MONTRÉAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec plus de 4 millions d’habitants en 2016, Montréal, située au Québec, est la deuxième métropole du Canada et la quatrième ville francophone dans le monde, mais avec un paysage linguistique diversifié. La ville de Montréal (1,94 million d’habitants) et ses dix-neuf arrondissements entourent le mont Royal, au centre de l’île cernée par la confluence du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais, qui drainent la vaste région des Grands Lacs et une grande partie du Bouclier canadien. Un centre-ville étendu et de forte densité, que jouxtent des quartiers aux ambiances variées, contraste avec l’étalement urbain des couronnes. Depuis le début du xxie siècle, Montréal sort d’une longue stagnation économique et démographique, en partie grâce à l’immigration.

Canada : carte générale

Carte : Canada : carte générale

Carte générale du Canada. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Des origines religieuses à l’expansion d’une économie mercantile

Le navigateur français Jacques Cartier explore l’île et, en montant sur le mont Royal, aperçoit un village d’Iroquois, mais ceux-ci n’occupent plus ces lieux lorsque Samuel de Champlain débarque en Nouvelle-France en 1603. C’est un projet missionnaire qui donne naissance à Ville-Marie, premier nom de la cité en 1642. Les Sulpiciens prennent le relais pour créer une cité catholique idéale. Le premier séminaire de Saint-Sulpice bâti en 1685 existe encore aujourd’hui à l’ombre de la basilique Notre-Dame, dans le Vieux-Montréal.

Mais la colonie placée sous l’autorité de Louis XIV se tourne très vite vers une entreprise plus lucrative que l’évangélisation, la traite des fourrures, et affronte de ce fait diverses nations autochtones. La Grande Paix de Montréal de 1701 conclue entre le régime colonial et trente-neuf nations autochtones ouvre la voie à l’expansion de la ville et du commerce fondé sur les richesses naturelles de l’arrière-pays.

Montréal, situé à la limite de la navigation maritime entre l’Atlantique et l’intérieur du pays, devient une ville marchande prospère en tant que lieu névralgique pour le transbordement, le commerce et l’exportation de marchandises. Avec la cession de la Nouvelle-France à l’Empire britannique en 1763, l’exportation de bois et de produits agricoles du Haut-Canada vers la Grande-Bretagne prend de l’essor. Au xixe siècle sont réalisés des investissements massifs dans les infrastructures portuaires, l’ouverture du canal de Lachine en 1825 pour contourner les rapides, et la construction de grandes lignes ferroviaires, qui s’accélère après la naissance de la Confédération du Canada en 1867. Ces lignes permettent à Montréal de résister à la concurrence des ports étatsuniens, dont il se distingue par sa localisation à 1 600 kilomètres de la côte atlantique, et facilitent le transport de marchandises, tout en réduisant les coûts, entre l’intérieur du continent et l’Europe. Montréal devient ainsi une des premières villes manufacturières de l’est du continent, sous la houlette d’une élite anglo-protestante. Composée notamment d’Écossais, cette dernière établit ses quartiers sur les flancs du mont Royal dans le Mille Carré (le Golden Square Mile), où triomphe une architecture victorienne, parfois inspirée de celle d’Édimbourg. Elle laisse surtout en héritage des édifices prestigieux tels le Sun Life Building, de grandes institutions, dont l’université McGill ou le musée des Beaux-Arts, et l’aménagement de nombreux espaces verts, ainsi le parc du Mont-Royal.

Toutes ces étapes de développement se font toutefois sans tisser de liens solides avec le reste du vaste territoire du Québec, largement rural, et avec ses habitants francophones et catholiques. Il faudra attendre la « Révolution tranquille » des années 1960 pour voir l’expansion d’une classe moyenne et d’une classe d’affaires francophones, et pour assister au renforcement de la langue française dans le monde du travail et la vie publique.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Canada : carte générale

Canada : carte générale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Montréal

Montréal
Crédits : Damaris Rose

photographie

Un paysage linguistique contrasté dans la métropole montréalaise

Un paysage linguistique contrasté dans la métropole montréalaise
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeure titulaire, Institut national de la recherche scientifique, Centre Urbanisation, culture, société, Montréal, Québec (Canada)
  • : professeure honoraire, Institut national de la recherche scientifique, Centre urbanisation, culture et société, Montréal, Québec (Canada)

