SINGAPOUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Singapour : carte administrative

Singapour : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Singapour : drapeau

Singapour : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Singapour, le port

Singapour, le port
Crédits : D. Saunders/ Stone/ Getty

photographie

Singapour occupée par les Japonais

Singapour occupée par les Japonais
Crédits : Getty

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique de Singapour (SG)
Chef de l'ÉtatHalimah Yacob (depuis le 14 septembre 2017)
Chef du gouvernementLee Hsien Loong (depuis le 12 août 2004)
CapitaleSingapour
Langues officiellesanglais, chinois mandarin, malais, tamoul
Unité monétairedollar de Singapour (SGD)
Population5 617 000 (estim. 2018) 2
Note : Population de facto ; inclut les travailleurs temporaires, qui ne résident pas à Singapour
Superficie (km2)722,5

La redéfinition des fonctions

La production

Amorcée au début des années 1960, cette révolution des fonctions concerne trois grands domaines : la production, la reproduction sociale et la circulation. Pour la mener à bien, l'État singapourien indépendant, dès son émergence en 1959, commence par se doter de toute une série d'institutions responsables de l'un ou l'autre aspect d'une politique de développement de plus en plus intégré. Parmi ces institutions, on compte plusieurs organismes parapublics, chacun doté d'un pouvoir exceptionnel.

Ainsi, la politique industrielle, et en particulier la création d'emplois, sont confiées à l'Economic Development Board, créé en 1961. Cette régie d'État a notamment pour mandat d'attirer et de coordonner les investissements étrangers. Dès 1959, des ordonnances accordent des exemptions d'impôt aux nouvelles entreprises ainsi qu'à celles dont les projets d'expansion sont approuvés. En 1967, ces avantages fiscaux sont élargis et diversifiés par l'adoption d'une nouvelle série de mesures. Plusieurs de celles-ci concernent la formation des travailleurs. Enfin, l'État lui-même agit comme entrepreneur, tant au niveau strictement industriel qu'au niveau commercial et bancaire. Le gouvernement possède des parts importantes dans plusieurs grandes entreprises, notamment par le biais d'un holding, la société Temasek. Cette participation est également orchestrée par des superagences, dont le Jurong Town Corporation (J.T.C.).

Singapour : territoire et activités

Singapour : territoire et activités

Dessin

Utilisation du sol à Singapour, par type d'activité. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le J.T.C. est devenu le gestionnaire des parcs industriels, le principal étant celui de Jurong, dans le sud-ouest de l'île. Le statut de zone franche dont Singapour bénéficie depuis sa fondation moderne en 1819 a été consolidé par l'institution de six zones franches commerciales en 1969 et celle d'une quinzaine de zones industrielles. À lui seul, le parc industriel de Jurong, créé de toutes pièces au cours des années 1960 sur une aire marécageuse, couvrait au début des années 1990 une superficie de 43 kilomètres carrés, accueillant deux mille entreprises employant plus de 100 000 personnes. En 2000, l'ensemble des vingt-quatre [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : professeur titulaire, département de géographie, université de Montréal, chaire de recherche du Canada en études asiatiques

Classification


Autres références

«  SINGAPOUR  » est également traité dans :

SINGAPOUR, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/singapour/#i_29166

A.S.E.A.N. (Association of South East Asian Nations) ou A.N.S.E.A. (Association des nations du Sud-Est asiatique)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 225 mots

Organisation internationale fondée en août 1967 par l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande pour remplacer l'Association de l'Asie du Sud-Est (A.S.A.), l'Association des nations du Sud-Est asiatique vise à coordonner l'action de gouvernements hostiles à la remise en cause du statu quo politique en Asie du Sud-Est. Ses principaux objectifs comprennent : l'élimination d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-s-e-a-n-association-of-south-east-asian-nations-ou-a-n-s-e-a-association-des-nations-du-sud-est-asiatique/#i_29166

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'enjeu des grandes voies de communications internationales »  : […] L'intégration économique, et donc spatiale, des pays asiatiques entre eux rend cruciale la question des voies de communications internationales. Outre les aéroports internationaux construits dans les grandes métropoles et dont le trafic est en augmentation constante, trois espaces sont éminemment stratégiques : les détroits de Malacca et d'Insulinde, le Moyen-Orient, le centre sino-indien et tibét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_29166

