Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

QUÉBEC, ville

Canada : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Canada : carte administrative

Avec une population de 715 515 personnes en 2006, la région métropolitaine de recensement de Québec, la deuxième dans la province éponyme derrière Montréal, n'arrive qu'au septième rang des agglomérations du Canada. En dépit de ce faible poids démographique, Québec occupe une place tout à fait singulière tant au sein de la Fédération canadienne que dans toute l'Amérique du Nord.

Ville emmurée, à laquelle un système de défense unique en Amérique a valu d'être intégrée, en 1985, par l'U.N.E.S.C.O. au patrimoine culturel de l'humanité, Québec se présente comme le noyau d'une agglomération moderne, liée au commerce et aux services, qui a toujours agi en sorte que la cité demeure un foyer de convergence. Dans le cadre d'une réforme municipale majeure, le gouvernement du Québec a décidé, en 2000, de fusionner les municipalités des trois principales régions urbaines du Québec, créant une nouvelle ville de Québec, divisée en huit arrondissements.

Porte d'entrée de l'Amérique

Château Frontenac - crédits : mbell/ Moment Unreleased/ getty Images

Château Frontenac

Seule ville fortifiée du Nouveau Monde, elle bénéficie dès l'origine d'une incomparable position géographique et stratégique. En effet, Québec occupe l'emplacement précis où le corridor laurentien voit le fleuve devenir estuaire et, de surcroît, l'endroit où la largeur du Saint-Laurent est la plus réduite juste avant de s'évaser dans le golfe. Sur la rive septentrionale du fleuve, un escarpement de grès primaires s'achève en proue face au large et constitue le cap Diamant, support de la célèbre citadelle qui domine en arrière les plaines d'Abraham, connues pour la bataille qui s'y déroula en 1759. Toutefois, le point de départ de la cité, lorsqu'en 1608 Samuel de Champlain fonde son « abitation », se réduit à une étroite bande de terre formée d'alluvions et coincée entre le bas de la falaise et la berge du Saint-Laurent. De nos jours, cette « basse-ville » est devenue l'image emblématique de la vieille Europe urbaine, avec ses maisons anciennes savamment rénovées et ses ruelles bordées de boutiques et de restaurants aux dénominations bien souvent imagées... Par ce biais, le Vieux Québec constitue le pivot du développement touristique et a pris l'aspect d'une sorte de « Montmartre sur Saint-Laurent » en contrebas de l'imposant édifice du château Frontenac, le plus gros maillon de la chaîne des « châteaux-hôtels » construits par le Canadian Pacific Railway à mesure que progressait le chemin de fer transcontinental vers Vancouver.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de géographie, docteur d'État, professeur des Universités

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Canada : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Canada : carte administrative

Château Frontenac - crédits : mbell/ Moment Unreleased/ getty Images

Château Frontenac

Autres références

  • FONDATION DE QUÉBEC PAR CHAMPLAIN

    • Écrit par Olivier COMPAGNON
    • 180 mots
    • 1 média

    Après plusieurs voyages au long cours où il s'est initié à la navigation et à la cartographie, Samuel de Champlain embarque une première fois pour la Nouvelle-France en mars 1603. De retour après quelques mois d'exploration de la future Acadie, il publie le récit de son voyage,...

  • CANADA - Histoire et politique

    • Écrit par Michel BRUNET, Universalis, Alain NOËL
    • 19 402 mots
    • 10 médias
    Fondateur de la ville de Québec (1608), Samuel de Champlain a mérité le titre de « Père de la Nouvelle-France ». Explorateur et géographe, il fut également un colonisateur. Après avoir participé à la tentative avortée (1604-1607) de fonder une colonie sur les rives de l'Atlantique, à ...
  • CANADA - Espace et société

    • Écrit par Anne GILBERT
    • 12 678 mots
    • 5 médias
    ...intègre habitations à haute densité, services publics de qualité et engagement pour la viabilité. De leur côté, des villes moins populeuses, comme Ottawa et Québec, misent sur leur rôle de « capitale nationale » – Québec, capitale de la province de Québec, s’est aussi arrogé le titre – pour devenir elles aussi...
  • CANADA - Arts et culture

    • Écrit par Andrée DESAUTELS, Roger DUHAMEL, Marta DVORAK, Universalis, Juliette GARRIGUES, Constance NAUBERT-RISER, Philip STRATFORD
    • 24 894 mots
    • 3 médias
    ...de l'île d'Orléans, près de Québec, représentent les plus beaux exemples de ce style. La décoration intérieure est presque entièrement en bois sculpté. Dans la ville de Québec, la chapelleNotre-Dame (1688), située sur la place Royale, et le grand séminaire, commencé en 1677, sont les plus importants...
  • CHAMPLAIN SAMUEL DE (1567-1635)

    • Écrit par André VACHON
    • 1 780 mots
    • 2 médias
    ...Sur les instances de Champlain, semble-t-il, il se tourna cette fois vers le Saint-Laurent. Nommé son lieutenant, Champlain s'embarqua le 13 avril 1608. Le 3 juillet, il abordait à la « pointe de Québec », où il fit construire des habitations : Québec était fondée. L'hiver fut très rude : seize hommes...
  • Afficher les 9 références

Voir aussi