PROPHÈTES D'ISRAËL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le prophétisme classique

La tradition biblique accorde à Abraham (Gen., xx) et à Moïse (Os., xii ; Deut., xviii) le titre de prophète (pour la théologie judéo-chrétienne, ils inaugurent la successio prophetica) et rappelle ainsi le lien qui existe entre le mouvement prophétique et la période qui a précédé l'entrée du peuple de Yahvé en Canaan. Mais c'est sur sa terre qu'Israël verra se développer le prophétisme, d'abord avec Nathan à l'époque de David, au xie siècle (II Sam., vii et xii), et surtout avec Élie, au temps d'Achab, au ixe siècle (I Rois, xvii à II Rois, ii). Ce dernier brave le pouvoir et défend à peu près seul les droits du yahvisme en Israël ; sa figure quasi légendaire impressionnera les générations suivantes, lesquelles feront de lui le prophète par excellence qui doit revenir à la fin des temps (Malachie, iii).

À partir du viiie siècle, le prophétisme biblique atteint son apogée : Yahvé adresse à son peuple, qui court au-devant de la catastrophe, une série de messagers qui ont chacun leurs antécédents, leur style, leur personnalité, mais qui visent tous à replacer Israël devant sa présence immédiate.

Amos est le plus ancien des « prophètes écrivains » : originaire de la campagne, au sud de Jérusalem, il intervient dans le royaume du Nord, dirigé par Jéroboam II, dans la première moitié du viiie siècle. Le pays connaît à cette époque un temps particulièrement faste, surtout sur le plan politique et économique, mais la prospérité du royaume de Samarie conduit certaines grandes familles du pays à abuser de leurs privilèges au détriment du petit peuple. Amos stigmatise en termes cinglants les comptes frauduleux, les affaires louches, les jugements iniques ; il prend le parti des pauvres au nom de Yahvé et condamne l'appétit des riches, la mollesse du clergé, un culte abondant, mais hypocrite (Am., iv-vii). Rejetant les idées reçues par ses contemporains, il dénonce les illusions d'une nation qui se croit élue par Yahvé et attend son heure [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PROPHÈTES D'ISRAËL  » est également traité dans :

ABDIAS LIVRE D'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 225 mots

« Abdias » signifie « serviteur de Yahveh ». Le livre qui porte ce nom (Vision d'Abdias dans la version des Septante, Vision d'Obadyah dans la Bible hébraïque) est celui de l'un des douze « petits » prophètes bibliques et le plus court des livres de l'Ancien Testament (21 versets). Il contient un violent oracle contre Édom (versets 1-15), qui s'éla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-d-abdias/#i_3892

AGGÉE LIVRE D'

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 190 mots

Le dixième des douze livres de l'Ancien Testament qui portent le nom d'un des douze « petits » prophètes. Aggée, dont les prophéties constituent ce livre, a contribué à la mobilisation morale de la communauté juive appelée, après son exil à Babylone, à reconstruire le temple de Jérusalem (~ 516). L'ouvrage consiste en quatre prophéties, faites en l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-d-aggee/#i_3892

AMOS LIVRE D'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 531 mots

Cataloguée dans la liste biblique des Douze Petits Prophètes, l'œuvre d'Amos est sans doute le premier des messages prophétiques de l'Ancien Testament qui ait été conservé sous la forme d'un livre. Amos était un paysan du village de Téqoa, à quelques kilomètres de Bethléem, dans le royaume du Sud (Juda). Rien de surprenant qu'un Judéen se soit inté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-d-amos/#i_3892

APOCALYPTIQUE & APOCRYPHE LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT, 
  • André PAUL
  •  • 9 980 mots

Dans le chapitre « La littérature apocalyptique »  : […] Comme repère originel de l'écriture apocalyptique, il faut placer la destruction du Temple de Jérusalem en 587 avant J.-C. et l' Exil à Babylone. Occasion d'un croisement religieux et culturel aux effets imprescriptibles, l'Exil entraîna une renaissance véritable, caractérisée par le maintien de l'essentiel éthique, voire culturel, d'une religion n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-apocalyptique-et-apocryphe/#i_3892

