PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielPapouasie-Nouvelle-Guinée (PG)
Chef de l'Étatla reine Élisabeth II (Royaume-Uni), représentée par le gouverneur général Bob Dadae (depuis le 28 février 2017)
Chef du gouvernementJames Marape (depuis le 30 mai 2019)
CapitalePort Moresby
Langues officiellesanglais (langue officielle de facto) ; le hiri motu et le tok pisin (pidgin) sont des langues véhiculaires
Unité monétairekina (PGK)
Population8 288 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)462 840

Tensions sociales et violences dans un État faible

Confronté à des tensions sociales et à un climat de violence, le pays se trouve quelque peu démuni en raison de ses faiblesses structurelles déjà évoquées (hétérogénéité, conflits politiques, corruption). La première cause de ces difficultés tient à une démographie mal contrôlée : la Papouasie-Nouvelle-Guinée est en pleine « transition démographique », avec un accroissement naturel de plus de 2,2 p. 100 par an (natalité 29,8 p. 1 000, mortalité 7,5 p. 1 000 en 2011). La population est jeune (37,7 p. 100 de moins de 15 ans contre 18 p. 100 en France), avec une espérance de vie encore très faible (63 ans). C'est que les maladies endémiques (paludisme) restent virulentes, tandis que la propagation du sida a été telle que le gouvernement australien a décidé, en 2005, de limiter les déplacements des ressortissants papous sur son territoire.

Le second facteur de déstabilisation sociale tient à la pauvreté. Une part importante de la population a des revenus extrêmement faibles, ou ne participe pas du tout au système monétaire. Plus de 40 p. 100 de la population vit encore, dans les années 2000, avec moins d'un dollar par jour. Le sous-développement transparaît bien à travers le très bas indice de développement humain (0,466 en 2012), qui situe le pays au 156e rang sur 187 pays classés.

Le troisième élément de la « crise sociale » tient au développement rapide et incontrôlé des villes. Certes, le taux d'urbanisation reste faible, 12 p. 100 de la population totale, mais les villes n'en attirent pas moins d'importants flux de ruraux, venant en particulier des hautes terres. Port Moresby, la capitale, dépasse largement, au milieu des années 2010, les 310 000 habitants (318 100 au recensement de 2011), Lae compte 71 000 habitants, Madang, Wewak, Goroka, Mount Hagen et Rabaul entre 15 et 30 000 habitants. Le déferlement de jeunes ruraux déracinés et sans travail aboutit à l'augmentation d'une criminalité dont l'extrême violence se rattache pour une part aux traditions guerrières de la brous [...]


Médias de l’article

Papouasie-Nouvelle-Guinée : carte physique

Papouasie-Nouvelle-Guinée : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Papouasie-Nouvelle-Guinée : drapeau

Papouasie-Nouvelle-Guinée : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Port Moresby, Papouasie-Nouvelle-Guinée

Port Moresby, Papouasie-Nouvelle-Guinée
Crédits : Michael Coyne/ Getty Images

photographie

Huli (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

Huli (Papouasie-Nouvelle-Guinée)
Crédits : Christopher Arnesen/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 4 199 mots

Dans le chapitre « De la parole à la communication »  : […] L’anthropologie de la communication se démarque également des approches plus étroitement linguistiques sur un autre point. Si, entre 1962 et 1964, Hymes passe de l’ethnographie de la parole à l’ethnographie de la communication, c’est pour souligner le fait que celle-ci ne se limite pas à l’échange de messages verbaux. La communication non verbale joue un rôle important dans la vie sociale, même s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-de-la-communication/#i_82736

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Réformes et tensions : le Parti travailliste à l'épreuve du pouvoir »  : […] Cette situation profite à Gough Whitlam qui, à la fin de 1972, conduit le Parti travailliste au pouvoir, après vingt-trois ans d'absence. Dès son arrivée, il met en place un programme politique ambitieux, dont la mesure la plus forte est la création d'un système universel d'assurance-maladie (Medibank). En matière de politique étrangère et de défense, le gouvernement retire les troupes du Vietna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_82736

BISMARCK ARCHIPEL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 536 mots

Possession allemande jusqu'en 1914, l'archipel Bismarck appartient à la Papouasie-Nouvelle-Guinée depuis 1975, date de l'indépendance de cet État. Il est constitué de deux îles principales, la Nouvelle-Bretagne et la Nouvelle-Irlande, et de quelques îles ou groupes d'îles secondaires : îles de l'Amirauté, Duke of York Group, Lavongai (Nouvelle-Hanovre), St. Matthias Group, îles de Witu (Vitu). L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archipel-bismarck/#i_82736

