SÉLIM Ier (1466-1520) sultan ottoman (1512-1520)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sultan ottoman (1512-1520), né en 1466 à Amasya, dans l’Empire ottoman (auj. en Turquie), mort en septembre 1520 à Çorlu, près de Constantinople.

Sélim Ier, dit le Terrible, monte sur le trône ottoman en 1512 avec l’appui des janissaires après l’abdication de son père, Bayézid II, au terme d’une querelle de succession entre ses trois fils. Sélim élimine alors tous les prétendants potentiels au sultanat, ne conservant comme héritier que son fils le plus compétent, Soliman. Il se tourne ensuite vers l’Est, où Ismail Ier, fondateur de la dynastie perse des Safavides, constitue une menace politique et idéologique depuis qu’il a épousé la foi shiite, alors que les Ottomans suivent les préceptes sunnites. Les Turkmènes qizilbash, qui suivent Ismail, entrent à leur tour en guerre contre les Ottomans en Anatolie. Sélim soumet les qizilbash puis lance une vaste campagne contre Ismail, qu’il écrase lors de la bataille de Chaldiran, sur la rive orientale de l’Euphrate, le 23 août 1514. Il porte alors son attention sur les principautés kurdes et turkmènes d’Anatolie, qu’il annexe à l’Empire ottoman.

Sélim ayant soumis la dynastie turkmène des Dulkadir à Elbistan (auj. en Turquie), il entre en guerre contre les Mamelouks qui règnent sur la Syrie et l’Égypte et considèrent les Dulkadir comme leurs protégés. Sélim vainc les armées mamelouks à Mardj-Dabiq, au nord d’Alep, le 24 août 1516, puis au mont Mokattam, près du Caire, le 22 janvier 1517, amenant ainsi la Syrie, l’Égypte, le Hedjaz et la Palestine dans le giron de l’empire. Au Caire, le chérif de La Mecque lui offre les clés de la ville sainte, geste symbolique par lequel il reconnaît Sélim comme le souverain du monde islamique. À la mort de Sélim, en 1520, son fils Soliman le Magnifique lui succède.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SÉLIM I er (1466-1520) sultan ottoman (1512-1520)  » est également traité dans :

APOGÉE DE L'EMPIRE OTTOMAN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 220 mots

1453 Prise de Constantinople par les troupes de Mehmed II. La ville devient capitale de l'Empire ottoman sous le nom d'Istanbul. 1517 Destruction par Sélim I er des Mamelouks d'Égypte. Soumission du califat abbasside du Caire. 1520 Avènement de Soliman II, dit le Magnifique (1494-1566). 1526 Victoire ottomane à Mohacs contre les Hongrois. 1533 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apogee-de-l-empire-ottoman-reperes-chronologiques/#i_31567

BAYÉZID ou BAJAZET II (1447-1512) sultan ottoman (1481-1512)

  • Écrit par 
  • V. J. PARRY
  • , Universalis
  •  • 697 mots

Sultan ottoman né vers 1447 à Demotika (auj. Dhidhimotikhon) en Thrace, mort le 26 mai 1512 à Demotika. Fils aîné du sultan Mehmed II, Bayézid II, surnommé Adlī (« le Juste »), règne de 1481 à 1512. À la mort de son père en 1481, son frère Djem conteste la succession au trône mais Bayézid réussit à s'emparer du pouvoir grâce à l'appui d'une facti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bayezid-bajazet-ii/#i_31567

OTTOMAN EMPIRE

  • Écrit par 
  • François GEORGEON, 
  • Robert MANTRAN
  •  • 9 910 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La conquête d'une capitale : Istanbul »  : […] Le premier grand succès de cette période est la prise de Constantinople par Mehmed II (désormais surnommé Fatih : le Conquérant) le 29 mai 1453, après un mois et demi de siège. La possession de la ville donne au sultan turc le dernier maillon qui lui manquait entre l'Europe et l'Asie, fait de lui l'héritier des empereurs byzantins et, sur le plan r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-ottoman/#i_31567

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 605 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La conquête musulmane et les croisades »  : […] Partis des déserts d'Arabie, les conquérants musulmans (cf. islam  - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman) déferlèrent sur la Palestine. Sous la dynastie des Omeyyades, puis celle des ‘Abbāsides, fut entreprise l'arabisation de la Palestine (cf. ‘ abbāsides , omeyyades ) qui devint l'une des principales provinces du monde musulman. La population […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_31567

SULTANAT MAMELOUK - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 313 mots

1171 Fondation de la principauté syro-égyptienne par Saladin. Début du règne des princes ayyoubides. 1250 Révolte du régiment de mamelouks « bahrites » du prince ayyoubide al-Sālih Ayyūb contre le fils de celui-ci qui vient de lui succéder et veut les écarter. 1260 Victoire mamelouke d'‘Ayn Djālūt sur les Mongols. Baybars, un officier mamelouk, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mamelouk-reperes-chronologiques/#i_31567

Pour citer l’article

« SÉLIM Ier (1466-1520) - sultan ottoman (1512-1520) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/selim-ier/