BIBLE - Ancien et Nouveau Testament

  • Écrit par 
  • Paul BEAUCHAMP, 
  • Xavier LÉON-DUFOUR, 
  • André PAUL
  •  • 10 302 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prophètes »  : […] La fonction du prophète est de faire valoir le moment en face du monument. Le rangement des livres historiques dont le contenu est postérieur à celui du Pentateuque sous le titre de « Prophètes antérieurs » est logique puisqu'il ne s'agit plus d'une histoire archétypale, comme celle de la Loi, mais d'une histoire adossée à la première, et que, à pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-ancien-et-nouveau-testament/#i_3892

BIBLE - Les livres de la Bible

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 7 682 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Deux « histoires de salut » »  : […] Dès la fin du x e  siècle avant J.-C., la succession catastrophique du roi Salomon entraîne le « schisme » entre Juda et Israël, qui vont évoluer dans des voies différentes. Dans le royaume de Juda (Sud), l'activité littéraire continue, bien que, selon l'attitude des rois, on constate une alternance de syncrétisme cananéen et de renouveau yahviste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-les-livres-de-la-bible/#i_3892

BIBLE - L'inspiration biblique

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 4 573 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les sources de la doctrine de l'inspiration »  : […] Dans le monde antique, oriental et grec, on croyait volontiers que des révélations divines étaient transmises aux hommes par des personnages inspirés. L'enracinement culturel le plus ancien de la doctrine, juive puis spécifiquement chrétienne, de l'Écriture, est à chercher dans cette Antiquité lointaine. L'Égypte ancienne, déjà, attribuait ses « sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-l-inspiration-biblique/#i_3892

ÉLIE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 767 mots

Prophète d'Israël (en hébreu : elî-Yahû , « Yahvé est mon Dieu ») qui est l'un des personnages les plus populaires, aussi bien dans la Bible — Ancien Testament et Nouveau Testament — que dans les traditions juives tardives. Sa biographie, avec laquelle s'articule celle d'Élisée, son successeur, a pris la forme d'une ample légende. Un cycle de récit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elie/#i_3892

ÉZÉCHIEL (~627 env.-env. ~570)

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 857 mots

L'un des plus grands prophètes d'Israël, Ézéchiel a donné son nom à l'un des livres de l'Ancien Testament, livre qui rapporte son témoignage et son message, et dont il fut certainement en partie l'auteur. Il exerça son ministère à Jérusalem et à Babylone pendant les trois premières décennies du vi e  siècle avant J.-C., à l'époque où le petit roya […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ezechiel/#i_3892

GERSONIDE LÉVI BEN GERSHOM dit (1288-1344)

  • Écrit par 
  • Charles TOUATI
  •  • 2 388 mots

Dans le chapitre « Le rôle du peuple d'Israël »  : […] La providence s'exerce tout particulièrement en faveur du peuple d'Israël, élu par Dieu en raison de l'alliance avec les patriarches. La prophétie est une forme de révélation supérieure à toutes les autres dont il a été question ci-dessus (prémonitions, rêves, etc.), différente d'elles non pas en degré mais en nature. Le prophète doit nécessaireme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gersonide-levi-ben-gershom-dit-1288-1344/#i_3892

HABACUC LIVRE D'

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 252 mots
  •  • 1 média

Le huitième des douze livres de l'Ancien Testament attribués aux douze petits prophètes. On trouve dans ce livre des traces de formules liturgiques, ce qui donne à penser qu'Habacuc était un prophète issu du milieu sacerdotal, ou du moins que la rédaction définitive du texte était due à un auteur vivant dans ce milieu. La date de l'ouvrage n'est pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-d-habacuc/#i_3892

ISAÏE (~VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Robert MARTIN-ACHARD
  •  • 2 208 mots
  •  • 1 média

Isaïe (ou Esaïe), dont le nom signifie « Yahvé est salut », est un des plus célèbres prophètes d'Israël, comme l'attestent déjà l'Église primitive et les milieux esséniens (les découvertes de Qumrān, près de la mer Morte, ont permis de retrouver divers manuscrits d'Isaïe, dont un rouleau complet en 1947). Ce qui frappe d'emblée chez ce prophète, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaie/#i_3892

