Théorie musicale


BASSE, musique

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 3 517 mots
  •  • 1 média

Selon qu'un son est engendré par un nombre plus ou moins grand de vibrations à la seconde, nous traduisons la sensation qu'il nous donne par les mots : aigu ou grave, haut ou bas. Ces images ne s'appliquent évidemment qu'à des notions toutes relatives. L'oreille peut reconnaître la hauteur absolue d'un son, mais la musique commence avec les rapports qui s'ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-musique/#i_0

CADENCE MUSICALE

  • Écrit par 
  • Edith WEBER
  •  • 428 mots
  •  • 5 médias

Cadence (en italien cadenza) vient du verbe latin cadere (tomber). La cadence assure la ponctuation de la phrase musicale. Elle produit un effet suspensif ou conclusif. Plusieurs types d'enchaînements sont utilisés pour marquer un repos passager ou définitif :la cadence parfaite (V-I), conclusive, va de la dominante vers la tonique ;la cadence imparfaite (V- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cadence-musicale/#i_0

CONTINUITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 528 mots

En musique, la notion de continuité s'appuie sur deux visions du temps qui peuvent apparaître contradictoires : dynamique dans la musique dite occidentale, statique en ce qui concerne les musiques orientales.Mais ce paradoxe n'est qu'apparent puisque la continuité est avant tout recherche d'unité, thématique et formelle. Que celle-ci fasse appel au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/continuite-musique/#i_0

DIAPASON

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY
  •  • 2 742 mots

Dans la théorie de l'ancienne musique grecque, diapason désignait l'intervalle d'octave. Non seulement cette acception a tout à fait disparu, mais le sens actuel de ce terme semble n'en être aucunement dérivé. Apparemment, on a tiré du mot grec ancien l'idée d'une norme permettant à tous les instruments de s'accorder à même hauteur pour p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diapason/#i_0

DISCONTINUITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 632 mots

On trouve le concept de discontinuité musicale en action au sein de la polyphonie prétonale (chacune des lignes de la polyphonie étant pensée pour elle-même, en dehors de la « verticalité » de leurs rencontres). Cependant, cette discontinuité ne resurgira véritablement qu'avec la naissance de la musique sérielle, si l'on excepte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/discontinuite-musique/#i_0

FRAGMENT, littérature et musique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES, 
  • Daniel OSTER
  •  • 9 391 mots
  •  • 2 médias

Avant d'être une question d'ordre littéraire ou artistique, le fragment doit être reconnu comme fait ou comme fait de connaissance. D'un fragment d'os ou de dent on peut déduire toute une anatomie, d'un fragment de papyrus une civilisation. Des restes fragmentaires d'animaux disparus, Georges Cuvier a conclu à des organisations, des systèmes. À partir de la pierre de Rosette, Champollion a établi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fragment-litterature-et-musique/#i_0

INTERVALLE, musique

  • Écrit par 
  • Sophie COMET
  •  • 1 024 mots

Un intervalle est la distance qui sépare deux sons différents.Le plus petit intervalle du système tempéré est le demi-ton : mi-fa, si-do, sol dièse-la, ré-mi bémol... Un demi-ton estchromatique s'il est formé de deux notes de même nom (do-do dièse, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervalle-musique/#i_0

LE ISTITUTIONI HARMONICHE, G. Zarlino

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 172 mots
  •  • 1 média

Le compositeur et théoricien italien Gioseffe Zarlino (1517-1590) a joué un rôle fondamental dans ce que l'on peut qualifier de première révolution musicale. Son traité le plus important, Le Istitutioni harmoniche, divise in quattro parti (« Les Institutions harmoniques, divisé en quatre parties »), publié à Venise en 1558, présente une synthèse des différentes théories musical […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-istitutioni-harmoniche/#i_0

MÉLODIE

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 4 147 mots
  •  • 1 média

La mélodie est l'élément premier de la musique. Premier en ce qu'il en est la manifestation la plus spontanée et la plus naturelle, conjointement avec le rythme, dont on ne peut se passer et qui lui est en quelque sorte consubstantiel – encore qu'il puisse y avoir rythme sans mélodie, mais non mélodie sans rythme. Car c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melodie/#i_0