BOUGAINVILLE ÎLE DE

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 426 mots
  •  • 2 médias

Découverte en 1768 par le célèbre navigateur français auquel elle doit son nom, Bougainville est la plus grande des îles de l'archipel des Salomon ; elle en a été détachée en 1898 pour faire partie des possessions allemandes et, à la suite de la Première Guerre mondiale, elle est passée sous tutelle australienne ; de 1975 à 1990, elle formait une partie de la province des North Solomons de l'État […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-bougainville/#i_82736

BUKA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Petite île (56 km sur 14 km) de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Buka fait partie de l'archipel des îles Salomon. Elle comporte une chaîne d'origine volcanique qui culmine à 498 mètres. Sur la côte est, des collines ont été découpées dans des calcaires coralliens soulevés. L'île est entourée par un récif-barrière et de nombreux îlots. De climat équatorial, elle est presque entièrement recouverte par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buka/#i_82736

ENTRECASTEAUX ÎLES D'

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 105 mots
  •  • 1 média

Le petit archipel d'Entrecasteaux est situé à l'est de la Papouasie - Nouvelle-Guinée, État auquel il appartient (province de Milne Bay). Il comporte trois îles principales, Goodenough, Fergusson et Normanby — très accidentées, avec des sommets culminant à 1 525 mètres à Fergusson et à 2 400 mètres à Goodenough — ainsi que deux îles plus petites (Sanaroa et Dobu), pour une superficie totale de 3 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-d-entrecasteaux/#i_82736

HULI

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 760 mots
  •  • 1 média

Peuple de langue papoue, les Huli habitent les montagnes centrales de la Papouasie - Nouvelle-Guinée . Les premiers contacts avec les Blancs ont lieu en 1934, mais ce n'est qu'en 1951 qu'un poste administratif est établi au centre du territoire des Huli. Puis les missions protestantes suivent. Les Blancs entreprennent systématiquement de supprimer les conflits qui existent entre groupes indigènes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huli/#i_82736

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 802 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des frontières nationales héritées de la période coloniale »  : […] La mer est un facteur d'unification de l'archipel indonésien comme de la partie insulaire de l'Asie du Sud-Est. Les migrations austronésiennes ont mené depuis Taïwan, par voie maritime, les populations qui occupent aujourd'hui la majeure partie de l'Asie du Sud-Est insulaire, péninsule malaise comprise, à partir de 3000 avant notre ère. Les échanges maritimes acheminant les produits de l'archipel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-geographie/#i_82736

LOUISIADE

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 164 mots
  •  • 1 média

Le petit archipel de la Louisiade, situé à 200 kilomètres de l'extrémité sud-est de l'île de la Nouvelle-Guinée, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, comporte trois îles principales (Misima, Sudest ou Tagula et Rossel), sept îles secondaires et de nombreux îlots coralliens. La population, est d'origine mélanésienne, sauf à Rossel, où les Papous étaient jadis redoutés pour leur cannibalisme. La principale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louisiade/#i_82736

MADANG

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 158 mots
  •  • 1 média

Ville de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Fondée pendant la période de la colonisation allemande, à la fin du xix e  siècle, sous le nom de Friedrich Wilhemshafen, Madang fut en partie détruite pendant la guerre du Pacifique, mais elle connut ensuite un essor rapide. C'est en effet le port le plus proche des hautes terres de l'île de la la Nouvelle-Guinée, et un intense trafic aérien, englobant les marc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madang/#i_82736

MANUS

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 740 mots

L'un des trois groupes ethniques habitant les îles de l'Amirauté, situées au nord-est de la Nouvelle-Guinée, en Mélanésie, et faisant partie de la Papouasie - Nouvelle-Guinée. Parmi ces trois groupes, seuls les Manus forment un groupe linguistique homogène. Ils habitent une dizaine de villages construits sur pilotis dans des lagons avoisinant la grande île et sur la côte abritée des petites îles. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manus/#i_82736

MASQUES - Le masque en Océanie

  • Écrit par 
  • Christian COIFFIER
  •  • 8 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Papouasie-Nouvelle-Guinée »  : […] Comme en Irian Jaya, c'est particulièrement dans les zones de basse terre de Papouasie que l'on trouve des sociétés à masques, les peuples des Highlands ayant consacré leur imagination créatrice aux coiffures de plumes et aux décorations faciales. Les masques de terre glaise des Asaro font exceptions : les hommes s'enduisent le corps d'argile blanche et portent un court pagne en feuillage ; ils co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-oceanie/#i_82736