Classification

Autres références

«  MONTRÉAL  » est également traité dans :

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 334 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'unification nécessaire »  : […] La prospérité de la vallée du Saint-Laurent exigeait l'unification des deux colonies. Les fourrures ne représentaient plus qu'une fraction des exportations. Pour répondre aux besoins de la métropole et d'une population accrue, l'industrie du bois se développa rapidement après 1800 . Les exportations de produits agricoles augmentèrent. La construction de routes carrossables et de canaux contribua a […] Lire la suite

CANADA, économie

  • Écrit par 
  • Serge COULOMBE
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Les grands centres »  : […] L’agglomération urbaine de Toronto est la mégalopole du Canada. Elle comptait près de 6 millions d’habitants en 2016. La région du Grand Toronto dépasse 9 millions d’habitants, soit 25 p. 100 de la population canadienne. C’est une ville cosmopolite dont plus d’un habitant sur deux en 2018 est né à l’extérieur du pays. Toronto, premier centre financier et commercial du Canada, abrite le siège d’imp […] Lire la suite

CANADA - Espace et société

  • Écrit par 
  • Anne GILBERT
  •  • 12 629 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Villes et métropoles »  : […] Au milieu du xix e  siècle, à l’aube de la Confédération, le Canada compte dix villes de plus de 10 000 habitants : Montréal, Québec, Toronto, Saint Jean (Nouveau-Brunswick), Halifax, St. John’s, Hamilton, Ottawa, Kingston et London. Chacune accueille son lot d’activités de fabrication, agit comme pôle commercial et exerce son influence sur son arrière-pays. Parmi elles, Montréal se démarque déjà […] Lire la suite

CARTIER JACQUES (1491-1557)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 1 504 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Deuxième voyage : jusqu'à Hochelaga (Montréal) »  : […] Pour preuves de la réalité de leurs découvertes, les explorateurs avaient accoutumé de ramener en Europe quelques indigènes dont ils s'étaient emparés dans les terres neuves. À Gaspé, en 1534, Cartier avait sacrifié à l'usage. Ses deux Indiens apprirent un peu de français et révélèrent l'existence, vers l'ouest, d'un royaume fabuleusement riche, que Cartier prit pour le Cathay. En 1535, le Malouin […] Lire la suite

FESTIVALS

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Matthieu CHÉREAU, 
  • Jean CHOLLET, 
  • Philippe DULAC, 
  • Christian MERLIN, 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  • , Universalis
  •  • 17 247 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Festival de théâtre des Amériques »  : […] Au début des années 1980 apparaît au Québec la nécessité d'ouvrir les frontières des expressions théâtrales en provoquant rencontres et confrontations avec les créations d'artistes étrangers. Naît ainsi le projet de mener à bien un événement théâtral international qui verra le jour en 1985 avec la première édition du Festival de théâtre des Amériques à Montréal, cofondé et dirigé depuis cette dat […] Lire la suite

LAURENTIENNE RÉGION

  • Écrit par 
  • Marcel BÉLANGER
  •  • 809 mots
  •  • 1 média

L'ensemble de terres basses qui va s'élargissant depuis l'estuaire du Saint-Laurent jusqu'à la plaine de Montréal constitue la région laurentienne. Lieu privilégié de l'établissement français au Nouveau Monde et berceau d'une civilisation rurale, base économique de l'État québécois et prolongement septentrional des concentrations industrielles et urbaines des Grands Lacs et de la Nouvelle-Angleter […] Lire la suite

QUÉBEC

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Henri ROUGIER, 
  • Antony SORON
  •  • 14 458 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les disparités régionales de l'espace québécois »  : […] Le 23 décembre 1987, le gouvernement du Québec a décidé le partage du territoire provincial en dix-sept nouvelles régions administratives, afin de permettre un rééquilibrage. Mais cela ne peut empêcher que les trois régions de Montérégie, Montréal et Québec rassemblent plus de la moitié des habitants et affirment un poids économique qu'il est vain d'espérer contrebalancer. Un rapide survol de ces […] Lire la suite