MESURE, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 4 083 mots

Une œuvre musicale s'inscrit dans le temps, et la musique est un art temporel ; l'importance de la perception du temps en musique se comprend aisément si l'on fait une comparaison avec les arts plastiques. En regardant un tableau, on a la possibilité de voir dans l'instant l'ensemble de la toile, donc de prendre connaissance simultanément de ses composantes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesure-musique/#i_0

MODULATION, musique

  • Écrit par 
  • Sophie COMET
  •  • 1 072 mots
  •  • 6 médias

On appelle modulation le passage durable d'une tonalité à une autre, et non pas forcément d'un mode à un autre, contrairement à ce que pourrait laisser croire la terminologie. Si ce passage se limite à très peu d'accords pour revenir à la tonalité initiale, on parle alors d'emprunt. S'il est plus court encore, on opte pour le terme de dominante secondaire, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modulation-musique/#i_0

MOMENTFORM

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 340 mots

Le concept musical de Momentform (ou Moment-Form que l'on peut approximativement traduire par « forme momentanée ») est dû à Karlheinz Stockhausen : il oppose à la forme traditionnelle – fondée sur le développement linéaire et dynamique d'éléments thématiques – une préoccupation structurelle postulant l'autonomie, au sein d'une composition, de courts segments temporels – les «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/momentform/#i_0

MUSICALES (TRADITIONS) - Le fonds musical européen

  • Écrit par 
  • Roberto LEYDI
  •  • 4 253 mots

Dans le chapitre « Les échelles et les modes de la musique populaire européenne »  : […] Les modèles d'échelle que nous trouvons dans la musique populaire européenne de tradition orale sont très nombreux. Les échelles de moins de cinq tons sont les plus fréquentes dans les comptines, alors que les échelles pentatoniques semblent, au contraire, caractériser le système musical de certaines zones ; on les retrouve dans la musique populaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-le-fonds-musical-europeen/2-les-echelles-et-les-modes-de-la-musique-populaire-europeenne/

MUSICALES (TRADITIONS) - Musique de l'Inde

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER
  •  • 3 512 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Notions théoriques »  : […] Les seules notions retenues ici sont celles dont la connaissance a paru indispensable à une approche de la musique indienne telle qu'elle est pratiquée à l'époque moderne.En prenant pour point de départ un degré tonique désigné par la syllabe sa, les théoriciens de la musique indienne ont procédé à un certain découpage de l'espace sonore : au sein de l'intervalle d'octave, divi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musique-de-l-inde/2-notions-theoriques/

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Asie du Sud-Est

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 864 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les échelles théoriques »  : […] Les échelles théoriques fondamentales en usage dans les pays de l'Asie du Sud-Est ne peuvent être reconstituées par le cycle des quintes comme celles des pays d'Extrême-Orient, ni par l'adjonction des tétracordes comme celles des pays du monde turco-arabo-persan. Elles ont été obtenues par le principe d'égalisation. L'octave est divisée théoriquement en sept parties égales dans la tradition thai-k […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-asie-du-sud-est/2-les-echelles-theoriques/

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 8 668 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mises au point »  : […] Plusieurs musiciens orientaux croient qu'il est de bon ton d'accorder leurs instruments d'après le diapason occidental et certains avouent avec gêne qu'en Extrême-Orient il n'existe pas de diapason. Ils confondent le diapason avec la notion de hauteur absolue.Jacques Chailley, dans son cours Formation et transformations du langage musical […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-d-inspiration-chinoise/2-mises-au-point/

OBJET SONORE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 225 mots

Dans le sens que Pierre Schaeffer a donné à ce vocable dès 1952 dans À la recherche d'une musique concrète, puis développé dans son ouvrage fondateur Traité des objets musicaux (1966), l'objet sonore constitue en quelque sorte une extension de la notion de note à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/objet-sonore/#i_0

PHILIPPE DE VITRY (1291-1361)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 380 mots
  •  • 1 média

Théoricien de la musique, poète et compositeur, le Français Philippe de Vitry naît le 31 octobre 1291, peut-être dans une localité nommée Vitry, en Champagne, peut-être à Paris. Il étudie à la Sorbonne et est ordonné diacre à un très jeune âge. Son premier emploi connu est la charge de notaire de Charles IV le Bel, qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-de-vitry/#i_0

