SÃO PAULO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une agglomération gigantesque

Dans une agglomération de cette taille, les politiques urbaines parviennent à s'articuler grâce à un plan directeur régulièrement révisé. Des arbitrages sont menés au sein des mairies de quartiers, telles les questions de transports, de logements et d'emplois.

Le trafic automobile engorge cette immense agglomération très polluée, alors que les infrastructures de transports collectifs, comme le métro qui compte deux lignes et quatre-vingt stations, ne progressent que lentement. Les millions de personnes qui habitent en périphérie lointaine vivent − voire survivent − dans l'informalité généralisée des logements, des emplois et des réseaux sociopolitiques. Les taux élevés d’homicides et de vols révèlent le malaise de cette croissance désordonnée et des disparités mal maîtrisées. Toutefois, depuis le début des années 2000, les autorités parviennent à endiguer cette insécurité généralisée, malgré les rivalités entre les polices, militaire et civile, faisant baisser de moitié les taux d’homicides. Néanmoins, la révolte simultanée dans une centaine de prisons de l'État de São Paulo, en mai 2006, a provoqué la mort de deux cents prisonniers et d'une cinquantaine de policiers et de gardiens de prison, révélant l'emprise du crime organisé, notamment de l'organisation du Premier commandement de la capitale, dirigé par des trafiquants de drogue détenus qui s'opposaient à leur transfert dans des prisons modernes mieux surveillées. La ville mondiale qu'est devenue São Paulo révèle de profondes fragilités sociales.

Une véritable région urbaine au-delà de la Région métropolitaine se forme autour de São Paulo, regroupant les agglomérations de Santos et sa zone industrialo-portuaire au sud, de Campinas, pôle technologique de plus d'un million d'habitants au nord, de São José dos Campos, pôle aérospatial à l'est, de Sorocaba, pôle mécanique à l'ouest. Elle configure une « macrométropole » de 26 millions d'habitants, regroupant 70 p. 100 de la population et 80 p. 100 du P.I.B. d [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  SAO PAULO  » est également traité dans :

BRÉSIL - Géographie

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 9 981 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « São Paulo, une région façonnée par l'industrie  »  : […] L'industrialisation de la région doit son essor à une grande capacité d'adaptation économique et à la mixité féconde des activités. São Paulo a effectué le passage d'une tradition agro-exportatrice à une économie industrielle tournée vers le marché intérieur. La ville a d'abord concentré l'essentiel du dynamisme industriel avec des industries alimentaires, textiles, industrie du bois puis, au cou […] Lire la suite

BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 213 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Second cycle »  : […] En même temps, les pays industriels augmentent beaucoup leur consommation de café. De 10 millions de kilos en 1832, celle de la France passe à 70 millions en 1870. Parallèlement, aux États-Unis, la consommation par habitant double entre 1844 et 1902. À la suite de la crise de 1873 est fondé à Francfort le premier syndicat international pour contrôler le commerce du café, et, en 1880, se crée à New […] Lire la suite

MENDES DA ROCHA PAULO (1928-2021)

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 764 mots

Architecte brésilien, Paulo Mendes da Rocha est né le 25 octobre 1928 à Vitoria dans l'État d'Espirito Santo. Il a reçu en 2006 le prix Pritzker, considéré comme l'équivalent du prix Nobel pour l'architecture. Il est le second architecte brésilien à être ainsi reconnu internationalement après Oscar Niemeyer, couronné en 1988. N'ayant construit qu'au Brésil (à l'exception du pavillon du Brésil en […] Lire la suite

QUADROS JÂNIO DA SILVA (1907-1992)

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 642 mots

Deux phases marquent la carrière politique de Jânio Quadros : d'abord, la période 1947-1961, qui commença par ses mandats municipaux successifs à São Paulo et se termina par sa fracassante renonciation à ses fonctions de président de la République au mois d'août 1961 ; puis, les années 1985-1992, pendant lesquelles il fut élu, pour la seconde fois, maire de São Paulo. Entre ces deux phases, le Br […] Lire la suite

WARCHAVCHIK GREGORI (1896-1972)

  • Écrit par 
  • Yves BRUAND
  •  • 416 mots

Architecte brésilien. Après avoir quitté en 1918, la Russie, où il est né, pour l'Italie, Warchavchik fait ses études à l'Institut supérieur des beaux-arts de Rome. Il travaille ensuite comme assistant de Piacentini. Installé au Brésil en 1923, il publie en 1925, dans la presse locale, un manifeste intitulé Futurismo , apologie de l'architecture fonctionnaliste européenne. La répercussion de ce te […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Brésil. Remise en liberté de l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva. 7-9 novembre 2019

et blanchiment, en février, dans un deuxième dossier. Il est impliqué dans plusieurs autres affaires judiciaires. Le 9, « Lula » tient un meeting au siège du syndicat des métallurgistes de São Bernardo do Campo, près de São Paulo, où il avait passé ses derniers jours de liberté en avril 2018. Il déclare vouloir « sauver » le pays du « projet de haine » porté par le président Jair Bolsonaro. […] Lire la suite

Brésil. Arrestation de l’ancien président Michel Temer. 21-25 mars 2019

Le 21, à São Paulo, la police arrête l’ancien président Michel Temer, au pouvoir d’août 2016 à décembre 2018. À cette dernière date, il avait été inculpé pour « corruption et blanchiment » dans le cadre de l’enquête Lava Jato (« lavage express »). Accusé par le parquet d’être […] Lire la suite

Brésil. Retour à la clandestinité pour Cesare Battisti. 13-14 décembre 2018

de son arrestation à la frontière bolivienne. La Cour suprême l’avait alors laissé en liberté. Mais en octobre, le président élu Jair Bolsonaro a promis à l’Italie d’extrader Cesare Battisti dès sa prise de fonction. Le 14, la police venue l’arrêter à son domicile de Cananéia (État de São Paulo) constate la disparition de Cesare Battisti. […] Lire la suite

Brésil. Attentat contre Jair Bolsonaro et candidature de Fernando Haddad. 6-11 septembre 2018

présidentielle de Fernando Haddad, ancien ministre et ancien maire de São Paulo, après l’invalidation par le Tribunal supérieur électoral, fin août, de la candidature de l’ancien président Luiz Inácio « Lula » da Silva, condamné pour corruption en juillet 2017. […] Lire la suite

Brésil. Incarcération de Paulo Maluf. 20 décembre 2017

Paulo Maluf, ancien maire et gouverneur de São Paulo et dirigeant du Parti progressiste (droite) – héritier de l’Alliance rénovatrice nationale au pouvoir durant le régime militaire –, se livre à la police et est incarcéré. En mai, il avait été condamné à sept ans et neuf mois de prison […] Lire la suite

Pour citer l’article

Martine DROULERS, « SÃO PAULO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sao-paulo/