OPÉRATIONNELLE RECHERCHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Découverte de la recherche opérationnelle

Plutarque signale, à propos du siège de Syracuse par les Romains, que Hiéron demandait à Archimède « de révoquer un petit la géométrie de la spéculation des choses intellectives à l'action des corporelles et sensibles, et faire que la raison démonstrative fust un peu plus évidente et facile à comprendre au commun peuple, en la meslant par expérience matérielle à l'utilité de l'usage » (Vies des hommes illustres, trad. J. Amyot, 1559). Ainsi découvrait-on déjà, en quelque sorte, trois siècles avant notre ère, l'utilité d'une recherche « opérationnelle ».

Dès le xviie siècle, en France en particulier, les grands « géomètres » Pascal et Fermat s'intéressent au comportement face au hasard ; plus tard, en 1713, Jacques Bernoulli évoque dans son Ars conjectandi la théorie des décisions ; vers la fin du xviiie siècle, Gaspard Monge se signale comme un précurseur des méthodes modernes d'analyse dans une étude systématique d'organisation de travaux, et Condorcet, par une investigation du suffrage universel, détermine les conséquences possibles du vote. Au xixe siècle enfin, Antoine Augustin Cournot dans la brillante publication de ses Recherches sur les principes mathématiques de la théorie des richesses met avec insistance l'accent sur les modèles de concurrence économique.

Blaise Pascal

Blaise Pascal

Photographie

Le Français Blaise Pascal (1623-1662). Philosophe, théologien et homme de lettres, Pascal fut également homme de science. On lui doit l'invention d'une machine arithmétique et la conception du baromètre, de la seringue et de la presse hydraulique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'importance de ces études n'est apparue que bien tardivement ; il a fallu attendre la Seconde Guerre mondiale pour que, nécessité aidant, leur intérêt soit reconnu et que l'homme fasse appel aux mathématiques.

En Angleterre, Patrick M. S. Blackett créait en 1939 le premier groupe de recherche opérationnelle chargé de l'étude des contre-mesures, exemple rapidement suivi par les armées. Aux États-Unis, parallèlement, l'étude scientifique des problèmes militaires, industriels et économiques était confiée à des groupes de recherche opérationnelle.

On connaît les performances de l'étude scientifique des opérations militaires au cours de la Se [...]


Médias de l’article

Blaise Pascal

Blaise Pascal
Crédits : Hulton Getty

photographie

Opérations à effectuer et étapes à parcourir de l'origine à la fin des travaux

Opérations à effectuer et étapes à parcourir de l'origine à la fin des travaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : ingénieur à l'Ecole supérieure d'électricité, directeur de la division "Enseignement" du Centre interarmées de recherche opérationnelle

Classification


Autres références

«  OPÉRATIONNELLE RECHERCHE  » est également traité dans :

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Objets et méthodes

  • Écrit par 
  • Henri GUITTON
  •  • 6 469 mots

Dans le chapitre « La recherche opérationnelle »  : […] Le mot de recherche exprime bien l'esprit de toute science. Rechercher, c'est accepter de se tromper, c'est œuvrer pour s'approcher d'une solution. La recherche est opérationnelle par nature. Cette expression ( operational research ) a pris naissance dans le domaine de la stratégie militaire. La recherche opérationnelle est alors tâche d'état-major, de collaboration entre esprits de formation et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie/#i_19977

Voir aussi

Pour citer l’article

Georges CULLMANN, « OPÉRATIONNELLE RECHERCHE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherche-operationnelle/