PLASTIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'ère des plastiques, sous douze espèces

Les objets de plastique qui nous ont accompagnés dans l'existence, éphémères ou pas, suscitent la nostalgie. Un début de liste inclut le Hula-Hoop et le Frisbee popularisés par Richard Knerr (1925-2008), les scoubidous, le cube de Rubik, les canots Zodiac et la Citroën Méhari, les disques 45-tours, les appareils photos jetables, le flacon d'Ambre Solaire et la boîte de pastilles de Tyrothricine, les berlingots de shampoing Dop, les pointes Bic, l'éponge Spontex...

Les exemples ci-après sont parmi les plus significatifs.

Le Scotch. Scotch tape : ce ruban adhésif ubiquitaire, présent dans tous les foyers et dans tous les bureaux, trouve maint emploi, pour l'emballage en particulier. D'ailleurs, la firme productrice Minnesota Mining and Manufacturing (3M), dont il fit la fortune et l'essor, le décline en plus de 900 variétés.

Sa toute première invention date de 1923. Richard G. Drew (1899-1980) le conçut pour les besoins des carrossiers et la peinture d'automobiles bicolores, alors en vogue. Il fallait masquer pour les protéger les parties enduites d'une première couleur. Une expérimentation édisonienne, deux ans durant, conduisit Drew à choisir du papier crépon enduit de glycérine, comme adhésif.

En 1929, Drew inventait le ruban transparent et collant qui nous est familier. Il le constitua d'un support de cellophane, et d'un adhésif dérivé du caoutchouc. La grande crise économique mondiale fit, paradoxalement, la fortune de ce produit. Par souci d'économie, il fallait augmenter la longévité des objets de la vie courante : sceller une boîte de conserves ouverte, occulter la fêlure d'un œuf, réparer des billets de banque ou des pages de livre déchirées, rafistoler des jouets d'enfants...

Après la Seconde Guerre mondiale, des polyacrylates servirent d'adhésif. Depuis lors, le ruban transparent et collant continua d'évoluer, intégrant au fur et à mesure des progrès technologiques.

Le Formica. Le Formica fut inventé dès 1912 par des ingénieurs de la société Westinghouse, Daniel J. O'Conor et Herbert A. Faber. Leur intention était de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : professeur honoraire à l'École polytechnique et à l'université de Liège (Belgique)

Classification

Autres références

«  PLASTIQUES  » est également traité dans :

ACROLÉINE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 227 mots

Aldéhyde acrylique Masse moléculaire : 56,06 g Masse spécifique : 0,841 g/cm 3 Point d'ébullition : 52,5 0 C Point de fusion : —87,7 0 C. Liquide incolore, inflammable, à odeur âcre. L'acroléine, ou propénal (prop-2-énal) possède les propriétés dues au groupement aldéhyde et à la présence de la double liaison (addition d'hydracides). L'acroléine a, de plus, une propriété particulière : elle peut j […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Plastique

  • Écrit par 
  • Hubert TONKA
  •  • 3 124 mots

Dans le chapitre « L'économie esthétique des plastiques »  : […] Les plastiques apparurent très tardivement dans l'art. Leur usage courant, en dehors de quelques utilisations techniques précises, en faisait un matériau à la fois trop connu et étrange. Étrange, parce qu'au-delà de son apparence familière sa mise en œuvre est complexe ; elle fait appel à une chimie mystérieuse. Mais le résultat ne montre rien de la poésie de la fabrication. Ce matériau, on le vo […] Lire la suite

BAEKELAND LEO HENDRIK (1863-1944)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 219 mots

Chimiste américain d'origine belge né à Gand et mort à Beacon (État de New York). Après avoir effectué ses études supérieures à l'université de sa ville natale, il y obtient en 1884 un doctorat en sciences naturelles et y commence une carrière d'enseignant. En 1889, son voyage de noces l'ayant amené aux États-Unis, il décide de s'installer dans ce pays dont il obtient la nationalité. La société qu […] Lire la suite