ISRAËL RESTE D'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 568 mots

Le mot hébraïque que l'on traduit par « reste » ( shear ou sheêrit ) a pris très tôt dans l'histoire biblique un sens théologique précis qui n'a cessé de s'accentuer. On le trouve dans l'expression fréquente « reste d'Israël » (Isaïe, Jérémie, Michée, Sophonie), mais aussi dans « reste de Jacob » (Michée), « reste de Joseph » (Amos) et « reste de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reste-d-israel/#i_3892

JEAN LE BAPTISTE (mort en 28)

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 849 mots

Jean, dit le Baptiste, nous est connu à travers la présentation interprétative, très diversifiée selon les livres, des Évangiles et des Actes des Apôtres. Si sa parenté avec Jésus, sa conception miraculeuse, sa naissance du prêtre Zacharie et de la stérile Élisabeth sont laissées à la seule responsabilité des sources de Luc, par contre, bien des tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-le-baptiste/#i_3892

JÉRÉMIE (~650 env.-env. ~587)

  • Écrit par 
  • Robert MARTIN-ACHARD
  •  • 1 828 mots

Jérémie, dont le nom signifie sans doute « Yahvé (c'est-à-dire le Dieu d'Israël) élève », est l'une des figures les plus attachantes du prophétisme biblique. Ce qui est remarquable chez lui, c'est sa grande sensibilité et le rôle que joue, tant dans son existence que dans son message, la vie intérieure. Il est le prophète du dialogue avec Dieu, co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeremie/#i_3892

JOËL LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 386 mots

Œuvre appartenant à la collection biblique dite des douze petits prophètes. Par l'originalité de son contenu, le Livre de Joël est une transition entre la prophétie israélite proprement dite et l'apocalyptique juive. L'auteur, Joël, n'est connu que par son livre. Les commentateurs sont aujourd'hui unanimes, ou presque, à dater ce texte des environs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-joel/#i_3892

JONAS LIVRE DE

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 248 mots
  •  • 1 média

Récit biblique didactique, le livre dit de Jonas met en scène un prophète, Jonas, dont la mission est de prêcher la pénitence à la ville de Ninive. Jonas tente de se dérober et fuit au bout du monde. Mais Yahvé déclenche une tempête punitive et les matelots ont tôt fait de jeter par-dessus bord le prophète, dont un tirage au sort leur a révélé la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-jonas/#i_3892

JOSUÉ LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 738 mots

Josué (en hébreu : Yeho - Shua , « Yahvé est salut » ; mot dont une forme tardive abrégée donne Yeshua , qui, grécisé, deviendra Iêsous , « Jésus ») est, dans l'histoire biblique, le successeur de Moïse à la tête du peuple d'Israël, qu'il fit entrer en Palestine. Le Livre de Josué est, dans le canon juif, le premier des livres des « prophètes » ( n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-josue/#i_3892

JUDAÏSME - La religion juive

  • Écrit par 
  • Georges VAJDA
  •  • 6 502 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Israël et les origines de la foi juive »  : […] La naissance du judaïsme a suivi un processus profondément original, caractérisé, à ses débuts, par une longue série d'expériences spirituelles – ou de « révélations » pour le croyant –, dont les bénéficiaires furent les Hébreux (ou Israélites). Ces derniers étaient un groupement de tribus sémites, dont certaines avaient séjourné en Égypte et dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-la-religion-juive/#i_3892

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La civilisation hébraïque au viiie siècle »  : […] Malgré le schisme politique, la vie n'est guère différente en Israël et en Juda. L'économie est fondée sur l'agriculture (céréales, vignes, oliveraies). L'élevage est pratiqué de façon intensive pour approvisionner les villes nouvelles ou rénovées : Mizpa, Meggido, Debir, Lakish, Samarie, Jérusalem. Dans ces villes – les fouilles du xx e  siècle on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_3892

JUGES LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 648 mots

Le livre biblique des Juges doit son nom aux héros dont il rapporte l'histoire, les Juges. Dans la Bible hébraïque, ce livre suit immédiatement le Livre de Josué (dans la classification juive, il est le deuxième des « premiers prophètes »). Diverses traditions y sont recueillies qui décrivent la situation d'Israël après la conquête de la Palestine  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-des-juges/#i_3892

MALACHIE LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 378 mots

Dernier livre de la collection biblique dite des Douze Petits Prophètes, le Livre de Malachie, introduit par le titre massa (« proclamation », « oracle »), est probablement une œuvre anonyme. Le mot hébreu maleaki (« mon messager ») lui sert de nom d'auteur : ce terme, extrait de Malachie, iii , 1, est généralement pris comme nom commun (à moins q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-malachie/#i_3892