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Développement d'une industrie d'exportation »  : […] La transition vers une économie plus industrialisée s'est accélérée partout à partir des années 1980, lorsque des politiques de promotion des exportations de produits manufacturés, s'accompagnant de la libéralisation de nombreux secteurs d'activité et de l'ouverture aux capitaux étrangers, ont remplacé les politiques de substitution des importations des années 1960 et 1970. Les exportations de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_29166

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 698 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vers une sixième crise d'extinction »  : […] Avec le succès écologique et économique de l'espèce humaine, on est entré dans la sixième crise d'extinction d'espèces. Les cinq précédentes furent la conséquence de catastrophes géologiques (éruptions volcaniques...) ou astronomiques (chutes de météores), généralement suivies et amplifiées par des changements climatiques et, donc, écologiques. La crise actuelle s'en distingue parce qu'elle est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite/#i_29166

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 802 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'émergence de configurations transfrontalières et la consolidation des axes maritimes »  : […] Conjugué aux forces de la mondialisation, plus sensibles depuis l'ouverture économique de la fin des années 1980, et légitimé par la création d'entités supranationales (A.S.E.A.N., A.P.E.C., accords bilatéraux), ce nouveau contexte, qui allège la tutelle du gouvernement central, accélère l'émergence de configurations transfrontalières, déjà esquissées dans les années 1990 sous l'impulsion d'initia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-geographie/#i_29166

LEE KUAN YEW (1923-2015)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MARGOLIN
  •  • 1 129 mots
  •  • 1 média

Homme politique singapourien, Lee Kuan Yew se distingue d’abord par son exceptionnelle longévité politique : membre du Parlement de 1955 à sa mort, il fait partie du gouvernement de 1959 à 2011 – il sera Premier ministre de 1959 à 1990. Ensuite, par l’exceptionnelle réussite de sa politique économique, qui transforme Singapour, pays du Tiers Monde, ravagé par le chômage et le délabrement urbain, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee/#i_29166

MALAISIE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Nathalie FAU, 
  • Denys LOMBARD
  • , Universalis
  •  • 17 179 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La Fédération : élargissement ou novation »  : […] À partir de 1959-1960, la vie politique de la Malaisie est dominée par la question de l'éventuel élargissement de la Fédération. Singapour avait en effet obtenu l'autonomie interne en 1959, et ses dirigeants (le People's Action Party [P.A.P.], de Lee Kuan-Yew, vainqueur des communistes) estimaient que l'île n'avait pas d'avenir si elle restait coupée de son hinterland. Ils proposèrent dès l'autom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malaisie/#i_29166

PORTS MARITIMES

  • Écrit par 
  • Geoffroy CAUDE, 
  • Paul SCHERRER
  •  • 8 512 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les trafics conteneurs des ports du monde »  : […] Dans le domaine du conteneur, la prédominance des ports asiatiques est encore plus marquée que globalement, mais, certainement mieux répartie entre les divers pays asiatiques. Ainsi en 2006, les trois premiers ports mondiaux ont été Singapour (24,8 millions E.V.P.-M.E.V.P.), Hong Kong (23,5 M.E.V.P.) et Shanghai (21,7 M.E.V.P.). Ce dernier port a, en particulier, mis en service, à la fin de l'ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ports-maritimes/#i_29166

RAFFLES sir THOMAS STAMFORD (1781-1826)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 511 mots

Fondateur véritable de la puissance britannique en Malaisie, Raffles est issu d'une famille pauvre. Né à la Jamaïque à bord d'un navire de commerce commandé par son père, il a commencé à travailler à quatorze ans dans les bureaux de la Compagnie des Indes à Londres, et il ne doit qu'à lui-même sa culture très vaste en zoologie et en botanique, sa parfaite connaissance de plusieurs langues, dont le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raffles-sir-thomas-stamford/#i_29166

RAZAK ABDUL (1922-1976)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS
  •  • 1 141 mots

Tun Abdul Razak bin Hussein fut l'un des deux principaux architectes de la Malaisie indépendante. Né à Pekan, dans une famille assez modeste, il était entré à dix-sept ans dans l'administration après de brillantes études secondaires. Il alla alors se perfectionner à Singapour (1939). Pendant l'occupation japonaise (1941-1945), il participa au mouvement de résistance. Une bourse britannique lui per […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdul-razak/#i_29166

Voir aussi

Pour citer l’article

Rodolphe DE KONINCK, « SINGAPOUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/singapour/