 1959, commence par se doter de toute une série d'institutions responsables de l'un ou l'autre aspect d'une politique de développement de plus en plus intégré. Parmi ces institutions, on compte plusieurs organismes parapublics, chacun doté d'un pouvoir exceptionnel.

Ainsi, la politique industrielle, et en particulier la création d'emplois, sont confiées à l'Economic Development Board, créé en 1961. Cette régie d'État a notamment pour mandat d'attirer et de coordonner les investissements étrangers. Dès 1959, des ordonnances accordent des exemptions d'impôt aux nouvelles entreprises ainsi qu'à celles dont les projets d'expansion sont approuvés. En 1967, ces avantages fiscaux sont élargis et diversifiés par l'adoption d'une nouvelle série de mesures. Plusieurs de celles-ci concernent la formation des travailleurs. Enfin, l'État lui-même agit comme entrepreneur, tant au niveau strictement industriel qu'au niveau commercial et bancaire. Le gouvernement possède des parts importantes dans plusieurs grandes entreprises, notamment par le biais d'un holding, la société Temasek. Cette participation est également orchestrée par des superagences, dont le Jurong Town Corporation (J.T.C.).

Singapour : territoire et activités

Dessin : Singapour : territoire et activités

Utilisation du sol à Singapour, par type d'activité. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le J.T.C. est devenu le gestionnaire des parcs industriels, le principal étant celui de Jurong, dans le sud-ouest de l'île. Le statut de zone franche dont Singapour bénéficie depuis sa fondation moderne en 1819 a été consolidé par l'institution de six zones franches commerciales en 1969 et celle d'une quinzaine de zones industrielles. À lui seul, le parc industriel de Jurong, créé de toutes pièces au cours des années 1960 sur une aire marécageuse, couvrait au début des années 1990 une superficie de 43 kilomètres carrés, accueillant deux mille entreprises employant plus de 100 000 personnes. En 2000, l'ensemble des vingt-quatre zones franches gérées par le J.T.C. – dont plusieurs ont été établies dans des secteurs autrefois consacrés à des activités agricoles – regroupait les deux tiers des quelque 435 000 salariés de l'industrie à Singapour, ce secteur comptant pour 21 p. 100 de l'emploi dans le pays. La progression de l'activité manufacturière a été impressionnante, alors que, de 1960 à 1980, la part du P.I.B. d'origine industrielle est passée de 15 p. 100 à 37 p. 100. Depuis lors, avec l'accroissement encore plus rapide du secteur des services, cette proportion a régressé à moins de 30 p. 100. L'industrie n'emploie d'ailleurs plus que 20 p. 100 de la main-d'œuvre contre près de 70 p. 100 pour le secteur des services.

Alors que, au cours des années 1960, l'accent avait été mis sur les fabrications utilisant une main-d'œuvre abondante, Singapour a rapidement évolué vers des productions à plus forte valeur ajoutée. Depuis les années 1980, l'accent a été mis sur les hautes technologies et les services de pointe. Les investisseurs étrangers ne sont plus à la recherche d'une main-d'œuvre à bon marché, les salaires singapouriens étant de loin les plus élevés de la région, mais plutôt de travailleurs performants et de secteurs de production bien reliés entre eux et bien desservis. C'est le cas, précisément, du raffinage du pétrole et de l'industrie pétrochimique, qui assurait près du quart de la valeur de la production industrielle en 2005, contre plus de la moitié pour le secteur de l'électronique qui, lui, a connu une croissance fulgurante pendant les années 1990.

La circulation

En 1964, le Port of Singapore Authority (P.S.A.) – devenu depuis le Maritime and Port Authority of Singapore (M.P.A.S.) – fut établi avec comme mandat la diversification des activités du port et la création de cinq terminaux spécialisés, le port de Singapour étant devenu depuis l'un des premiers du monde. En 2006, près de 130 000 navires y furent accueillis et 448 millions de tonnes de marchandises manutentionnées, ce qui en faisait le plus important du monde. En réalité, à peine la moitié du tonnage passe par l'un ou l'autre des cinq grands terminaux situés dans l'île même de Singapour. L'industrie pétrolière, et en particulier le raffinage du pétrole, dont Singapour est le principal centre en Asie du Sud-Est, est responsable du reste du trafic, essentiellement manutention [...]