MESSIANISME

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 7 914 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les cycles juifs »  : […] Surgi à l'intérieur du peuple à l'époque de la captivité à Babylone, le messianisme juif est caractérisé par la croyance en la venue d'un descendant de David, qui, envoyé par Dieu en vue de délivrer les Juifs du joug des païens, ramènerait les exilés et rétablirait le culte du Temple, cependant qu'une ère de perfection morale et de félicité se tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messianisme/#i_3892

MICHÉE LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 510 mots

Le prophète biblique Michée (en hébreu, mikah , peut-être abréviation de mika - Yah , « connu de Yahvé ») est mentionné dans deux sources. D'abord dans le livre qui porte son nom : il était né à Moréshet, dans la Shéphélah ( i , 1), région proche de la Philistie et envahie par les Assyriens ( i , 10-15) ; et il se manifesta, entre ~ 740 et ~ 687, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-michee/#i_3892

MIRACLE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 6 604 mots

Dans le chapitre « L'histoire sacrée et les « œuvres de Dieu » »  : […] Un troisième pas est franchi lorsque le prodigieux, signe de grâce, n'est plus perçu en situation « naturelle », mais en situation historique, lorsqu'un groupe religieux particulièrement inventif (Israël) récuse l'animisme, condamne l'idolâtrie, expulse ou retouche les mythes de représentation, leur préfère un mythe d'action, et décide de « signif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miracle/#i_3892

MOÏSE

  • Écrit par 
  • Henri CAZELLES
  •  • 1 444 mots

Moïse doit sa célébrité aux textes de l'Ancien Testament. Il y est présenté comme le chef qui a conduit les Israélites hors d'Égypte et leur a donné leur loi, la Tōrah. Ce sont, en effet, les livres de la Tōrah (Pentateuque) qui, de l'Exode au Deutéronome, parlent le plus de Moïse. Le livre des Juges le mentionne rarement, mais il nous apprend que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moise/#i_3892

MONOTHÉISME

  • Écrit par 
  • Claude GEFFRÉ
  •  • 3 567 mots

Dans le chapitre « De la conquête de Canaan à l'Exil »  : […] Après la conquête de Canaan, l'influence des cultes naturistes ( Baal, Astarté) de cette région entraîna un recul du monothéisme dans le peuple d'Israël. Ce fut le rôle des prophètes de dénoncer les tendances des Hébreux au polythéisme, à l'idolâtrie et au syncrétisme et de rappeler l'Alliance primitive conclue entre Dieu et son peuple. Sans doute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monotheisme/#i_3892

NAHUM LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 322 mots

Le prophète biblique Nahum (en hébreu, nahum , « consolé », terme voisin de « Néhémie » ou de « Menahem », mots construits sur le même verbe, naham , « consoler ») est peu connu. Sans doute était-il judéen et s'est-il manifesté peu avant ~ 612 (date de la chute de Ninive), peut-être après ~ 616 seulement, tandis que la ruine de l'Assyrie était tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-nahum/#i_3892

NATHAN

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 259 mots

Le personnage principal qui porte ce nom — abrégé de natan-Yah , « Yahvé a donné » — est le prophète dont, selon la tradition biblique, l'influence fut grande à la cour de David. C'est lui qui adressa au roi de vigoureux reproches lorsque celui-ci fit tuer l'époux de Bethsabée, Urie le Hittite (II Samuel, xii , 1-12) ; c'est lui aussi qui fit impos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathan/#i_3892

OSÉE LIVRE D'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 368 mots

Le premier des douze livres qui composent la collection dite des petits prophètes. Le personnage qui porte ce nom et qui est le signataire du recueil d'oracles est légèrement plus jeune qu'Amos. Probablement fut-il originaire du Nord ; sa prédication a pu débuter vers la fin du règne de Jéroboam II (~ 782-~ 753). Il semble que l'ouvrage ait été réd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-d-osee/#i_3892

