FONDATION DE QUÉBEC PAR CHAMPLAIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après plusieurs voyages au long cours où il s'est initié à la navigation et à la cartographie, Samuel de Champlain embarque une première fois pour la Nouvelle-France en mars 1603. De retour après quelques mois d'exploration de la future Acadie, il publie le récit de son voyage, Des sauvages, et forme le projet de substituer à la politique des monopoles commerciaux une véritable colonisation française en Amérique du Nord. Après quelques vaines tentatives d'implantation durable sur les côtes canadiennes, il pénètre à l'intérieur du continent par la vallée du Saint-Laurent et fonde la ville de Québec en juillet 1608. Dès lors, Champlain consacre la fin de sa vie à l'exploration du Canada et à l'administration de la petite colonie française, qui compte à peine deux cents habitants. L'éphémère occupation de Québec par les Anglais, entre 1629 et 1632, ne remet pas en question l'œuvre de Champlain, qui meurt en 1635 en ayant acquis le titre de « père de la Nouvelle-France ».

Les Voyages de Champlain

Les Voyages de Champlain

photographie

Le Français Samuel de Champlain (1567-1635) relate dans cet ouvrage ses voyages sur les côtes de la Nouvelle-France (le Canada) à la recherche de la route de l'Ouest vers la Chine et les Indes. Il a fondé la ville de Québec en 1608. 

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

—  Olivier COMPAGNON

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'Institut des hautes études de l'Amérique latine, université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

Olivier COMPAGNON, « FONDATION DE QUÉBEC PAR CHAMPLAIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-de-quebec-par-champlain/