SAFDIE MOSHE (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots

Architecte canadien d'origine israélienne, né le 14 juillet 1938 à Haïfa, en Palestine (auj. en Israël). Après des études d'architecture à l'université McGill de Montréal, Moshe Safdie débute sa carrière en 1962 dans l'agence de l'architecte de Philadelphie Louis I. Kahn. Il ouvrira par la suite ses propres agences d'architecture à Montréal, Jérusalem et Boston. Le nom de Moshe Safdie reste assoc […] Lire la suite

SAINT-LAURENT

  • Écrit par 
  • Pierre CAMU, 
  • Universalis
  •  • 3 080 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le développement historique et économique »  : […] En 1535, le navigateur malouin Jacques Cartier découvrit le fleuve et en remonta le cours jusqu'à Montréal lors de son deuxième voyage au Canada. Au début du xvii e  siècle, Samuel de Champlain l'explora à partir de l'Outaouais et découvrit le lac Ontario et la baie Géorgienne. En peu de temps, on s'aventura sur les Grands Lacs, on fonda des forts aux endroits stratégiques, et peu à peu la traite […] Lire la suite

TORONTO

  • Écrit par 
  • Henri ROUGIER
  •  • 1 432 mots
  •  • 2 médias

Forte de 5 113 149 habitants en 2006, la Région métropolitaine de recensement (R.M.R.) de Toronto est, de loin, la plus peuplée du Canada puisque l'agglomération regroupait alors 16 p. 100 de la population du pays. Ces deux données statistiques apparaissent comme le résultat d'une croissance qui ne s'est jamais interrompue depuis le début des années 1960 lorsque la R.M.R. de Toronto comptait déjà […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

5 mai 2022 Canada – Algérie. Retour d'un Québécois d'origine algérienne retenu en Algérie.

Montréal accueille des rassemblements hebdomadaires de soutien au Hirak. […] Lire la suite

3-8 novembre 2021 Canada. Tollé à la suite du discours en anglais du PDG d'Air Canada.

Le 3, le nouveau PDG d’Air Canada Michael Rousseau prononce un discours presque exclusivement en anglais devant la Chambre de commerce de Montréal. La compagnie dont le siège social se trouve dans cette ville est assujettie à la loi sur les langues officielles. La révélation de l’unilinguisme de Michael Rousseau entraînera le dépôt de plus de deux mille plaintes en une semaine auprès du Commissariat aux langues officielles. […] Lire la suite

21 juillet 2021 Canada. Abandon par Montréal du projet GNL Québec.

Montréal estime que ce projet ne contribue pas à la lutte contre la crise climatique en retardant l’utilisation d’énergies moins émettrices de gaz à effet de serre. Le projet induit également des risques pour l’habitat du bélouga, espèce menacée, en raison du passage de méthaniers sur le Saguenay, qui se jette dans le Saint-Laurent. D’un coût de 9 milliards de dollars canadiens – 14 milliards avec le gazoduc –, le projet de GNL Québec représentait le plus important investissement privé de l’histoire du Québec. […] Lire la suite

3-30 juin 2021 Canada. Nouvelles découvertes de sépultures sur des sites de pensionnats autochtones.

Le 11, à la suite des archevêques de Regina (Saskatchewan) et de Vancouver (Colombie-Britannique), l’archevêque de Montréal (Québec), Mgr Christian Lépine, reconnaît la responsabilité de l’Église dans les drames survenus dans les pensionnats autochtones et présente ses excuses aux familles des victimes. Le 14, le gouvernement annonce que les membres des Premières Nations, Inuits et Métis seront autorisés à reprendre, sur leurs pièces d’identité, leurs noms traditionnels qui avaient été modifiés lors de leur passage dans les pensionnats autochtones. […] Lire la suite

2 avril 2021 Canada. Manifestations au Québec contre les violences faites aux femmes.

La ministre québécoise responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, et la maire de Montréal, Valérie Plante, participent à la manifestation.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Annick GERMAIN, Damaris ROSE, « MONTRÉAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/montreal/