PARACLET

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 806 mots

Terme qui, par le relais de la Vulgate ( paracletus ), s'est introduit tel quel dans les traductions modernes de la Bible. Le substantif grec, original, paraklêtos (du verbe parakalein , « appeler auprès de soi », « inviter », « consoler »), est particulier, dans le Nouveau Testament, aux écrits johanniques. Les premiers commentateurs latins du di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraclet/#i_3892

PASCAL BLAISE (1623-1662)

  • Écrit par 
  • Dominique DESCOTES, 
  • François RUSSO
  •  • 8 433 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le projet d'« Apologie » »  : […] Il se consacre alors complètement à son projet d' Apologie de la religion chrétienne , dont certaines idées remontent aux discussions qu'il a eues en 1655 avec Lemaître de Sacy , et qui s'enracine dans une réflexion sur les miracles inspirée par la guérison de sa nièce Marguerite Périer par l'attouchement de la Sainte Épine. Comme l'édition des Pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-pascal/#i_3892

RÉCHABITES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 209 mots

Groupe d'extrémistes réactionnaires qui, dans l'Israël ancien, de Jéhu à Jérémie, représentèrent, dans la pratique, l'idéal de la prédication prophétique la plus intransigeante. On les connaît surtout par Jérémie ( xxxv ) qui, pour leur fidélité au yahvisme, les cite en exemple aux Judéens, lesquels n'avaient pas suivi les préceptes de leur Dieu, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rechabites/#i_3892

RÉVÉLATION

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 751 mots

Dans le chapitre « La révélation dans la Bible »  : […] Dans la Bible, le fait de la révélation est exprimé principalement par le verbe galah  ; et le terme gilouï désigne le « dévoilement » de ce qui était caché, l'« exil » de ce qui résidait d'abord chez soi et en soi et le « déploiement » de ce qui était initialement enveloppé sur soi. La tradition juive parlera d'un dévoilement (ou exil) de la prés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revelation/#i_3892

ROIS LIVRES DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 974 mots

Dans la Bible, les deux livres des Rois font suite aux deux livres de Samuel. Ils rapportent l'histoire des rois de Juda et d'Israël de la mort de David (~ 970) à la ruine de Jérusalem (~ 586) et ils doivent leur titre à ce contenu. Dans la Bible hébraïque, qui reflète la disposition primitive, ils ne formaient qu'un seul livre. La division artific […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-des-rois/#i_3892

SAGESSE

  • Écrit par 
  • Manuel de DIÉGUEZ
  •  • 10 380 mots

Dans le chapitre « Le combat contre la lettre »  : […] Ce dédoublement de la personnalité est constant chez les Prophètes, qui se laissent tellement habiter par leur double littéraire qu'ils se sentent devenir comme un objet entre ses mains. Les Grecs appelaient « enthousiasme », c'est-à-dire possession intérieure par les dieux, et les Romains divinus afflatus (Cicéron) l'état de transe inspiré par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sagesse/#i_3892

SAMUEL LIVRES DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 949 mots

À l'origine, les deux Livres bibliques de Samuel ne formaient qu'une seule œuvre, une tradition erronée ayant attribué cette dernière, pour sa majeure partie du moins, au prophète dont elle porte toujours le nom (Samuel n'occupe, en fait, un rôle important que dans les quinze premiers chapitres de l'ouvrage). Pour des raisons toutes pratiques, la t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-samuel/#i_3892

SOPHONIE LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 448 mots

Le prophète Sophonie (en hébreu, sephan-Yah , « Yahvé abrite ») n'est connu que par les renseignements relevés dans le livre biblique qui porte son nom et que l'on a classé dans la liste des Douze Petits Prophètes. Il apparaît au terme d'une généalogie ( i , 1) qui le fait remonter jusqu'à un certain Ézéchias, peut-être le roi de ce nom. Judéen d'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-sophonie/#i_3892

ZACHARIE LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 742 mots
  •  • 1 média

Le livre biblique de Zacharie (en hébreu, zehar-Yah , « Yahvé est souvenir »), classé avant-dernier dans le corpus des Douze Petits Prophètes, regroupe en fait deux textes distincts, dont le second ( ix-xiv ) est bien plus tardif que le premier ( i-viii ). Celui-ci, ou Proto-Zacharie, est le seul qui soit imputable au prophète Zacharie . À part ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-zacharie/#i_3892

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert MARTIN-ACHARD, « PROPHÈTES D'ISRAËL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/prophetes-d-israel/