SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Description pathologique

Transmission

Pour être transmis d'un sujet à un autre le VIH doit nécessairement être transporté par une cellule qui véhicule les lymphocytes contaminés qu'elle contient. Ce qui explique que les deux grands modes de transmission sont le sang, et les sécrétions sexuelles, sperme, sécrétions génitales féminines. Les modes de contamination sont donc les échanges de seringues souillées chez les usagers de drogue administrée par voie intraveineuse, les transfusions de sang lorsque les contrôles sont insuffisants – ce qui est le cas dans de nombreux pays, mais qui ne concerne plus la France depuis août 1985 –, et, les rapports sexuels non protégés (une simple excoriation muqueuse [ano-rectale ou vaginale], même minime, sert de porte d'entrée au virus). A contrario, la salive, où peut être détectée une faible quantité de virus, n'est pratiquement pas contaminante. Toutefois, une plaie de la muqueuse buccale est une porte d'entrée possible du virus lors de rapports bucco-génitaux.

La transmission materno-fœtale, elle, peut se faire soit pendant la grossesse, soit au moment du travail et de l'accouchement, soit enfin lors de l'allaitement. Le risque, imprévisible, dépend en outre de l'état d'immunodépression de la mère, des possibilités de prise en charge thérapeutique ou de surveillance lors de la grossesse. Tout enfant né d'une mère séropositive est porteur des anticorps de sa mère : ils lui sont transmis passivement. S'il n'est pas infecté, il se débarrasse en quelques mois de ces anticorps. S'il est infecté, il développe ses propres anticorps et reste séropositif. Des moyens de détection du virus permettent de déterminer, dans les pays où ils sont économiquement utilisables rapidement aujourd'hui, après la naissance, si l'enfant est porteur du VIH afin de le traiter efficacement.

Physiopathologie

Une fois présent dans l'organisme humain, le virus va se fixer, pénétrer et se développer dans certaines cellules capables de le recevoir. Seules les cellules possédant des récepteurs spécifiques au virus sont contaminées. Ce sont essentiellement, mais non [...]

Cellule infectée par le sida

Photographie : Cellule infectée par le sida

Photographie

Le virus du sida affaiblit les défenses immunitaires des sujets contaminés. En microscopie électronique, on peut observer, à la surface du globule blanc (lymphocyte T) qu'il parasite, l'émission des particules virales (visualisées par une coloration rouge artificielle). 

Crédits : Science Photo Library/ AKG-images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages

Médias de l’article

Le sida en Afrique, 1998

Le sida en Afrique, 1998
Crédits : PA Photos

photographie

Cellule infectée par le sida

Cellule infectée par le sida
Crédits : Science Photo Library/ AKG-images

photographie

Sida par zone géographique : évolution

Sida par zone géographique : évolution
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Sida : thérapies rétrovirales en pays pauvres

Sida : thérapies rétrovirales en pays pauvres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

  • : praticien hospitalier, chef de service en maladies infectieuses, professeur des Universités, médecin des hôpitaux
  • : directeur de recherche émérite
  • : docteur en économie de la santé, coordinateur de l'unité d'information stratégique au département sida de l'O.M.S.

Classification

Autres références

«  SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)  » est également traité dans :

IDENTIFICATION DU VIRUS DU SIDA VIH-1

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 239 mots
  •  • 1 média

En juin 1981, on observe aux États-Unis une augmentation brusque de l'usage d'un médicament servant à lutter contre les pneumonies à Pneumocystis carinii, une maladie normalement très rare. Rapidement, les cas se multiplient, au moins au début de l'épidémie, parmi la population homosexuelle ou toxicomane. La maladie est associée à une […] Lire la suite

SIDA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 415 mots

1961 Indices sérologiques d’une exposition au virus du sida dans des échantillons de sang conservés au Zaïre (auj. Rép. dém. du Congo).1981 Aux États-Unis, des patients homosexuels atteints de pneumocystose pulmonaire manifestent un état d'immunodéficience acquise. Des cas ana […] Lire la suite

