SAMUELSON PAUL ANTHONY (1915-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chercheur, pédagogue, conseiller de hautes autorités financières et politiques, Samuelson a rempli avec succès toutes ces fonctions et gagné une notoriété qui dépasse le cercle des spécialistes de l'économie. Les nouveaux outils méthodologiques et l'inventivité théorique qu'il a appliqués à ses multiples travaux font de lui l'un des plus grands maîtres de la science économique contemporaine.

Né le 15 mai 1915 à Gary, dans l'État d'Indiana, il commence ses études à l'université de Chicago et, à la faveur d'une bourse accordée en 1935, les achève à Harvard ; il y aura notamment pour professeur Wassily Leontief, Joseph Shumpeter, Gottfried Haberler et Alvin Hansen en économie, et pour maître le statisticien Edwin Bidwell Wilson, lui-même élève de Willard Gibbs, physicien célèbre pour ses travaux d'analyse vectorielle et de thermodynamique. L'une de ses toutes premières contributions en économie, « Interaction Between the Multiplier Analysis and the Principle of Acceleration », publié en 1939 dans la Review of Economic and statistics, fut aussitôt remarquée par ses pairs.

À partir de 1940 Samuelson enseigne au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.). En 1947 il fait paraître Foundations of Economic Analysis, son œuvre maîtresse dérivée de sa thèse de doctorat soutenue à Harvard en 1941. Dénonçant le manque de rigueur du discours économique classique, il prône le recours systématique aux formalisations mathématiques pour comprendre les phénomènes économiques. C'est ainsi qu'il reprendra une loi de thermodynamique dégagée en 1885 par le chimiste français Henry Le Chatelier pour expliquer les facteurs de l'équilibre général en économie.

L'année suivante paraît son manuel d'initiation à l'économie : Economics : An Introductory Analysis (L'Économique, 2 vol., 1953, rééd. en collab. avec William Nordhaus depuis 1985, trad. sous le titre Économie, Economica, Paris, 2005). Cet ouvrage, qui use de la pédagogie avec un sens consommé, est toujours non pas un, mais le manuel de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  SAMUELSON PAUL ANTHONY (1915-2009)  » est également traité dans :

LES FONDEMENTS DE L'ANALYSE ÉCONOMIQUE, Paul Anthony Samuelson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 050 mots

Écrite et publiée partiellement sous forme d'articles entre 1935 et 1941, la thèse de doctorat de Paul Anthony Samuelson (1915-2009) – soutenue en 1941 sous le titre Foundations of Analytic Economics – n'est publiée dans son intégralité qu'en 1947 sous le titre Foundations of Economic Analysis. À cette d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-fondements-de-l-analyse-economique/#i_17627

COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 7 201 mots

Dans le chapitre « Une nouvelle formulation des coûts comparés »  : […] La théorie néoclassique, sur la base de l'apport d'Eli Heckscher et de Bertil Ohlin, va systématiser l'approche en termes d'avantage comparatif en donnant une nouvelle explication aux différences de prix relatifs, les différences de dotations nationales en facteurs de production, et en intégrant le raisonnement dans un cadre d'équilibre général de concurrence parfaite. Le cadre d'équilibre général […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-theories/#i_17627

COMMERCE INTERNATIONAL - Avantages comparatifs

  • Écrit par 
  • Matthieu CROZET
  •  • 5 799 mots

Dans le chapitre « Source des avantages comparatifs »  : […] Les différences de productivité relatives, à l'origine des avantages comparatifs, sont supposées exogènes dans le modèle de Ricardo. Généralement, on considère sans plus de formalisme qu'elles correspondent à une disponibilité inégale des techniques de production, si bien que ce modèle est aussi connu sous l'appellation de modèle technologique. La science économique a cependant cherché à mieux dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-avantages-comparatifs/#i_17627

MATHÉMATIQUE ÉCOLE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 2 774 mots

Dans le chapitre « Les grandes étapes de l'économie mathématique »  : […] En Angleterre, à la fin du xvii e  siècle, William Petty prône l'usage du calcul pour rationaliser l'action publique. Il nomme « arithmétique politique » sa méthode, l'appliquant à ce que l'on appellerait aujourd'hui de l'économie, de la démographie et de la statistique descriptives ( Political Arithmetick , 1690). On doit à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-economique-mathematique/#i_17627

SOLOW ROBERT MERTON (1924- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 975 mots

Né à Brooklyn, formé à Harvard, assistant au Massachusetts Institute of Technology, puis professeur à partir de 1957, Robert Merton Solow a obtenu le prix Nobel d'économie en 1987. Sa Théorie de la croissance , publiée en 1970, fait référence, de même que son ouvrage sur Les Origines du chômage aux États-Unis (1964), qui a contribué à des analyses écon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-merton-solow/#i_17627

Pour citer l’article

« SAMUELSON PAUL ANTHONY - (1915-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-anthony-samuelson/