MUNDUGUMOR

  • Écrit par 
  • François ZACOT
  •  • 904 mots

La société des Mundugumor vit dans les Highlands du nord de la Papouasie - Nouvelle-Guinée ; partagés en deux par la rivière Yuat, ses membres, bien qu'ils parlent la même langue, n'ont pas le sentiment d'appartenir à un même groupe. Les Mundugumor sont un peuple riche ; leur économie est fondée sur la culture du tabac, de la noix d'arec et de coco ; à cela s'ajoute la pêche pour les groupes river […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mundugumor/#i_82736

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évolution de l'Océanie »  : […] Un schéma d'ensemble de l'évolution des arcs insulaires et des archipels de l'Océanie peut être tenté, mais l'entreprise est délicate, l'état des connaissances n'étant pas homogène selon la région considérée, et d'autant plus incertain que l'époque étudiée sera plus ancienne. De toute manière, on ne peut guère remonter au-delà du début de l'ère secondaire, car les terrains antérieurs sont trop fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_82736

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  La faiblesse des mines et de l'industrie »  : […] Il n'y a que relativement peu de ressources minières en Océanie insulaire, exception faite de la Papouasie - Nouvelle-Guinée et de la Nouvelle-Calédonie. Il faut mettre à part le cas du petit atoll soulevé de Nauru (21 km 2 ) avec son très riche gisement de phosphates qui lui permit de devenir, dès 1968, le plus petit État indépendant du monde. Entre 1968 et 2001, 43 millions de tonnes de phospha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_82736

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De la Seconde Guerre mondiale à nos jours : l'émergence des États insulaires »  : […] La partie européenne de la guerre n'a certes pas été sans conséquences importantes pour les îles du Pacifique, avec l'envoi massif de troupes et de matériel depuis les colonies et dominions britanniques, avec le ralliement des territoires français à la France libre et la création d'un deuxième bataillon du Pacifique (après celui de 1916), qui s'illustra notamment à Bir Hakeim et en Italie. Mais, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_82736

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Papouasie »  : […] L'art du golfe de Papouasie pourrait être considéré comme aux antipodes de l'art du Sepik. Il l'est dans la mesure où son recours à la ronde-bosse n'est guère démonstratif, n'atteignant pas l'étourdissante maîtrise des créateurs Sepik. Une comparaison un peu attentive amènerait à trouver des points communs, en particulier dans le traitement de l'espace sous-orbital. La forme humaine est toujours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_82736

PAPOUS

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 824 mots
  •  • 2 médias

Terme qui a longtemps servi à désigner collectivement les indigènes habitant l'île de la Nouvelle-Guinée, en Océanie, et qui dénote en fait les caractéristiques morphologiques qu'on retrouve chez un certain nombre de peuples de Mélanésie et plus particulièrement de Nouvelle-Guinée. Mais le mot « papou » ne désigne pas un groupe racial homogène et défini. Il dérive d'une appellation probablement ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papous/#i_82736

PORT MORESBY

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

Capitale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Situé sur la côte sud de la Nouvelle-Guinée, dans la région habitée par la population motu, l'emplacement fut fréquenté par les missionnaires et par les commerçants à partir de 1874. Port Moresby comptait 41 000 habitants en 1966, dont 31 000 indigènes ; lieu d'un accroissement démographique exceptionnel, il dépassait 255 000 habitants au début du xxi e  s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/port-moresby/#i_82736

TROBRIAND ÎLES

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 815 mots
  •  • 2 médias

Archipel océanien situé à l'extrémité orientale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée dont il fait partie et comprenant une douzaine d'îles coralliennes plates, entourant un vaste lagon. Les îles Trobriand (440 km 2 ) avaient, en 2000, une population estimée à 20 000 habitants dont la majeure partie habite la grande île de Boyowa. L'archipel est compris dans l'aire culturelle Massim qui regroupe les île […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-trobriand/#i_82736

TSUNAMIS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Hélène HÉBERT, 
  • Philippe HEINRICH
  •  • 3 598 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les tsunamis générés par des glissements de terrain »  : […] Les vagues créées par des effondrements sous-marins ou par l'arrivée en mer de glissements de terrain aériens sont dangereuses localement, pour des volumes effondrés de quelques millions de mètres cubes. On peut ainsi citer de nombreux exemples dans les fjords norvégiens ou dans les baies de l'Alaska, et le cas, équivalent en milieu continental, de la vallée du Vajont (Italie) en 1963, où 3 000 p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis/#i_82736

Voir aussi

Pour citer l’article

Christian HUETZ DE LEMPS, « PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/papouasie-nouvelle-guinee/