TRITHÉRAPIE DU SIDA

  • Écrit par 
  • François CHAST
  •  • 262 mots

L'azidothymidine (AZT) a été synthétisée dès 1964 dans le cadre de la recherche de nouveaux médicaments anticancéreux, mais c'est en 1985 que H. Mitsuya découvre son activité sur une culture de virus « HTLV-III ». Dès 1986, l'AZT devient le premier médicament actif dans la lutte co […] Lire la suite

120 BATTEMENTS PAR MINUTE (R. Campillo)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 113 mots
  •  • 1 média

Raconter le sida non pas à partir de la médecine et de l’individu, mais dans l’action et le groupe. Tel est le pari réussi par 120 Battements par minute , qui a reçu le grand prix du festival de Cannes 2017. Son auteur, Robin Campillo est un réalisateur rare : on lui doit trois longs-métrages depuis les années 2000. Très choqué à vingt ans, au début des années 1980, par le début de l’épidémie de […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « L'inconnue du sida »  : […] L'avenir de la population africaine dans un monde rempli d'incertitudes n'est pas préétabli, les projections démographiques n'ont qu'une valeur indicative, ne serait-ce que parce qu'elles sont désormais confrontées à la grande inconnue du sida . La pandémie, apparue en Afrique, s'y est répandue plus vite et plus largement que partout ailleurs dans le monde : sur 36,9 millions de personnes porteu […] Lire la suite

AFRIQUE AUSTRALE

  • Écrit par 
  • Jeanne VIVET
  •  • 6 088 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Migrations et défi sanitaire : la pandémie du sida »  : […] L'importance du travail migrant est aussi un des facteurs de la propagation en Afrique australe, à partir des années 1990, du virus du sida, qui affecta massivement la région dans les années 2000. Les taux de prévalence sont ici les plus élevés du monde (particulièrement au Lesotho, en Eswatini, au Botswana et en Afrique du Sud), constituant un défi majeur pour la région et un réel frein au dével […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Tensions sociales »  : […] La constance d'un niveau élevé de violence sociale et de criminalité, la montée de la xénophobie contre les migrants venant du reste du continent ou encore l'émergence d'un islam fondamentaliste – même si très résiduel –, fragilisent le tissu social, alimentent une tendance au repli communautaire et de classe, et à un enfermement progressif dans des espaces différenciés. La racialisation de l'es […] Lire la suite

AZIDOTHYMIDINE (AZT)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 418 mots

La molécule appelée zidovudine – appellation pharmaceutique de l’azidothymidine, abrégée en AZT – est le premier médicament doté d’une certaine efficacité contre le VIH, le virus responsable du sida. Cet analogue d’un composant de l’ADN, la thymidine, bloque en effet l’enzyme qui permet la multiplication du virus dans une cellule infectée. La molécule et ses propriétés antivirales étaient connues […] Lire la suite

BARBARA (1930-1997)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 2 855 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Nouvelle donne »  : […] Barbara s’installe en 1973 à Précy-sur-Marne, à l’est de Paris, dans une maison qu’elle ne quittera plus. Vedette consacrée, adulée en France et à l’étranger, toujours auteure de chansons nouvelles (« Les Insomnies », « Cet enfant-là »…), elle est peut-être à l’apogée de sa carrière. Elle est invitée au « Grand Échiquier » de Jacques Chancel, d’autres émissions lui sont entièrement consacrées. La […] Lire la suite

BARRÉ-SINOUSSI FRANÇOISE (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  •  • 1 065 mots

Virologue française, lauréate du prix Nobel de physiologie ou médecine 2008 (avec Luc Montagnier) pour avoir, en 1983, étroitement participé aux recherches ayant permis d'identifier le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Elle est la première Française à recevoir cette prestigieuse distinction. Ce Nobel a également récompensé l'Allemand Harald Zur Hausen, qui a montré la responsabilité de p […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

François BRICAIRE, Patrice PINELL, Yves SOUTEYRAND, « SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sida/