SAHEL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Espace de transition entre le désert saharien, au nord, et la zone soudanienne, au sud, le Sahel (Es-Sahel en arabe, littéralement « rivage » ou « bordure ») se présente sous la forme d'une bande d'environ 5 500 kilomètres de longueur sur 400 à 500 kilomètres de largeur. Il est présent dans une dizaine de pays africains, depuis l'embouchure du fleuve Sénégal jusqu'à la Djézireh soudanaise (Haut Nil), soit sur environ 3 millions de kilomètres carrés. Très marqué par la longueur de sa saison sèche (de huit à neuf mois), le Sahel n'en est pas pour autant un désert physique et humain. Végétation, hommes, animaux et activités se sont en effet adaptés à ce milieu difficile, aux forts aléas climatiques, ainsi qu'aux disponibilités fluctuantes en eau. Mais cet espace reste très vulnérable, notamment aux épisodes de sécheresse qui se sont multipliés à la fin du xxe siècle et dont les conséquences sont souvent catastrophiques pour les troupeaux et les populations.

Classé aujourd'hui parmi les régions les plus pauvres et les plus fragiles au monde, le Sahel n'en a pas moins connu, dès les xie et xiie siècles, une intense vie fondée sur des échanges, en faisant le lien entre l'Afrique du Nord et le littoral ouest-africain. Des empires et des royaumes puissants (Songhaï, Kanem-Bornou, Mossi, Bambara...) s'y sont développés. Mais le Sahel du début du xxie siècle voit sa situation encore aggravée par l'accroissement important de sa population, posant ainsi de redoutables défis, notamment en matière d'autosuffisance alimentaire. Dans cet espace en crise, l'avenir est très incertain et fortement sous-tendu par l'évolution climatique. Bien que les projets de développement s'y soient multipliés (actions des O.N.G., grands travaux d'irrigation, etc.) pour fixer les populations, la région n'évitera pas d'importants mouvements migratoires.

Le milieu sahélien

Les paysages physiques

Composé essentiellement de reliefs granitiques peu accidentés, de bas plateaux et d'immenses cuvettes (Niger moyen et oriental, Tchad) d'âges primaire et secondaire, le milieu physique sahélien présente une topographie assez plane et monotone, comprise essentiellement entre 100 et 400 mètres d'altitude. La diversité est plus forte au sud, là où les terrains primaires, souvent recouverts en discordance par des épanchements volcaniques de dolérite, sont entaillés par l'érosion pour former un paysage de buttes relictuelles, de plateaux et de cuestas (monts Mandingues et falaises de Bandiagara au Mali et falaises de Banfora au Burkina Faso) très prisés par les circuits touristiques. À une échelle plus fine, le Sahel présente certaines formes de modelés très caractéristiques : inselbergs à l'allure pyramidale et résultant du dégagement par l'érosion (pays Reguibat en Mauritanie, région de Zinder au Niger) ; reliefs ruiniformes (monts Hombori au Mali) ; cuirasses et sols ferrugineux témoins d'héritages paléoclimatiques ; etc. Les immenses épandages sableux de la partie septentrionale, sous la forme de dunes orientées est-nord-est - ouest-sud-ouest selon la direction des vents dominants, sont quant à eux des héritages du quaternaire aride. Souvent non fixés par la végétation, ces sables sont remaniés sous l'action des vents et emportés plus au sud.

Délimitation du Sahel

Dessin : Délimitation du Sahel

Délimitation du Sahel. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le climat

Le climat est de type tropical, aride au nord, semi-aride au sud. Il est marqué par des températures élevées (entre 28 et 30 0C de moyenne annuelle), voire caniculaires d'avril à mai, surtout durant la saison sèche. Les nuits sont cependant fraîches, si bien que les amplitudes thermiques sont relativement marquées. La sensation générale de chaleur est encore accentuée par l'alizé extrêmement sec et chargé de poussières d'origine saharienne (l'harmattan) qui souffle selon une direction nord-nord-est - sud-sud-ouest. L'évaporation est alors considérable. Appelée « hivernage », l'unique saison des pluies dure de un à quatre mois selon les régions. Pendant cette période, les précipitations accompagnent le balancement saisonnier de la zone intertropicale de convergence. Celle-ci se situe au contact de la masse d'air intertropicale, chaude et humide, en provenance de l'océan, et de la masse d'air subtropicale d'origine saharienne, chaude et très sèche. Les précipitations débutent généra [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Délimitation du Sahel