POLYRYTHMIE

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 499 mots

La polyrythmie est constituée par la superposition de deux ou plusieurs rythmes différents ; les structures rythmiques qui la constituent se déroulent simultanément et indépendamment l'une et l'autre, chacune d'elles présentant soit une mesure différente de celle des parties voisines, soit des décalages d'accents, soit des schèmes rythmiques irréductibles entre eux, soit des tempi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polyrythmie/#i_0

RYTHME

  • Écrit par 
  • Pierre SAUVANET
  •  • 1 494 mots

« Ce mot rythme ne m'est pas clair, écrit Paul Valéry dans ses Cahiers. Je ne l'emploie jamais. Ne s'agissant pas de faire une définition de chose, il faudrait regarder quelques phénomènes les plus simples, de ceux qui font venir le mot rythme ; les regarder de près ; isoler et nommer quelques caractères généraux... » Chacun connaît, ou croit reconnaître, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythme/#i_0

RYTHME IRRATIONNEL

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 220 mots

On qualifie de rythme irrationnel tout rythme dont les divisions diffèrent du nombre de temps de la mesure qui les accueille. Ainsi en est-il d'un quintolet de noires dans une mesure à 4/4 – cinq noires devant alors être jouées pendant le temps de quatre –, d'un quartolet de croches dans une mesure à 3/8 – quatre croches à jouer dans le temps de trois... Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythme-irrationnel/#i_0

RYTHME, musique

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 5 581 mots
  •  • 18 médias

La ponctuation égale d'une goutte d'eau qui tombe ; les battements du cœur, avec l'alternance continue d'un temps fort et d'un temps faible, systole et diastole ; la respiration où se succèdent identiques à elles-mêmes une durée brève, l'inspiration, et une durée longue, l'expiration ; le martèlement régulier d'un train, avec sa monotonie hypnotique, et les heurts qui en rompent parfois la régular […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythme-musique/#i_0

RYTHMES RÉTROGRADABLES ET NON RÉTROGRADABLES

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 490 mots

En matière de rythme, Olivier Messiaen (1908-1992) se distingue nettement de la tradition occidentale. « Le charme des impossibilités » est une expression célèbre qu'il utilise pour la première fois dans Technique de mon langage musical (1944), où il décrit ce qui constitue une des spécifici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythmes-retrogradables-et-non-retrogradables/#i_0

TEMPÉRAMENT, musique

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 177 mots

Avant la gamme diatonique (fa-sol-la-si-do--mi-fa), il existait des échelles sonores comportant moins de sons, parmi lesquelles l'échelle pentatonique (fa-sol- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temperament-musique/#i_0

TEMPO

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 4 009 mots
  •  • 1 média

Le tempo, souvent désigné aussi par le terme de mouvement, joue un rôle essentiel dans la conception d'une œuvre musicale et dans son exécution : il fixe la durée absolue de l'unité de temps ; il ne modifie pas les rapports de valeur établis par le rythme ; mais selon qu'elle est exécutée rapidement ou lentement, une figure rythmique change entièrement de caractère, et son existence dans le temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tempo/#i_0

TIMBRE, musique

  • Écrit par 
  • Émile LEIPP
  •  • 1 359 mots
  •  • 1 média

Indépendamment de la durée, les musiciens attribuent aux sons musicaux des qualités particulières : hauteur, intensité et timbre. Le timbre, c'est ce qui distingue entre eux des sons de même hauteur et de même intensité. Pour le décrire, on utilise une terminologie empruntée au vocabulaire des sensations visuelles, tactiles, gustatives, etc. : un son est « clair », « rond », « chaud », « aigre ».. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/timbre-musique/#i_0

UNISSON, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 59 mots

Intervalle entre deux notes identiques, à la même hauteur, ou espacées d'une ou de plusieurs octaves et ne possédant pas nécessairement le même timbre. L'intervalle qui les « sépare » est égal à 1 : ténors et sopranos, par exemple, chantent à l'unisson une même note écrite à une octave de distance. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/unisson-musique/#i_0


