PROCESSUS, musique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'utilisation du terme « processus » est relativement récente en matière musicale : sans doute a-t-il été employé pour la première fois par John Cage au début des années 1950 pour particulariser les outils techniques nécessaires à la concrétisation d'une œuvre fondée sur le hasard, comme Music of Changes, pour piano (1951).

Dynamique et directionnel, le processus fait évoluer un matériau musical en le mettant en mouvement ; il s'oppose en cela au concept de structure musicale, dans laquelle ce matériau emprunte un chemin déterminé pour aller d'un point à un autre en passant par diverses étapes définies d'avance par le compositeur.

Le processus est en quelque sorte le squelette d'un événement sonore, une idée érigée en règle compositionnelle, une méthode d'écriture dont la directionnalité s'applique à la mise en forme, déterminée ou indéterminée, d'un matériau. En ordonnant le matériau selon les directives qu'il fournit, le processus s'affirme comme une sorte d'écriture « virtualisée », un canevas formel, un guide permettant de fixer – dans le temps d'une exécution – une des potentialités de mise en forme de l'œuvre, dont le (ou les) instrumentiste(s) et/ou le chef d'orchestre sont désormais responsables.

Ainsi, lorsque André Boucourechliev – dans sa série des Archipel (1967-1971) –, Pierre Boulez – dans sa Troisième Sonate pour piano (1957) – ou Karlheinz Stockhausen – dans Plus-Minus (1964) – donnent des explications concernant l'usage et la transformation de leur matériau compositionnel, ils mettent à disposition des interprètes des processus musicaux ouvrant à diverses réalisations formelles, au travers d'un parcours dont ils ont décidé, par avance, qu'il serait plus ou moins libre, plus ou moins... indéterminé. À titre d'exemple, les partitions des Archipel se présentent sous la forme de grand [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « PROCESSUS, musique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-musique/