CHAMPLAIN SAMUEL DE (1567-1635)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Les Voyages de Champlain

Les Voyages de Champlain
Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Champlain

Champlain
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie


Géographe et explorateur, fondateur de Québec en 1608, Samuel de Champlain, par son inlassable activité et sa largeur de vue, mérita le titre de « père de la Nouvelle-France » – cette colonie française qui, au début du xviiie siècle, atteignait les proportions d'un empire et s'étendait de Terre-Neuve aux Rocheuses et de la baie d'Hudson au golfe du Mexique. Aujourd'hui encore, les Canadiens de toutes origines se plaisent à reconnaître en lui le fondateur de leur pays.

Les Voyages de Champlain

Les Voyages de Champlain

Photographie

Le Français Samuel de Champlain (1567-1635) relate dans cet ouvrage ses voyages sur les côtes de la Nouvelle-France (le Canada) à la recherche de la route de l'Ouest vers la Chine et les Indes. Il a fondé la ville de Québec en 1608. 

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

L'appel du large

C'est à Brouage, port de mer de Saintonge, alors très actif, que naquit Samuel de Champlain. Dès son bas âge, il se consacra à la navigation, subissant en cela l'influence de son milieu, de son père, capitaine de la marine, et surtout, semble-t-il, de cet « oncle provençal », qui fut peut-être son maître. C'est en compagnie de cet oncle qu'en 1601 on le trouve à Cadix.

Champlain visita, à cette époque, les Indes occidentales. On considère maintenant comme sûr qu'il rédigea une sorte de journal de voyage intitulé le Brief Discours des choses plus remarquables que Samuel Champlain a reconnues aux Indes occidentales, bien que ce récit comporte beaucoup de passages empruntés à d'autres voyageurs. Quoi qu'il en soit, Champlain ne l'a jamais fait imprimer, contrairement à ses autres œuvres. Ce document était probablement destiné au roi, afin d'attirer son attention sur un homme qui rêvait désormais d'expéditions lointaines et de terres neuves.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : directeur général des presses de l'université Laval

Classification


Autres références

«  CHAMPLAIN SAMUEL DE (1567-1635)  » est également traité dans :

FONDATION DE QUÉBEC PAR CHAMPLAIN

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 179 mots
  •  • 1 média

Après plusieurs voyages au long cours où il s'est initié à la navigation et à la cartographie, Samuel de Champlain embarque une première fois pour la Nouvelle-France en mars 1603. De retour après quelques mois d'exploration de la future Acadie, il publie le récit de son voyage, Des sauvages […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-de-quebec-par-champlain/#i_17950

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 332 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les débuts de la colonisation française »  : […] Fondateur de la ville de Québec (1608), Samuel de Champlain a mérité le titre de « Père de la Nouvelle-France ». Explorateur et géographe, il fut également un colonisateur. Après avoir participé à la tentative avortée (1604-1607) de fonder une colonie sur les rives de l'Atlantique, à Port-Royal, il avait fait prévaloir l'idée d'un établissement à l'intérieur, sur les rives du Saint-Laurent. Il lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-histoire-et-politique/#i_17950

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 197 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Francis Parkman à la recherche d'un monde perdu : 1846-1892 »  : […] Patricien de Boston, Francis Parkman le restera jusque dans son goût pour la culture des roses auxquelles il consacrera un ouvrage resté classique, mais c'est un patricien qui a le vif sentiment de l'étiolement de sa ville natale et qui va rechercher d'abord sur les pistes de l'Ouest, puis dans l'histoire héroïque du continent à l'époque des guerres indiennes quelque chose de la vigueur virile et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_17950

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 589 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Premières expériences »  : […] Au départ, il n'y a aucun dessein d'ensemble, et l'orientation s'explique par les changements qui sont intervenus. La paix intérieure est à peu près rétablie grâce à l'édit de Nantes en 1598, ce qui favorise la reprise de la vie économique. La fin des guerres de religion a libéré des gentilshommes avides d'aventures, de terres et de richesses. L'Espagne est affaiblie. L'Italie et le Saint Empire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-colonial-francais/#i_17950

Voir aussi

Pour citer l’article

André VACHON, « CHAMPLAIN SAMUEL DE - (1567-1635) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-de-champlain/