BAKÉLITE

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 208 mots

En 1907, le chimiste américain d'origine belge Leo Hendrik Baekeland met au point la Bakélite, nom commercial de la résine synthétique à base de phénols et de formaldéhyde. Résistante à la chaleur et à de nombreux produits chimiques, isolant électrique, légère et semi-transparente, la Bakélite peut se substituer à de nombreux matériaux tels que la porcelaine ou encore le celluloïd, premier plasti […] Lire la suite

CHIMIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Élisabeth GORDON, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Raymond MAUREL
  •  • 14 207 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La chimie moléculaire et la biochimie »  : […] La chimie organique traditionnelle s'est fortement élargie et s'étend aussi bien aux molécules biologiques complexes qu'aux molécules inorganiques ou aux macromolécules. Elle crée des édifices plus ou moins complexes et explique leurs propriétés. Outre les composés organiques classiques, on prépare et on étudie des molécules dans lesquelles le squelette organique est lié à des atomes métalliques […] Lire la suite

COLLAGE, physique

  • Écrit par 
  • Jacques COGNARD
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le traitement plasma »  : […] La formation d'un gaz ionisé, le « plasma », au voisinage de la surface des substrats permet de modifier l'adhérence des colles. Certains travaux expérimentaux décrivent un effet sur les surfaces d'acier, mais cela n'est pas courant. En revanche, l'effet du plasma sur les matières plastiques est spectaculaire. Il est attribué, en partie, à la formation de groupes polaires ; sur une surface plast […] Lire la suite

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 909 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques fondamentales des élastomères »  : […] Bien que faisant partie d'une seule et même grande famille, celle des polymères, les élastomères ont un comportement très particulier et très différent des matières plastiques, ou plastomères. Pour qu'un matériau soit mécaniquement reconnu comme un caoutchouc, il doit être : – souple, c'est-à-dire de faible rigidité (quelques mégapascals) ; – hautement déformable, c'est-à-dire capable de supporte […] Lire la suite

EXTRÉMOPHILES

  • Écrit par 
  • Jacques DIETRICH, 
  • Jean GUEZENNEC
  •  • 2 850 mots

Dans le chapitre « Les polymères bactériens »  : […] Parmi les polymères d'origine biologique (biopolymères), les polysaccharides, longues molécules formées de l'enchaînement de motifs similaires, en l'occurrence de glucides appelés couramment sucres, présentent une diversité de structure qui offre un large spectre de propriétés fonctionnelles. Outre l'intérêt connu de ces biopolymères dans l'exploitation pétrolière, dans l'agro-alimentaire comme a […] Lire la suite

FROTTEMENT

  • Écrit par 
  • Jacques-Jean CAUBET, 
  • Jean POLTI
  •  • 3 374 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Données numériques et conclusions pratiques »  : […] Dans les problèmes de freinage, on cherche à avoir les coefficients de frottement les plus élevés, mais il est difficile, sans courir le risque d'une détérioration rapide des surfaces, de dépasser f  = 0,5. En mécanique, on cherche généralement, au contraire, à obtenir les coefficients de frottement les plus faibles. En première approximation, on obtient les valeurs suivantes : – acier cémenté tre […] Lire la suite

HABITAT - L'habitat contemporain

  • Écrit par 
  • Georges CANDILIS, 
  • Pierre PIGANIOL
  •  • 8 145 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les plastiques »  : […] Les plastiques, famille de matériaux non traditionnels, occupent une place croissante dans le bâtiment, soit sous forme de revêtements ou d'accessoires extrêmement variés (du luminaire aux diverses installations techniques), soit même comme éléments de structure, seul point qui sera exposé ici. Des parois peuvent être réalisées sous la forme de deux feuilles minces de plastique enserrant une mous […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LASZLO, « PLASTIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/plastiques/