Port des containers à Singapour

Photographie : Port des containers à Singapour

Sur la côte ouest de Singapour, le port de fret maritime de la Port of Singapore Authority s'étend de l'ancien quartier de Tanjong Pagor à l'île Sentosa. 

Crédits : Insight Guides

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages

Médias de l’article

Singapour : carte administrative

Singapour : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Singapour : drapeau

Singapour : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Singapour, le port

Singapour, le port
Crédits : D. Saunders/ Stone/ Getty

photographie

Singapour occupée par les Japonais

Singapour occupée par les Japonais
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur titulaire, département de géographie, université de Montréal, chaire de recherche du Canada en études asiatiques

Classification

Autres références

«  SINGAPOUR  » est également traité dans :

SINGAPOUR, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

ASEAN (Association of South East Asian Nations) ou ANSEA (Association des nations du Sud-Est asiatique)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 225 mots

Organisation internationale fondée en août 1967 par l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande pour remplacer l'Association de l'Asie du Sud-Est (A.S.A.), l'Association des nations du Sud-Est asiatique vise à coordonner l'action de gouvernements hostiles à la remise en cause du statu quo politique en Asie du Sud-Est. Ses principaux objectifs comprennent : l'élimination d […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 140 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'enjeu des grandes voies de communications internationales »  : […] L'intégration économique, et donc spatiale, des pays asiatiques entre eux rend cruciale la question des voies de communications internationales. Outre les aéroports internationaux construits dans les grandes métropoles et dont le trafic est en augmentation constante, trois espaces sont éminemment stratégiques : les détroits de Malacca et d'Insulinde, le Moyen-Orient, le centre sino-indien et tibét […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 814 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Développement d'une industrie d'exportation »  : […] La transition vers une économie plus industrialisée s'est accélérée partout à partir des années 1980, lorsque des politiques de promotion des exportations de produits manufacturés, s'accompagnant de la libéralisation de nombreux secteurs d'activité et de l'ouverture aux capitaux étrangers, ont remplacé les politiques de substitution des importations des années 1960 et 1970. Les exportations de […] Lire la suite

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 700 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vers une sixième crise d'extinction »  : […] Avec le succès écologique et économique de l'espèce humaine, on est entré dans la sixième crise d'extinction d'espèces. Les cinq précédentes furent la conséquence de catastrophes géologiques (éruptions volcaniques...) ou astronomiques (chutes de météores), généralement suivies et amplifiées par des changements climatiques et, donc, écologiques. La crise actuelle s'en distingue parce qu'elle est […] Lire la suite

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 807 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'émergence de configurations transfrontalières et la consolidation des axes maritimes »  : […] Conjugué aux forces de la mondialisation, plus sensibles depuis l'ouverture économique de la fin des années 1980, et légitimé par la création d'entités supranationales (A.S.E.A.N., A.P.E.C., accords bilatéraux), ce nouveau contexte, qui allège la tutelle du gouvernement central, accélère l'émergence de configurations transfrontalières, déjà esquissées dans les années 1990 sous l'impulsion d'initia […] Lire la suite

LEE KUAN YEW (1923-2015)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MARGOLIN
  •  • 1 130 mots
  •  • 1 média

Homme politique singapourien, Lee Kuan Yew se distingue d’abord par son exceptionnelle longévité politique : membre du Parlement de 1955 à sa mort, il fait partie du gouvernement de 1959 à 2011 – il sera Premier ministre de 1959 à 1990. Ensuite, par l’exceptionnelle réussite de sa politique économique, qui transforme Singapour, pays du Tiers Monde, ravagé par le chômage et le délabrement urbain, […] Lire la suite

MALAISIE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Nathalie FAU, 
  • Denys LOMBARD
  • , Universalis
  •  • 17 187 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La Fédération : élargissement ou novation »  : […] À partir de 1959-1960, la vie politique de la Malaisie est dominée par la question de l'éventuel élargissement de la Fédération. Singapour avait en effet obtenu l'autonomie interne en 1959, et ses dirigeants (le People's Action Party [P.A.P.], de Lee Kuan-Yew, vainqueur des communistes) estimaient que l'île n'avait pas d'avenir si elle restait coupée de son hinterland. Ils proposèrent dès l'autom […] Lire la suite

