LIFAR SERGE (1905-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Célèbre et controversé, le danseur et chorégraphe d'origine russe Serge Lifar s'est affirmé au cours du xxe siècle comme l'un des plus ardents défenseurs de la danse à laquelle il a dédié sa vie. Doté d'une exceptionnelle plastique, il a joint à l'harmonie gestuelle un sens dramatique mis au service de ses rôles aux Ballets russes de Serge de Diaghilev puis à l'Opéra de Paris. Idole du Tout-Paris, des photographes de presse, de la radio, il a usé de son prestige médiatique pour réhabiliter la condition du ballet et du danseur. Il a conçu et souvent créé – c'est-à-dire dansé lors de la première représentation de l'œuvre – deux cents chorégraphies expressives d'une action, d'un caractère, en s'attachant plus à révéler et servir la personnalité des solistes que la complexité des ensembles. Charismatique, il a su transmettre le lyrisme de son néo-classicisme, attirer un nouveau public, communiquer par ses conférences et écrits sa passion pour son art.

Serge Lifar

Serge Lifar

Photographie

Serge Lifar (1905-1986), danseur et chorégraphe français d'origine russe, ici en 1930. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Avec les Ballets russes

Fils d'un fonctionnaire des Eaux et Forêts, Sergueï Mikhaïlovitch Lifar est né à Kiev (Ukraine) le 5 avril 1905, à l'aube des troubles révolutionnaires. Après une enfance paisible, l'adolescent rêveur souffre de la guerre civile entre Rouges et Blancs. Blessé à la main par un éclat d'obus, il renonce à la carrière de pianiste qu'il préparait au Conservatoire de musique avec Vladimir Horowitz. En 1921, sa curiosité le conduit au cours de danse de Bronislava Nijinska. C'est alors une véritable révélation : il comprend qu'il vient de découvrir son univers. Toutefois, le chemin vers son idéal sera rude. Malgré l'hostilité de Nijinska, qui doit l'admettre dans sa classe publique et qui prend peu après la décision de fuir l'U.R.S.S., Lifar poursuit obstinément ce tardif entraînement tout en étudiant avec le comédien Davydoff. En dépit des contraintes politiques, le hasard lui permet de satisfaire sa vocation. Profitant de la défaillance d'u [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : docteur d'État ès lettres, conservateur honoraire à la Bibliothèque nationale de France, écrivain et critique

Classification


Autres références

«  LIFAR SERGE (1905-1986)  » est également traité dans :

ADRET FRANÇOISE (1920-2018)

  • Écrit par 
  • Ariane DOLLFUS
  •  • 955 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Danseuse de « demi-caractère » et directrice de compagnie »  : […] Françoise Bonnet (son véritable nom) est née à Versailles le 7 août 1920. Élevée dans un milieu bourgeois, elle découvre à sept ans le vertige de la danse en esquissant quelques pas très applaudis à la terrasse d'un café de La Baule. C'est une révélation. Ses parents l'encouragent, engagent un professeur particulier et aménagent le salon familial e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-adret/#i_1607

BALLET

  • Écrit par 
  • Bernadette BONIS, 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 12 645 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Un classicisme neuf : Balanchine »  : […] Nouveau venu, George Balanchine monte alors Jack in the Box puis La Chatte dansé par Serge Lifar et Olga Spessitseva sur une musique de Henri Sauguet. Balanchine a été formé au Marinski dans l'explosion qui a suivi la révolution de 1917. Il quitte l'U.R.S.S. en 1924. À Paris, dans Le Fils prodigue , il mêle le langage du cirque et celui de la Bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ballet/#i_1607

CHARRAT JANINE (1924-2017)

  • Écrit par 
  • Ariane DOLLFUS
  •  • 1 124 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une enfant prodige »  : […] Janine Charrat naît le 24 juillet 1924 à Grenoble, d’un père colonel des sapeurs-pompiers en poste à Paris et d’une mère poétesse, Florence Poey. Fascinée par la danse et la musique – elle joue du piano –, elle se lance très jeune dans la chorégraphie, soutenue par ses parents. À l’âge de sept ans, Janine Charrat crée des solos qu’elle interprète d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/janine-charrat/#i_1607

CHAUVIRÉ YVETTE (1917-2016)

  • Écrit par 
  • Ariane DOLLFUS
  •  • 958 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un parcours à l'Opéra de Paris »  : […] Yvette Chauviré est née à Paris le 22 avril 1917 d'un père dessinateur de mode et d'une mère modiste. Elle entre à l'école de danse de l'Opéra de Paris à l'âge de dix ans. Très douée, elle obtient un premier petit rôle dans L' É ventail de Jeanne en 1929 , entre dans le corps de ballet de l'Opéra à l’âge de treize ans et demi et devient première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yvette-chauvire/#i_1607

CHORÉGRAPHIE - L'art de créer les gestes

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 3 693 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  La chorégraphie moderne et contemporaine »  : […] Le xx e  siècle va révolutionner l'idée même de ce que peut être une chorégraphie grâce à la danse moderne puis contemporaine. On attribue traditionnellement ce renouveau à deux américaines, Isadora Duncan (1877- 1927) et Loïe Fuller (1862-1928). En réalité, c'est un mouvement qui apparaît presque simultanément aux États-Unis et en Allemagne au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choregraphie-l-art-de-creer-les-gestes/#i_1607

DANSE

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise CHRISTOUT, 
  • Serge JOUHET
  •  • 5 063 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La danse théâtrale »  : […] Lorsque la danse se présente sous la forme du ballet et qu'elle devient un spectacle en Europe, la plastique prend une place considérable qui l'éloigne de ses origines magiques et religieuses. La définition qu'en donne Théophile Gautier ressortit à l'esthétique du spectateur : « La danse est l'art de montrer les formes élégantes et correctes dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danse/#i_1607

DARSONVAL LYCETTE (1912-1996)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DIÉNIS
  •  • 972 mots

Danseuse française qui fut l'une des interprètes les plus en vue de la « génération Lifar ». Née à Coutances, dans la Manche, le 12 février 1912, Alice Perron, qui deviendra plus tard Lycette Darsonval, s'installe à Paris avec ses parents, à l'âge de dix ans. Elle est très loin de penser qu'elle sera un jour l'une des plus célèbres danseuses étoile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lycette-darsonval/#i_1607

TCHERINA LUDMILLA (1924-2004)

  • Écrit par 
  • Martine PLANELLS
  •  • 660 mots

Artiste française, danseuse, comédienne, directrice de compagnie, figure de la scène mondaine, peintre et sculpteur. Née à Paris le 10 octobre 1924, d'un père russe et d'une mère française, Tcherina, de son vrai nom Monique Tchemerzina, devient l'élève de Blanche d'Alessandri, Olga Preobrajenska et Yvan Clustine. Enfant prodige d'une étonnante beau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludmilla-tcherina/#i_1607

Pour citer l’article

Marie-Françoise CHRISTOUT, « LIFAR SERGE - (1905-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-lifar/