Affichage 

Cadences parfaites : exemples en ut majeur

Cadences parfaites : exemples en ut majeur

vidéo

Le mot cadence, du latin cadere, qui signifie tomber, est un enchaînement d'accords types dont l'audition donne l'impression d'un repos, d'une rupture, d'une ponctuation ou d'une chute dans le déroulement de la phrase musicale. Une cadence dite parfaite se compose... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cadences imparfaites : exemples en ut majeur

Cadences imparfaites : exemples en ut majeur

vidéo

La cadence imparfaite se construit sur l'enchaînement de l'accord de dominante à l'accord de tonique, l'un des deux accords se trouvant à l'état de renversement. Généralement, l'emploi du premier renversement affaiblit beaucoup l'impression conclusive. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cadences rompues : exemples

Cadences rompues : exemples

vidéo

La cadence rompue se construit sur l'enchaînement de l'accord de dominante à un accord autre que celui de tonique. Dans le second exemple, la sensation de rupture sera plus nette, car il s'agit d'une cadence rompue modulante. En effet, on passe de la tonalité d'ut... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Demi-cadences : exemples en ut majeur

Demi-cadences : exemples en ut majeur

vidéo

La demi-cadence est un repos sur l'accord de dominante. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cadences plagales : exemples

Cadences plagales : exemples

vidéo

La cadence plagale se construit sur l'enchaînement de l'accord de sous-dominante à l'accord de tonique. Elle est très souvent employée à la fin des morceaux pour venir renforcer la conclusion déjà amenée par la cadence parfaite. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les modes grecs

Les modes grecs

vidéo

Modes dorien, phrygien, lydien, mixolydien, hypodorien, hypophrygien, hypolydien. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Accords de 3 sons

Accords de 3 sons

vidéo

Accords en ut majeur et en la mineur. 1) Accord parfait majeur. 2) Accord parfait mineur. 3) Accord de quinte diminuée. 4) Accord de quinte augmentée. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Accords de 4 sons

Accords de 4 sons

vidéo

Accords en ut majeur et en la mineur. 1) Accord de septième de dominante. 2) Accord de septième mineure. 3) Accord de septième mineure et quinte diminuée. 4) Accord de septième majeure. 5) Accord de septième diminuée. 6) Accord de septième majeure et parfait... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Accords de 5 sons

Accords de 5 sons

vidéo

Accords de 5 sons en ut majeur et en la mineur. 1) Accord de neuvième majeure. 2) Accord de neuvième mineure. 3) Accord de neuvième majeure et septième mineure. 4) Accord de neuvième mineure et septième mineure. 5) Accord de neuvième mineure et quinte... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Renversement de l'accord de 3 sons

Renversement de l'accord de 3 sons

vidéo

Accord en ut majeur. 1) État fondamental: accord de quinte. 2) Premier renversement: accord de sixte. 3) Deuxième renversement: accord de quarte et sixte. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Renversement de l'accord de septième de dominante

Renversement de l'accord de septième de dominante

vidéo

Accord en ut majeur. 1) État fondamental: accord de septième de dominante. 2) Premier renversement: accord de sixte et quinte diminuée. 3) Deuxième renversement: accord de sixte sensible. 4) Troisième renversement: accord de triton. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Renversement de l'accord de neuvième de dominante

Renversement de l'accord de neuvième de dominante

vidéo

Accord en ut majeur. 1) État fondamental: Accord de neuvième majeure. 2) Premier renversement. 3) Deuxième renversement. 4) Troisième renversement. 5) Quatrième renversement impossible. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les modes authentes

Les modes authentes

vidéo

1) Mode protus authente. 2) Mode deuterus authente. 3) Mode tritus authente. 4) Mode tetrardus authente. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les modes plagaux

Les modes plagaux

vidéo

1) Mode protus plagal. 2) Mode deuterus plagal. 3) Mode tritus plagal. 4) Mode tetrardus plagal. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La modulation aux tons voisins (1)

La modulation aux tons voisins (1)

vidéo

Modulations de ut à sol

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La modulation aux tons voisins (2)

La modulation aux tons voisins (2)

vidéo

Modulations de ut à fa

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La modulation aux tons voisins (3)

La modulation aux tons voisins (3)

vidéo

Modulations de ut à la

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La modulation aux tons voisins (4)

