Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SAUROPTÉRYGIENS

Groupe de reptiles aquatiques du Mésozoïque (245 à 65 millions d'années), comprenant les nothosaures, les pistosaures et les plésiosaures. Tous ces animaux étaient remarquablement bien adaptés à la vie dans les mers.

Les sauroptérygiens se caractérisent par un long crâne plat pourvu de dents recourbées à section circulaire et d'un palais complexe. Certains possédaient un long cou flexible pouvant contenir jusqu'à 80 vertèbres. Les plus grands de ces animaux étaient certains plésiosaures, qui atteignaient une longueur de 12 mètres.

Les plus anciens sauroptérygiens sont les Nothosaures, ayant vécu au Trias (245 à 200 millions d'années). Chez ces reptiles de taille modeste, le corps était long et mince. Les membres ressemblaient à ceux de reptiles terrestres et ces animaux se déplaçaient sans doute dans l'eau par des ondulations du corps et des mouvements de godille des membres. Ils avaient clairement conservé de bonnes capacités de locomotion sur la terre ferme.

Les Plésiosaures apparurent à la fin du Trias et persistèrent jusqu'à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années. Ils sont notamment bien connus dans le Jurassique (200 à 145 millions d'années) d'Angleterre et d'Allemagne, et dans le Crétacé supérieur des États-Unis. Ils sont aussi assez communs dans les dépôts marins de la bordure du Pacifique, du Japon à l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Chez les plésiosaures, la queue était courte et le cou allongé. Le tronc était large et court. Les os ventraux des ceintures pectorale et pelvienne étaient fortement agrandis pour l'insertion des puissants muscles des membres. Les côtes ventrales (ou gastralia) étaient très développées ; non parallèles entre elles, elles formaient un « panier » qui conférait au tronc une certaine rigidité. Les plésiosaures avalaient des pierres de tailles variées, autant semble-t-il pour diminuer leur flottaison et faciliter la plongée que pour aider à la digestion des aliments. Les membres formaient de longues nageoires aux articulations nombreuses, pour en augmenter la flexibilité. Ces animaux pratiquaient le « vol aquatique », à la manière des manchots et des otaries. Les mâchoires allongées contenaient de nombreuses dents pointues bien adaptées à la capture de poissons. Les plésiosaures possédant un cou relativement court et un énorme crâne sont appelés pliosaures.

Les Placodontes forment un groupe de reptiles marins du Trias qui était autrefois placé parmi les sauroptérygiens. Leur corps ressemblait à celui des nothosaures, mais il était plus compact. Placodus en est un représentant typique qui possédait des plaques dentaires larges et plates servant à broyer les mollusques dont il se nourrissait. Beaucoup de placodontes avaient acquis une armure dermique, Henodus possédant même une carapace comparable à celle d'une tortue. Les similarités superficielles avec certains sauroptérygiens paraissent dues entièrement à des phénomènes d'évolution convergente. Aujourd'hui, les placodontes ne sont plus considérés comme étant étroitement apparentés à ce groupe.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • NOTHOSAURUS

    • Écrit par Universalis
    • 168 mots

    Reptile marin trouvé à l'état fossile dans le Trias moyen (environ 240 millions d'années) d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Asie.

    Nothosaurus avait un corps mince, un cou et une queue allongés, et de longs membres. Bien que cet animal ait été aquatique, ses membres étaient...

  • PAPPOCHELYS ROSINAE

    • Écrit par Haiyan TONG
    • 984 mots
    • 1 média
    ...biologie moléculaire depuis la fin des années 1990. Toutefois, contrairement à certains paléontologues qui considèrent que les tortues sont proches des Sauroptérygiens – un groupe de reptiles marins mésozoïques comprenant les nothosaures, les plésiosaures et les placodontes –, les biologistes les...
  • REPTILES FOSSILES

    • Écrit par Armand de RICQLÈS, Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
    • 11 596 mots
    • 14 médias
    Le type Euryapside, caractérisé par la présence d'une paire de fosses temporales en position « haute », répond à une importante lignée de Reptiles aquatiques qui s'est évanouie du Trias au Crétacé : les Sauroptérygiens.

Voir aussi