Délimitation du Sahel
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Peuls (Tchad)

Peuls (Tchad)
Crédits : Godong/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, maître de conférences à l'université Paris-X-Nanterre

Classification

Autres références

«  SAHEL  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 447 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Le climat »  : […] Les climats africains présentent une forte composante zonale, particulièrement nette dans l'hémisphère Nord : se succèdent, du nord au sud, les climats méditerranéen, aride, tropical sec, tropical humide, équatorial. Ce dispositif est déterminé par la dynamique des masses d'air qui a fait l'objet de différents modèles explicatifs depuis celui de la « cheminée équatoriale » attribuant un rôle déc […] Lire la suite

BERBÈRES

  • Écrit par 
  • Salem CHAKER, 
  • Lionel GALAND, 
  • Paulette GALAND-PERNET
  •  • 7 634 mots

Dans le chapitre « Les Berbères dans le monde contemporain »  : […] Au Maghreb, les Berbères sont insérés dans un environnement arabo-musulman et des États-nations qui se définissent comme tels. Marqués par un nationalisme forgé dans la lutte contre l'occupation coloniale, ces pays ne reconnaissent aucune minorité, régionale ou ethnique, en leur sein. Les Berbères ont été perçus comme un danger potentiel pour la nation et combattus comme tel, surtout en Algérie. […] Lire la suite

BURKINA FASO

  • Écrit par 
  • Michel IZARD, 
  • René OTAYEK, 
  • Jean-Fabien STECK
  •  • 7 348 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Géographie et économie »  : […] Enclavé en zone sahélienne, le territoire du Burkina Faso cumule a priori les handicaps d'une situation en partie héritée de tâtonnements coloniaux : considéré comme peu viable, mais aussi, et surtout, comme un réservoir de main-d'œuvre, il fut intégré de 1932 à 1947 aux colonies voisines de Côte d'Ivoire, du Soudan français (actuel Mali) et du Niger. C'est un des pays les plus pauvres du monde : […] Lire la suite

DÉSERTS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Huguette GENEST, 
  • Francis PETTER
  •  • 20 856 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Climats arides chauds »  : […] Les régions de climats arides chauds s'étendent normalement le long des tropiques, sauf sur les façades orientales des continents. Elles constituent une bande large d'une vingtaine de degrés de latitude. La diversité et l'inégale répartition de ces régions est frappante. Il y a des différences essentielles entre les centres et les marges. Les marges du côté polaire ont un hiver légèrement marqué e […] Lire la suite

DIORI HAMANI (1916-1989)

  • Écrit par 
  • Bernard NANTET
  •  • 966 mots

Premier président du Niger indépendant, Hamani Diori est né en 1916, dans le village zerma de Soudouré, au bord du Niger, près de Niamey. Cette région, où le souvenir de l'équipée meurtrière de la colonne Voulet-Chanoine est resté vif dans la population, a fourni plusieurs lots de « tirailleurs sénégalais » destinés aux champs de bataille européens. Après l'école normale William-Ponty de Dakar qu […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2020

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 6 732 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Devant les turbulences du monde »  : […] Particulièrement engagé depuis le début de son mandat dans l’action européenne et internationale, Emmanuel Macron est plongé au cours de l’année 2020 dans de nouvelles turbulences. Le couple franco-allemand est à l’origine d’un plan de relance exceptionnel. Porté par l’Union européenne, celui-ci est destiné à faire face à la crise pandémique et à limiter l’effondrement des économies européennes. […] Lire la suite