PORTS MARITIMES

  • Écrit par 
  • Geoffroy CAUDE, 
  • Paul SCHERRER
  •  • 8 520 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les trafics conteneurs des ports du monde »  : […] Dans le domaine du conteneur, la prédominance des ports asiatiques est encore plus marquée que globalement, mais, certainement mieux répartie entre les divers pays asiatiques. Ainsi en 2006, les trois premiers ports mondiaux ont été Singapour (24,8 millions E.V.P.-M.E.V.P.), Hong Kong (23,5 M.E.V.P.) et Shanghai (21,7 M.E.V.P.). Ce dernier port a, en particulier, mis en service, à la fin de l'ann […] Lire la suite

RAFFLES sir THOMAS STAMFORD (1781-1826)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 511 mots

Fondateur véritable de la puissance britannique en Malaisie, Raffles est issu d'une famille pauvre. Né à la Jamaïque à bord d'un navire de commerce commandé par son père, il a commencé à travailler à quatorze ans dans les bureaux de la Compagnie des Indes à Londres, et il ne doit qu'à lui-même sa culture très vaste en zoologie et en botanique, sa parfaite connaissance de plusieurs langues, dont le […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

15 novembre 2020 Asie. Signature d'un accord de libre-échange entre quinze États d'Asie et du Pacifique.

Le Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP, ou CPTPP pour Comprehensive and Progressive Agreement for Trans-Pacific Partnership), finalement signé en mars 2018 par onze pays, est entré en vigueur en décembre de la même année pour ceux qui l’ont ratifié, l’Australie, le Canada, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, Singapour et le Vietnam (en janvier 2019). […] Lire la suite

10 juillet 2020 Singapour. Élections législatives.

Le Parti d’action populaire du Premier ministre Lee Hsien Loong, au pouvoir depuis l’indépendance du pays en 1959, domine les élections législatives avec 61,2 p. 100 des suffrages et 83 sièges sur 95. Le Parti des travailleurs de Pritam Singh obtient 11,2 p. 100 des voix et 10 élus, et le nouveau Parti du progrès de Tan Cheng Bock, 10,2 p. 100 des suffrages et 2 députés. […] Lire la suite

2-22 avril 2020 O.N.U. Adoption de résolutions relatives à la Covid-19 par l'Assemblée générale.

Le texte présenté par la Suisse, l’Indonésie, Singapour, la Norvège, le Liechtenstein et le Ghana est finalement soutenu par cent quatre-vingt-huit pays sur cent quatre-vingt-treize. Les cinq pays restants – la Russie, la République centrafricaine, Cuba, le Nicaragua et le Venezuela – soutiennent un texte allant dans le même sens, proposé par Moscou, qui réclame implicitement une levée des sanctions internationales qui frappent la Russie – il ne sera pas adopté. […] Lire la suite

31 décembre 2019 Corée du Nord. Annonce de la fin du moratoire sur les essais nucléaires et balistiques.

En juin 2018, les présidents américain et nord-coréen s’étaient rencontrés à Singapour où ils avaient signé un document relatif à la dénucléarisation de la péninsule coréenne. En février et en juillet, les rencontres suivantes entre les deux dirigeants, à Hanoï, puis dans la zone démilitarisée entre les deux Corées, n’ont permis aucune avancée. En mai, Pyongyang a repris ses tirs de missiles à courte et moyenne portée. […] Lire la suite

2-7 septembre 2019 Asie – États-Unis. Manœuvres militaires conjointes entre l'ASEAN et les États-Unis.

Du 2 au 7, les États-Unis et les dix pays de l’Association des nations du Sud-Est asiatique (ASEAN) effectuent leurs premières manœuvres navales conjointes, entre la Thaïlande et Singapour, dans lesquelles sont engagés huit navires, quatre avions et un millier d’hommes. En octobre 2018, les mêmes pays de l’ASEAN avaient participé à des manœuvres navales avec la Chine. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Rodolphe DE KONINCK, « SINGAPOUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/singapour/