Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BUDAPEST

Capitale de la Hongrie et siège du comté de Pest, Budapest est le centre politique, administratif, industriel et commercial du pays. Le site, habité sans interruption depuis la préhistoire, abrite désormais près d'un cinquième de la population hongroise. Autrefois surnommée la reine du Danube, Budapest est depuis longtemps le cœur battant du pays ainsi qu'un foyer culturel dynamique. La ville s'étend de part et d'autre du Danube, au contact des collines qui dominent l'ouest du pays et des plaines qui s'étendent vers l'est et le sud. Elle comprend deux parties, Buda et Pest, situées de chaque côté du fleuve et reliées par une série de ponts.

Budapest: le pont des Chaînes - crédits : badahos/ Shutterstock

Budapest: le pont des Chaînes

Hongrie : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Hongrie : carte administrative

Fondée à l'époque romaine, Budapest se modernise surtout au xixe siècle sous l'Empire austro-hongrois, lorsque la Hongrie était trois fois plus étendue qu'aujourd'hui. Malgré les pertes territoriales subies par le pays à la fin de la Première Guerre mondiale, Budapest devient la deuxième plus grande ville d'Europe centrale après Berlin. Aujourd'hui siège du gouvernement, premier centre industriel et nœud de communication du pays, la ville domine tous les aspects de la vie hongroise. Depuis le démantèlement du bloc soviétique et la chute du régime socialiste en Hongrie, Budapest voit de nouvelles opportunités économiques s'ouvrir à elle et les touristes occidentaux affluer, même si l'adoption d'une économie de marché ne se fait pas sans heurts.

Structure urbaine

Édifiée à un emplacement stratégique, au cœur du bassin carpatique, Budapest se trouve sur une ancienne route reliant les collines de Transdanubie à la grande plaine de l'Alföld. Le passage du gué en cet endroit du Danube, pourtant large, a toujours été facilité par la présence d'îles au milieu du fleuve. La ville offre des contrastes topographiques marqués : Buda est construite sur les terrasses fluviales les plus élevées et les collines de la rive gauche, tandis que Pest, beaucoup plus grande, s'étale sur une plaine sableuse dépourvue de relief, sur la rive droite du Danube.

Buda

La ville fortifiée de Buda, noyau historique de l'établissement au Moyen Âge, a conservé son aspect d'origine grâce à ses rues pavées et à ses demeures de style gothique. Petite enclave jusqu'au xviiie siècle, Pest voit alors sa population exploser, et dépasse largement Buda. Pendant la seconde moitié du xxe siècle, la croissance des deux parties de la ville devient plus équilibrée. Aujourd'hui, Budapest s'étend sur 525 kilomètres carrés, et près de la moitié de sa superficie est bâtie. Son visage est façonné par les collines de Buda, toujours boisées, le Danube longé par trois collines plus basses, les divers ponts, l'île Margit (« Marguerite ») et la rive du fleuve à Pest.

La colline du château, située au centre de Buda, à 168 mètres au-dessus du niveau de la mer, est surmontée par le château royal restauré. La forteresse édifiée sur le site au xiiie siècle est remplacée par un vaste palais baroque sous le règne de Marie-Thérèse d'Autriche, reine de Hongrie de 1740 à 1780. Sa structure, détruite ou endommagée, est reconstruite à plusieurs reprises au fil des siècles, notamment lorsque le château est rasé pendant la Seconde Guerre mondiale. La restauration du palais est achevée au milieu des années 1970. Il accueille désormais la Bibliothèque nationale Széchenyi, le musée d'Histoire de Budapest et la Galerie nationale hongroise. L'église gothique Notre-Dame, communément appelée église Mathias, s'élève sur la colline du château, en face du Bastion des pêcheurs de style néo-roman (xixe siècle).

Au sud de la colline du château se dresse le mont Gellért (235 mètres), escarpement calcaire surplombant le Danube et offrant une vue panoramique sur la ville. Au sommet se trouve une citadelle édifiée[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis
  • : professeur d'histoire de la Hongrie, École des études slaves et est-européennes, université de Londres (Royaume-Uni)

Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis et Péter LÁZSLÓ. BUDAPEST [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

Budapest: le pont des Chaînes - crédits : badahos/ Shutterstock

Budapest: le pont des Chaînes

Hongrie : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Hongrie : carte administrative

Budapest - crédits : Werner Otto/  ullstein bild/ Getty Images

Budapest

Autres références

  • AUTRICHE

    • Écrit par , , , , , et
    • 34 125 mots
    • 21 médias
    ...monuments de la Ringstrasse (Parlement, Opéra, Burgtheater) ainsi qu'à nombre d'immeubles de rapport élégants et confortables. Mais, à côté de Vienne, Budapest connaît un développement prodigieux depuis 1867, et plus particulièrement Pest, qui étend dans la plaine ses larges avenues bordées de grands...
  • DANUBE

    • Écrit par
    • 2 513 mots
    • 2 médias
    ...qu'il gardera jusqu'en Serbie. Après avoir traversé les monts Pilis et Börzsöny, le Danube construit le site de la plus grande ville de tout son cours, Budapest (1 695 000 habitants en 2005). Le fleuve coule au pied de l'escarpement de faille qui a fixé le site défensif de Buda et sépare la vieille ville...
  • ÉCHEC DE L'INSURRECTION HONGROISE

    • Écrit par
    • 242 mots
    • 1 média

    Le 4 novembre 1956, huit divisions soviétiques, appuyées par l'aviation, prenaient d'assaut Budapest et d'autres villes hongroises, pour réprimer le mouvement des insurgés qui, depuis le début du mois d'octobre, réclamaient l'organisation d'élections libres. Le 23 octobre déjà, les...

  • HONGRIE

    • Écrit par , , , , , , et
    • 32 134 mots
    • 19 médias
    Laprééminence de la capitale dans les domaines politique, économique, culturel lui assure un rôle hors de proportion avec son poids démographique (1 729 000 hab. en 2011, soit 17 % de la population). La métropole nationale est devenue le point d'entrée des investisseurs étrangers et de pénétration de...
  • Afficher les 7 références