MALI

  • Écrit par 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Christian COULON
  •  • 8 522 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Un pays immense et enclavé »  : […] Doté d'une superficie de 1 240 190 kilomètres carrés, le Mali est le second plus grand pays d'Afrique de l'Ouest, après le Niger. Étiré entre 10 0 et 25 0 de latitude nord, des savanes soudaniennes au sud aux marges désertiques sahariennes au nord, le Mali présente un relief peu marqué, composé de plaines et de bas plateaux dépassant rarement les 350 mètres. Son point culminant est le mont Hombo […] Lire la suite

MAURITANIE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BALANS, 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Universalis
  •  • 10 129 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un milieu naturel dominé par le désert »  : […] La République islamique de Mauritanie, avec 1 025 520 kilomètres carrés, se situe au troisième rang des pays les plus grands d'Afrique occidentale, derrière le Niger et le Mali. Sa position entre le 15 e et le 27 e  degré de latitude nord en fait un pays de contact et de transition entre le désert saharien (70 p. 100 du territoire), au nord, et les steppes sahéliennes, au sud. La monotonie du rel […] Lire la suite

MOUSSON

  • Écrit par 
  • René CHABOUD, 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 6 612 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La mousson d'Afrique »  : […] La zone intertropicale de convergence (Z.I.T.C.), bien connue des marins sous le nom de « pot au noir », se situe approximativement au niveau des basses pressions équatoriales. Elle doit son nom aux flux des vents, originaires de chaque hémisphère, qui convergent en direction de l'équateur. La convergence de ces deux flux et la chaleur équatoriale contribuent à la formation de puissants courants […] Lire la suite

NIGER

  • Écrit par 
  • Mamoudou GAZIBO, 
  • Sadou GAZIBO, 
  • Emmanuel GRÉGOIRE
  • , Universalis
  •  • 7 489 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des hommes dans une nature hostile »  : […] Le tracé de ses frontières, fruit de l'arbitraire colonial français, en a fait un lieu de rencontre entre Maghreb et Afrique noire. Vaste espace de transition, le Niger est formé de trois entités régionales dont les centres de gravité sont hors de son territoire. L'ouest zarma-songhaï (régions de Niamey et Dosso) est tourné vers le golfe de Guinée (Côte d'Ivoire et Ghana) ; le centre méridional et […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16-24 septembre 2021 France – Mali. Mort du chef de l'organisation État islamique au Grand Sahara.

Il est le cinquante-deuxième soldat français tombé au Sahel depuis le début de l’intervention de la France dans la région en 2013. […] Lire la suite

5 juin - 3 juillet 2021 Burkina Faso. Attaque meurtrière d'un village.

Le 5, à Solhan, village de la région du Sahel proche des frontières du Mali et du Niger, l’attaque d’un poste de « volontaires pour la défense de la patrie » formés par l’armée, puis d’une mine d’or par un groupe djihadiste armé fait entre cent trente-deux et cent soixante morts selon les sources. Il s’agit de l’opération la plus meurtrière depuis le début des attaques djihadistes dans la zone dite des « trois frontières » en 2015. […] Lire la suite

1er-10 juin 2021 France – Mali. Annonce de la fin de l'opération Barkhane.

Le 10, estimant que « la France ne peut se substituer […] au choix des États souverains », le président français Emmanuel Macron annonce la fin de l’opération Barkhane, à laquelle doivent succéder d’autres formes de coopération avec les forces armées des pays du Sahel.  […] Lire la suite

2 janvier -19 février 2021 France – Mali – Niger. Pertes françaises et opération djihadiste.

Le 19 février, à l’issue d’un sommet en visioconférence avec les chefs d’État des pays du G5 Sahel, le président Emmanuel Macron confirme le maintien des effectifs de la force Barkhane. […] Lire la suite

9 août - 17 septembre 2020 Niger – France. Attaque contre des travailleurs humanitaires.

Le Niger est membre du G5 Sahel dont les troupes luttent contre les groupes djihadistes au côté des soldats français de la force Barkhane. Le 17 septembre, l’organe de propagande en ligne de l’organisation État islamique (EI), Al-Naba, revendique l’attaque au nom de la branche de l’EI agissant en Afrique de l’Ouest. […] Lire la suite

Pour citer l’article

François BOST, « SAHEL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sahel/