La modulation aux tons voisins (4)

vidéo

Modulations de la à fa

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Modulations aux tons éloignés (1)

Modulations aux tons éloignés (1)

vidéo

On considère comme éloignées deux tonalités dont les armures diffèrent de plus d'une altération. 1) Modulation d'ut majeur à la bémol majeur. 2) Modulation d'ut majeur à la majeur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Modulations aux tons éloignés (2)

Modulations aux tons éloignés (2)

vidéo

Modulations successives à des tons voisins pour arriver à une tonalité éloignée. On commence en la mineur pour arriver à mi bémol majeur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature simple ou longue

L'appoggiature simple ou longue

vidéo

À la seconde mesure, le mi du soprano est précédé d'une note étrangère (fa) à l'accord. Le fa est l'appoggiature du mi. Le mi, qui est la note réelle, est la résolution de cette appoggiature. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature brève

L'appoggiature brève

vidéo

L'appoggiature supérieure doit appartenir à la tonalité. Cependant, en majeur, il est possible d'emprunter le sixième degré du mode mineur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature double

L'appoggiature double

vidéo

L'appoggiature peut être inférieure ou supérieure de la note appoggiaturée. L'appoggiature se trouve à distance d'un ton ou d'un demi-ton de la note appoggiaturée. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature finale

L'appoggiature finale

vidéo

L'appoggiature inférieure est généralement accidentée, mais ne provoque pas nécessairement une modulation. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les notes de passage

Les notes de passage

vidéo

La note de passage est une note étrangère placée conjointement entre deux notes différentes. Elle peut être ascendante ou descendante, diatonique ou chromatique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le retard

Le retard

vidéo

L'arrivée du mi est retardée au soprano. On dit alors que le fa de la deuxième mesure est le retard du mi

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La broderie

La broderie

vidéo

La broderie est une note étrangère à l'accord et qui succède conjointement à une note pour retourner ensuite à cette même note. La broderie peut être supérieure ou inférieure, à distance d'un ton ou d'un demi-ton. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'anticipation

L'anticipation

vidéo

On appelle anticipation une note qui anticipe la résolution d'un accord. Dans cet exemple précis, le do de la première mesure est l'anticipation du do de la seconde mesure. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mordant 1

Mordant 1

vidéo

Le mordant est un battement rapide entre deux notes conjointes. 1) Mordant avec note inférieure. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mordant 2

Mordant 2

vidéo

2) Mordant avec note supérieure. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mordant 3

Mordant 3

vidéo

3) Le mordant, battement rapide de deux notes conjointes peut être répété plusieurs fois. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Musique polyphonique

Musique polyphonique

dessin

Les modes rythmiques de la musique polyphonique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Prolations de Philippe de Vitry

Prolations de Philippe de Vitry

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Talea et color

Talea et color

dessin

Ici le début de chaque talea est indiqué par une lettre ; le début de chaque color par un chiffre romain 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cadences parfaites

Cadences parfaites

dessin

Cadences parfaites. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Liszt : Accord final de «Nuages gris»

Liszt : Accord final de «Nuages gris»

dessin

Accord final de «Nuages gris» de Franz Liszt. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schönberg

Schönberg

dessin

Série de douze sons (Schönberg, quatuor op. 37). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Webern

Webern

dessin

Série (dodécaphonique) de quatre fois trois sons (Webern, «Concerto» op. 24). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Thème-statue

Thème-statue

dessin

Premier thème cyclique ou « thème-statue ». 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Thème-fleur

Thème-fleur

dessin

Deuxième thème cyclique ou « thème-fleur ». 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

That du pandit Bhatkhande

That du pandit Bhatkhande

tableau

Les 10 «that» du pandit Bhatkhande. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tala

Tala

tableau

Quelques «tala» utilisés dans la musique de l'Inde du Nord (pour chacun d'entre eux, la première ligne indique le nombre d'unité de temps ou «matra» et la division en «vibhaga», la deuxième ligne porte les accents: X (= 1) ou «sam», 2, 3... ou «tali», 0 ou «khali»). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelle pentatonique

Échelle pentatonique

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelle pentatonique avec deux degrés auxiliaires

