BAYÉZID ou BAJAZET II (1447-1512) sultan ottoman (1481-1512)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sultan ottoman né vers 1447 à Demotika (auj. Dhidhimotikhon) en Thrace, mort le 26 mai 1512 à Demotika.

Fils aîné du sultan Mehmed II, Bayézid II, surnommé Adlī (« le Juste »), règne de 1481 à 1512. À la mort de son père en 1481, son frère Djem conteste la succession au trône mais Bayézid réussit à s'emparer du pouvoir grâce à l'appui d'une faction puissante de fonctionnaires de cour. Djem se réfugie alors auprès des chevaliers de l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem à Rhodes et y reste en captivité jusqu'à sa mort en 1495.

Bayézid II est un homme pieux, observant strictement les préceptes du Coran et de la loi islamique. Son règne se distingue par une rupture immédiate avec certains aspects de la politique de Mehmed II. Sous l'influence des oulémas, interprètes de la loi musulmane, et des hauts dignitaires qui se sont ralliés à eux, il rend au culte les édifices religieux que le sultan Mehmed II avait confisqués au profit de l'État. Il consacre une grande partie des revenus de l'État à la construction de mosquées, d'écoles, d'hôpitaux et de ponts. Autre geste de rupture : Bayézid II abandonne l'attitude pro-européenne prononcée de son père. À titre d'exemple, il débarrasse le palais des tableaux que des maîtres italiens avaient exécutés pour lui.

Cependant, il continue la consolidation territoriale que Mehmed II avait entreprise. En 1482, l'Herzégovine passe sous la domination directe des Ottomans. En 1484, l'occupation de forteresses sur l'estuaire du Danube et du Dniestr assoit le contrôle ottoman sur la route de Crimée, où le khan des Tatars de Crimée est, nominalement du moins, son vassal depuis 1475. La guerre contre Venise dans le Levant et les Balkans (1499-1503) renforce le processus de consolidation. Les Ottomans prennent les forteresses vénitiennes de Morée (le Péloponnèse) et sur l'Adriatique. Ce triomphe justifie amplement le programme de constructions navales que [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire du Proche et du Moyen-Orient à l'École d'études orientales et africaines de l'université de Londres (Royaume-Uni)

Classification


Autres références

«  BAYÉZID ou BAJAZET II (1447-1512) sultan ottoman (1481-1512)  » est également traité dans :

OTTOMAN EMPIRE

  • Écrit par 
  • François GEORGEON, 
  • Robert MANTRAN
  •  • 9 911 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La conquête d'une capitale : Istanbul »  : […] Le premier grand succès de cette période est la prise de Constantinople par Mehmed II (désormais surnommé Fatih : le Conquérant) le 29 mai 1453, après un mois et demi de siège. La possession de la ville donne au sultan turc le dernier maillon qui lui manquait entre l'Europe et l'Asie, fait de lui l'héritier des empereurs byzantins et, sur le plan religieux, consacre la victoire de l'islam sur la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-ottoman/#i_31079

Pour citer l’article

V. J. PARRY, « BAYÉZID ou BAJAZET II (1447-1512) - sultan ottoman (1481-1512) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bayezid-bajazet-ii/