Échelle pentatonique avec deux degrés auxiliaires

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelle des Mongols

Échelle des Mongols

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Extrait de théâtre populaire du Nord-Vietnam

Extrait de théâtre populaire du Nord-Vietnam

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mélodie et intonation linguistique

Mélodie et intonation linguistique

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Katarai

Katarai

dessin

Katarai dans la musique de cour gagaku. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mokorai

Mokorai

dessin

Mokorai. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chant de théâtre Nam

Chant de théâtre Nam

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelle de base thai-khmer

Échelle de base thai-khmer

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelle slendro

Échelle slendro

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelle pélog

Échelle pélog

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelles khmer et pélog

Échelles khmer et pélog

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Type fanfare de Nouvelle-Guinée

Type fanfare de Nouvelle-Guinée

dessin

Musique de type « fanfare » à Ndani, Nouvelle-Guinée (J. Kunst). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voix de fausset aux îles Salomon

Voix de fausset aux îles Salomon

dessin

Utilisation de la voix de fausset (notes soulignées) à Nissan, îles Salomon (V. Hornbostel, cité par M. Schneider). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Polyphonie dissonante des îles de l'Amirauté

Polyphonie dissonante des îles de l'Amirauté

dessin

Polyphonie dissonante à Manus, îles de l'Amirauté (M. Schneider). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Polyphonie avec Bourdon aux îles Tonga

Polyphonie avec Bourdon aux îles Tonga

dessin

Forme polyphonique à deux parties avec bourdons à Uvéa, îles Tonga (E. Burrows). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mélodie à tessiture des Maoris de Nouvelle-Zélande

Mélodie à tessiture des Maoris de Nouvelle-Zélande

dessin

Mélodie à tessiture chantée par les Maoris de Nouvelle-Zélande (M. McLean et M. Orbell). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neumes

Neumes

dessin

Les neumes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neumes et notation carrée

Neumes et notation carrée

dessin

Correspondance entre les neumes et la notation carrée. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Notation mesurée

Notation mesurée

dessin

La notation mesurée. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Notation musicale : prolations de Philippe de Vitry

Notation musicale : prolations de Philippe de Vitry

dessin

Les quatre prolations de Philippe de Vitry. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Correspondance entre notations blanche et ovale

Correspondance entre notations blanche et ovale

dessin

Correspondance entre la notation blanche et la notation ovale. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hexacorde et transpositions

Hexacorde et transpositions

dessin

L'hexacorde et ses transpositions les plus courantes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Systèmes latin et anglo-saxons

Systèmes latin et anglo-saxons

tableau

Les notes en systèmes latin et anglo-saxon. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Clés et correspondances

Clés et correspondances

dessin

Les sept clés (a) et les correspondances entre les clés (b). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Altérations

Altérations

dessin

Les altérations. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Valeurs et silences

Valeurs et silences

dessin

Les valeurs et les silences. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Quarts de ton

Quarts de ton

tableau

Quelques exemples de notation des quarts de ton. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Notation contemporaine

Notation contemporaine

dessin

Quelques exemples de notation contemporaine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Séquences aléatoires contrôlées

Séquences aléatoires contrôlées

dessin

Quelques exemples de notation des séquences aléatoires contrôlées. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Francesco Landini : colorature pour clavier

Francesco Landini : colorature pour clavier

dessin

Francesco Landini (1325-1397) : une « colorature » pour le clavier d'après la polyphonie vocale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diego Ortiz : cadences conclusives

Diego Ortiz : cadences conclusives

dessin

Quatre exemples de cadences conclusives, parmi beaucoup d'autres, proposées par Diego Ortiz dans son « Tratado de glosas » (Roma, 1553) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Adrian Le Roy : pavane pour le luth

Adrian Le Roy : pavane pour le luth

dessin

Pavane pour le luth : « Si je m'en voy » de Adrian Le Roy, 1568. Le thème exposé de façon simple (a) et le même thème « plus diminué » (b). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Geoffroy-Dechaume : notes inégales

Geoffroy-Dechaume : notes inégales

dessin

Dans : « Les Secrets de la musique ancienne » par A. Geoffroy-Dechaume. Éditions Fasquelle, 1964. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Girolamo Diruta : modes ornementaux

Girolamo Diruta : modes ornementaux

dessin

Girolamo Diruta. « Il Transilvano », 1593 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Groppo

Groppo

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caccini : Nuove Musiche

Caccini : Nuove Musiche

dessin

Caccini, « Nuove Musiche », 1602 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Michael Praetorius : Syntagma Musicum

Michael Praetorius : Syntagma Musicum

dessin

Michael Praetorius, « Syntagma Musicum », 1619 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Modes grecs et byzantino-grégoriens

Modes grecs et byzantino-grégoriens

dessin

Comparaison entre modes grecs et modes byzantino-grégoriens 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Goutte d'eau

Goutte d'eau

dessin

La goutte d'eau 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Battements du cœur

Battements du cœur

dessin

Battements du cœur 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Respiration

Respiration

dessin

Respiration 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Train et heurts sporadiques

Train et heurts sporadiques

dessin

Train et heurts sporadiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chute de pierres : notation traditionnelle

Chute de pierres : notation traditionnelle

dessin

Chute de pierres, notation traditionnelle approximative 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chute de pierres : notation graphique

Chute de pierres : notation graphique

dessin

Chute de pierres, notation graphique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Syncopes

Syncopes

dessin

Syncopes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Contretemps

Contretemps

dessin

Contretemps 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Valeurs irrationnelles

Valeurs irrationnelles

dessin

Valeurs irrationnelles 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chant hongrois : première version

Chant hongrois : première version

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chant hongrois : deuxième version

Chant hongrois : deuxième version

dessin

2e version 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chant hongrois : troisième version

Chant hongrois : troisième version

dessin

3e version 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Prélude de Couperin

Prélude de Couperin

dessin

Fragment d'un prélude non mesuré de Louis Couperin 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

André Boucourechliev : séquence d'« Archipels »

André Boucourechliev : séquence d'« Archipels »

dessin

Une séquence d'« Archipels » d'André Boucourechliev 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule rythmique

Cellule rythmique

dessin

Cellule rythmique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule rythmique : agrandissements

Cellule rythmique : agrandissements

tableau

Cellule rythmique, agrandissement symétrique et agrandissement dissymétrique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Inversions des sons et des silences

Inversions des sons et des silences

dessin

Interversion des sons et des silences 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système parfait

Système parfait

dessin

Grand système parfait. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cadences parfaites : exemples en ut majeur

Cadences parfaites : exemples en ut majeur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Cadences imparfaites : exemples en ut majeur

Cadences imparfaites : exemples en ut majeur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Cadences rompues : exemples

Cadences rompues : exemples
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Demi-cadences : exemples en ut majeur

Demi-cadences : exemples en ut majeur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Cadences plagales : exemples

Cadences plagales : exemples
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les modes grecs

Les modes grecs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Accords de 3 sons

Accords de 3 sons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Accords de 4 sons

Accords de 4 sons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Accords de 5 sons

Accords de 5 sons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Renversement de l'accord de 3 sons

Renversement de l'accord de 3 sons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Renversement de l'accord de septième de dominante

Renversement de l'accord de septième de dominante
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Renversement de l'accord de neuvième de dominante

Renversement de l'accord de neuvième de dominante
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les modes authentes

Les modes authentes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les modes plagaux

Les modes plagaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

La modulation aux tons voisins (1)

La modulation aux tons voisins (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

La modulation aux tons voisins (2)

La modulation aux tons voisins (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

La modulation aux tons voisins (3)

La modulation aux tons voisins (3)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

La modulation aux tons voisins (4)

La modulation aux tons voisins (4)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Modulations aux tons éloignés (1)

Modulations aux tons éloignés (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Modulations aux tons éloignés (2)

Modulations aux tons éloignés (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

L'appoggiature simple ou longue

L'appoggiature simple ou longue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

L'appoggiature brève

L'appoggiature brève
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

L'appoggiature double

L'appoggiature double
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

L'appoggiature finale

L'appoggiature finale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les notes de passage

Les notes de passage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Le retard

Le retard
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

La broderie

La broderie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

L'anticipation

L'anticipation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Mordant 1

Mordant 1
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Mordant 2

Mordant 2
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Mordant 3

Mordant 3
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Musique polyphonique

Musique polyphonique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Prolations de Philippe de Vitry

Prolations de Philippe de Vitry
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Talea et color

Talea et color
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cadences parfaites

Cadences parfaites
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Liszt : Accord final de «Nuages gris»

Liszt : Accord final de «Nuages gris»
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schönberg

Schönberg
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Webern

Webern
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Thème-statue

Thème-statue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Thème-fleur

Thème-fleur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

That du pandit Bhatkhande

That du pandit Bhatkhande
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tala

Tala
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Échelle pentatonique

Échelle pentatonique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échelle pentatonique avec deux degrés auxiliaires

Échelle pentatonique avec deux degrés auxiliaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échelle des Mongols

Échelle des Mongols
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Extrait de théâtre populaire du Nord-Vietnam

Extrait de théâtre populaire du Nord-Vietnam
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mélodie et intonation linguistique

Mélodie et intonation linguistique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Katarai

Katarai
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mokorai

Mokorai
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chant de théâtre Nam

Chant de théâtre Nam
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échelle de base thai-khmer

Échelle de base thai-khmer
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échelle slendro

Échelle slendro
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échelle pélog

Échelle pélog
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échelles khmer et pélog

Échelles khmer et pélog
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Type fanfare de Nouvelle-Guinée

Type fanfare de Nouvelle-Guinée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Voix de fausset aux îles Salomon

Voix de fausset aux îles Salomon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Polyphonie dissonante des îles de l'Amirauté

Polyphonie dissonante des îles de l'Amirauté
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Polyphonie avec Bourdon aux îles Tonga

Polyphonie avec Bourdon aux îles Tonga
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mélodie à tessiture des Maoris de Nouvelle-Zélande

Mélodie à tessiture des Maoris de Nouvelle-Zélande
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Neumes

Neumes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Neumes et notation carrée

Neumes et notation carrée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Notation mesurée

Notation mesurée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Notation musicale : prolations de Philippe de Vitry

Notation musicale : prolations de Philippe de Vitry
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Correspondance entre notations blanche et ovale

Correspondance entre notations blanche et ovale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hexacorde et transpositions

Hexacorde et transpositions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Systèmes latin et anglo-saxons

Systèmes latin et anglo-saxons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Clés et correspondances

Clés et correspondances
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Altérations

Altérations
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Valeurs et silences

Valeurs et silences
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Quarts de ton

Quarts de ton
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Notation contemporaine

Notation contemporaine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Séquences aléatoires contrôlées

Séquences aléatoires contrôlées
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Francesco Landini : colorature pour clavier

Francesco Landini : colorature pour clavier
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Diego Ortiz : cadences conclusives

Diego Ortiz : cadences conclusives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Adrian Le Roy : pavane pour le luth

Adrian Le Roy : pavane pour le luth
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Geoffroy-Dechaume : notes inégales

Geoffroy-Dechaume : notes inégales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Girolamo Diruta : modes ornementaux

Girolamo Diruta : modes ornementaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Groppo

Groppo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Caccini : Nuove Musiche

Caccini : Nuove Musiche
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Michael Praetorius : Syntagma Musicum

Michael Praetorius : Syntagma Musicum
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Modes grecs et byzantino-grégoriens

Modes grecs et byzantino-grégoriens
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Goutte d'eau

Goutte d'eau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Battements du cœur

Battements du cœur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Respiration

Respiration
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Train et heurts sporadiques

Train et heurts sporadiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chute de pierres : notation traditionnelle

Chute de pierres : notation traditionnelle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chute de pierres : notation graphique

Chute de pierres : notation graphique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Syncopes

Syncopes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Contretemps

Contretemps
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Valeurs irrationnelles

Valeurs irrationnelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chant hongrois : première version

Chant hongrois : première version
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chant hongrois : deuxième version

Chant hongrois : deuxième version
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chant hongrois : troisième version

Chant hongrois : troisième version
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Prélude de Couperin

Prélude de Couperin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

André Boucourechliev : séquence d'« Archipels »

André Boucourechliev : séquence d'« Archipels »
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cellule rythmique

Cellule rythmique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cellule rythmique : agrandissements

Cellule rythmique : agrandissements
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Inversions des sons et des silences

Inversions des sons et des silences
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système parfait

Système parfait
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin